La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Compréhension évalué(s)-évaluateur(s) Analyse de lerreur Talents et défis en maternelle et élémentaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Compréhension évalué(s)-évaluateur(s) Analyse de lerreur Talents et défis en maternelle et élémentaire."— Transcription de la présentation:

1 Compréhension évalué(s)-évaluateur(s) Analyse de lerreur Talents et défis en maternelle et élémentaire

2 Classe expérimentale avec formation sur lauto-évaluation Classe traditionnelle sans formation sur lauto-évaluation Critères donnés Groupe A1Groupe B1 Sans critères Groupe A2Groupe B2

3 A1 > A2 > B1 > B2 Travail tout au long de lannée : co-évaluation, auto-évaluation, (co)- élaboration de grilles dévaluation, prise en compte des critères…

4 Mieux que rien ! Démarche rigide et technocratique ? Par exemple : lenseignant peut-il accepter un refus de réécriture face à un premier jet satisfaisant au regard de la grille ?

5 Recourir à une médiation sociale Co-évaluationEvaluation entre pairs

6 « …Le processus de co-évaluation offre autant dintérêt que celui de lauto-évaluation ne serait-ce que pour habituer lapprenant à comprendre comment lenseignant (et a fortiori un examinateur) évalue un travail… » sous la dir. De PERETTI.

7 Sapproprier les buts visés. Se donner des critères dévaluation. Se donner des contextes de réalisation. Analyser et interpréter les erreurs commises. Apprécier le travail de lautre.

8 Expliciter les progrès. Parler des réussites des difficultés et des besoins. Définir les ressources mobilisées ou non, mobilisables ou non. Etablir les améliorations à apporter. Partager les stratégies gagnantes dapprentissages. Partager lexpérience vécue.

9 Lenseignant stimule lautoévaluation de ses élèves en les encourageant à : Faire le bilan de leurs progrès en les consignant par écrit. Sappuyer sur des documents pour justifier ou illustrer leurs intérêts, leurs choix et leurs préférences.

10 Sentretenir avec le maître. Collaborer avec les autres. Examiner tout ce quils créent. Faire partager leurs résultats.

11 Etat passif Etat actif Prise en compte responsable de lerreur et des difficultés éclairées par celles des autres. Découverte : sa possibilité de correction localisation des progrès et des progressions à sa portée Déduire les étapes. Découverte : sa possibilité de correction localisation des progrès et des progressions à sa portée Déduire les étapes. En attente : suture avec lenseignant. Observation dune réussite ou dun échec

12 La confiance en ses capacités dapprentissages plus pertinente pour expliquer une relation avec léchec scolaire que lestime de soi. La plupart des élèves, même en difficulté, ont une estime deux-mêmes relativement positive.

13 Cette confiance peut varier dun domaine à lautre : je peux être à laise en lecture et me sentir peu performant en numération.

14 La confiance en ses capacités dapprentissage provient de 4 sources : 1.Les performances passées. 2.Lobservation des performances dautrui. 3.Le message de lentourage. 4.Les états physiologiques et émotionnels.

15 Renforce la confianceNe renforce pas -Des commentaires Sur les points forts Sur les points faibles Sur les améliorations possibles. - Evaluation des progrès de lélève par rapport à ses performances passées. -Notes - Appréciations générales (même sil sagit de félicitations). -Evaluation qui situe sa performance par rapport aux autres élèves.

16 Il faut donc amener les élèves à se focaliser sur les progrès accomplis et sur les moyens quils peuvent acquérir en vue de mieux maîtriser des tâches à réaliser.

17 « …Inviter plus clairement encore lévaluation formative à la phase dapprentissage… » Martine Watrelot, Jean Pierre Bourreau, et Michèle Sanchez, Cahier pédagogique n°491, sept-oct Anticiper ce moment « dobservation » et de rencontre. Anticiper ce moment « dobservation » et de rencontre. Apprendre à sauto-évaluer et sauto-réguler. Apprendre à sauto-évaluer et sauto-réguler. Planifier et sélectionner lauto-évaluation et de co-évaluation. Planifier et sélectionner lauto-évaluation et de co-évaluation.

18 Des « défis » précis et à brève échéance (« résoudre 5 additions simples pour le prochain cours ») aident plus lélève à guider ses apprentissages que des défis généraux (« réussir la prochaine évaluation »). Des défis couplés avec une évaluation et auto-évaluation régulières.


Télécharger ppt "Compréhension évalué(s)-évaluateur(s) Analyse de lerreur Talents et défis en maternelle et élémentaire."

Présentations similaires


Annonces Google