La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Initiation à léconomie 1.Introduction (but, niveaux)Introduction 2.Les besoinsLes besoins 3.Les biensLes biens 4.Le circuit économiqueLe circuit économique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Initiation à léconomie 1.Introduction (but, niveaux)Introduction 2.Les besoinsLes besoins 3.Les biensLes biens 4.Le circuit économiqueLe circuit économique."— Transcription de la présentation:

1 Initiation à léconomie 1.Introduction (but, niveaux)Introduction 2.Les besoinsLes besoins 3.Les biensLes biens 4.Le circuit économiqueLe circuit économique (les échanges) 5.Les facteurs de productionsLes facteurs de productions 6.Les secteurs économiquesLes secteurs économiques 7.Les systèmes économiquesLes systèmes économiques 8.Objectifs de lEtat et triangle magiqueObjectifs de lEtat et triangle magique 9.MémentoMémento © Collectif HEPL – EPCL – 2008 – Compilation YP

2 A quoi ça sert ? Quest-ce que léconomie ?

3 Le terme « économie » (oikonomia) signifie, depuis que les Grecs lont introduit, administration de la maison En français « économie » est synonyme de « parcimonie » Par extension, est économique tout ce qui permet datteindre lobjectif fixé avec un minimum de moyens. L économique est lensemble des activités d'une collectivité humaine relatives à la production, à la distribution, aux échanges et à la consommation des richesses (biens et services).

4 Thomas Carlyle (écrivain écossais ) appelait léconomie la « triste science » La rareté des ressources

5 But de léconomie Besoins Ressources Satisfaire le plus de besoins possibles en rationalisant lutilisation des ressources Satisfaire le plus de besoins possibles en rationalisant lutilisation des ressources rares illimités Travail Rôle de lEtat Monnaie Production

6 Léconomie, une science de gestion des ressources Economie Besoins illimités Ressource s rares Consomme r Produire

7 Les niveaux de léconomie Les 3 grandes questions de la micro Que produire ? Comment produire ? Pour qui produire ? Les 3 grandes questions de la macro Comment agir sur le niveau de vie ? Comment déterminer le coût de la vie ? Comment gérer les cycles ?

8 Les besoins

9 Économiques (réclament une activité de production) Non économiques (ne sachètent pas !) somatiques (respirer, dormir) moraux spirituels affectifs sociaux (parler, chanter)

10 Les besoins économiques Nécessaires à la vie Physiologiques Primaires (vitaux) Secondaires (socio-culturels) Nécessaires à la vie dans une société Sociologiques Tertiaires (de luxe) Psychologiques Un indien dAmazonie, a-t-il les mêmes besoins quun New Yorkais ? Exemples ? nourriture, vêtements, logement lectures, voyages, sports, distractions bijoux, bateau résidence secondaire As-tu les mêmes besoins à Noël quen juillet ?

11 Les besoins économiques vitaux de luxe socio-culturels Satisfaction des besoins en fonction de laccroissement du revenu - Revenus + - Besoins +

12

13 Biens et services

14 BiensServices EconomiquesLibresEconomiquesLibres MatérielImmatériel

15 Les types de biens INPUTS : tout ce qui sert à produire OUTPUTS : les biens et services produits

16 Les types de biens Les services : « objets » immatériels Les biens : objets matériels Les biens de production : qui servent à produire dautres biens ou des services Les biens de consommation

17 Biens de production ou de consommation ?

18 Les types de biens Les biens de production Les biens de consommation durables consomptibles

19 Les types de biens Les biens individuels Biens à usage exclusif financés par le bénéficiaire. Les biens collectifs Biens indivisibles. Le fait quun individu en profite nen prive pas les autres.

20 Les 3 questions économiques Que produire ? Comment produire ? Pour qui produire ? Pour répondre : Economie politique ou politique économique ?

21 Léconomie politique permet de : Décrire les mécanismes économiques Analyser la situation actuelle et prévoir lavenir Aider à la prise de décisions La politique économique cest lintervention de lEtat dans léconomie Trois objectifs : Augmentation du bien-être Stabilité économique, sociale et politique Répartition équitable des ressources

22 Les échanges

23 Dabord lhomme vivait en autarcie...

24 ... puis il comprit les avantages de la spécialisation... et inventa le troc.

25 ... mais le troc nest pas toujours chose facile !... alors lhomme perfectionna ses moyens déchange...

26 Les 5 agents économiques

27 Agent économique n°1 Les ménages individuels ou collectifs Principale fonction économique : Consommer

28 Agent économique n°2 Les entreprises Principale fonction économique : produire des biens et des services

29 Agent économique n°3 Les Administrations (communales, cantonales, fédérales) Principale fonction économique : Rendre des services non marchands

30 Agent économique n°4 Les banques Principale fonction économique : Collecter les dépôts des entreprises et des ménages et faire des crédits

31 Agent économique n°5 Le « reste du monde » Principale fonction économique : Exporter et Importer des biens et des services

32 Les relations entre agents économiques

33 Les ménages Les entreprises Travail, capital Biens et services Au sens du recensement, il s agit de l ensemble des personnes partageant le même logement. Agents économiques dont la fonction principale est de produire des biens et services destinés à être vendus. Activité humaine rémunérée qui produit de la valeur pour autrui Somme dargent disponible Choses produites par le travail Ce qui a une valeur économique sans être matériel

34 Les entreprises Les ménages Travail, capital Monnaie Biens et services Monnaie Instrument légal de paiement La monnaie ne sert donc que dintermédiaire dans léchange Travail / Biens

35 Les entreprises Les ménages Travail, capital Monnaie Biens et services Monnaie banques Etat Marché du travail Marché des produits Lieu public de rencontre entre acheteurs et vendeurs de biens ou de services Agents économiques dont la fonction principale est de produire des biens et services non marchands destinés à tous les autres agents économiques et à effectuer des opérations de répartition du revenu et du patrimoine. Agents économiques dont le rôle est de collecter l épargne et de distribuer des crédits

36 Les entreprises Les ménages Travail, capital Monnaie Biens et services Monnaie banques Etat Marché du travail Marché des produits Placer les termes suivants dans le circuit : - Epargne - Production - Crédits - Impôts - Revenus de transfert - Salaires - Consommation

37 Les entreprises Les ménages Travail, capital Monnaie Biens et services Monnaie banques Etat Marché du travail Marché des produits

38 Les entreprises Les ménages Travail, capital Monnaie Biens et services Monnaie banques Marché du travail Marché des produits Salaires <- Transferts Epargne -> Crédits -> <-Impôts <-Production Salaires Impôts -> Consommation -> Cliquer sur les mots pour voir les définitions Etat

39

40 Les entreprises Les ménages Travail, capital banques Marché financier Cliquer sur les mots pour voir les définitions Etat Marché du travail En faits… Création de monnaie par les banques grâce aux crédits

41 Définition Salaire Revenu versé par un employeur à celui dont il utilise la force de travail.

42 Définition Consommation finale Utilisation plus ou moins prolongée d un bien ou d un service conduisant à sa destruction et visant à satisfaire les besoins des ménages.

43 Définition Investissement Bien durable plus d un an acquis par une entreprise pour accroître ou améliorer sa production.

44 Définition Production Activité économique consistant à obtenir des biens ou des services en combinant du travail, des machines, des matières premières. La production des entreprises est dite marchande car elle s échange sur un marché à un prix visant à couvrir les coûts de la production.

45 Définition Épargne Partie du revenu qui n est pas dépensée.

46 Définition Crédits Prêts monétaires remboursables à échéance plus ou moins longue, moyennant le paiement d un intérêt.

47 Définition Impôts Prélèvements monétaires obligatoires effectués par l Etat ou les collectivités locales.

48 Définition Revenu de transfert Revenu attribué à un ménage en vue de prendre en charge certains risques déterminés (santé, famille, vieillesse, chômage,…).

49 Les entreprises Les ménages Travail, capital Monnaie Biens et services Monnaie banques Etat Marché du travail Marché des produits

50 Troc Les cinq agents Le circuit économique Exercice Solution

51 Les économistes de l'école classique retenaient trois facteurs de production, formalisés par Adam Smith* : la terre, le capital et le travail. Les facteurs de productions *Adam Smith ( ) économiste écossais considéré comme le père de la science économique. Son œuvre principale « la Richesse des nations » est un des textes fondateurs du libéralisme économique.

52 Les facteurs de productions Aujourd'hui, les économistes néoclassiques ne retiennent que deux facteurs de production, le travail et le capital. Le facteur « terre et sous-sol » fait partie du capital

53 Les facteurs de productions Mais il ny a pas que le capital physique, il y a aussi un capital immatériel sans le quel rien ne se passe : Cest le savoir, le savoir- faire, lorganisation, et l'esprit d'entreprise.

54 Les facteurs de productions Le travail Le capital physique Le capital immatériel (savoir-faire et esprit dentreprise)

55 Une entreprise a donc besoin de... Capital humain Matières premières Capital financier Brevets Savoir-faire Connaissances Brevets Savoir-faire Connaissances Capital immatériel Capital matériel Machines Locaux Véhicules Machines Locaux Véhicules Organisation

56 Input et Output Lactivité de lentreprise crée, transforme, améliore le produit ou le service. Il y a création de valeur ajoutée.

57 Exemple de valeur ajoutée

58 Distribution de la valeur ajoutée La valeur ajoutée est distribuée sous forme de –Salaire Capital humain –Intérêts Capital financier –Bénéfice Esprit dentreprise

59 Comment améliorer la productivé (optimum économique) ? Maximisation de loutput Minimisation de linput Principe économique Lentreprise doit assurer sa rentabilité, donc avoir la meilleur productivité possible Productivité = OUTPUTS INPUTS

60 Secteurs dactivités

61 Secteurs d'activité PrimaireSecondaireTertiaire

62 Secteurs d'activité Exploitation du sol et des matières premières. agriculture sylviculture élevage extraction minière etc. Industrie de transformation des matières premières électricité construction transformation menuiserie etc. Entreprises de services banques assurances transports administration santé loisirs etc. PrimaireSecondaireTertiaire

63

64 Evolution de 1806 à 1990

65 Population active suisse de 1991 à 2007 En milliersEn %

66 Conséquence sur les modes de travail Le décalage progressif des activités vers le secteur tertiaire a accru le nombre de « travailleurs intellectuels ». Mais cet enrichissement des tâches ne s'est pas pour l'instant produit de façon massive, contrairement à ce que certains avaient cru vers les années Certains emplois de vigile, employé de guichet, gardien d'immeuble ou caissière de supermarché appartiennent bien au tertiaire, sans nécessairement représenter un gain en qualité de vie.

67 Classification des entreprises Entreprises Activité Statut juridique Taille Primaire Secondaire Tertiaire Privées Publiques Semi-publiques (Mixtes) Semi-publiques (Mixtes) PME G.E. G.E.M.

68 Statut juridique des entreprises Entreprises privées Entreprises publiques Entreprises mixtes gérées et financées par des particuliers But : gain financées et/ou gérées par l'État But : services à la communauté gérées par des particuliers avec droit de regard ou de participation de l'Etat But : gain et contrôle

69 Les systèmes économiques Le but de l'économique: la satisfaction des besoins humains

70 Capital no 143 – août 2003 – Dossier spécial

71

72 Le choix …

73 Les systèmes économiques Liberté des individusEconomie planifiéeEconomie de marché Economie sociale de marché Economie socialiste de marché Intervention de lEtat LEtat impose tout, détermine même les besoins individuels Les biens appartiennent à lEtat Conséquences : Pas de motivation à travailler Insatisfaction des besoins Liberté individuelle Propriété privée Libre concurrence (=> O&D) Conséquences : Les plus faibles sont de côté Abandon des activités non rentables

74 Les systèmes économiques Liberté des individus Economie sociale de marché Intervention de lEtat Le principe de la liberté individuelle et le rôle de coordination du marché sont à la base du système économique suisse. Art. 2 1 La Confédération suisse protège la liberté et les droits du peuple … 2 Elle favorise la prospérité commune … Art La propriété est garantie. Art La liberté économique est garantie.

75 Libéral (=Résiduel) Corporatiste (=Conservateur) Social-démo. (=Universaliste) Modèle dorganisation Référence au marché centrale - Etat protecteur minimal « veilleur de nuit ». Minima de survie pour pallier les accidents non assurables. Cotisation fondée sur le travail. Centralité des statuts et des corps professionnels. Solidarité entre égaux. Démarchandisation maximale. Partage dun « bien commun », sur la base de la citoyenneté, égalitarisme des positions et des droits daccès Forme de stratification sociale Inégalités économiques fortes mais faibles barrières sociales. Problèmes de pauvreté extrême. Inégalités de degré intermédiaire mais séparation des groupes sociaux. Quid si chômage ? Réduction maximale des inégalités et objectif de fluidité sociale. Problèmes de free-riding (clandestins). PaysUS UKAllemagneSuède

76 Libéral (=Résiduel) Corporatiste (=Conservateur) Social-démo. (=Universaliste) Etat - ++ Marché + (+/-)?- "Société civile" (+/-) ?+(-)? PaysUS UK NZAllemagneSuède

77 Objectifs de lEtat Pour que le bien-être touche le plus de monde possible, lEtat doit atteindre un certain nombre dobjectifs : Stabilité des prix Eviter le chômage Permettre la croissance (= augmentation du bien-être) Equilibrer les importations et les exportations Eviter un dépeuplement des campagnes Empêcher la fuite des industries Bref, assurer un développement économique pour tous.

78

79 Objectifs contradictoires

80 Le carré magique Export-Import Taux dinflation Taux de chômage Taux de croissance 0%+4% +6% 0%

81 Autre exemple : comparaison entre pays Export-Import Taux dinflation Taux de chômage Taux de croissance Pays A Pays B Pays C

82 Mémento

83

84

85

86

87 F i n


Télécharger ppt "Initiation à léconomie 1.Introduction (but, niveaux)Introduction 2.Les besoinsLes besoins 3.Les biensLes biens 4.Le circuit économiqueLe circuit économique."

Présentations similaires


Annonces Google