La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Retour dexpérience Les presses universitaires confrontées à lédition numérique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Retour dexpérience Les presses universitaires confrontées à lédition numérique."— Transcription de la présentation:

1 Retour dexpérience Les presses universitaires confrontées à lédition numérique

2 Lédition numérique aux Presses universitaires de Caen : contexte et enjeux C. Jacquemard La chaîne éditoriale P.-Y. Buard Lapprentissage et la pratique du secrétariat dédition en environnement numérique L. Sim

3 Les presses universitaires de Caen Statut, missions, activités Contexte et contraintes de travail Objectifs Offres de service et outils de la plus value éditoriale

4 PUC, statut, missions Presses universitaires ? Presses universitaires : 1 réalité du paysage de lédition scientifique française en SHS Concrètement, des structures de petite ou de moyenne taille avec des regroupements à géométrie variable Au cœur du processus de lédition scientifique (proximité directe avec lutilisateur auteur/lecteur) PUC : un exemple représentatif du quotidien des presses duniversité Statut des PUC : service commun de lUCBN Missions éditer et diffuser, par les médias technologiques adaptés, linformation scientifique sur proposition des composantes de lUCBN participer à la veille technologique et à la formation professionnelle de leur domaine dactivité

5 Activités et fonctions Mise en oeuvre de lexpertise et de la sélection des manuscrits Préparation-correction Choix éditoriaux (collection, tirage, support de diffusion) Mise en forme des textes Suivi de fabrication Suivi de distribution et de diffusion (comptoir de vente directe, Sodis, AFPU-diffusion, LCDPU) Conservation et archivage

6 Contexte et contraintes de travail Obligation de maîtrise des dépenses publiques Inscription dans le cadre administratif qui régit lactivité dans ses rapports avec lédition privée dans le respect des règles comptables et fiscales Contribution au processus dexpertise des travaux de recherche Elément de valorisation de la recherche Développement des partenariats entre structures universitaires dédition (catalogues, portails communs, coéditions…)

7 Contexte et contraintes de travail… Quelles publications, pour quels lecteurs ? Publier pour la communication à des « pairs » des résultats de la recherche Pour lévaluation par des experts dun dossier de reconnaissance collective, individuelle Pour la valorisation auprès dun large public, garant de lutilité sociale de la recherche amont en SHS Des contraintes complexes… contradictoires ? conjuguer : rapidité de la mise à disposition des textes, actualité des informations, qualité du contenu, rigueur de lapparat (normes bibliographiques, ortho-typographiques, affichage et fiabilité de la certification scientifique, lisibilité et accès au texte, pérennité (citation) de laccès et de larchivage…

8 Contexte et contraintes de travail… Quelles informations, pour quels acteurs de la cha î ne du livre ? Produire, en contexte dédition scientifique, les métadonnées adaptées et nécessaires, exigibles par les différents acteurs de la chaîne du livre Secteur industriel et commercial : diffuseurs-distributeurs.. Bibliothèques, services de documentation Chercheurs auteurs-lecteurs Respecter les normes et standards de codage et de structuration en vigueur Dublin Core : référencement Onix (Online Information eXange) : référencement, gestion éditoriale (informations nécessaires à la diffusion-distribution) TEI : référencement, architecture du document

9 Principaux enjeux et objectifs Permettre un affichage lisible des modalités et des niveaux dexpertise de la typologie du contenu Rationaliser les pratiques de diffusion des publications universitaires Définir le média de diffusion le mieux adapté Proposer le choix du canal de diffusion Assurer la production et linteropérabilité des métadonnées nécessaires au référencement et à lexploitation des publications …. sans cesser de garantir la qualité dune édition scientifique

10 La plus value éditoriale : de la communication à lédition Processus de communication : vise à la rapidité; plus ou moins formel; la qualité du message est liée à l'autorité et à la fiabilité de l'émetteur. Processus d'édition : normalisé et formalisé transmission des informations fournies par lauteur après leur évaluation et leur validation par un dispositif dexpertise la qualité du message ne dépend pas que de l'autorité de l'auteur ; elle est "garantie" par le processus éditorial même.

11 Offres de service et outils de la plus value éditoriale… le secrétariat dédition Conforme aux exigences de lédition savante Indépendant de lenvironnement de travail Au cœur de la plus value éditoriale Qualité de la langue (correction) Qualité du référencement (notes, bibliographies…) exactitude régularité de la forme (normes) Qualité de l'illustration Qualité de l'architecture des textes et des ouvrages Qualité formelle (typographie, maquette…) Ajout d'index, de tables…

12 Offres de service et outils de la plus value éditoriale…le référentiel des publications A côté du « catalogue », le référentiel des publications Catalogue en direction du public : classement des publications par sujets, par auteurs… Référentiel des publications en direction de la communauté scientifique Eléments de plus value éditoriale Fournir en amont des normes de contenu et décriture pour la rédaction Fournir en aval des repères stables et fiables pour lévaluation scientifique En catégorisant les publications selon la typologie de leur contenu, les modalités et les niveaux de la certification scientifique En associant une charte éditoriale et un type de publication En définissant les instances de responsabilité éditoriale (scientifique et matérielle) Dissocier le dispositif dexpertise scientifique du média de publication et du canal de diffusion

13 Le référentiel des publications… des « collections » typologiques Ouvrages Ouvrages de synthèse (dont ouvrages issus thèses) Actes de colloques, séminaires, recueils d'articles issus d'une recherche collective Usuels Sources, textes et matériaux pour la recherche Manuels pédagogiques Recueils d'études et hommages Périodiques Prépublications

14 Exemple 1 : Revues Expertise scientifiqueDouble: experts internes UCBN et Comité éditorial de la revue. Dispositif éditorialComité scientifique (orientations) - Comité de lecture (évaluation) - Comité de rédaction (secrétariat de rédaction) Normes de publicationNormes internationales de présentation des périodiques scientifiques. Normalisations bibliographiques suivant une forme unique. Agencement identique des contributions de même nature SupportPapier ou électronique. Responsabilité éditoriale PUCConception de la maquette - Révision des normes bibliographiques - mise en page - pré-presse- suivi de fabrication, de mise en ligne.

15 Exemple 2 : Ouvrages de synthèse Expertise scientifiqueObligatoirement externe. Rapports de 2 experts, spécialistes du domaine, extérieurs à l'UCBN. Normes de publicationStructure logique minimale: introduction; corps du texte organisé dans une logique démonstrative; conclusion, résumé. Apparat: bibliographie et références complètes et normalisées. Vérification qualitative du texte. SupportPapier avec tirage minimal de 300 ex.; éventuellement mise en ligne. Responsabilité éditoriale PUC Conception de la maquette - Correction- Préparation - Suivi éditorial - Suivi de fabrication, de mise en ligne.

16 Exemple 3 : Prépublications Expertise scientifiqueInterne; au niveau de l'équipe ou du laboratoire de recherche. Dispositif éditorialAutorisation de mise en ligne par les directeurs d'équipe. Normes de publicationIdentification de l'auteur, de l'équipe, du programme de recherche. En tête avec éléments nécessaires à l'identification bibliographique du document. Lisibilité vérifiée dans le cadre de l'équipe. Bibliographie complète et normalisée SupportDiffusion en ligne. Possibilité de tirages courts d'ensembles d'articles. Responsabilité éditoriale PUC Conception de la maquette - Vérification des normes bibliographiques - Mise en ligne.

17 Offres de service et outils de la plus value éditoriale … la chaîne éditoriale sur le modèle « XML intégré » Socle technique Production de textes structurés en eXtensible Markup Langage au moyen de la TEI Production du code XML avec les outils du secrétariat éditorial (feuilles de style) Utilisation dun seul balisage normé (TEI) pour produire les métadonnées de référencement, de structuration du document, et les outils de circulation dans le texte en exploitant les recoupements et les articulations des normes en vigueur (par exemple, TEI Header / Dublin Core / Onix…) Méthodologie et mode opératoire appliqués à lensemble de la production Pour toutes les publications, production de fichiers sources en XML

18 Le modèle XML intégré

19 Pourquoi XML ? « langage de balisage extensible » Langage de description et déchange de documents structurés Traitement informatique facilité par Structure arborescente avec des éléments hiérarchisés, Et précisément délimités par des balises ouvrante et fermante Qui nindiquent que la nature ou la structure des données sans imposer une réalisation graphique Dissociation du contenu et de son affichage Possibilité de mises en forme ultérieures multiples Des documents échangeables Tout en étant pérennes (dépendance moindre par rapport au logiciel de création)

20 Pourquoi la TEI ? Jeux de balises et schémas dendocage dédiés à la description de documents textuels Qui peuvent restituer avec une granularité fine la structuration interne dun texte (pièces préliminaires, titres, notes, apparat critique, figures, tableaux, index, sommaire, bibliographie…) Ou ses articulations externes (corpus, liens…)… Qui rendent compte des particularités structurelles ou formelles spécifiques de la prose, de la poésie, du théâtre, des dictionnaires… Adaptés à la transcription des textes oraux, à lédition des sources anciennes… Des affinités évidentes avec lactivité éditoriale traditionnelle, Un cadre de travail qui ne heurte pas les habitudes du métier Un outil conçu dans le cadre de la recherche en SHS en part. Humanités… En train de monter en puissance chez les chercheurs ? Une utilisation bientôt partagée par chercheurs et éditeurs ?

21 Des outils conjugués pour permettre … La production et la constitution dun fonds de textes numériques Structurés et normalisés Validés par un dispositif dexpertise scientifique Garantis par leur traitement éditorial Réutilisables sur des supports variés Référençables (SUDOC) Pérennes (Centre de ressources informatiques)

22 Des outils conjugués pour permettre à moyen terme … une pleine légitimité éditoriale aux espaces de diffusion numérique en fournissant des grilles claires d'évaluation de tous les textes diffusés (quel que soit leur degré déditorialisation)… en dissociant volontairement les processus d'évaluation, de préparation, de normalisation, et de mise en forme des textes de leurs modes de diffusion. pour éviter que le choix du support de diffusion ait une influence perverse sur la qualité du travail éditorial.

23 …en restant dans une approche pragmatique… Les formats de sortie, de diffusion proposés aujourd'hui répondent aux contraintes et aux pratiques de l'évaluation (université ou CNRS…) pour lesquels : la forme papier domine; la catégorisation traditionnelle des « sciences dures » (publications de rang A, B…) simpose progressivement comme modèle de référence en SHS. Mais les formalismes et les standards expérimentés permettent d'envisager d'autres modes de diffusion


Télécharger ppt "Retour dexpérience Les presses universitaires confrontées à lédition numérique."

Présentations similaires


Annonces Google