La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FEMMES MINEURES ARTISANALES AU BURKINA FASO ORCADE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FEMMES MINEURES ARTISANALES AU BURKINA FASO ORCADE."— Transcription de la présentation:

1 FEMMES MINEURES ARTISANALES AU BURKINA FASO ORCADE

2 LORPAILLAGE AU BURKINA. Le code minier définit lorpaillage (exploitation minière artisanale de lor) comme étant « toute activité consistant à extraire et à concentrer des substances minérales et à en récupérer les produits marchands pour en disposer en utilisant des méthodes et des procédés traditionnels.

3 LORPAILLAGE AU BURKINA Extraction Lorpaillage au Burkina Faso est surtout lexploitation manuelle des filons, des alluvions et des éluvions aurifères. Il couvre aujourdhui pratiquement tout lensemble du territoire national. Plus de 200 sites ont été recensés. Lexploitation des filons se fait depuis la surface du sol par des puits et tranchés et en profondeur par des galeries. Lexploitation nest pas mécanisée. Elle se fait manuellement.

4 LORPAILLAGE AU BURKINA

5 CAS DE KALSAKA Kalsaka est une commune rurale situé dans la partie nord du Burkina à 160 km de ouagadougou. Elle abrite le site dexploitation minière de la compagnie Kalsaka Mining dont la société britannique Cluff Gold est actionnaire majoritaire qui exploite lor depuis Avant larrivé de la société minière, lorpaillage a commencé dans la zone depuis les années 1980 et prend de lampleur suite à la sécheresse en 1984 et à la mauvaise production agricole quelle a entrainé.

6 CAS DE KALSAKA Cette sécheresse à constitué une double incitation à la pratique de lorpaillage : dune part, elle a conduite à la recherche de nouvelles, sources de revenus dautre part, la baisse de la nappe phréatique permet laccès à des gisements autrefois inaccessibles. A kalsaka, lorpaillage est la deuxième activité pratiquée après lagriculture

7 LES FEMMES MINEURES DE KALSAKA Avant, lorpaillage constituait une activité saisonnière pratiquée durant la saison sèche en complément des activités agricoles. Depuis les années 2000 la grande majorité de la population valide se consacre exclusivement à lactivité. Dans cette population qui pratique lorpaillage, les femmes sont présentes.

8 LES FEMMES MINEURES DE KALSAKA Ce sont de jeunes filles déscolarisées non encore mariées, des femmes au foyer mères de familles, et souvent des femmes dun âge avancé, mais qui ont toujours la force de travailler

9 LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES FEMMES En général, sur les sites dorpaillage, ce sont les hommes qui creusent les trous en profondeur pour extraire la terre. Le traitement du minerai est manuel ou par broyage à laide dun moulin diesel. Il est fait par les femmes. Les matériaux sont extraits et transporté sous des hangars où il est pilé au mortier, écrasé à la meule et lavé à la main par les femmes. La récupération de lor se fait par vannage de la la terre.

10 LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES FEMMES

11

12

13 Elles travaillent dans des conditions extrêmement difficiles car elles nont aucune protection. Elles sont exposées à la poussière, et aux différents produits utilisés comme le cyanure, le mercure… il faut dire que ces femmes concilient aussi les travaux domestiques à leurs travaux dorpaillage. Elles quittent à maison après avoir fait tout les travaux domestiques, et emportent le repas sur les sites pour le reste de la famille qui sy trouve.

14 Organisation de lorpaillage Etant donné limportance de lorpaillage, lEtat a été amené à lorganiser. Cette organisation sest matérialisée par la prise dune série de mesures dont qui régissent le secteur : La création du Comptoir burkinabé des Métaux précieux (CBMP)

15 Organisation de lorpaillage le code minier du 08 mai 2003 et son décret dapplication n° / PRES/ PM / MCE du 1 er février 2005 portant gestion des autorisations et titres miniers ; Le code de lenvironnement

16 Impacts des mesures prises Ces mesures prises par le gouvernements sont bien mais elles nont pas dimpacts directs sur les femmes mineures à petite échelle. Alors quelles sont les plus vulnérables. Nous signalons que dans le secteur de lorpaillage au Burkina, il ny a pas dactions gouvernementales en faveur spécialement des femmes. Les mesures prises concernent tous ceux qui exercent cette activité.

17 Organisation des femmes mineures à petite échelle A Kalsaka lorpaillage se pratique en famille. Les femmes mineures travaillent surtout en famille (époux et enfants). Elles ne sont pas sont organisées en association ou groupement.

18 Le soutien de ORCADE Etant donné que nous travaillons dans un contexte de ressources limitées, nous menons des activités dinformation éducation, communication/déducation pour le changement de comportement. Nous sensibilisons les femmes sur leurs droits et devoirs (selon la culture dans cette zone, les femmes nont pas droit à la parole), sur les méfaits des produits utilisés sur leur santé et sur lenvironnement, sur les IST VIH/Sida

19 stratégies et les tactiques utilisées pour faire valoir leur voix et leurs objectifs Au niveau de ORCADE, au-delà des activités que menons déjà avec les femmes, nous prévoyons: Organiser les femmes en associations ou groupements dinteret. Renforcer les capacités de ces organisations par des formations sur la recherche de financements, lélaboration de projet de développement.

20 Une vendeuse de nourriture sur le site dorpaillage.

21 JE VOUS REMERCIE


Télécharger ppt "FEMMES MINEURES ARTISANALES AU BURKINA FASO ORCADE."

Présentations similaires


Annonces Google