La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La crise, le commerce et la pauvreté dans les pays du Sud – et comment y répondre Ann Weston LInstitut Nord-Sud mars 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La crise, le commerce et la pauvreté dans les pays du Sud – et comment y répondre Ann Weston LInstitut Nord-Sud mars 2009."— Transcription de la présentation:

1 La crise, le commerce et la pauvreté dans les pays du Sud – et comment y répondre Ann Weston LInstitut Nord-Sud mars 2009

2 Points clefs 1.La dépendance des pays pauvres sur le commerce, linvestissement étranger, et les remises les a rendus très vulnérables à la crise financière 2.Les politiques proposées au niveau national, régional et à lOMC ne suffiront pas et risquent même détendre la crise 3.Il faut augmenter laide au commerce, mais aussi réfléchir/rediriger les politiques commerciales pour contribuer au développement durable et inclusif

3 Le commerce en crise: dimensions globales Réduction du commerce international –projections récentes Chute de demande, de prix et de crédits pour le commerce (même pour les multinationales) Volatilité des taux déchange

4 Chute du commerce international Source: NU, SPEM 2009

5 Source: NU, SPEM 2009

6 Commerce en crise: dimensions régionales Chute de PIB et commerce, OCDE, Variation en %, termes réels, dune année sur l'autre (OMC)

7 Source: CNUCED/NU

8 Le commerce en crise: dimensions régionales Pays en développement: chute de volume et prix des produits de base, des produits industriels et de services (tourisme, services de bureaux, mouvement des personnes) et des remises Chute de lIDE de 1/3 in 2009, réduisant production et exportations Accès au crédit très difficile et au transport maritime plus compliqué Plusieurs régions touchées, en particulier lAfrique subsaharienne et les PMA (X 28%)

9 Le commerce en crise: dimensions nationales Craintes pour les pays les plus pauvres Déficits commerciaux et besoin de prêts Impacts fiscaux négatifs Plus de demande pour dépenses sociales Impacts différenciés (femmes, hommes) –secteur dexportation –accès au crédit Recul des Objectifs du développement du millénaire – 1 (pauvreté, faim), 3 (égalité des sexes), 4-6 (santé)

10 Réponses nationales Mesures en faveur de producteurs nationaux dans les pays plus développés et/ou grands –Subventions (directes, taux déchange) –Achats publics –Protection traditionnelle – droits de douane, permis, droits anti-dumping et compensatoires, sauvegardes –Porter plaintes contre dautres pays Moins de possibilités pour les pays pauvres –manque de ressources fiscales, de capacité à porter plainte effectivement –droits de douanes et permis dimportation plus faciles

11 Réponses régionales Renouveau dintérêt pour le régionalisme? –Coopération Sud-Sud pour réduire la dépendance sur les marchés traditionnels –Plusieurs accords Nord-Sud de coopération économique (libre échange) (p.e. Caricom- Canada, Inde-AELE, APEs?) Mais leçons de la crise? (aussi pour les accords de protection pour les investissements) –Préférences unilatérales, plus étendues et uniformes? (Collier, Bottom Billion)

12 Réponses globales OMC – conclure négociations de Doha? –Flexibilité du traitement spécial et différencié plus important pour pays appauvris –Besoin de refaire le calcul des coûts et des bénéfices des offres et demandes –Sujets nouveaux à régler (taux déchange?) Statu quo non soutenable – –Croissance de mesures non conformes aux règles Travail de transparence Plaintes à régler

13 Aide au commerce (1) Continuer avec le Cadre Intégré et aide aux autres pays –Renforcer diversification des produits de base et des marchés –Coopération sud-sud Programme de financement/crédits pour le commerce international –Pour qui? Fonds pour les PMEs? Entreprises gérées par des femmes? Fonds de stabilisation ou compensation Fonds contre la vulnérabilité –Assistance à lajustement -- pour qui et avec quelles conditions?

14 Aide au commerce (2) Assistance technique pour les pays pour Étudier de nouveau leurs intérêts dans les négociations de Doha Développer des stratégies de politiques commerciales pour répondre à la crise à court terme Suivre et analyser les réponses des autres pays Défendre ou contester ces mesures au niveau bilatéral, régional, multilatéral

15 Pour conclure (1): Le G20 doit: Reconnaître que le commerce est en crise et devenu un mécanisme de contagion pour pays pauvres et peuples vulnérables Agir urgemment pour rétablir leur confiance dans le commerce comme outil de développement et pour atteindre les objectifs du millénaire

16 Pour conclure (2) Renforcer les fonds pour laide au commerce – fonds compensatoire, fonds de financement/crédit et fonds contre la vulnérabilité (particularités femmes-hommes) Éliminer les mesures discriminatoires contre ces pays, étendre plus de préférences non- conditionnelles et accepter leurs politiques de soutien domestique Tirer des leçons de la crise pour les négociations de Doha et leurs suites multilatérales, et bilatérales/régionales


Télécharger ppt "La crise, le commerce et la pauvreté dans les pays du Sud – et comment y répondre Ann Weston LInstitut Nord-Sud mars 2009."

Présentations similaires


Annonces Google