La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre ATELIER REGIONAL DE RESTITUTION DES RESULTATS DES ACTIVITES IPM/GIFS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre ATELIER REGIONAL DE RESTITUTION DES RESULTATS DES ACTIVITES IPM/GIFS."— Transcription de la présentation:

1 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre ATELIER REGIONAL DE RESTITUTION DES RESULTATS DES ACTIVITES IPM/GIFS DU WACIP Bamako le 27 et 28 mai 2009 Expérimentations: Plantes pièges Présenté par M. Samuel VODOUNNON CAMPAGNE AGRICOLE

2 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Introduction Synthèse relative aux expérimentations sur les plantes pièges financées depuis quelques années par IFDC/WACIP, ne constitue nullement des travaux de recherche réalisés par le présentateur. fruit des travaux des chercheurs concernés des pays du C4 : Bénin :Gustave BONNI et Samuel VODOUNNON Burkina Faso : Omer HEMA et Hugues SOME Mali : Mamoutou TOGOLA Tchad : Le Diambo BEDINGAM

3 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Introduction Plantes pièges sujettes à des controverses liées à contradictions par rapport à nos recommandations de chercheurs et de développeurs : interdiction dassocier des vivriers au coton. Sujet à controverse mais sans doute intéressant que nous nous proposons de vous présenter afin de recueillir vos suggestions en vue de son amélioration ;

4 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre I - Aperçu sur la protection classique du cotonnier, contraintes et intérêts Plus de 1300 espèces darthropodes recensées sur le seul cotonnier : En Afrique au sud du Sahara, plus dune centaine despèces dont une cinquantaine (variable selon les pays) dimportance économique majeure

5 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Tous organes de la plante sont attaqués : graines, racines, feuilles, tiges, branches organes reproducteurs (squares, boutons floraux, fleurs, capsules,coton-graine) ; importantes pertes quantitatives et qualitatives impliquent des méthodes de lutte appropriées lutte chimique, calendaire, trop normative, mais à résultats immédiats, demeure la plus connue ;

6 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Malgré intégration de plusieurs méthodes de lutte (agronomique, variétale, biologique, physique,…), les risques liés à la lutte chimique sur le cotonnier restent élevés : charges les plus importantes des coûts de production (environ Fcfa/ha dans la sous-région) ;

7 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Plan environnemental : produits phytopharmaceutiques utilisés créent des déséquilibres biologiques, inversion de faune, apparition de résistance, résidus dans le sol et les eaux… contamination des manipulateurs et consommateurs, parfois des cas de suicides…

8 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre chercheurs et développeurs en permanence préoccupés par la recherche et la recommandation de méthodes de lutte intégrées efficientes et plus respectueuses de lenvironnement pour pallier ces contraintes de la lutte chimique. Etudes plantes pièges

9 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre En effet, quasi-totalité ravageurs du cotonnier sauf Diparopsis watersi (monophage strict) et Pectinophora gossypiella (stenophage) dispose de plusieurs, voire centaine de plantes hotes sauvages ou cultivées. Objectif = cultiver et synchroniser les périodes critiques dinfestations (floraison) dits ravageurs sur plantes hôtes au profit du cotonnier

10 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Espèces en cours dexpérimentation et attractivité Nom commun Nom scientifiqueBénin Burkina Faso Mali Tcha d GomboHibiscus esculentusXXX Rosier dinde Tagetes erectaXXX TournesolHelianthus annuusXX X X Pois dangole Cajanus cajanX Tomate Lycopersicum esculentum CotonnierGossypium hirtutum2 essais MaïsZea mays

11 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Rosiers dInde

12 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Gombo

13 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Tournesol

14 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Attractivité plantes pièges Le rosier dInde est la plus attractive de toutes les plantes étudiées ; Abondance et meilleur étalement floraison Source dalimentation plus accrue et appropriée pour H.armigera Cette approche permet en outre une meilleure protection des ennemis naturels qui assurent un bon équilibre biologique

15 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Floraison plantes pièges et cotonnier (Tchad)

16 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Floraison plantes pièges et cotonnier (Bénin)

17 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Ennemis naturels

18 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Associations plantes pièges-coton Résultats intéressants avec : Coton-rosier dInde ; Coton-tournesol; Coton-gombo. Mais méritent certaines améliorations avant dêtre envisagés pour un transfert en milieu réel

19 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre III - Contraintes en vue adoption par producteurs Nombreuses contraintes limitent études relatives plantes pièges par recherche et appropriation par les producteurs. Contradiction entre recommandations initiales : associations coton et vivriers liées risques de contamination sur la santé humaine et lenvironnement ;

20 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre plantes pièges étudiées et dispositions dassociation avec le coton non conformes aux pratiques paysannes ; plantes exotiques (rosiers dindes, …) sans intérêt économique pour producteurs africains; nouvelles approches réduisent superficies coton, pertes de superficies cultivables, rendements, productions et gains financiers ;

21 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre démarches expérimentales non encore bien concluantes, convaincantes et facilement transférables ; Mais recherche doit pouvoir anticiper, sévertuer à trouver des nouvelles approches de lutte et à les améliorer.

22 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Ces quelques contraintes suggèrent : Poursuite prospections de plantes hôtes endogènes non vivrières mais utiles/intéressantes pour les producteurs ; plantes hôtes/pièges à abondantes floraisons plus étalées dans le temps et supérieures à celle du cotonnier plus attractives ;

23 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Meilleure étude modalités dassociation dites plantes pièges ; Choix judicieux interventions chimiques pour contrôler déprédateurs piégés.

24 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre Conclusion Etudes encore thématiques plantes pièges ont certes procuré des résultats encourageants mais demeurent quelque peu sujettes à controverses. Rosier dinde, plante hôte exotique ornementale la plus attractive mais sans intérêt économique pour producteurs. Vivriers ne sauraient être associés au cotonnier eu égard aux risques élevés de contaminations. Face à contraintes, poursuites réflexions en vue amélioration ; apports financiers complémentaires atout certain.

25 WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "WACIP Programme de Renforcement du Secteur Coton en Afrique de lOuest et du Centre ATELIER REGIONAL DE RESTITUTION DES RESULTATS DES ACTIVITES IPM/GIFS."

Présentations similaires


Annonces Google