La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INSOMNIA Impact des Nuisances SOnores (Maladies et Insomnies) à proximité des Aéroports Dr Simone Nérome Dr Eric Lainey Dr Stéphane Bouée Dr Jean-Pierre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INSOMNIA Impact des Nuisances SOnores (Maladies et Insomnies) à proximité des Aéroports Dr Simone Nérome Dr Eric Lainey Dr Stéphane Bouée Dr Jean-Pierre."— Transcription de la présentation:

1 INSOMNIA Impact des Nuisances SOnores (Maladies et Insomnies) à proximité des Aéroports Dr Simone Nérome Dr Eric Lainey Dr Stéphane Bouée Dr Jean-Pierre Enjalbert

2 Le contexte Roissy-CDG est la première plate- forme européenne en nombre de mouvements Roissy-CDG est la première plate- forme européenne en nombre de mouvements en en 2004 soit 1410 par 24 heures soit 1410 par 24 heures 162 décollages et atterrissages la nuit (22h-6h) 162 décollages et atterrissages la nuit (22h-6h)

3 Trafic mondial 2003 AEROPORTMOUVEMENTS CHICAGO ATLANTA DALLAS LOS ANGELES PHOENIX PARIS CDG MINNEAPOLIS DENVER CINCINNATI DETROIT LAS VEGAS HOUSTON LONDRES HEATHROW

4 Trafic de nuit en Europe Roissy Roissy Francfort Francfort Liège Liège Amsterdam-Schipol Amsterdam-Schipol Londres-Heathrow Londres-Heathrow

5 Le contexte Les axes dapproche et de départ concernent surtout à louest des territoires très peuplés Les axes dapproche et de départ concernent surtout à louest des territoires très peuplés Selon les conditions météorologiques de à personnes sont survolées jour et nuit par des avions volant à moins de 3000 mètres daltitude Selon les conditions météorologiques de à personnes sont survolées jour et nuit par des avions volant à moins de 3000 mètres daltitude

6 Populations survolées IAURIF octobre 2004 altitudes Configuration face à louest Configuration face à lest 0 à 1000 mètres à 2000 mètres à 3000 mètres TOTAL

7 VAL DOISE

8 Pourquoi Insomnia ? La forte densité du trafic est à lorigine de nuisances sonores qui constituent pour les populations survolées un souci majeur, jour et nuit La forte densité du trafic est à lorigine de nuisances sonores qui constituent pour les populations survolées un souci majeur, jour et nuit Le positionnement des pistes en doublet, et leur spécialisation atterrissage/décollage équivaut en terme de nuisances à deux pistes surexploitées Le positionnement des pistes en doublet, et leur spécialisation atterrissage/décollage équivaut en terme de nuisances à deux pistes surexploitées Depuis la fin des années 90, limplantation dune société de fret express a entraîné un essor des vols de nuit avec pour corollaire une dégradation importante de lambiance sonore Depuis la fin des années 90, limplantation dune société de fret express a entraîné un essor des vols de nuit avec pour corollaire une dégradation importante de lambiance sonore

9 Pourquoi Insomnia ? Évolution du trafic la nuit + 38 %

10 Pourquoi Insomnia ? Cette situation a amené les professionnels de santé du secteur à sinterroger sur les effets de ces nuisances sonores sur la santé des personnes Cette situation a amené les professionnels de santé du secteur à sinterroger sur les effets de ces nuisances sonores sur la santé des personnes Leur caractère excessif ne représentant plus une simple atteinte à la qualité de vie, mais bien un enjeu de santé publique Leur caractère excessif ne représentant plus une simple atteinte à la qualité de vie, mais bien un enjeu de santé publique

11 Valeurs guides de lOMS environnement effets critiquesLeq (dBA) Base temps (h) Lmax (dBA) Zone résidentielle (extérieur) Gêne moyenne en journée et soirée Intérieur dune habitation Intelligibilité dun discours Chambre à coucher intérieur Troubles du sommeil la nuit Chambre à coucher extérieur Troubles du sommeil (fenêtres ouvertes) 45860

12 Etude dimpact sonore

13

14 ApparitionDuréeLmaxHeure Lmax 22:00:530:00:3146,6 22:01:03 22:05:070:00:2645,8 22:05:17 22:09:110:00:2440,5 22:09:21 22:17:230:00:2741,1 22:17:36 22:20:380:00:2448,0 22:20:48 22:22:200:00:3151,2 22:22:37 22:24:120:00:3046,9 22:24:27 22:27:590:00:2845,9 22:28:12 22:30:350:00:2648,9 22:30:47 22:32:150:00:2649,6 22:32:26 22:34:030:00:2641,0 22:34:14 22:35:410:00:2446,2 22:35:48 22:40:080:00:2449,3 22:40:18 22:42:210:00:2540,5 22:42:31 22:54:180:00:2248,0 22:54:28 22:56:210:00:2448,5 22:56:31 23:01:010:00:2448,5 23:01:11 23:20:100:00:2349,4 23:20:18 23:26:320:00:2147,5 23:26:43

15 Etude dimpact sonore 23:34:120:00:3649,8 23:34:25 23:41:220:00:2946,9 23:41:43 23:43:160:00:3040,6 23:43:26 23:44:290:00:2643,2 23:44:40 23:48:350:00:2942,1 23:48:46 23:50:530:00:2046,4 23:51:04 23:53:020:00:2740,2 23:53:13 23:57:580:00:2049,0 23:58:06 00:01:150:00:2248,8 00:01:24 00:05:510:00:3040,8 00:06:04 00:10:150:00:2347,7 00:10:27 00:11:400:00:3341,4 00:11:57 00:28:520:00:3341,7 00:29:06 00:32:530:00:2146,2 00:33:01 00:54:000:00:2448,9 00:54:10

16 Etude dimpact sonore 01:11:530:00:2147,4 01:12:02 01:15:180:00:2146,3 01:15:28 01:23:060:00:2442,6 01:23:15 05:08:510:00:2449,3 05:09:06 05:25:570:00:2043,2 05:26:08 05:35:430:00:4142,1 05:36:03 05:39:020:00:2848,8 05:39:15 05:49:360:00:2349,8 05:49:43 05:50:560:00:2247,0 05:51:10 05:53:090:00:2944,0 05:53:28 05:58:420:00:3541,9 05:58:58

17 Etude dimpact sonore Lanalyse des mesures a été confiée à un expert acousticien Lanalyse des mesures a été confiée à un expert acousticien 68% des survols nocturnes dépassent les valeurs seuils de lOMS 68% des survols nocturnes dépassent les valeurs seuils de lOMS

18 Les publications scientifiques et médicales Mise en évidence des effets extra-auditifs du bruit: Réaction de stress Réaction de stress Troubles du sommeil Troubles du sommeil Répercussions psychologiques et pathologies psychiatriques Répercussions psychologiques et pathologies psychiatriques Pathologies cardiovasculaires Pathologies cardiovasculaires Accidents domestiques Accidents domestiques Troubles dacquisition de la lecture et performances scolaires chez les enfants Troubles dacquisition de la lecture et performances scolaires chez les enfants

19 Publications internationales Les études sont anglo-saxonnes pour la plupart: Los Angeles Los Angeles Amsterdam Amsterdam Londres Londres Japon, Allemagne, Belgique… Japon, Allemagne, Belgique…

20 Publication française Seule une étude des effets du stress sur la santé a été menée autour de Roissy en auprès de 7 généralistes. Elle ne concernait pas spécifiquement le bruit aérien mais également les temps de transport, et les conditions de travail. Cette étude a montré une augmentation significative des manifestations dangoisse parmi la population exposée au bruit des avions. Seule une étude des effets du stress sur la santé a été menée autour de Roissy en auprès de 7 généralistes. Elle ne concernait pas spécifiquement le bruit aérien mais également les temps de transport, et les conditions de travail. Cette étude a montré une augmentation significative des manifestations dangoisse parmi la population exposée au bruit des avions.

21 Savoir pour agir Devant cette insuffisance dévaluation des impacts sanitaires de lactivité de Roissy, 2 associations, avec laide financière du Conseil Général du Val dOise et de communautés de communes, la CAVAM et Val et Forêt ont décidé de lancer une étude épidémiologique visant à étudier les troubles du sommeil et les troubles anxio-dépressifs chez les personnes vivant sous les couloirs aériens Devant cette insuffisance dévaluation des impacts sanitaires de lactivité de Roissy, 2 associations, avec laide financière du Conseil Général du Val dOise et de communautés de communes, la CAVAM et Val et Forêt ont décidé de lancer une étude épidémiologique visant à étudier les troubles du sommeil et les troubles anxio-dépressifs chez les personnes vivant sous les couloirs aériens

22 Savoir pour agir Cette étude a été confiée à la société Cemka-eval sous la responsabilité du Dr Stéphane Bouée, Médecin épidémiologiste avec la collaboration de Céline Deschaseaux-Voinet, chargée détude Cette étude a été confiée à la société Cemka-eval sous la responsabilité du Dr Stéphane Bouée, Médecin épidémiologiste avec la collaboration de Céline Deschaseaux-Voinet, chargée détude Lexpertise scientifique a été assurée par le Dr Eric Lainey spécialiste des troubles du sommeil à lHEGP Lexpertise scientifique a été assurée par le Dr Eric Lainey spécialiste des troubles du sommeil à lHEGP

23 Objectif Lobjectif de létude : Lobjectif de létude : comparer les troubles du sommeil et leurs répercussions (anxiété et dépression) liés aux nuisances sonores entre : –Un échantillon aléatoire de personnes résidant dans la zone géographique concernée par les nuisances sonores de laéroport de Roissy ; –Un échantillon aléatoire de personnes résidant dans une zone géographique témoin.

24 Méthodologie Étude épidémiologique du type étude exposés / non exposés Étude épidémiologique du type étude exposés / non exposés 2 populations comparables: 2 populations comparables: –Âge –Sexe –Taux de chômage et CSP –Lieu de naissance –Propriétaire ou locataire –Double vitrage –Taille des ménages –Niveau déducation

25 Méthodologie Exposés: 500 personnes Exposés: 500 personnes –Gonesse (250) –Soisy-sous-Montmorency Non exposés (témoins): 500 personnes Non exposés (témoins): 500 personnes – Noisy-le Sec (250) – Gagny (250)

26 Méthodologie Exposés: 500 personnes habitant Gonesse et Soisy-sous-Montmorency Exposés: 500 personnes habitant Gonesse et Soisy-sous-Montmorency Non exposés (témoins): 500 personnes habitant Noisy-le Sec et Gagny Non exposés (témoins): 500 personnes habitant Noisy-le Sec et Gagny

27 Méthodologie Questionnaires génériques élaborés par des équipes de recherche anglo-saxonnes Questionnaires génériques élaborés par des équipes de recherche anglo-saxonnes Traduits en français selon une procédure stricte et standardisée Traduits en français selon une procédure stricte et standardisée Utilisés dans des études dans le domaine de la santé (essais thérapeutiques …) Utilisés dans des études dans le domaine de la santé (essais thérapeutiques …)

28 Sommeil : MOS-sleep 12 questions : durée et difficultés dendormissement, sommeil paisible, sommeil suffisant, réveils fréquents, somnolence diurne etc. 12 questions : durée et difficultés dendormissement, sommeil paisible, sommeil suffisant, réveils fréquents, somnolence diurne etc. Calculs de scores regroupant différentes questions et calculés selon le niveau des réponses de manière à varier de 0 à 100 Calculs de scores regroupant différentes questions et calculés selon le niveau des réponses de manière à varier de 0 à scores : index I et II, perturbation du sommeil, somnolence, adéquation du sommeil 5 scores : index I et II, perturbation du sommeil, somnolence, adéquation du sommeil

29 Sommeil : MOS-sleep

30 Qualité de vie : profil de santé de Duke 17 questions ; 17 questions ; Calcul de scores variant de 0 à 100 : Calcul de scores variant de 0 à 100 : –Santé physique –Santé mentale –Santé sociale –Anxiété –Dépression

31 Qualité de vie : profil de santé de Duke

32 Troubles psychologiques : Global Health Questionnaire 28 questions ; 28 questions ; Calcul de scores : Calcul de scores : –Global portant sur les 28 questions, –Anxiété et insomnie –Dépression sévère –Dysfonctionnement social –Symptômes somatiques

33 Analyse Résultats bruts comparés entre les exposés et les non exposés Résultats bruts comparés entre les exposés et les non exposés Redressement des résultats selon les caractéristiques socio-démographiques Redressement des résultats selon les caractéristiques socio-démographiques Tests statistiques : le « petit p » Tests statistiques : le « petit p » –Échantillon de la population –Les différences observées peuvent être liées au hasard –Le « petit p » est la probabilité quune différence observée entre les 2 échantillons ne soit due quau hasard

34 Résultats

35 Résultats Entretiens téléphoniques réalisés du 23 février au 18 mars 2004 Entretiens téléphoniques réalisés du 23 février au 18 mars 2004 Durée dun entretien: 15 à 20 minutes Durée dun entretien: 15 à 20 minutes Taux dacceptation global de 50% : Taux dacceptation global de 50% : –51,9% chez les exposés –48,0% chez les non exposés

36 Résultats Caractéristiques socio- démographiques des 2 groupes Caractéristiques socio- démographiques des 2 groupes

37 Questions générales

38

39 Sommeil – MOS sleep - 1

40 Sommeil – MOS sleep - 2

41 Qualité de vie - Duke - 1

42 Qualité de vie - Duke - 2

43 Troubles psychologiques - GHQ - 1 P=0,07 P=0,1 P=0,8 P=0,1 P=0,3

44 Troubles psychologiques - GHQ - 2

45 Différences selon lâge 18 – 40 ans40 – 59 ans> 60 ans P=0,1 P=0,08 P=0,2 P=0,6 P=0,3 P=0,2 P=0,004P=0,006 P=0,01 P=0,02

46 Différences selon le sexe HommesFemmes P<0,001 P=0,4 P=0,6 P=0,5 P=0,6 P<0,001 P=0,003

47 Différences selon lancienneté dhabitation 10 ans P=0,9 P=0,002 P=0,01 P<0,001 P=0,006 P=0,6 P=0,4 P=0,9

48 SOMMEIL ET SANTE Les troubles du sommeil sont de façon insidieuse à lorigine : Les troubles du sommeil sont de façon insidieuse à lorigine : - nombreux accidents du travail - accidents de la route - difficultés scolaires - perturbation de croissance chez lenfant

49 INSOMNIA Les pouvoirs publics nont pas pris la mesure de la gravité de ce problème de santé publique Les pouvoirs publics nont pas pris la mesure de la gravité de ce problème de santé publique Lenquête INSOMNIA réalisée durant la période hivernale démontre la réalité dune souffrance Lenquête INSOMNIA réalisée durant la période hivernale démontre la réalité dune souffrance De nombreuses questions restent à analyser De nombreuses questions restent à analyser

50 INSOMNIA A la lumière des connaissances théoriques établies et des données épidémiologiques révélées par létude INSOMNIA une décision de santé publique simpose : A la lumière des connaissances théoriques établies et des données épidémiologiques révélées par létude INSOMNIA une décision de santé publique simpose :

51 INSOMNIA ARRET DES VOLS DE NUIT ARRET DES VOLS DE NUIT

52 Projet de Loi Charte de lEnvironnement Art. 1er. - Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et favorable à sa santé. Art. 1er. - Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et favorable à sa santé. Art Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l'amélioration de l'environnement. Art Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l'amélioration de l'environnement.


Télécharger ppt "INSOMNIA Impact des Nuisances SOnores (Maladies et Insomnies) à proximité des Aéroports Dr Simone Nérome Dr Eric Lainey Dr Stéphane Bouée Dr Jean-Pierre."

Présentations similaires


Annonces Google