La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 2 Légendes du diaporama Les logos OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Dans les pages du diaporama, le logo.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 2 Légendes du diaporama Les logos OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Dans les pages du diaporama, le logo."— Transcription de la présentation:

1

2 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 2 Légendes du diaporama Les logos OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Dans les pages du diaporama, le logo animé marque le caractère de lévolution de la règle

3 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 3 Sommaire….. 1 OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) * Logos…………………………..…………………………….. 2 * * Entrée en jeu……………………………..……………..……..4 * * Suppression de lexpulsion………………..……………..… * * Règle 8 Irrégularités et comportements antisportifs …….…... 7 * * Règle 8 - Structuration de la règle 8 ………………………. 9 * Règle 8 - Les irrégularités …………………………… 10 à 20 * Règle 8 - Les comportements antisportifs ……..…… à 26 * * Règle 16 - Les sanctions…………………………..… à 35 * * Règle :4 - Irrégularités - signal de fin / 2 :8… ….….. 36 * * Règle 4 - Léquipe, les changements, léquipement, blessure de jeu 37 * * Règle 4 - (suite…4 :11)………………………………...… * * Règle 5 - Le gardien de but………………………...…… * Règle 6 - La surface de but…………………………… 40/41 * Règle 7 - Le maniement du ballon, le jeu passif…..(7 :3) … 42 * * Règle 9 - Validité du but……………………………...…… 43 * * Règle 13 - Le jet franc……………………………...…… *

4 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 4 Sommaire….. 2 OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) * Règle 17 - Les arbitres……..………..…………………………... 45/46 * * Les Gestes de larbitre………………………..…………… … 47 * * Interprétation des Règles de jeu……………..…………………….…. 48 * * Interprétation n°3 - Temps mort déquipe.…………………….…. 49/50 * * Interprétation n°4 - Jeu passif (7 :11-12)….……… … à 62 * * Interprétation n°6 - Définition Occasion Manifeste de But …… /64 * * Interprétation n°7 - Intervention du chronométreur ou dun délégué.… 65 à 71 * * Règlement des zones de changement………………………..…... 73/74 *

5 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 5 Les présentes règles entrent en jeu à partir du 1 er Juillet 2010 Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

6 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 6 Règles de Jeu Modifications Règle 16 :9 L' expulsion est supprimée dans tout le livret Pour lEnsemble du Livret OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

7 7 Règles de Jeu Modifications Règle 8 - Irrégularités et comportements antisportifs Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » Elle est complètement réécrite avec l'introduction des interprétations n°5 et 6 qui sont supprimées OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

8 8 Règles de Jeu Modifications Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » OR 9 mars 2010 (Maj. 06 mai 2010) Un changement majeur consiste à remplacer, partout dans la règle 8, lutilisation dexemples par lusage dune série de critères pour lexplication des différents niveaux des irrégularités et de la conduite antisportive. Ceci devrait être utile aux joueurs/entraîneurs et aux arbitres pour identifier les comportements corrects, ainsi que pour comprendre et appliquer la structure et les objectifs des règles de jeu lorsquun comportement incorrect doit être sanctionné. Règle 8

9 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 9 La structuration de la règle 8 Règle 8 - Irrégularités et comportements antisportifs Règles de Jeu Modifications Règle 8 OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

10 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 10 Il est autorisé : 8 :1 denlever le ballon à ladversaire avec la main ouverte, de contrôler le corps de ladversaire avec les bras pliés et de laccompagner, de barrer les trajectoires de déplacement de ladversaire avec son torse. Commentaires : Barrer le chemin signifie : empêcher ladversaire de prendre un espace libre ou lintervalle. La mise en place de la position de barrage, le comportement durant son exécution et son aboutissement doivent être réalisés de manière passive envers ladversaire (voir cependant 8 :2 b). Règle 8 - (suite) Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Actions conformes à la règle

11 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 11 Règle 8 - (suite) Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) La notion de sanction progressive à une infraction a été révisée pour faire une distinction claire entre les irrégularités qui peuvent être sanctionnées de manière traditionnelle - peuvent être sanctionnées de manière traditionnelle, en commençant par le carton jaune et les irrégularités doivent être sanctionnées immédiatement dune exclusion de 2 minutes. - qui vont au-delà et qui doivent être sanctionnées immédiatement dune exclusion de 2 minutes. Les deux alternatives étaient possibles auparavant, mais les règles ne prévoyaient toutefois ni critères, ni instructions.

12 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 12 Il nest pas autorisé : 8 :2 darracher ou de frapper le ballon que ladversaire tient dans les mains, de barrer le chemin de ladversaire avec les bras, les mains, les jambes, de le repousser ou de le percuter avec le corps. Lutilisation des coudes pour sortir de la situation ou pendant le déplacement fait également parti des comportements interdits. de retenir ladversaire par le corps ou par le maillot même sil peut continuer à jouer, de se jeter contre ladversaire en courant ou en sautant. Règles de Jeu Modifications Règle 8 - (suite) Infractions aux règles nentraînant en principe pas de sanctions personnelles (voir cependant les critères de décision 8 :3 a-d) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

13 13 il faut sanctionner au moins de manière progressive en commençant avec un avertissement En plus dun jet franc ou dun jet de 7 mètres il faut sanctionner au moins de manière progressive en commençant avec un avertissement (16 :1 a), puis une exclusion (16 :3b) et une disqualification (16 :6d). Règles de Jeu Modifications Règle 8 - (suite) Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) 8: 3 Les irrégularités résultant dune action prioritairement et exclusivement dirigée contre le corps de ladversaire doivent amener une sanction personnelle.

14 14 les critères de décision ci-dessous sont à appliquer en fonction : Dans le cas des infractions aux règles amenant une sanction personnelle (8.3 à 8.6), les critères de décision ci-dessous sont à appliquer en fonction : Lors de lappréciation du comportement il convient de prendre en compte la situation de jeu appropriée (avec exemple : tir, déplacement dans lespace libre ou situation de contre attaque). Règle 8 (suite) Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

15 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 15 8 :4 Infractions à la règle à sanctionner par une exclusion immédiate Règles de Jeu Modifications Règle (suite) Pour les infractions plus graves trois niveaux sont prévus, à savoir : Pour les infractions plus graves trois niveaux sont prévus, à savoir : 8 :5 Irrégularités à sanctionner par une disqualification 8 :6 Disqualification suite à une action particulièrement brutale, dangereuse, intentionnelle, perfide avec rapport écrit OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

16 16 une exclusion immédiate Dans le cas dinfractions particulières à la règle, larbitre doit opter pour une exclusion immédiate, sans tenir compte du fait que le joueur avait déjà eu un avertissement auparavant. pour les cas où le joueur fautif a été menacé de revanche par ladversaire Cela est particulièrement valable pour les cas où le joueur fautif a été menacé de revanche par ladversaire (voir également 8 :5 et 8 :6). à mettre en relation avec les critères de décision cités en 8 :3 : De telles irrégularités à la règle sont à mettre en relation avec les critères de décision cités en 8 :3 : irrégularités commises avec une forte intensité ou lors dun déplacement rapide, maintenir fortement ladversaire sur un laps de temps assez long ou le projeter au sol, action touchant la tête, le cou ou la nuque, frapper fortement sur le corps ou le bras tireur de ladversaire la tentative de faire perdre le contrôle de son corps à ladversaire (par exemple : tenir ladversaire en suspension par les pieds ou les jambes, voir cependant 8 :5 a), percuter ou sauter sur ladversaire avec une forte intensité. Règle Avec exclusion immédiate Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Règles de Jeu Modifications 8: 4

17 17 En plus des exemples signalés dans les règles 8:3 et 8:4 En plus des exemples signalés dans les règles 8:3 et 8:4 les critères de décision les critères de décision suivant doivent être pris en compte : a) la perte effective de son équilibre dans la course, dans la suspension ou a) la perte effective de son équilibre dans la course, dans la suspension ou pendant le tir, pendant le tir, b) une action particulièrement agressive contre le corps de ladversaire, en particulier contre la figure, le cou, la nuque (intensité du contact corporel), en particulier contre la figure, le cou, la nuque (intensité du contact corporel), c) un comportement particulièrement sans retenue lors de lintervention du joueur fautif. du joueur fautif. Commentaire : Même les irrégularités avec un moindre impact physique peuvent savérer dangereuses et provoquer des blessures graves si le joueur est en course, en suspension et de ce fait dans limpossibilité de se protéger. Dans ce cas cest le risque encouru par le joueur et non pas lintensité du contact qui doit guider le jugement et mener à lapplication dune disqualification. Règle Irrégularités à sanctionner par une disqualification Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Règles de Jeu Modifications un risque pour lintégrité physique de ce dernier doit être disqualifié ( 16 :3a). 8: 5 Un joueur qui attaque un adversaire de manière présentant un risque pour lintégrité physique de ce dernier doit être disqualifié ( 16 :3a). La violence de cette action ou de cette irrégularité qui touche un adversaire non préparé à la recevoir et qui ne peut donc pas se protéger, la rend de ce fait particulièrement dangereuse (voir le commentaire à la fin de la règle 8 :5).

18 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 18 Règles de Jeu Modifications Règle (suite) où un gardien de but quitte sa surface de but pour capter un ballon destiné à un adversaire. Le commentaire (8.5 de la page précédente) sapplique aussi dans le cas où un gardien de but quitte sa surface de but pour capter un ballon destiné à un adversaire. Il porte lentière responsabilité de veiller à ce quaucune mise en danger de lintégrité physique ne découle de son intervention. Il est à disqualifier : a) sil sempare du ballon mais heurte ladversaire dans son mouvement b) sil narrive pas à atteindre ou à contrôler le ballon et percute son adversaire. adversaire. Si, dans cette situation les arbitres sont persuadés que, sans lintervention irrégulière du gardien de but, ladversaire aurait pu semparer du ballon, ils doivent ordonner un jet de 7 mètres. Intervention du gardien de but en-dehors de la surface de but : Intervention du gardien de but en-dehors de la surface de but : OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

19 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 19 une action comme particulièrement brutale, dangereuse, intentionnelle et perfideils rédigeront un rapport écrit Si les arbitres considèrent une action comme particulièrement brutale, dangereuse, intentionnelle et perfide, ils rédigeront un rapport écrit afin que les instances compétentes puissent décider des suites à donner. Indications et critères Indications et critères pour faciliter le jugement (en complément de la règle 8 :5) Irrégularité particulièrement brutale et dangereuse, Une action perfide et intentionnelle qui na pas sa place dans une Une action perfide et intentionnelle qui na pas sa place dans une compétition. compétition. Commentaire : avec lintention dempêcher un but, à sanctionner selon 8 :7-10. Si une infraction contre les règles 8 :5 et 8 :6 est commise au cours de la dernière minute de jeu, avec lintention dempêcher un but, lirrégularité est considérée comme particulièrement grossière et antisportive et est à sanctionner selon 8 :7-10. Règle 8 :6 - Disqualification suite à une action particulièrement brutale, dangereuse, intentionnelle, perfide OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Règles de Jeu Modifications 8:6

20 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 20 8 : 7 Comportement antisportif à sanctionner progressivement 8 :8 Comportement antisportif à sanctionner par une exclusion immédiate 8 :9 Comportement antisportif grossier à sanctionner par une disqualification immédiate 8 :10 Une disqualification avec rapport écrit suite à comportement antisportif particulièrement grossier Règles de Jeu Modifications Règle 8 - (suite) Nous passons aux Comportements Antisportifs : 4 niveaux sont prévus pour sanctionner les comportements antisportifs et antisportifs grossiers Comportement antisportif qui entraîne une sanction personnelle selon la règle 8:7-10 Des exemples sont cités dans tous ces 4 chapitres (ils sont regroupés dans le tableau de la diapo suivante) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

21 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 21 Règles de Jeu Modifications Règle 8 - (Comportements - cas) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

22 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 22 Règles de Jeu Modifications Règle 8 - (Comportements - cas) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) a) protestations en paroles ou par des gestes contre une décision arbitrale dans le but dobtenir une certaine décision, b) déconcentrer un adversaire ou un coéquipier par des paroles ou des gestes dans le but de le déstabiliser, c) retard provoqué dans lexécution dun jet par le non respect de la distance des 3 mètres ou par tout autre comportement perturbateur, d) simuler ou accentuer leffet dune irrégularité en faisant « du cinéma » afin dobtenir un arrêt du temps de jeu ou de provoquer une sanction non méritée envers ladversaire, e) défense active sur des passes ou des tirs par lutilisation du pied ou de la jambe. Des réactions de réflexe, comme par exemple le ramené des jambes, ne sont pas à sanctionner (voir aussi règle 7 :8), f) pénétration renouvelée dans la surface de but pour en tirer un avantage tactique. Comportement antisportif à sanctionner progressivement 8 :7 Les comportements (de a à f) cités ci-dessous correspondent à des comportements antisportifs pour lesquels il convient dappliquer la sanction progressive en commençant par un avertissement (16 :1b)

23 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 23 Règles de Jeu Modifications Règle 8 - (Comportements - cas) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) a) forte contestation à haute voie, en gesticulant ou avec un comportement provoquant. manière à le rendre jouable b) le joueur qui ne pose ou ne laisse pas immédiatement tomber le ballon de manière à le rendre jouable, c) le fait de conserver le ballon dans la zone de changement. Comportement antisportif à sanctionner par une exclusion immédiate 8 :8 Certains comportements antisportifs sont à considérer comme particulièrement graves et à sanctionner dune exclusion immédiate et cela indépendamment du fait que le joueur ou lofficiel concerné navait pas reçu un avertissement préalable. Rentrent dans cette catégorie les comportements suivants :

24 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 24 Règles de Jeu Modifications Règle 8 - (Comportements - cas) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Comportement antisportif grossier à sanctionner par une disqualification immédiate a) propulser le ballon au loin, de la main ou du pied, clairement et volontairement, aprè une décision de larbitre, b) le gardien montre clairement quil na pas lintention darrêter le jet de 7 mètres, c) lancer intentionnellement le ballon sur un adversaire pendant une interruption du temps de jeu. Si le jet est particulièrement violent et exécuté à une courte distance, cette action peut également être considérée comme un comportement particulièrement irrespectueux rentrant dans lapplication de la règle 8 :6, d) si lors dun jet de 7 mètres le tireur touche la tête du gardien de but alors quil ne la déplace pas en direction du ballon, e) si lors dun jet franc le tireur touche le défenseur à la tête alors quil ne la déplace pas en direction du ballon, f) Prendre sa revanche après avoir subi une faute Commentaire : Dans le cas dun jet de 7 mètres ou dun jet franc, le tireur porte lentière responsabilité de la mise en danger du gardien de but ou du défenseur. 8 :9 Certains comportements sont considérés comme des actes antisportifs grossiers ; ils sont à sanctionner par une disqualification. Types de comportements à titre dexemple :

25 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 25 Règles de Jeu Modifications Règle 8 - (Comportements - cas) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Une disqualification avec rapport écrit suite à comportement antisportif particulièrement grossier a) offenses ou menaces contre les arbitres, le chronométreur/secrétaire, officiel dune équipe, délégué, joueurs, spectateurs. Ces comportements peuvent être verbaux ou gestuels (mimiques, gestes, contacts corporels), b) (i) Intervention dans le jeu dun officiel dune équipe par pénétration sur laire de jeu ou en étant dans sa zone de changement, (ii) lanéantissement dune occasion manifeste de but par un joueur par pénétration non autorisée sur laire de jeu ou étant dans sa zone de changement en vertu de la règle 4 :6, c)……d) 8 :10 Si les arbitres considèrent une action comme particulièrement brutale et grossière ils doivent établir un rapport écrit après la rencontre, afin que les instances compétentes puissent prendre des mesures adéquates. Types de comportements à titre dexemple :

26 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 26 Règles de Jeu Modifications Règle 8 - (Comportements - cas) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Une disqualification avec rapport écrit suite à comportement antisportif particulièrement grossier c) si au cours de la dernière minute le ballon nest pas en jeu et quun joueur ou un officiel repousse ou empêche lexécution du jet et de ce fait prive léquipe adverse dune possibilité de se mettre en position de tir, dune chance dentrer en occasion manifeste de but, ce comportement doit être considéré comme particulièrement grossier. Ceci sapplique pour tout empêchement dexécution dun jet (par exemple : action avec une utilisation contrôlée de son corps, interception dune passe, gêner la récupération du ballon ou ne pas le libérer), d) si, au cours de la dernière minute, le ballon est en jeu et que léquipe adverse, par infraction aux règles 8 :5 ou 8 :6, est privée dune chance de tir au but ou dune occasion manifeste de but, le comportement interdit ne peut être sanctionné que par une disqualification accompagnée, dans ce cas, obligatoirement dun rapport écrit. 8 :10 Si les arbitres considèrent une action comme particulièrement brutale et grossière ils doivent établir un rapport écrit après la rencontre, afin que les instances compétentes puissent prendre des mesures adéquates. Types de comportements à titre dexemple :

27 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 27 Exclusion (16:3) Règles de Jeu Modifications Règle 16 - Les sanctions 16 :4 Pour le geste de lexclusion les : deux doigts de la main doivent être clairement séparés Expulsion Tout le chapitre concernant lexclusion a été réécrit OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

28 28 a)de changement irrégulier et dans les cas où un joueur supplémentaire pénètre sur laire de jeu ou si un joueur intervient dans le jeu depuis la zone de changement [4 :5-6 et règle 8 :10 b (ii)], b) dinfractions répétées dun joueur à la règle 8 :3, lorsque le joueur ou léquipe ont déjà atteints le maximum davertissements possibles (voir 16 :1 commentaire), c) dinfractions à la règle 8 :4, d) de comportement antisportif dun joueur selon la règle 8 :7 dans le cas où le joueur ou léquipe ont déjà eu le maximum davertissements possibles e) de comportement antisportif dun officiel déquipe (règle 8 :7) dans le cas où lun dentre eux a déjà eu un avertissement f) en cas de comportement antisportif dun joueur ou dun officiel déquipe (règle 8 :8 ; voir aussi 4 :6), g) comme conséquence à la disqualification dun joueur ou dun officiel (règle 16 :8 2 ème paragraphe ; voir 16 :11b), de comportement antisportif dun joueur après son exclusion avant la reprise du jeu (16 :9a). EXCLUSION Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » Règles de Jeu Modifications 16: 3 Lexclusion est la sanction adaptée en cas : OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

29 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 29 Disqualification (16: 6) Règles de Jeu Modifications Règle 16 - Les sanctions Tout le chapitre concernant la disqualification a été réécrit OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

30 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 30 a) infractions à la règle 8 :5 et 8 :6, b) comportement antisportif grossier en vertu de la règle 8 :9 et particulièrement grossier de la part dun joueur (8 :10) ou dun officiel sur laire de jeu ou en dehors de celle-ci, c) comportement antisportif dun officiel (règle 8 :7) après quun officiel de la même équipe ait déjà reçu un avertissement et une exclusion selon les règles 16 :1b et 16 :3d-e, d) conséquence de la troisième exclusion pour un même joueur (16 :5), e) comportement antisportif caractérisé ou répété pendant lexécution dun jet de 7 mètres (Commentaire des règles 2 :2 et 16 :10). DISQUALIFICATION Règles de Jeu Modifications 16: 6 La disqualification est la sanction adaptée dans les cas suivants : OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

31 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 31 Règles de Jeu Modifications Règle 16 - Les sanctions 16 :8 1er paragraphe : modification de la 3ème phrase -Après leur départ, le joueur ou lofficiel ne peuvent établir de contacts avec léquipe, sous quelque forme que ce soit. 16 :8 2ème paragraphe : modification de la 3ème phrase Cette réduction sur laire de jeu peut être portée à 4 minutes si le joueur a été disqualifié en vertu de la règle 16 :9b-d. Disqualification (suite) Disqualification (suite) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

32 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 32 Règles de Jeu 2010 – Modifications Règle 16 - Les sanctions (suite) 16 :8 4ème paragraphe : modification complète --> Les disqualifications en application de la règle 8 :6 ou 8 :10 sont à confirmer par un rapport écrit envoyé aux instances compétentes. immédiatement Nouveauté Les responsables déquipe doivent immédiatement être informés du cas de disqualifications avec rapport. Nouveauté 16 :9 (Ex chapitre 16 :12): modification du 1er paragraphe --> seule Si un joueur ou un officiel déquipe se rend coupable simultanément ou successivement de plusieurs irrégularités avant le coup de sifflet de reprise, et que celles-ci nécessitent plusieurs sanctions, seule la plus forte est à appliquer. En principe » devant seule à été retiré « En principe » devant seule à été retiré Le contenu des chapitres change à partir du 16 :9 puisque l'expulsion a été supprimée. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

33 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 33 Cependant il y a les exceptions suivantes pour lesquelles léquipe sera toujours réduite pour 4 minutes sur laire de jeu. si un joueur si un joueur qui vient de recevoir une exclusion se rend coupable, avant la reprise du jeu, dun comportement antisportif, il recevra une exclusion supplémentaire (16 :3g). Si cette exclusion est la troisième pour ce joueur, il est disqualifié, si un joueur si un joueur vient de recevoir une disqualification (directe ou suite à une troisième exclusion) et se rend coupable, avant la reprise du jeu, dun comportement antisportif, léquipe recevra une exclusion supplémentaire par laquelle elle est réduite pour 4 minutes (16 :8, 2 ème paragraphe), si un joueur ou particulièrement grossier si un joueur vient de recevoir une exclusion se rend coupable, avant la reprise du jeu, dun comportement grossier ou particulièrement grossier il est disqualifié (16 :6b) ; le cumul des deux sanctions signifie la réduction de léquipe pour 4 minutes (16 :8, 2 ème paragraphe), si un joueur ou particulièrement grossier, si un joueur vient de recevoir une disqualification (directe ou suite à une troisième exclusion) se rend coupable, avant la reprise du jeu, dun comportement antisportif grossier ou particulièrement grossier, léquipe recevra une exclusion supplémentaire par laquelle elle est réduite pour 4 minutes (16 :8, 2 ème paragraphe). Si un joueur est souligné pour bien montrer que cela ne sapplique quau joueur Règle 16 :9 (suite) Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

34 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 34 Règles de Jeu Modifications Règle 16 - Les sanctions (suite) 16 :10 (Ex chapitre 16 :13): a été complètement réécrit --> Les situations décrites dans les règles 16 :1, 16 :3, et 16 :6 sont généralement applicables pendant le temps de jeu. Les arrêts du temps de jeu, les prolongations, les temps mort déquipe, et toutes les pauses entre les mi-temps et les prolongations font partie du temps de jeu. seule Dans tous les autres cas dépreuve décisive (exemple : épreuve des jets de 7 mètres) seule la règle 16 :6 est à appliquer. Tous les cas de comportement antisportif caractérisé ou répété, doivent amener linterdiction de la participation de ce joueur (voir commentaire de la règle 2 :2). Infractions pendant le temps de jeu OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

35 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 35 Règles de Jeu Modifications Règle 16 - Les sanctions (suite) 16 :11 (Ex chapitre 16 :14): A été réécrit jusquau début du b) --> Tout comportement antisportif, antisportif grossier, particulièrement grossier ainsi que tout autre comportement irrespectueux (voir règle 8 :6-10) de la part dun joueur ou dun officiel déquipe sur les lieux dune rencontre, mais en dehors du temps de jeu est à pénaliser comme suit : Avant le jeu avertissement a) Un avertissement pour un comportement antisportif sur la base de la règle 8 :7-8 disqualification b) Une disqualification contre le joueur ou lofficiel déquipe, pour comportement prévu dans les règles 8 :6 et 8 :10a Expulsion Ex chapitres 16 :9, 16 :10, 16 :11 Infractions en dehors du temps de jeu OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

36 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 36 Règles de Jeu Modifications Règle 2 :4 Toute irrégularité et toute attitude antisportive commise juste ou en même temps que le signal de fin (fin de la 1 ère mi-temps, fin du match, ainsi que pour les fins de mi-temps de prolongation et fins de prolongations) ainsi que de prolongation) doivent être pénalisées, Règle 2 - Temps de jeu, signal de fin et arrêt du temps de jeu Règle 2: 8 Commentaire … de la table est remplacé par du chronométreur/délégué OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

37 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 37 Règles de Jeu Modifications Règle 4 Rajout dans le titre de la règle de blessure de jeu Règle 4 Léquipe, les changements, léquipement, blessure de jeu Règle 4: 8 Imposition dans la numérotation : "Ceux-ci doivent être numérotés de 1 à 99. Règle 4: 9 Des bagues plates, des petites boucles doreille et des piercings visibles peuvent sont être autorisés dans la mesure où ils sont recouverts dun pansement adhésif de telle sorte quils ne soient plus jugés comme dangereux pour les autres joueurs. Règle 4: 9 Les bandeaux de front et brassard de capitaine sont autorisés à condition quils soient confectionnés dans un matériau souple et élastique. Le foulard est autorisé à condition que le port de celui-ci nentrave pas la protection de lindividu (foulard autour du cou interdit). OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

38 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 38 Règles de Jeu Modifications Règle 4 (suite) Règle 4: 11 Si une troisième personne ou plus dautres personnes, de même que des personnes de léquipe non concernée pénètrent sur laire de jeu après que les deux personnes soient déjà entrées sur le terrain, cela sera sanctionné comme une entrée irrégulière, dans le cas dun joueur selon les règles 4:6 et 16:3a et dans le cas dun officiel de léquipe selon les règles 4:2, 16:1b, 16:3d et 16:6c. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

39 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 39 Règles de Jeu Modifications Règle 5 - Le gardien de but Règle 5: 10 Le gardien de but nest pas autorisé à toucher le ballon qui se dirige vers la surface de jeu avec le pied ou la jambe (partie en dessous du genou) (13:1a). lorsquil se trouve à terre sur la surface de but. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Cette règle fait référence au ballon qui se dirige vers la surface de but. Elle ne sapplique pas au ballon qui se trouve à terre sur la surface de but. Cette dernière situation est prise en compte dans la règle 12.1.

40 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 40 Règles de Jeu Modifications Règle 6 - La surface de but Règle 6: 2 La pénétration dun joueur de champ sur la surface de but est sanctionnée comme suit : ….. c) jet de 7 m, lorsquun joueur de champ de léquipe qui défend entre sur la surface de but et déjoue une occasion manifeste de marquer un but (14:1a). Dans ce cas précis, par empiètement de la surface de but il ne faut pas comprendre un petit contact avec cette ligne de surface de but, mais un franchissement clairement établi. Le terme « pénétration sur la surface de but » indique une entrée évidente dans la surface de but et non le seul fait de toucher la ligne de surface de but. Ceci évite toute divergence avec la formulation de la règle 6.1. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

41 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 41 Règles de Jeu Modifications Règle 6 - La surface de but Règle 6: 4 Le ballon est considéré «hors du jeu» quand le gardien a le contrôle du ballon en main dans sa surface de but (12:1). Le ballon doit être remis en jeu par un renvoi (12:2). OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Règle 6:5 Il est permis de toucher le ballon en lair, au-dessus de la surface de but dans le respect des règles 7.1 et 7.8. Il est permis de toucher le ballon en lair, au-dessus de la surface de but dans le respect des règles 7:1 et 7:8.

42 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 42 Règles de Jeu Modifications Règle 7 - Le maniement du ballon, le jeu passif Règle 7: 3 Commentaire : Il est permis à un joueur en possession du ballon, qui glisse, tombe au sol et se relève de continuer à jouer. Sil se jette sur le ballon, le contrôle et se lève, il peut également continuer à jouer. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

43 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 43 Règles de Jeu Modifications Règle 9 - Validité du but Règle 9: 1 Le but ne peut être accordé si un arbitre, le chronométreur ou le délégué a interrompu le match avant que le ballon ait complètement franchi la ligne de but. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

44 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 44 Règles de Jeu Modifications Règle 13 - Le jet franc Règle 13: 4 La règle de lavantage dont il est question dans la règle 13:2 ne sapplique pas aux situations reprises dans la règle 13:4. Règle 13: 5 Sil y a une décision de jet franc contre léquipe en possession du ballon lorsque larbitre siffle, le joueur qui a le ballon doit au moment du coup de sifflet de larbitre immédiatement poser ou laisser tomber sur le sol le ballon de manière à ce quil soit jouable à lendroit ou il se trouve (8:8b). OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

45 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 45 Règles de Jeu Modifications Règle 17 - Les arbitres Règle 17: 4 Le tirage au sort (10:1) est effectué par lun des arbitres, en présence de lautre arbitre et des «responsables déquipe» de chaque équipe, officiels ou joueurs. Un joueur peut remplacer le capitaine déquipe. Règle 17: 5 En principe, lensemble du match doit être dirigé par les deux mêmes arbitres. Ils veillent à lobservation des règles de jeu et ont le devoir de sanctionner les irrégularités (excepté 13:2 et 14:2). Si lun des arbitres se trouve dans limpossibilité de terminer le match, lautre arbitre continuera à diriger le match tout seul. (cette règle sera appliquée différemment en fonction du règlement spécifique lors des matchs de lIHF et des fédérations continentales). Remarque : LIHF, les fédérations continentales et nationales ont dans leur domaine la possibilité dalléger les paragraphes 1 et 3 de la règle 17:5. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

46 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 46 Règles de Jeu Modifications Règle 17 - Les arbitres (suite) Règle 17: 9 Les deux arbitres sont responsables du contrôle de la durée du temps de jeu. En cas de doute sur lexactitude du chronométrage, les arbitres prennent une décision conjointe (voir également 2:3). Remarque : LIHF, les fédérations continentales et nationales ont dans leur domaine la possibilité dalléger le contenu des règles 17:8 et 17:9. Règle 17: 14 Les arbitres et les délégués peuvent utiliser pour leur communication des appareils électroniques. Les règles concernant leur utilisation sont fixées par les instances compétentes. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

47 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 47 Les Gestes de lArbitre Gestes 1 à 14 = sans changement Geste 15 = Supprimé Gestes 16 à 18 (le n°18 nexiste plus) Geste n° 15 Arrêt du temps de jeu Geste n° 16 Autorisation accordée à deux personnes… Geste n° 17 Geste davertissement pou jeu passif Règles de Jeu Modifications Gestes OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

48 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 48 Interprétation n° 1 : Exécution dun jet franc après le signal de fin de match Interprétation n° 2 : Arrêt du temps de jeu Interprétation n° 3 : Temps mort déquipe Interprétation n° 4 : Jeu passif Interprétation n° 5 : Comportement antisportif Interprétation n° 5 : Engagement Interprétation n° 6 : Comportement antisportif grossier Interprétation n° 6 : Définition dune « occasion manifeste de but » Interprétation n° 7 : Interruption par le secrétaire Intervention du chronométreur ou dun délégué Règles de Jeu Modifications Interprétations Interprétations des Règles de jeu OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

49 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 49 Règles de Jeu Modifications Interprétation n°3 : Temps mort déquipe OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Il fait le geste annonçant un arrêt du temps de jeu (n° 15) et indique léquipe qui a demandé un temps mort déquipe en pointant son bras tendu dans cette direction. (Si nécessaire, en raison dune mauvaise vision, du bruit ou de lagitation, le chronométreur devrait se lever pour faire ce geste). Le carton vert est placé sur la table du côté de léquipe qui a demandé le temps mort déquipe et y restera pendant la durée de celle-ci. Les arbitres ordonnent un arrêt de temps de jeu et le chronomètreur arrête le chronomètre. Les arbitres confirment le temps mort déquipe et le chronométreur démarre alors un autre chronomètre pour contrôler lécoulement de la durée du temps mort déquipe.

50 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 50 Règles de Jeu Modifications Interprétation n°3 : Temps mort déquipe Les irrégularités et comportements antisportifs commises pendant un temps mort déquipe entraînent ont les mêmes conséquences que les irrégularités commises celles commises pendant la durée du match (voir règles 8 et 16). Il est sans importance que les joueurs concernés soient sur laire de jeu ou en dehors de celle-ci. En cas de comportement antisportif une exclusion ou une disqualification doivent être appliqués conformément aux règles 8:7-10, 16:1-3 et éventuellement 16:6-9. Une exclusion peut être infligée pour tout comportement antisportif en vertu des règles 8:4 et 16:3c OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) En plus des irrégularités, rajout des comportements antisportifs

51 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 51 Règles de Jeu Modifications Interprétation n°4 : Jeu passif (7 :11-12) Elle a été complètement réaménagée OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) La particularité consiste à expliquer le « geste davertissement préalable » au bon moment et inclut les décisions à prendre après le geste davertissement préalable. Le texte complété de linterprétation fournit des directives et conseils supplémentaires à ce sujet dans le but davoir également un texte cohérent.

52 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 52 Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Les instructions et les conseils relatifs au traitement du jeu passif et qui concernent la prise de décision après avoir montré le geste davertissement préalable ont été complétés et bien distingués. Les dispositions concernant cette règle ont été complétées par une annexe supplémentaire (annexe E) qui donne des indications concises comme par exemple : - pas daccélération claire, - action 1 contre 1 sans avantage de placement, - actions défensives actives et conformes aux règles

53 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 53 Règles de Jeu Modifications Interprétation n° 4 : Jeu passif (7 :11-12) A. Directives générales B. Lutilisation du geste davertissement préalable B1. Lorsque les remplacements sont effectués lentement ou lors dune remonté lente du terrain B2. En relation avec un remplacement tardif lorsque la phase de construction dattaque a déjà commencée B3. Au cours dune phase de construction excessivement longue C. Comment montrer le geste davertissement préalable D. Après le geste davertissement préalable. Critères de décision : E. Annexe Eléments dappréciation du ralentissement dun rythme Eléments relatifs aux actions1 contre 1 par lesquelles aucun gain de terrain nest réalisé Eléments concernant une défense active règlementaire OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) D1. Equipe attaquante D2. Equipe défendante

54 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 54 apparaissent rarement isolément dans le jeu.appréciés dans leur globalité Les critères cités dans les précisions ci-dessous apparaissent rarement isolément dans le jeu. Ils doivent être appréciés dans leur globalité par les arbitres. les effets dun travail de défense actif et régulier qui sont à prendre en compte Ce sont surtout les effets dun travail de défense actif et régulier qui sont à prendre en compte. B1. Lorsque les remplacements sont effectués lentement ou lors dune remontée lente du terrain de léquipe sur le terrain Interprétation n°4 : Jeu passif Règles de Jeu Modifications A. Directives générales B. Lutilisation du geste davertissement préalable OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

55 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 55 Si un arbitre (soit larbitre de champ soit larbitre de ligne de but) reconnaît lapparition une tendance au dun jeu passif, il lève le bras (geste n°17). Il lève le bras pour indiquer quaucune action ou tentative de tir vers le but est reconnaissable (ils devraient utiliser le bras qui se trouve être le plus proche du banc des équipes). Lautre arbitre devrait reprendre ce geste. Lutilisation du geste doit indiquer à léquipe en possession du ballon quelle ne tente aucune action vers le but ou quelle retarde la progression du jeu. Cest aussi pour indiquer le jugement selon lequel léquipe en possession du ballon nessaie pas dobtenir une occasion de but ou retarde de manière répétée la reprise du jeu. Interprétation n°4 : Jeu passif (suite) Règles de Jeu Modifications C. Comment montrer le geste davertissement préalable OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

56 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 56 Le signal davertissement préalable sapplique normalement pour le temps restant entier de lattaque. Cependant, pendant le déroulement dune attaque, il y a deux situations où la perception du jeu passif nest plus valable et le signal davertissement préalable doit être arrêté immédiatement : a)léquipe en possession du ballon tire au but ; le ballon lui revient après avoir rebondi sur un montant du but ou après être touché par le gardien de but renvoyé par un montant du but, la traverse ou le gardien de but lui revient ou franchit la ligne de touche b) un joueur de léquipe qui défend se voit attribuer infliger une sanction progressive personnelle conformément à la règle 16, à cause dune infraction aux règles ou dun comportement antisportif. Dans ces deux situations, léquipe en possession du ballon doit être autorisée à une nouvelle phase de construction. Règles de Jeu Modifications Interprétation n°4 : Jeu passif (suite) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

57 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 57 Après avoir indiqué le geste davertissement les arbitres doivent dabord donner du temps à léquipe en possession du ballon afin quelle modifie son type de jeu. La notion de phase de construction dau moins 5 secondes a été supprimée. Il convient à ce sujet de tenir compte des niveaux de jeu (âges et catégories). Léquipe avertie devrait avoir la possibilité de préparer une attaque ciblée en direction du but. Si celle-ci ne tente aucune action en direction du but lun des deux arbitres décide de siffler jeu passif (7:11-12) (voir ci-dessous les critères de décision après lutilisation du geste davertissement du jeu passif). Interprétation n°4 : Jeu passif (suite) Règles de Jeu Modifications D. Après le geste davertissement préalable. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

58 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 58 La grosse nouveauté qui va aider les arbitres ce sont les critères de décision qui permettre de siffler « jeu passif » après utilisation du geste davertissement préalable. pas daugmentation caractéristique du rythme de jeu Pas daction ciblée vers le but Duel 1 contre 1 sans gain de terrain Ralentissement dans le jeu (du ballon) parce que les défenseurs bloquent les mouvements du ballon et les déplacements souhaités. Essaye par des méthodes de défense active dannihiler le changement de rythme où laction ciblée On ne doit pas décider dun jeu passif si une défense agressive et en infraction continuelle avec les règles détruit la construction des attaquants. D1. Equipe attaquante : D2. Equipe défendante : Interprétation n°4 : Jeu passif (suite) Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

59 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 59 Egalement en Annexe E des éléments dappréciation concernant les éléments dappréciation D1 et D2 voir les 3 diapos qui suivent Règles de Jeu Modifications Interprétation n°4 : Jeu passif (suite) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

60 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 60 le jeu est latéral au lieu dêtre en profondeur et orienté vers le but Il y a de nombreux déplacements transversaux et sans pression sur la défense, aucune action en profondeur par exemple par un 1 contre 1 ou des passes à des joueurs placés entre la ligne de surface de but et la ligne de jet franc Passes multiples et répétées entre deux joueurs sans augmentation de rythme ni dactions vers le but Le ballon est joué plus dune fois en passant par toutes les positions de jeu (ailiers, pivot, arrières) sans quune augmentation de rythme ou dactions vers le but soient reconnaissables. Eléments dappréciation du ralentissement dun rythme Interprétation n°4 : Jeu passif (suite) Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

61 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 61 Action de 1 contre 1 dans laquelle aucun intervalle nexiste (celui-ci étant fermé par plusieurs adversaires), Action de 1 contre 1 sans volonté reconnue de prendre lintervalle vers le but, Action de 1 contre 1 avec le seul but dobtenir un jet franc (exemple : se faire neutraliser ou arrêter une action de 1 contre 1 malgré les possibilités dutiliser un intervalle). Interprétation n°4 : Jeu passif (suite) Règles de Jeu Modifications Eléments relatifs aux actions 1 contre 1 par lesquelles aucun gain de terrain nest réalisé : OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

62 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 62 Tentative de ne pas provoquer de fautes et dinterruptions du jeu conduisant à un jet franc, Barrer les trajectoires de déplacement des attaquants vers lavant (par un ou plusieurs joueurs), Empêcher les passes vers lavant, Effectuer des actions de défenses actives par lesquelles les attaquants sont repoussés vers larrière, Provoquer des passes de lattaquant loin vers larrière vers des endroits sans danger. Interprétation n°4 : Jeu passif (suite) Règles de Jeu Modifications Eléments concernant une défense active réglementaire : OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

63 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 63 Règles de Jeu Modifications Interprétation n°6 : Définition dune « occasion manifeste de but » (14 :1) Il y a une occasion manifeste de but suivant la règle 14:1 lorsque : a)Un joueur qui maîtrise déjà le ballon et son équilibre au niveau de la ligne de surface de but de léquipe adverse a la possibilité de tirer au but, sans quaucun adversaire ne puisse lempêcher de tirer avec des méthodes régulières. Ceci vaut également lorsque le joueur nest pas encore en possession du ballon mais est prêt à le réceptionner et quaucun adversaire ne soit en mesure de récupérer le ballon par des méthodes régulières. OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) La phrase qui fait référence à une situation où le joueur na pas encore le contrôle du ballon mais quil est prêt à le réceptionner celui-ci sans que ladversaire ne puisse le contrer sans commettre dirrégularité a été déplacée sous a) et sous b) également Occasion Manifeste de But et 7 mètres.

64 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 64 Règles de Jeu Modifications Interprétation n°6 : Définition dune « occasion manifeste de but » (14 :1) Il y a une occasion manifeste de but suivant la règle 14:1 lorsque : (suite) b) Un joueur qui maîtrise déjà le ballon et son équilibre, court (ou dribble) seul vers le gardien de but lors dune contre-attaque, sans quaucun autre adversaire ne puisse sinterposer et stopper la contre-attaque. Ceci vaut également lorsque le joueur nest pas encore en possession du ballon mais est prêt à le réceptionner et que le gardien de but le touche (voir règle 8:5 commentaire) et empêche la réception du ballon ; dans ce cas les positions des autres défenseurs sont sans importance. c) Un gardien a quitté sa surface de but et un adversaire maîtrisant le ballon et son équilibre a une possibilité manifeste et toute liberté de tirer dans le but adverse vide OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

65 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 65 Règles de Jeu Modifications Interprétation n° 7 : Interruption par le chronométreur Intervention du chronométreur ou dun délégué La structuration est nouvelle pour une meilleure compréhension OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) La nouvelle version fait une distinction précise entre une « interruption pour une faute de changement ou une entrée irrégulière » et une « interruption pour dautres raisons »

66 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 66 Si un chronométreur ou un délégué intervient alors que le jeu vient dêtre interrompu, la partie reprend par le jet correspondant à la situation. Si le chronométreur ou le délégué interrompt la partie en cours les points suivants sont à appliquer : Fautes de changement ou entrée en jeu irrégulière dun joueur (règle 4:2-3, 5:6) Interruption pour dautres motifs comme comportement antisportif dans la zone de changement a) Interruption par le chronométreur b) Interruption par un délégué Voir détails dans les diapos suivantes Interprétation n° 7 Intervention du chronométreur ou dun délégué Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

67 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 67 Le chronométreur ou le délégué doit interrompre la partie sans prendre en considération les règles générales régissant «lavantage» (13:2 et 14:2). Si une occasion manifeste de but est déjouée par une telle irrégularité de la part de léquipe qui défend, un jet de 7 mètres sera accordé conformément à la règle 14:1a. Dans tous les autres cas le jeu reprend par un jet franc. Le joueur fautif est sanctionné conformément à la règle 16:3a. Si un joueur supplémentaire pénètre sur le terrain (règle 4:6) lors dune occasion manifeste de but celui-ci est à sanctionner selon la règle 16:6b en relation avec la règle 8:10b. Interprétation n° 7 (suite) Intervention du chronométreur ou dun délégué Fautes de changement ou entrée en jeu irrégulière dun joueur (règle 4:2-3, 5:6) Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

68 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 68 a)Interruption par le chronométreur Le chronométreur devrait attendre le prochain arrêt du jeu et informer les arbitres. Si le chronométreur interrompt la partie alors que le ballon est en jeu, alors la partie reprendra par un jet franc en faveur de léquipe qui était en possession du ballon au moment de larrêt du jeu. Si linterruption prématurée intervient suite à une faute de léquipe qui défend et que de ce fait léquipe en possession du ballon se trouve privée dune occasion manifeste de but, il faut ordonner un jet de 7 mètres (règle 14:1b). Il en est de même si le chronométreur interrompt le jeu suite à la demande dun temps mort déquipe et que les arbitres le refuse à cause dun mauvais timing. Si au moment de cette interruption une occasion manifeste de but est enrayée il faut ordonner un jet de 7 mètres. Interruption pour dautres motifs comme comportement antisportif dans la zone de changement Interprétation n° 7 (suite) Intervention du chronométreur ou dun délégué Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

69 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 69 Les tâches assignées au chronométreur et au délégué officiel, ainsi que lautorité dont dispose chacun sont également définies. Interprétation n° 7 (suite) Intervention du chronométreur ou dun délégué Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

70 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 70 Le chronométreur ou le délégué nest pas autorisé à demander une sanction personnelle à lencontre dun joueur ou dun officiel déquipe. Ceci vaut également lorsque les arbitres nont pas constaté eux-mêmes linfraction au règlement. Dans ces cas ils peuvent cependant faire une remarque. En cas dinfraction à la règle 8:6 ou 8:10 ils doivent faire un rapport écrit. Interprétation n° 7 (suite) Intervention du chronométreur ou dun délégué Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

71 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 71 ont le droit dinformer les arbitres Les délégués techniques de lIHF, dune fédération continentale ou nationale qui participent à une rencontre ont (hors de la décision des arbitres basée sur leurs propres observations) le droit dinformer les arbitres dune infraction aux règles ou au non respect du règlement relative à la zone de changement. Sous certaines conditions, linterruption par le délégué peut être faite immédiatement. Dans ce cas la partie reprend par un jet franc contre léquipe fautive. Si linterruption prématurée intervient suite à une faute de léquipe qui défend et que de ce fait léquipe en possession du ballon se trouve privée dune occasion manifeste de but, il faut ordonner un jet de 7 mètres (règle 14:1b). Lexposé des faits concernant linfraction à la règle 8:6 et 8:10 doit faire lobjet dun rapport écrit. Règles de Jeu Modifications b) Interruption par un délégué Interprétation n° 7 (suite) Intervention du chronométreur ou dun délégué OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

72 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 72 Règles de Jeu Modifications Règlements Règlement des zones de changement qui débute à 3,50 mètres de la ligne médiane Création dune zone de managérat qui débute à 3,50 mètres de la ligne médiane à hauteur du début du banc des remplaçants. Les officiels sont néanmoins autorisés à se déplacer dans la zone de managérat. à lespace situé Celle-ci correspond à lespace situé devant le banc des remplaçants et selon les possibilités également derrière le banc. Zone de managérat : soit - un début à 3,50 m de la ligne médiane - une fin à 9 m de la ligne médiane OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

73 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 73 Le déplacement et la station debout sont autorisés dans ce secteur pour donner des consignes tactiques et des soins médicaux. En principe un seul officiel est autorisé à être debout ou se déplacer. Lofficiel a bien entendu le droit de quitter la zone de managérat sil veut demander un temps mort déquipe. Il ne lui est cependant pas permis de quitter cette zone avec le carton vert et dattendre un moment à la table de chronométrage avant de déposer son carton. Dans des cas particuliers, le responsable déquipe est autorisé à avoir un contact avec le chronométreur/secrétaire Règlement des zones de changement (suite) Règles de Jeu Modifications OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

74 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 74 Règles de Jeu Modifications 3. Les officiels d'une équipe présents dans la zone de changement doivent revêtir une tenue sportive ou civile complète. Des couleurs qui peuvent mener à une confusion avec les couleurs des joueurs de champ de léquipe adverse ne sont pas autorisées. Règlement des zones de changement (suite) OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10)

75 Règles de Jeu Modifications Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 75 OR 9 mars 2010 (Maj. 06 mai 2010) Article 88 des r è glements g é n é raux : Ajouter: « Lorsque le propri é taire d'une salle interdit l'usage des colles et résines non lavables à l eau, le responsable de salle du club recevant doit mettre à la disposition de chaque équipe un flacon de colle ou résine dite "lavable à l'eau" [voir terminologie à pr é ciser selon fournisseurs]. Ces flacons, contenant le même produit, seront déposés à la table de marque. » Article des r è glements g é n é raux Ajouter : « Le propriétaire d'une salle peut interdire l'usage des colles et résines non lavables à l eau » Article 2.5 du r è glement de l arbitrage (Responsable de la Salle et du Terrain) Ajouter : « En outre, cette personne a la charge de signaler aux responsables d é quipes et aux arbitres, l é ventuelle interdiction des colles et résines non lavables à l eau. » Article du r è glement de l arbitrage (Directives pour le chronom é treur et le secr é taire) Ajouter : « Il contrôle conjointement avec le secr é taire le nombre de personnes … ainsi que, le cas échéant, l utilisation de la colle ou résine fournie par le responsable de salle. » Précisions concernant lutilisation de la colle

76 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 76 OR 9 mars 2010 (Maj. 06 mai 2010) Précisions concernant la colle (suite) Règles de Jeu Modifications Article du r è glement de l arbitrage (Directives pour le chronom é treur et le secr é taire) Ajouter : « Il contrôle conjointement avec le chronom é treur le nombre de personnes … ainsi que, le cas échéant, l utilisation de la colle ou résine fournie par le responsable de salle. » R è gle 4.9 des r è gles du jeu (L é quipement) Apr è s « … dans un mat é riau souple et é lastique » ajouter : « Si le club recevant fournit un flacon de colle ou résine aux deux équipes, seul ce produit peut être utilisé ». R è gle 18.1 (3 è me §) des r è gles du jeu (Le chronom é treur et le secr é taire) Ajouter … la sortie ou l entr é e des rempla ç ants ainsi que, le cas échéant, l utilisation de la colle ou r é sine fournie par le responsable de salle, sont consid é r é es comme des responsabilit é s conjointes

77 Règles de Jeu Modifications Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 77 OR 9 mars 2010 (Maj. 06 mai 2010) Seul officiel responsable dune équipe de jeunes disqualifié Rappel de larticle FORFAIT ISOLE a)… b)…. c)…. d)Léquipe de jeunes qui nest pas accompagnée dun adulte majeur licencié. Ce qui veut dire que le match ne se joue pas lorsque les ADULTES PRESENTS NE SONT PAS EN POSSESSION DUNE LICENCE.

78 Règles de Jeu Modifications Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 78 OR 9 mars 2010 (Maj. 06 mai 2010) Seul officiel responsable dune équipe de jeunes disqualifié (suite) Nouvel article concernant le seul officiel responsable dune équipe de jeunes disqualifié si celui-ci quitte la salle, le match est définitivement arrêté par les arbitres ou les jeunes arbitres Léquipe de jeunes dont le seul accompagnateur adulte majeur licencié de léquipe, inscrit sur la feuille de match, est sanctionné dun carton rouge, si celui-ci quitte la salle, alors dans ce cas, le match est définitivement arrêté par les arbitres ou les jeunes arbitres et le match est perdu par pénalité quand le départ est constaté. Le match se poursuit si ladulte sanctionné reste dans lenceinte de la salle, dans une zone déterminée par les arbitres ou le suiveur de jeunes arbitres à proximité de la zone de sécurité qui délimite laire de jeu, les arbitres peuvent lautoriser à pénétrer sur laire de jeu sils le jugent nécessaire. En cas de manquement la sanction disciplinaire pourra être aggravée.

79 Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 79 Document de la OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Merci de Votre Attention, Maintenant, le Ballon est dans votre Camp !


Télécharger ppt "Synthèse des modifications « Règles de Jeu 2010 » 2 Légendes du diaporama Les logos OR 9 mars 2010 (Maj. 01/05/10) Dans les pages du diaporama, le logo."

Présentations similaires


Annonces Google