La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA COMMUNICATION ET LA RELATION DANS LE CONTEXTE PROFESSIONNEL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA COMMUNICATION ET LA RELATION DANS LE CONTEXTE PROFESSIONNEL."— Transcription de la présentation:

1 LA COMMUNICATION ET LA RELATION DANS LE CONTEXTE PROFESSIONNEL

2 LA RELATION DAIDE DEFINITION : La relation est le lien existant entre des choses ou des personnes. Laide se définit comme « apporter son soutien ou son secours à quelquun ». Cest contribuer au mieux-être de lautre. La relation daide vise essentiellement le réconfort du patient. Elle va permettre : -de le rassurer, de diminuer sa peur et son anxiété, -de laccompagner dans tous rendez-vous : examens…

3 LES BESOINS PSYCHOSOCIAUX Tout individu a un besoin fondamental de bien être pour exister. Le bien être est fait de léchange entre les hommes, cest cet échange qui donne sens à la vie.

4 Epanouissement Dépassement de soi Estime de soi Estime des autres Amour Appartenance Intimité Sûreté Sécurité Protection Sexualité Activités Exploration Dextérité Nouveauté Alimentation Air Eau Sommeil Repos Température Eviter la douleur Elimintation Elimination Besoin daccomplissement Besoin destime, de considération Besoin de sécurité

5 LES ATTITUDES DANS LA RELATION DAIDE Linstauration dune relation daide repose sur des techniques de communication.

6 Lécoute active Lécoute impose au soignant une implication affective avec le patient ainsi quune attention particulière centrée sur : la disponibilité la disponibilité le respect et la dignité le respect et la dignité la considération positive : elle correspond à un sentiment destime envers le patient et elle implique au départ une acceptation sans jugement et de la bienveillance quelque que soit la situation du patient la considération positive : elle correspond à un sentiment destime envers le patient et elle implique au départ une acceptation sans jugement et de la bienveillance quelque que soit la situation du patient lauthenticité et la congruence : lauthenticité implique que le soignant garde ses valeurs, sa personnalité. Si une relation de confiance sest établit, les désaccords pourront sexprimer. lauthenticité et la congruence : lauthenticité implique que le soignant garde ses valeurs, sa personnalité. Si une relation de confiance sest établit, les désaccords pourront sexprimer. le partage des expériences peut renforcer les liens. le partage des expériences peut renforcer les liens.

7 La compréhension empathique selon Carl ROGERS Selon Carl ROGERS, il convient de comprendre le monde du patient comme sil était le votre mais sans jamais oublier la qualité de comme si. Il a définit des attitudes pour préciser la compréhension. Lempathie : cest la capacité à ressentir avec justesse le sentiment de celui que lon écoute. Il faut laisser de coté ses propres sentiments. Lempathie : cest la capacité à ressentir avec justesse le sentiment de celui que lon écoute. Il faut laisser de coté ses propres sentiments. écoute et bienveillance sans jugement écoute et bienveillance sans jugement La considération positive : cest accepter lautre tel quil est, malgré les différence de cultures, de valeurs … La considération positive : cest accepter lautre tel quil est, malgré les différence de cultures, de valeurs … Le respect chaleureux : cest louverture desprit Le respect chaleureux : cest louverture desprit Lauthenticité et la congruence : cela veut sire être en adéquation avec lautre et avec soi même. Lauthenticité et la congruence : cela veut sire être en adéquation avec lautre et avec soi même.

8 Carl ROGERS évoque souvent la technique de la reformulation qui va consister à redire en dautres termes et dune manière plus concise ce que la personne vient dexprimer. Les résultats importants : Les résultats importants : laidant est certain de ne rien introduire de différent, dinterprétatif dans la communication quil vient découter laidant est certain de ne rien introduire de différent, dinterprétatif dans la communication quil vient découter laidé est certain, sil se reconnaît dans la reformulation, dêtre en bonne voie de se faire comprendre. laidé est certain, sil se reconnaît dans la reformulation, dêtre en bonne voie de se faire comprendre. Les différentes reformulations : Les différentes reformulations : La reformulation écho : il faut utiliser dautres termes équivalents pour le sujet et montrer un effort de compréhension : La reformulation écho : il faut utiliser dautres termes équivalents pour le sujet et montrer un effort de compréhension : « Ainsi selon vous… » « Vous voulez dire… » « En dautres termes… » « A votre avis donc… » La reformulation résumée traduit lessentiel de ce que le sujet a voulu dire. La reformulation résumée traduit lessentiel de ce que le sujet a voulu dire.

9 Les attitudes de PORTER Attitude de décision : solution, conseil, ordre Attitude de décision : solution, conseil, ordre La personne qui écoute propose une solution toute prête sans forcement demander son avis à lautre. Cette attitude peut créer un sentiment dinfantilisation chez la personne écouté car lécoutant sadresse à elle comme si elle nétait pas capable de trouver elle-même la solution. Cette attitude peut créer un sentiment dinfantilisation chez la personne écouté car lécoutant sadresse à elle comme si elle nétait pas capable de trouver elle-même la solution. Attitude dévaluation, de jugement Attitude dévaluation, de jugement Lécoutant juge lautre ou son problème, daprès ses normes et ses règles. Cette attitude peut entraîner une culpabilité, une angoisse ou de lagressivité de la part de lécouté. Cette attitude peut entraîner une culpabilité, une angoisse ou de lagressivité de la part de lécouté.

10 Attitude dinterprétation Attitude dinterprétation Ce qui est dit est interprété et déformé daprès les normes et lhistoire de lécoutant. Cette attitude peur entraîner un sentiment dincompréhension de la part de lécouté, qui se sentira ni compris, ni écouté. Cette attitude peur entraîner un sentiment dincompréhension de la part de lécouté, qui se sentira ni compris, ni écouté. Attitude denquête ou dinvestigation Attitude denquête ou dinvestigation Lécoutant recherche des données supplémentaires pour faire préciser certaines parties du problème. Cette attitude peut être ressenti comme un interrogatoire et suscité lagressivité chez lécouté. Cette attitude peut être ressenti comme un interrogatoire et suscité lagressivité chez lécouté.

11 Attitude de support ou de soutien Attitude de support ou de soutien Lécoutant veut rassurer en dédramatisant et en minimisant le problème. Cela revient à dire que le problème nen est pas un. Cette attitude peut entraîner une hostilité de la part de lecouté ou une infantilisation, car lécoutant agit comme une maman « ce nest rien mon chéri, demain tu nauras plus bobo ». Cette attitude peut entraîner une hostilité de la part de lecouté ou une infantilisation, car lécoutant agit comme une maman « ce nest rien mon chéri, demain tu nauras plus bobo ». Attitude de compréhension Attitude de compréhension Lécoutant expose le problème de lautre sans interprétation et sans jugement, cela facilite lexpression de lautre. Lécoutant renvoie à lecouté limage fidèle de lui-même.


Télécharger ppt "LA COMMUNICATION ET LA RELATION DANS LE CONTEXTE PROFESSIONNEL."

Présentations similaires


Annonces Google