La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 IDE et codes dinvestissement dans lUMA Mesures portant sur lattractivité et les possibilités dharmonisation des codes et procédures dinvestissement dans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 IDE et codes dinvestissement dans lUMA Mesures portant sur lattractivité et les possibilités dharmonisation des codes et procédures dinvestissement dans."— Transcription de la présentation:

1 1 IDE et codes dinvestissement dans lUMA Mesures portant sur lattractivité et les possibilités dharmonisation des codes et procédures dinvestissement dans les pays de lUnion du Maghreb Arabe Etude réalisée par le Bureau Afrique du Nord de la CEA pour le compte du Secrétariat général de lUnion du Maghreb Arabe Dhafer SAIDANE Professeur, Skema Business School et Universtité Lille 3

2 Ce travail comporte quatre documents complémentaires pouvant être lues de manière totalement séparée. 1/ IDE et codes dinvestissement dans lUMA : les données du problème. 2/ Meilleure attractivité de lIDE au Maghreb : les preuves données par la recherche académique. 3/ Quatre actions concrètes pour le développement de lIDE au Maghreb. 4/ Synthèse - Recommandations pour lUMA en vue de stimuler efficacement lIDE. Quelques mesures à envisager pour amortir les effets de la crise Plan de présentation

3 3 Quelques conclusions du rapport n°1 LIDE ne devrait pas être cloisonné mais au contraire : Stratégie de « Global Player » de la part des pays daccueil vis-à-vis des investisseurs étrangers Emulation, un jeu coopératif et une concurrence saine et constructive entre les 5 pays pour mieux attirer lIDE. Présenter la région dans sa globalité sous son meilleur jour. LIDE au Maghreb ne doit donc pas être considéré comme un jeu à somme nulle qui profite à un pays aux dépens des quatre autres.

4 4 Quelques conclusions du rapport n°2 La stratégie dIDE « Global Player »: une stratégie gagnante pour la région R = rendement total de linvestissement dans la région IDE i = linvestissement étranger dans chacun des pays i (i=1,…5) La stratégie « Global Player » se justifie si les synergies et les complémentarités des 5 pays conduisent à lexistence de rendement de variété : R(IDE 1 +…+IDE 5 )>R(IDE 1 )+…+R(IDE 5 )

5 5 Construire une lisibilité et une identité régionale de manière coordonnée en vue dune production « made in UMA » Les codes des investissements des pays de lUMA sont très éclatés de par leur construction juridique. Ils se présentent sous forme de catalogues davantages fiscaux et autres exonérations et abattements. A termes, techniquement, il est possible denvisager un code unique des investissements. Le chemin qui reste à parcourir est encore long car il y a des écarts à réduire.

6 6 Nombre darticles constituants les codes des investissements par pays

7 7 Le processus de lintégration maghrébine : larbre des séquences économique et monétaire

8 8 Quatre actions concrètes pour le développement de lIDE au Maghreb Constat – Il existe au Maghreb une société civile progressiste consciente des clivages et des lenteurs de lintégration. Hypothèse de travail – Il existe une volonté politique dintégration selon le principe de la progressivité et une possibilité de libéralisation du compte de capital selon le principe de la flexibilité. Recommandation – Pour converger vers un code unique et/ou harmonisé des investissements, il convient dinstaurer au préalable les conditions minimales de libre circulation de linvestissement au sein de lUMA

9 9 Résumé des 10 recommandations du rapport Action n° 1 - Une structure de gouvernance collective à créer pour héberger et orienter lIDE. Condition nécessaire pour une stratégie « Global Player » de lIDE : le « Guichet Unique Régional » (GUR).

10 10 Investissement direct étranger GUR Mauritanie Commissariat à la Promotion des Investissements GUR Maroc Investir au Maroc ou Direction des Investissements (DI) Centres Régionaux d'Investissement Commission interministérielle des Investissements GUR Algérie Conseil National de lInvestissement (CNI) ou encore de Agence Nationale de Développement de lInvestissement (ANDI) GUR Tunisie Agence de Promotion de l'Investissement Extérieur « FIPA- Tunisia » GUR Libye Office libyen de linvestissement étranger (The Libyan Foreign Investment Board) Guichet Unique Régional (GUR) Passeport unique et Prospectus dInvestissement Sectoriel (PIS)

11 11 Action n° 2 - Une structure de gouvernance collective à concrétiser rapidement pour assurer lingénierie financière en matière dIDE. La BMICE : facilitateur daffaires, un concepteur de produit de financement (ingénierie financière, fusions-acquisition, LBO…). Cette banque maghrébine doit être un incubateur de projet intra-maghrébin.

12 12 Action n° 3 - Une structure de promotion, de communication et de formation collective pour favoriser lattractivité de lIDE et optimiser les ressources au sein du Maghreb. Lindispensable équation à deux variables : UEM (Union Economique Maghrébine) = Union maghrébine des employeurs (UME) + UBM (Union des banques Maghrébines)

13 13 Action n° 4 - Le caractère structurant de lUPM sur lUMA. L'Union pour la Méditerranée peut être une opportunité pour renforcer l'intégration maghrébine selon des standards européens.

14 14 Conclusion 1 – Méthode de travail Principe de flexibilité Il sagit de précautions à prendre pour permettre aux cinq pays de rester arrimés au projet. Il convient donc de tenir compte de lhétérogénéité des « fondamentaux » des pays membres. Les pactes de stabilité et autres critère de convergence à respecter de manière stricte peuvent savérer contre productifs. Possibilité de « Feed Back » exp : Corée du Sud. Principe de subsidiarité Il sagit du principe le plus difficile à faire avancer. Indispensable pour faire avancer un groupe de pays vers une intégration économique. Il consiste à réserver à lUMA ce que les États membres de lUMA ne pourraient effectuer de manière plus efficace. Ex : la mise en adéquation de la coopération industrielle et monétaire.

15 15 Conclusion 2 – Stratégie « Global Player : rapprochement indispensable des acteurs économiques et « effet de réseau ». Prospections, vérifications empiriques, sondages, enquêtes dopinions : citoyens, chefs dentreprise, banquiers… UMA Société civile, Universités, CEA, FMI, BM… UBM UME

16 16 Conclusion 3 – Stratégie « Global Player : développer une approche sectorielle basée sur « des intérêts communs » H. Ben Yahia. Ex : les services financiers, télécom, NTIC, Santé,…Ressources Humaines, Formation…secteurs à fortes économies déchelle. Créer les 2 véhicules structurants en matière de réflexion financière stratégique à long terme : Fédération Bancaire Maghrébine (FBM) qui pourrait résulter de lévolution de lUBM, Observatoire Maghrébin de Finance (OMF) qui sappuierait sur le réseau de recherche universitaire maghrébin et international.

17 Merci de votre attention! 17


Télécharger ppt "1 IDE et codes dinvestissement dans lUMA Mesures portant sur lattractivité et les possibilités dharmonisation des codes et procédures dinvestissement dans."

Présentations similaires


Annonces Google