La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE DEVELOPPEMENT DE LA PERSONNE Une approche rogérienne Compétence 6 : Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins UE 1.1 S1 Psychologie,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE DEVELOPPEMENT DE LA PERSONNE Une approche rogérienne Compétence 6 : Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins UE 1.1 S1 Psychologie,"— Transcription de la présentation:

1 LE DEVELOPPEMENT DE LA PERSONNE Une approche rogérienne Compétence 6 : Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins UE 1.1 S1 Psychologie, Sociologie, Anthropologie

2 Origine du concept PHILOSOPHIE HUMANISTE ELABORE PAR CARL ROGERS

3 Carl ROGERS Psychologue clinicien et chercheur américain la relation clinique dentretien, la psychothérapie, la psychiatrie, la pédagogie, la conduite des groupes. approche « centrée sur la personne ». à lorigine de « la relation daide psychologique »

4 Ses valeurs Lauthenticité: « Il ne sert à rien à long terme dagir comme si je nétais pas ce que je suis ». Lacceptation de soi: « Mon intervention est plus efficace quand jarrive à mécouter et à maccepter et que je puis être moi- même ».

5 Ses valeurs La compréhension de lautre personne: « Jattache une valeur énorme au fait de pouvoir me permettre de comprendre une autre personne ». Louverture: « Cest pour moi un enrichissement que douvrir des voies de communication qui permettent aux autres de me faire part de leurs sentiments et de leur univers tel quils le perçoivent ».

6 Ses valeurs Lacceptation de lautre personne: « Il est toujours extrêmement enrichissant pour moi de pouvoir accepter une autre personne ». Lattitude découte et le respect de la complexité de lêtre humain: « Plus je suis prêt à reconnaître ce quil y a de réel en moi et chez lautre, moins jai le désir dessayer à tout prix darranger les choses ».

7 Ses valeurs La valeur de lexpérience personnelle: « je peux faire confiance à mon expérience ». « A mes yeux, lexpérience est lautorité suprême ». « Jai du plaisir à établir un ordre dans mon expérience ». « Jen suis venu à considérer à la fois la recherche scientifique et le processus délaboration des théories comme ayant pour but de trouver un ordre interne dans lexpérience signifiante…. ».

8 Ses valeurs Lévaluation personnelle est celle qui sert de guide : « Une évaluation faite par autrui ne saurait me servir de guide ». Lorientation positive de chaque être humain : « Mon expérience ma montré que fondamentalement, tous les hommes ont une orientation positive ». Le processus de changement : « La vie, dans ce quelle a de meilleur, est un processus découlement, de changement où rien nest fixe ».

9 Sa théorie plusieurs concepts élaborée à partir de son expérience de thérapeute, chercheur et pédagogue ses sources dans ses racines paysannes et sa vision du monde tous les professionnels de la relation humaine

10 Son questionnement essentiel Comment aider une personne (ou un groupe de personnes) à se développer? dynamique du changement

11 Le concept de « positivité » Potentiel du nourrisson Expérience négative obstacle Nécessité dune aide extérieure

12 Une théorie de la « personne » Le développement peut être modifié, perturbé ou restauré au cours de lhistoire dun individu. La personne est capable « dautonomie » : « elle se choisit les buts quelle désire atteindre…elle décide des activités et comportements qui pour elle ont un sens… » « La liberté dêtre soi-même est une liberté lourde de responsabilités » La personne est à comprendre dans toute sa complexité.

13 La notion de « développement » La personne possède : Les ressources nécessaires pour se développer de façon positive et constructive La vie est un processus en devenir « Lindividu est capable de se diriger lui-même »

14 La notion de « développement » La personne : Compréhension Régulation Laide : consiste à donner à la personne la possibilité de « se comprendre elle- même »

15 La centration sur la personne Écoute pour aider autrui, et non pour soi. Engagement personnel dans linteraction avec lautre personne, et non pas dune implication affective. Attitude « non directive ».

16 La considération positive inconditionnelle « Il sagit dun sentiment positif qui sextériorise sans réserve ni jugement ». « Lorsque le thérapeute fait lexpérience dune attitude chaleureuse, positive et réceptive envers ce qui est dans son client, cela facilite le changement ». concept de « non jugement ».

17 La facilitation créer un climat, un cadre, une relation favoriser les conditions de croissance, de développement Confiance Attitude découte

18 La congruence Acceptation de soi qui permet dêtre authentique dans son rapport à autrui une concordance entre le discours verbal et non verbal Etre à lécoute de soi Abandonner ses attitudes défensives

19 La compréhension empathique « Lorsque le thérapeute arrive à saisir instant par instant ce que le client éprouve dans son monde intérieur comme le client le voit et le sent, sans que sa propre identité se dissolve dans ce processus empathique, alors le changement peut sopérer ». percevoir et comprendre « de lintérieur » ce que lautre personne éprouve communiquer à cette personne « quelque chose de cette compréhension ». Différent de la sympathie : une implication affective, une identification à autrui

20 Conclusion L affect Partie intégrante de la relation Que fait le professionnel de cette affectivité ?

21 BIBLIOGRAPHIE Le développement de la personne, Paris, Dunod, 1963 La relation thérapeutique : les bases de son efficacité, bulletin de psychologie, 17, 1966 Communication, entretien, relation daide et validation. Montréal, Chenilière/McGraw-Hill, Phaneuf, 2002


Télécharger ppt "LE DEVELOPPEMENT DE LA PERSONNE Une approche rogérienne Compétence 6 : Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins UE 1.1 S1 Psychologie,"

Présentations similaires


Annonces Google