La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Angélique BODIN Angélique BODIN.. Le vrai dilemme pédagogique… Lélève peut-il exécuter la consigne et être autonome ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Angélique BODIN Angélique BODIN.. Le vrai dilemme pédagogique… Lélève peut-il exécuter la consigne et être autonome ?"— Transcription de la présentation:

1 Angélique BODIN Angélique BODIN.

2 Le vrai dilemme pédagogique… Lélève peut-il exécuter la consigne et être autonome ?

3 Les causes du non respect de la consigne: Que ce soit dans le contexte de lapprentissage ou de lévaluation, les consignes ne sont pas toujours suivies par nos élèves… Les erreurs révélatrices des causes du non respect de la consigne: Mauvaise compréhension (voir incompréhension) du vocabulaire utilisé dans la consigne. Polysémie des termes. Des difficultés à relier la consigne à la leçon, à cerner le sujet…

4 Il y a donc un problème de communication entre le créateur de la consigne et son lecteur …

5 Que faire ? Il y a deux solutions: Faire évoluer lélève : en aide individualisée…sur la compréhension des consignes…grâce à un travail commun au sein des équipes éducatives afin de résoudre ce problème. Améliorer les consignes pour les rendre compréhensibles de tous et le moins équivoques possibles…

6 Nous allons réfléchir sur cette 2 ème solution… Pour cela, nous devons réfléchir sur la consigne…

7 Quest-ce quune consigne ? Cest un ordre, une instruction, qui commande la réalisation dune action. Celle-ci doit se faire selon un « cahier des charges » bien précis: lobjectif visé - lobjectif visé, dans le but de donner du sens. les critères de réalisation - les critères de réalisation (que nous évaluons de façon formative.) les conditions de mise en œuvre - les conditions de mise en œuvre ( avec ou sans aide, avec plus ou moins de temps…) les critères de réussite - les critères de réussite (qui permettront lévaluation sommative)

8 Remarque… Lorsque lélève suit le cours… si celui-ci est rendu au sein dune démarche expérimentale…: Il est facilement envisageable dimaginer lélève, acteur et planificateur de toutes les étapes nécessaires… du cahier des charges… il devient alors autonome…

9 La consigne : son contenu… Il est important de réfléchir à lintérêt du verbe utilisé: verbe mentaliste…, verbe daction…, verbe détat… pour détailler une performance à réaliser… Il est important de réfléchir aux contraintes: - de temps, - matérielles… qui doivent être aussi dans la consigne (orales ou écrites)… (à laide de ce document,..)

10 La consigne : sa forme… Traitement de texte aéré mise en évidence des termes importants… par le surlignage, les caractères gras, ou italiques… visant à faire apparaître les attributs de la consigne… Séparation des données de la consigne… Syntaxe pas trop soutenue, simple et efficace, Articulations des phrases…. par le « et », le « ou » Laffectif dans la consigne est à surveiller… (le tutoiement… ) Linfinitif est le plus neutre des moyens.

11 Finalement, la consigne… Est un moyen de guider lélève dans son apprentissage… Où se situe la part de lautonomie si on guide lélève ?

12 Autonomie et consigne…ne sont pas opposées Un élève autonome est un élève qui prend en main son apprentissage et qui repère ce quil a à faire pour réussir, il fait des essais… Alors comment rendre lélève Acteur… ?

13 Du guidage à la guidance… Le guidage peut être : Fort… Faible… Il existe toute une gradation entre les deux possibilités selon la phase dapprentissage… Lélève peut alors être confronté à des consignes de moins en moins détaillées pour la même tâche au cours de son apprentissage et devenir autonome pour celle-ci, dans un contexte donné.

14 Quelques exemples: Lélève ne sera pas guidé Lélève ne sera pas guidé si les activités proposées sont dotées de phase de recherche, de tâtonnement, de mise en relation… (encore faut-il donner le temps) Elles permettent la constructions des opérations mentales… Lélève sera trop guidé Lélève sera trop guidé si les verbes mentalistes, difficiles à comprendre, sont remplacés par une série de questions précises. Lélève sera faiblement guidé Lélève sera faiblement guidé si les verbes mentalistes sont peu nombreux et sils mettent en jeu quelques opérations mentales simples… évoluant sur les 4années collèges

15 La guidance…. guidage faible Si la consigne est bien formulée, peu équivoque, à guidage faible… => La liberté de lélève est présente… Cela permet à lélève daccéder à lautonomie…. On parle de GUIDANCE.

16 Un élève acteur et autonome... Il sera autonome sil procède à lopérationnalisation des tâches, avec ses propres choix méthodes. Lidéal est de faire réfléchir les élèves sur les critères de réussite afin quil se les approprie, qui est un passage obligé vers lacquisition de lautonomie. Laisser lélève se placer au sein de la progression, le laisser chercher ce quil doit vérifier, linstaller dans la démarche dinvestigation, le motiver pour quil se mette en quête de savoir…

17 A quel moment faut-il guider fortement ? A quel moment faut-il moins guider ? Comment peut-on sy prendre, pour rendre les élèves autonome, à la fin du cycle dorientation ? Cest ce que nous allons essayer de construire ensemble lors de ce stage…


Télécharger ppt "Angélique BODIN Angélique BODIN.. Le vrai dilemme pédagogique… Lélève peut-il exécuter la consigne et être autonome ?"

Présentations similaires


Annonces Google