La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Énergie : contexte et enjeux. La construction de la grand pyramide de Khéops : plus de 100 000 ouvriers Pendant longtemps, la survie a dépendue essentiellement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Énergie : contexte et enjeux. La construction de la grand pyramide de Khéops : plus de 100 000 ouvriers Pendant longtemps, la survie a dépendue essentiellement."— Transcription de la présentation:

1 Énergie : contexte et enjeux

2 La construction de la grand pyramide de Khéops : plus de ouvriers Pendant longtemps, la survie a dépendue essentiellement du travail de lHomme, de la maîtrise du feu et de lutilisation de la biomasse Une mention spéciale pour la roue (mésopotamienne) elle permet lavènement de la poulie, de la grue, du moulin, de lengrenage…et lutilisation de leau et du vent… Le nouveau contexte énergétique…les énergies de demain…une histoire à écrire ! de nos parents La révolution industrielle et les énergies fossiles…la «maîtrise» de lénergie…notre héritage Le quotidien de nos grands-parents de nos arrières arrières grands- parents… mais aussi de 2 milliards dêtre humains vivant sur la planète Lénergie : Un peu dhistoire de nos arrières arrières grands- parents mais aussi de 2 milliards dêtre humains vivant sur la planète

3 Lénergie : Le cœur de notre société France : Consommation finale dénergie par secteur : Source : Enerdata Aujourdhui pour tous nos besoins fondamentaux Se nourrir : Agriculture, gestion de leau, préservation de la biodiversité,… Se déplacer : Transport, infrastructure, sécurité, énergie… Se protéger : Habitat, sécurité, défense,… Se soigner : Prévention, Technologies pour la santé,… Communiquer : écriture, éducation, technologies de linformation,… En France, lhabitat et les transports sont les plus gros consommateurs dénergie nous avons besoin dénergie !!!

4 Lénergie : Le cœur de notre société Prenons 5 minutes pour se poser des questions sur : La consommation ? Les sources dénergie ? Les conséquences ? Les usages ? Les perspectives ? France : Consommation finale dénergie par secteur : Source : Enerdata

5 Lénergie : Le cœur de notre société Prenons 5 minutes pour se poser des questions sur : La consommation ? Les sources dénergie ? Les conséquences ? Les usages ? Les perspectives ? France : Consommation finale dénergie par secteur : Source : Enerdata

6 1tep (tonne équivalent pétrole) = 41,85 milliards de joules Lénergie : Les usages ? Il ne faut pas confondre… énergie primaire et énergie finale Chaleur 0,3 tep PrimaireFinaleMobilité 1 tep0,6 tep0,2 tep Electricité 0,1 tep De même il ne faut pas chercher… des économies dénergie mais une baisse de la consommation énergétique puissance installée et énergie produite

7 Charbon Pétrole Gaz Electricité Biomasse Industrie Transports Habitat et autres Source : Key World energy Statistics IEA 2003 Aujourdhui : Pas de pétrole « Pas » de transport La voiture en France : +50% depuis 1973 Lénergie : les sources et leurs utilisations

8 Lénergie : Le cœur de notre société Prenons 5 minutes pour se poser des questions sur : La consommation ? Les sources dénergie ? Les conséquences ? Les usages ? Les perspectives ? France : Consommation finale dénergie par secteur : Source : Enerdata

9 Energie primaires : Quelles sources dénergie ? Energies « bas carbone » Energies « Fossiles » Sources dénergie : - Un monde largement dominé par les combustibles fossiles - Solaire, éolien, géothermie,… : on part de loin !

10 Energie primaires : Zoom ENR

11 Lénergie : Le cœur de notre société Prenons 5 minutes pour se poser des questions sur : La consommation ? Les sources dénergie ? Les conséquences ? Les usages ? Les perspectives ? France : Consommation finale dénergie par secteur : Source : Enerdata

12 Consommation moyenne par habitant et par an (en tep) Près de 2 milliards de personnes sur terre nont toujours pas accès à une quelconque forme dénergie autre que la biomasse (traditionnelle), essentiellement le bois. Lénergie : Quelle consommation ? Augmentation de près de 8% par an de la consommation chinoise Avec un peu plus de 2,8 tonnes-équivalent pétrole par personne et par an, les Français (274 Millions de TEP en 2008) se situent dans la moyenne des pays de lUnion européenne, loin derrière les Américains 1 tep=41,85 milliards de joules Source : Bilans énergétiques, AIE, éd 2006 Regardons lEurope de plus près

13 Europe : Consommation finale par habitant (Tep/hab) USA Monde OCDE Source : Bilans énergétiques, AIE, éd Climat froid, - Transports importants - Industrie énergivore (forestières, chimie,…) - Travailleurs non-résidents, - « Tourisme à la pompe » Résidentiel : 47% pour les besoins Domestiques

14 Consommation dénergie : Évolution : En 200 ans : Consommation énergétique mondiale a été multiplié par 28 (+ 1,75%/an), et par 14 en France (+ 1,3%/an).

15 Consommation dénergie : Le contexte démographique On sait que la population augmente…La population : On sait où elle augmente… Mais surtout elle devient urbaine !

16 Lénergie : Le cœur de notre société Prenons 5 minutes pour se poser des questions sur : La consommation ? Les sources dénergie ? Les conséquences ? Les usages ? Les perspectives ? France : Consommation finale dénergie par secteur : Source : Enerdata

17 Contexte énergétiques : Les conséquences ? Actuellement Abondance énergétique (pour les « riches »). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles). À court terme Réchauffement climatique (leffet de serre) Réchauffement climatique (leffet de serre) Baisse de la biodiversité À moyen terme « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique. « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique. Pétrole, gaz, charbon : le déclin !

18 Contexte énergétiques : Les conséquences ? Actuellement Abondance énergétique (pour les « riches »). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles). À court terme Réchauffement climatique (leffet de serre) Réchauffement climatique (leffet de serre) Baisse de la biodiversité À moyen terme « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique. « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique. Pétrole, gaz, charbon : le déclin !

19 Combustibles fossiles : des contraintes géopolitiques Assurer la sécurité dapprovisionnement L enjeu en Europe : Diversifier les sources Pétrole Gaz Charbon Biomasse Nucléaire Hydro « Renouv » 35% Energies « bas carbone » Energies « Fossiles » La problématique du pétrole Les « chemins » du pétrole Actuellement Abondance énergétique (pour les « riches »). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles).

20 Contexte énergétiques : Les conséquences ? Actuellement Abondance énergétique (pour les « riches »). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles). À court terme Réchauffement climatique (leffet de serre) Réchauffement climatique (leffet de serre) Baisse de la biodiversité À moyen terme « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique. « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique. Pétrole, gaz, charbon : le déclin !

21 Ordre de grandeur de la durée des réserves mondiales connues (sur la bases des consommations de ,5 générations 8,5 générations 2 générations Des réserves fossiles (charbon, gaz, pétrole) : des quantités limités pour une demande croissante ! Lénergie : Des enjeux géopolitiques « 2/3 des réserves de gaz et de pétrole sont localisées au Moyen-Orient Lénergie : Des enjeux géopolitiques « 2/3 des réserves de gaz et de pétrole sont localisées au Moyen-Orient À moyen terme « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique. « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique.

22 Le Moyen- Orient Représente les 2/3 des réserves Les « banques énergétiques » : Des régimes forts ou soutenus par de grandes puissances Lénergie : Une ressource « mal répartie » Lénergie : Des enjeux géopolitiques « 2/3 des réserves de gaz et de pétrole sont localisées au Moyen-Orient Lénergie : Des enjeux géopolitiques « 2/3 des réserves de gaz et de pétrole sont localisées au Moyen-Orient

23 Contexte énergétiques : Les conséquences ? Actuellement Abondance énergétique (pour les « riches »). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles). Tensions géopolitiques : (Nette domination des combustibles fossiles). À court terme Réchauffement climatique (leffet de serre) Réchauffement climatique (leffet de serre) Baisse de la biodiversité À moyen terme « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique. « Fin » réserves des énergies fossiles (Les chiffres sont fonction du prix que lon accepte de payer) : Tensions géopolitiques accrues et précarité énergétique. Pétrole, gaz, charbon : le déclin !

24 Réchauffement climatique : Leffet de serre Les gaz présents naturellement dans latmosphère (nuages, CO 2, H 2 O) Lactivité humaine : effet de serre additionnel (CO 2, CH 2,CFC, O 3, N 2 O…) Si lon ne fait rien on prédit que la température moyenne augmentera de 1,4 à 5,8°C entre aujourd'hui et Si lon ne fait rien on prédit que la température moyenne augmentera de 1,4 à 5,8°C entre aujourd'hui et Augmentation denviron 1°C en un siècle niveau de la mer augmente (prévision + 40cm ou 60cm en un siècle) En 30 ans la banquise arctique a diminué de 30% (épaisseur –40%) Un problème global, planétaire (Pas de gestion des déchets/Contribution carbone, taxes aux frontières…) Un risque majeur, des effets irréversibles… Des accords internationaux loin dêtre signés (Kyoto,…Copenhague,…) Réchauffement de 33°C (sans cet effet de serre T° moyenne –18°C) En Europe : -20% de consommation -20% de GES + 20% de renouvelables À court terme Réchauffement climatique (leffet de serre) Réchauffement climatique (leffet de serre) Baisse de la biodiversité

25 Réchauffement : Quelles sources dénergie privilégier ? Pour être moins « sensible » en terme de : Réchauffement climatique Sécurité dapprovisionnement Émission pendant lexploitation FACTEUR DEMISSION EN EQUIVALENT CO 2 DE LA CHAINE ENERGETIQUE COMPLETE DES MOYENS DE PRODUCTION DELECTRICITE (en gr de CO2/Kwh produit) G de carbone/KWh Émission pendant la construction Pas si simple : il faut tenir compte : - des ressources encore présentes (pour les combustibles fossiles : charbon) des ressources encore présentes (pour les combustibles fossiles : charbon) - de la disponibilité (sécurité dapprovisionnement) et de la durabilité (favoriser le recyclage) des matières premières pour les énergies « bas carbone » de la disponibilité (sécurité dapprovisionnement) et de la durabilité (favoriser le recyclage) des matières premières pour les énergies « bas carbone » - et surtout du prix de revient (lénergie doit être accessible à tous !) et surtout du prix de revient (lénergie doit être accessible à tous !) Pas si simple : il faut tenir compte : - des ressources encore présentes (pour les combustibles fossiles : charbon) des ressources encore présentes (pour les combustibles fossiles : charbon) - de la disponibilité (sécurité dapprovisionnement) et de la durabilité (favoriser le recyclage) des matières premières pour les énergies « bas carbone » de la disponibilité (sécurité dapprovisionnement) et de la durabilité (favoriser le recyclage) des matières premières pour les énergies « bas carbone » - et surtout du prix de revient (lénergie doit être accessible à tous !) et surtout du prix de revient (lénergie doit être accessible à tous !) À court terme Réchauffement climatique (leffet de serre) Réchauffement climatique (leffet de serre) Baisse de la biodiversité

26 … Et des réponses nationales différentes Source AIE 2006 CHINE ETATS-UNIS JAPON FRANCE Réchauffement : Quel « choix » pour les états À court terme Réchauffement climatique (leffet de serre) Réchauffement climatique (leffet de serre) Baisse de la biodiversité

27 Lénergie : Le cœur de notre société Prenons 5 minutes pour se poser des questions sur : La consommation ? Les sources dénergie ? Les conséquences ? Les usages ? Les perspectives ? France : Consommation finale dénergie par secteur : Source : Enerdata

28 La problématique énergétique globale cest : Assurer la sécurité dapprovisionnement Maintenir la qualité de vie Permettre laccès à lénergie des pays en voie de développement. Les perspectives en matière dénergies Sécurité énergétique : régler les problèmes géopolitiques (éducation, partage des richesses, …) et veiller à la durabilité des matières premières (recyclage,…) Réchauffement climatique : Économiser lénergie, favoriser les énergies bas- carbones, séquestrer le CO2, et sans doute changer de mode de vie… Accès à lénergie : Développer les énergies bas carbones (solaire, biomasse, nucléaire du futur,…), stocker lénergie (Super-capacités, Filière Hydrogène,…)

29 Pour toute ces questions sur lénergie, lensemble des partenaires de cette 8 e Semaine Energie et Développement durable est à votre disposition du 4 au 9 octobre 2010


Télécharger ppt "Énergie : contexte et enjeux. La construction de la grand pyramide de Khéops : plus de 100 000 ouvriers Pendant longtemps, la survie a dépendue essentiellement."

Présentations similaires


Annonces Google