La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lenseignement de la physique appliquée en STS IPM La démarche expérimentale SFE évaluables en travaux pratiques 5. La physique appliquée en STS IPM Les.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lenseignement de la physique appliquée en STS IPM La démarche expérimentale SFE évaluables en travaux pratiques 5. La physique appliquée en STS IPM Les."— Transcription de la présentation:

1 Lenseignement de la physique appliquée en STS IPM La démarche expérimentale SFE évaluables en travaux pratiques 5. La physique appliquée en STS IPM Les objectifs de formation RAP

2 Objectifs de lenseignement Lenseignement de sciences appliquées doit permettre de fournir aux élèves une culture générale de base et un vocabulaire dans le domaine des systèmes dentraînement (depuis le réseau dalimentation jusquau moteur) utilisés dans le domaine du BTS IPM pour leur permettre de communiquer avec les spécialistes. IPM

3 Progression toutes les connaissances de base, tous les savoirs et tous les savoir-faire attendus Il relève de la responsabilité du professeur dorganiser sa progression à partir de thèmes ou dapplications et non à partir de savoirs tout en sassurant que aient bien été tous enseignés.

4 Chaque séance de travaux pratiques: correspond à une situation de mise en œuvre qui sera dans la mesure du possible associée à une application du domaine du BTS IPM est conçue pour mobiliser les capacités daction et de réflexion doit permettre de construire des savoirs nouveaux FORMATIVE SOMMATIVE IPM

5 TRAVAUX PRATIQUES DE FORMATION ACQUISITION DE COMPETENCES Les objectifs (tant techniques que pédagogiques) doivent être fixés au début du travail, les ressources de connaissances ou les données techniques doivent être fournies. une synthèse, destinée à mettre en ordre les savoirs et savoir-faire nouveaux, doit conclure les séances de travaux pratiques. Une évaluation des acquis des élèves doit être mise en place CAR…. Une remédiation doit être proposée

6 Une séance de travaux pratiques formative doit être Une "remédiation" ne peut être construite quaprès identification des besoins et sur le thème prévu. une fois pour toutes et pour tous, indifféremment. TRAVAUX PRATIQUES DE FORMATION adaptée à chacun en fonction de son parcours et des difficultés révélées aux séquences précédentes. Cest-à-dire dune séquence à lautre et en aucun cas

7 Ces séances permettent aux élèves de se situer par rapport aux objectifs dapprentissage qui leur ont été assignés au professeur dévaluer lefficacité de son enseignement, comme le niveau de performance atteint par son auditoire TRAVAUX PRATIQUES DEVALUATION SOMMATIVE

8 EVALUER Lévaluation est de la mesure entre un référent (un modèle, un étalon) et un référé (un objet existant). Il sagit de faire un constat décart Lévaluation fait et donne du sens en recherchant les causes des écarts et en fournissant des explications pour les acteurs. en allant de la connaissance de ce que je fais à pourquoi je le fais en partant des données de la mesure pour développer la compréhension, lintelligibilité dune situation.

9 Lévaluation est une aide à lévolution, à la décision Dans une situation de formation, elle permet délaborer le processus dapprentissage le plus adapté. Lévaluation a toujours rapport à la valeur Sinscrire dans une perspective de valorisation, viser à augmenter la valeur, Se poser la question de lorientation quon a prise: inscrire le court terme dans le moyen et le long terme, Traiter la dimension éthique et politique de lévaluation : linscrire dans la visée du bien commun, du développement de la cité. Evaluer cest :

10 LA DÉMARCHE EXPÉRIMENTALE 1. Élaborer un protocole expérimental 2. Mettre en oeuvre un protocole expérimental 3. Interpréter les résultats expérimentaux Câbler, Mesurer, Représenter, Exploiter.

11 Savoirs et Savoir-faire expérimentaux

12 Les objectifs de formation

13 Niveau 1 : niveau de l'information Le candidat a reçu une information minimale sur le concept abordé et il sait, de manière globale, de quoi il s'agit. Il peut donc par exemple identifier, reconnaître, citer, éventuellement désigner un élément, un composant au sein d'un système, citer une méthode de travail ou d'organisation, citer globalement le rôle et la fonction du concept appréhendé. 1 - Niveau d'information : le contenu est relatif à l'appréhension d'une vue d'ensemble d'un sujet. Les réalités sont montrées sous certains aspects de manière partielle ou globale. Ceci peut se résumer par la formule : « l'élève sait où trouver l'information ». Il n'y pas d'évaluation envisageable à l'examen pour les savoirs situés à ce niveau d'approfondissement mais l'information donnée participe de la compréhension globale des applications techniques retenues.

14 Niveau 2 : niveau de l'expression Ce niveau est relatif à l'acquisition des moyens d'expression et de communication en utilisant le langage de la discipline. Il s'agit à ce niveau de maîtriser un savoir relatif à l'expression orale (discours, réponses orales, explications) et écrite (textes, croquis, schémas, représentations graphiques et symboliques en vigueur). Le candidat doit être capable de justifier l'objet de l'étude en expliquant par exemple un fonctionnement, une structure, une méthodologie, etc. 2 - Niveau d'expression : le contenu est relatif à l'acquisition de moyens d'expression et de communication permettant de définir et utiliser les termes composant la discipline. Le « savoir » est maîtrisé. Ceci peut se résumer par la formule : « l'élève sait en parler ».

15 Niveau 3 : niveau de la maîtrise d'outils Cette maîtrise porte sur la mise en œuvre de techniques, d'outils, de règles et de principes en vue d'un résultat à atteindre. C'est le niveau d'acquisition de savoir-faire cognitifs (méthode, stratégie). Ce niveau permet donc de simuler, de mettre en œuvre un équipement, de réaliser des représentations, de faire un choix argumenté, etc. 3 - Niveau de maîtrise des outils : le contenu est relatif à la maîtrise de procédés et d'outils d'étude ou d'action (lois, démarches, actes opératifs, ) permettant d'utiliser, de manipuler des règles, des principes ou des opérateurs techniques en vue d'un résultat à atteindre. Il s'agit de maîtriser un « savoir-faire ». Ceci peut se résumer par la formule : « l'élève sait faire ».

16 Niveau 4 : niveau de la maîtrise méthodologique Ce niveau vise à poser puis à résoudre les problèmes dans un contexte global industriel. Il correspond à une maîtrise totale de la mise en œuvre d'une démarche en vue d'un but à atteindre. Il intègre des compétences élargies, une autonomie minimale et le respect des règles de fonctionnement de type industriel (respect des normes, de procédures garantissant la qualité des produits et des services). 4 - Niveau de maîtrise méthodologique : le contenu est relatif à la maîtrise d'une méthodologie d'énoncé et de résolution de problèmes en vue d'assembler et organiser les éléments d'un sujet, identifier les relations, raisonner à partir de celles-ci, décider en vue d'un but à atteindre. Il s'agit de maîtriser une démarche. Ceci peut se résumer par la formule : « l'élève maîtrise la méthode ».


Télécharger ppt "Lenseignement de la physique appliquée en STS IPM La démarche expérimentale SFE évaluables en travaux pratiques 5. La physique appliquée en STS IPM Les."

Présentations similaires


Annonces Google