La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La sauvegarde de la race Pie-Noire Bretonne Hadjaje Céline Henry Audrey Hémon Benoît 2ème Doctorat – FMV - ULg.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La sauvegarde de la race Pie-Noire Bretonne Hadjaje Céline Henry Audrey Hémon Benoît 2ème Doctorat – FMV - ULg."— Transcription de la présentation:

1 1 La sauvegarde de la race Pie-Noire Bretonne Hadjaje Céline Henry Audrey Hémon Benoît 2ème Doctorat – FMV - ULg

2 2 Introduction Origine : Finistère sud et Morbihan à partir de race autochtone Herd-book : 1886

3 3 Introduction Caractéristique : 450 kg - 1m17 au garrot (femelles) 3500 kg de lait / an Composition du lait proche de la Normande (beurre, gros lait, tomme => produits Bio) Viande (mâles, bonnes qualités organoleptiques) Rustique, Petit format, Bonne efficacité avec fourrages grossiers, Facilité de mise-bas Croisement (Insémination de génisses => bonnes qualités maternelles)… Effectifs : 1885 : têtes 1975 : femelles Intensification de lagriculture

4 4 Prévision : extinction totale en 1980 Nécessité de mettre en place un plan de sauvegarde 1er plan : 1976 Nouveau plan : 2000 Introduction

5 5 Plan => 5 départements impliqués 2000 => 19 départements impliqués

6 6 Plan Objectifs : Conservation du nombre de lignées Limitation de la consanguinité Principes : Répartition en groupe: 22 mâles en 8 groupes 311 femelles en 8 groupes Schéma de conservation rotatif Forte parenté intra-groupe Faible parenté inter-groupe

7 7 Remplacement des animaux Mâles : Utilisation pendant 16 ans de chaque individu => Remplacement d1 mâle tous les 2 ans par un fils Femelles : Utilisation pendant 8-9 ans => Remplacement par 1 fille Plan

8 8 Système rotatif Plan Cercle fixe

9 9 Devenir d'une cohorte de vaches nées la même année Plan

10 10 Croissance des effectifs des génisses Rajeunissement des mères => Relance démographique Plan

11 11 Plan Nombre dancêtres fondateurs fort restreint Recherche dune consanguinité minimale Prévision : 0.17 % /an daugmentation de la consanguinité => Zone critique (5% de consanguinité) : Observation : 0.22% /an daugmentation => Zone critique : 1999

12 12 Plan Simulation avec accouplement à parenté minimale + uniformisation des taureaux dIA

13 13 Nouveau Plan Schéma plus souple et dynamique Utilisation d'accouplements à parenté minimale Avec uniformisation des taureaux d'IA Renforcement des gènes rares (éviter leur extinction) => mères à taureaux Augmentation du nombre de taureaux dIA par an Maximiser les allèles fondateurs

14 14 Nouveau Plan Remplacement des animaux Mâles : Idem Femelles : Choix sur unique base de la consanguinité 15 fois plus de femelles remplacées que de mâles

15 15 Nouveau Plan Prévisions par simulation : 2005 : 1206 vaches 2030 : 2190 vaches : diminution de la consanguinité par 2 (~2.6%) : augmentation de 1% (~3.6%) soit 0.07% /an

16 16 Conclusion 1ère race bovine à faire partie dun plan de sauvegarde Nouveau plan semble prometteur Propositions : Augmentation de lintervalle de génération des mâles Diminution du taux de consanguinité Détection des moins consanguins par tests génétiques (coûteux !) Apport de nouveaux allèles par la Française Frisonne Pie Noire (entre 1960 et 1990, sur environ 5% des saillies annuelles) … et par le groupe des races de l'Est ? (Vosgienne, Montbéliarde, Pie-Rouge de l'Est, Abondance)

17 17 Bibliographie Gestion génétique de la race bovine Bretonne Pie-Noire : bilan et perspectives INRA Prod. Anim., 15, J. J. COLLEAU, P. QUEMERE, H. LARROQUE, J. SERGENT, C. WAGNER


Télécharger ppt "1 La sauvegarde de la race Pie-Noire Bretonne Hadjaje Céline Henry Audrey Hémon Benoît 2ème Doctorat – FMV - ULg."

Présentations similaires


Annonces Google