La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UNISO 2013 Du 10 au 12 juillet 2013 Université de Nice – Sophia Antipolis Alain NICOLAS Direction de la formation continue Université de Versailles Saint.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UNISO 2013 Du 10 au 12 juillet 2013 Université de Nice – Sophia Antipolis Alain NICOLAS Direction de la formation continue Université de Versailles Saint."— Transcription de la présentation:

1 UNISO 2013 Du 10 au 12 juillet 2013 Université de Nice – Sophia Antipolis Alain NICOLAS Direction de la formation continue Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines

2 PROBLEMATIQUE Le monde contemporain est caractérisé par une crise économique profonde qui impose une réflexion sur les processus qui permettront de sortir de celle-ci et de bâtir un modèle de développement plus soutenable et plus équitable pour lensemble de la population. Dans ce contexte, la formation tout au long de la vie apparait comme un maillon fondamental de la soutenabilité, mais : - Quels sont les éléments constitutifs dune telle réponse sociale ? - Quelles transformations opérer pour que luniversité sinscrive comme acteur territorial de la formation tout au long de la vie ?

3 PLAN DE LA COMMUNICATION I. Approches contextuelle et conceptuelle II. Quelques études de cas III. Eléments de modélisation dun dispositif de formation tout au long de la vie

4 Approches contextuelle et conceptuelle

5 La problématique contemporaine des qualifications Phénomène accentué de « destruction / création » des activités et des emplois associés, ceci dans les différents territoires (crises et vulnérabilités, globalisation économique, progrès technique – innovations, renouvellement des connaissances). Impacts conséquents et récurrents sur les qualifications (disparition et obsolescence, évolution des compétences requises, nouveaux métiers émergents). Nécessité de développer les droits sociaux à la formation et dimplanter les processus de réponses pour satisfaire la diversité des besoins (adaptation et enrichissement des compétences, reconversion professionnelle) et permettre à chacun de construire sa trajectoire professionnelle (primo-insertion, développement de carrière, réinsertion). 5A. NICOLAS DFC

6 Une approche systémique Progrès Technique Innovations Création de nouvelles activités + transformation des activités existantes Disparition des activités devenues obsolètes et non compétitives Impacts sur lemploi et les qualifications DYNAMIQUES SOCIALES RESILIENTES Croissance/Crises Globalisation Recherche et développement des connaissances Nécessité de développer les droits sociaux à la formation et dimplanter les processus de réponses pour satisfaire la diversité des besoins et permettre à chacun de construire sa trajectoire professionnelle (

7 Les déterminants dun dispositif de formation tout au long de la vie Entreprises gestion des Rentabilité capacités Croissance emplois Pérennité compétences Population active - primo-insertion - développement de carrière - adaptation et enrichissement des compétences, -reconversion, réinsertion. Etat, collectivités publiques et partenaires sociaux - cadre réglementaire - système de financement Quelle réponse FTLV ?

8 La formation tout au long de la vie (FTLV) Emergence de besoins récurrents de formation tout au long de la vie (mutations économiques, organisationnelles et technologiques, renouvellement accéléré des connaissances, approche systémique et intégrative, plan de sauvegarde pour lemploi…) La transformation de la relation formation emploi : un processus continu daller – retour « formation-emploi » lié à lévolution des emplois et des qualifications. Nécessité pour le monde universitaire de construire des réponses de formation adaptées à ce contexte évolutif. 8A. NICOLAS DFC

9 Quelques études de cas sur lindustrie

10 La construction de dispositifs « Passerelles » en relation avec luniversité : - Une problématique de reconversion intersectorielle (le cas ITALDESIGN) - Une problématique de reconversion en entreprise (le cas ALSTOM) - Une extension de lingénierie déployée sur une problématique de mobilité régionale (RENAULT) - une problématique de lisibilité des diplômes (les fiches génériques sur le domaine du génie industriel dans le projet Universud Validexper)

11 Le cas ITALDESIGN, une reconversion dans le cadre dun Plan de sauvegarde de lemploi (PSE) Le contexte Italdesign France, sous-traitant dans le secteur automobile est mis en liquidation judiciaire suite à une réorganisation de son principal donneur dordre. Un PSE est mis en place, de nombreux salariés ont opté pour une reconversion professionnelle. Le cabinet chargé de leur reclassement et la mairie de la commune se sont alors tournés vers lUniversité (UVSQ). Loffre de formation de luniversité, leur a été présentée et plusieurs dentre eux (11 salariés) se sont montrés intéressés par une Licence professionnelle sur lefficacité énergétique.

12 Le cas ITALDESIGN, une reconversion dans le cadre dun Plan de sauvegarde de lemploi (PSE) Le dispositif : Lannée universitaire étant déjà avancée, il a fallu adapter la formation : - allégement du nombre de modules à suivre grâce à la Validation des acquis de lexpérience (VAE). - pour le reste, ils ont suivi lensemble des cours au sein dun groupe à part. Grâce à la mobilisation de léquipe pédagogique, les enseignements ont été regroupés sur quatre mois, avec des semaines de 30 heures de cours. - enfin un stage en entreprise, conçu comme une phase de validation des résultats dapprentissage et une phase de préparation de sa réinsertion dans un autre emploi. Les résultats : % de réussite au diplôme et - 85 % dinsertion dans lemploi

13 Le cas ALSTOM, une problématique de migration intra-entreprise Lentreprise Alsthom est une entreprise qui possède une division produisant des équipements électriques (ailettes pour rotor, rotors, alternateurs électriques) avec plusieurs implantations en France. Le contexte : - crise de lindustrie nucléaire suite aux accidents (Ukraine, Japon) - mouvements antinucléaires, sortie progressive du nucléaire en Allemagne - nécessité de développer un mixte énergétique avec fermeture de centrales et remise en cause relative des investissements sur les centrales de nouvelles générations EPR (France, Finlande) - seule la Chine maintient un programme important Conséquences pour lentreprise : - Réduction du Plan de charges - Délocalisation dune partie de la production vers la Chine - Réorganisation de la production (fermeture de latelier Ailettes) - Problème de gestion des ressources humaines de latelier fermé.

14 Le cas ALSTOM, une problématique de migration intra- entreprise Objectifs : - conserver le savoir faire très élevé des personnel de latelier « ailettes » - développer la poly-technicité pour gérer les différences de plan de charges entre les ateliers maintenus. - sadapter à lévolution de la politique énergétique en termes de produits. Le dispositif : - les personnel de latelier ailettes seront tous reclasser dans les deux autres ateliers maintenus. - mise en place dun plan de formation (adaptation au nouveau poste + développement de la poly-technicité). - création par lUniversité de Versailles dun diplôme duniversité « de technicien datelier polyvalent situé à un niveau post Bac intermédiaire entre le niveau IV et le niveau III (diplôme non spécifique à Alstom, avec articulation avec diplômes nationaux).

15 Le cas ALSTHOM, une problématique de migration intra- entreprise La méthode, développement dune capacité dadaptation de long terme : - Analyse des compétences acquises (formelles, informelles et non formelles) et des compétences manquantes au regard du nouveau poste. - définition dun projet de formation avec chaque employé avec reconnaissance des acquis globaux par une certification. - renforcement des compétences fondamentales pour une adaptation de long terme avec perspective de développement de carrière (connaissances générales, savoir-faire, aptitudes comportementales). - évaluation des compétences transversales par la présentation dun projet conduit dans lentreprise. Les premiers résultats : Les premiers candidats ont été formés, ont soutenu leur projet et obtenu le DU avec mention. Lentreprise a intégré les résultats de cette expérimentation en créant dans ses ateliers des postes de technicien datelier expert. Lexpérience soutenue par lensemble des syndicats a été présenté au niveau européen, comme expérience innovante pour préserver lemploi et lindustrie.

16 Une réponse de FTLV repose sur une analyse approfondie des besoins rencontrées par les industriels. La réponse proposée suppose la définition de projet avec les publics concernés et une mobilisation des acteurs encadrant le dispositif tant dans lentreprise que dans luniversité (rôle des tuteurs dans lalternance) La réponse combine évaluation des acquis, validation de ceux –ci sur le diplôme visé, formation sur les éléments non acquis, avec possibilité de parcours différencié selon les acquis du candidats. La création dun DU confère à luniversité une extension de son rôle de certificateur, le diplôme délivré par luniversité constituant un signe de reconnaissance sociale. Cette ingénierie orientée par lapproche par les compétences, combinant validation des acquis et formation, avec délivrance dun diplôme articulé avec les diplômes nationaux constitue,des pistes à développer pour accompagner les évolutions professionnelles tout au long dune trajectoire professionnelle, tout en assurant avec les droits à la formation acquis et financés, une forme de sécurité sociale professionnelle (PFRM RENAULT). Synthèse de lingénierie déployée et extension à dautres situations industrielles

17 Lamélioration de la lisibilité des diplômes, base des dispositifs de FTLV (projet Universud Validexper) Le manque de lisibilité de loffre de formation des universités est un problème majeur qui explique souvent le manque dattractivité et la trop faible reconnaissance, par les milieux socio-économiques, des formations universitaires. Quil sagisse de formation tout au long de la vie, de reconnaissance de qualifications, daccompagnement de trajectoires professionnelles ou de stratégies individuelles, de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, danticipation dévolutions des métiers et des qualifications … laffichage dun cursus de formation en termes de contenus disciplinaires ne permet pas la compréhension des objectifs de cette formation. Une lisibilité en termes de compétences est nécessaire et attendue, pour améliorer tous les volets de la relation formation-emploi. A cette fin un logiciel permettant lorientation et un auto positionnement des candidats VAE a été développé dans le cadre du projet Universud Validexper, en appui sur des fiches de présentation des diplômes en compétences.

18 Antennes Info Conseil VAE – Défi Métiers – 15 janvier La fiche de description des diplômes Doit permettre dalimenter le module DOAP et les fiches RNCP

19 Eléments de modélisation dun dispositif de formation tout au long de la vie

20 Larchitecture des réponses de formation et les dispositifs et outils supports existants Support des Technologies de linformation et de la communication (TICE) 1 - PORTAIL ET SITES DINFORMATION 2 - OUTILS DAIDE A LORIENTATION ET A LEVALUATION DES PREREQUIS ET DES ACQUIS (VAP-VAE) PLATEFORME PEDAGOGIQUE + RESSOURCES NUMERISEES + OUTILS DACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE EN LIGNE => Diversité des modalités pédagogiques RELATIONS AVEC PORTAIL ET SITES DEMPLOI OUTILS DAIDE A LINSERTION Aide à la réalisation du PP Approche par les compétences Dispositif VALIDEXPERT Dispositif DOAP Dispositif ABRI Dispositif EUROPOLYTEC Plate forme e-campus 2 + visioconférence + tableaux numériques Ressources pédagogiques numérisées de lEspace Numérique de Travail (ENT) Cellule dinnovation pédagogique Liens avec UNT et réseaux de ressources numérisées nationaux (UNJF, IUT en Ligne, UNMF…) Liens avec réseaux internationaux (EOMED, REAL…) Fiches compétences DOAP Fiches RNCP Référentiels RH PEC et E-portfolio Dispositif PPP et PPE Dispositif ABRI 20A. NICOLAS DFC

21 La construction dune offre modulaire adaptée à la diversité des besoins de professionnalisation Licence Professionnelle Ensemble dunités denseignement Présentées en termes de résultats dapprentissage visés UE 1 UE 2 UE n UE 3 UE 4 UE 5 UE 6 UE 7 … Besoins en FTLV PRIMO INSERTION ADAPTATION A LEMPLOI ENRICHISSEMENT DES COMPETENCES PROGRESSION et DEVELOPPEMENT de CARRIERE RECONVERSION Module qualifiant court avec délivrance dun certificat de stage formulé en compétences Reprise détudes diplômantes avec VAP selon les pré requis et les acquis du candidat (CIF, Contrat de professionnalisation, plan de formation, autres financements) Validation des Acquis de lExpérience Reprise détudes qualifiantes courtes (DIF, Plan de formation, Autres) Complément en cas de validation partielle DIPLÖME DUNIVERSITE Constitué dun ensemble de modules qualifiants capitalisables.... Formation initiale Filière de diplômes sur un domaine Licence DUT Master Doctorat Chaque diplôme est caractérisé par un niveau de qualification formulé en termes de Savoirs, Savoir- faire et aptitudes comportementa les (en relation avec le CNCP et le CEQP) sur un ensemble de de débouchés professionnels Lisibilité de loffre 21A. NICOLAS DFC

22 CONCLUSION La formation tout au long de la vie constitue un enjeu majeur pour permettre à nos sociétés de surmonter les bouleversements récurrents qui les atteignent. Elle constitue le moyen de construire un modèle de développement soutenable. Elle suppose de concilier les différentes missions de luniversité, en développant des dispositifs à même de répondre sur mesure aux différents besoins qui émergent en lien avec la société de la connaissance. Le chantier est ouvert mais il reste beaucoup à faire tout en surmontant beaucoup de tentatives régressives. MERCI POUR VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "UNISO 2013 Du 10 au 12 juillet 2013 Université de Nice – Sophia Antipolis Alain NICOLAS Direction de la formation continue Université de Versailles Saint."

Présentations similaires


Annonces Google