La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VIRGINIE TELLIER, ATTACHÉE DE COOPÉRATION POUR LE FRANÇAIS Lenseignement des langues étrangères en France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VIRGINIE TELLIER, ATTACHÉE DE COOPÉRATION POUR LE FRANÇAIS Lenseignement des langues étrangères en France."— Transcription de la présentation:

1 VIRGINIE TELLIER, ATTACHÉE DE COOPÉRATION POUR LE FRANÇAIS Lenseignement des langues étrangères en France

2 Lenseignement primaire Depuis 2008, une LV1 enseignée 1h30/semaine à partir du CE1 (6-7 ans) Niveau attendu en fin de CM2 (11 ans) : A1 Toutes les langues peuvent être enseignées (en pratique, 8 langues, dont le russe) EMILE : Enseignement de Matières par l´Intégration d´une Langue Étrangère

3 Le collège Un enseignement adossé au CECRL, avec un accent mis sur loral La LV1 est poursuivie en 6 e (11-12 ans), une LV2 est introduite en 4 e (13-14 ans). Constitution de « groupes de compétences » Encouragement de la mobilité Des parcours spécifiques (classes bilangues, sections européennes ou de langues orientales, sections internationales) Objectif : niveau A2 dans une langue vivante

4 Au lycée Un enseignement adossé au CECRL, avec un accent mis sur loral 2 LV obligatoires et possibilité de commencer une LV3 dès la seconde (15-16 ans) Possibilité dun enseignement approfondi de la LV1 ou LV2 en série littéraire (L) Recours aux technologies du numérique Développement des DNL Création du cours de littérature étrangère en langue étrangère pour les littéraires (série L) Enseignement technologique en langue étrangère dans les filières technologiques Parcours spécifiques (sections européennes et sections internationales)

5 Sections européennes et sections internationales Les sections européennes et orientales Au collège, 2h de langue renforcée Au lycée, introduction de disciplines non linguistiques Sélection selon la motivation Préparation dun baccalauréat avec mention « section européenne » Les sections internationales Elèves français et élèves étrangers (25 à 50%) Participation active des partenaires étrangers (professeurs natifs détachés, programmes concertés) 2h dhistoire-géographie en langue étrangère 4h supplémentaires de langue et littérature Bac général avec l« option internationale du baccalauréat »

6 Le baccalauréat Depuis 2013, évaluation des 4 compétences Le niveau cible est le B2 (B1 pour la LV2, C1 pour les littéraires à enseignement renforcé en langue vivante) Passage de certifications internationales pour les élèves scolarisés en sections européennes (anglais, espagnol et allemand)

7 Le russe en France 23 sections bilangues russe/anglais 4 sections européennes (académies de Bordeaux, Paris(2), Versailles) ; 4 sections internationales fondées à la suite de lannée France/Russie (Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg, Bordeaux, Nice) élèves apprennent le russe dans le secondaire

8 Le programme de seconde Les contextes dusage de la langue étudiée sont prioritairement dictés par lentrée culturelle « lart de vivre ensemble » (famille, communautés, villes, territoires). Cette entrée sorganise autour de trois notions liées au présent, au passé et à lavenir : - mémoire : héritages et ruptures - sentiment dappartenance : singularités et solidarités - visions davenir : créations et adaptations. Il revient à chaque langue de décliner ces notions en problématiques inhérentes aux spécificités des aires culturelles et linguistiques étudiées. En fin de classe de seconde générale et technologique, le niveau de compétence attendu est : - pour la langue vivante 1 : B1 (utilisateur indépendant – niveau seuil) - pour la langue vivante 2 : A2 (utilisateur élémentaire – niveau intermédiaire) - pour la langue vivante 3 : A1 (utilisateur élémentaire – niveau introductif) La mise en place dun enseignement par groupes de compétences favorise latteinte de ces objectifs.

9 Le programme de première/terminale En fin de classe de terminale générale et technologique, le niveau de compétence visé est pour : - la langue vivante 1 : B2 (utilisateur indépendant - niveau avancé) - la langue vivante 2 : B1 (utilisateur indépendant - niveaux seuil) - la langue vivante 3 : A2 (utilisateur élémentaire - niveau intermédiaire) - la langue approfondie :. en langue vivante 1 : C1 (utilisateur expérimenté - autonome). en langue vivante 2 : B2 (utilisateur indépendant - niveau avancé) Les contextes d'usage de la langue étudiée sont prioritairement dictés par l'entrée culturelle : Gestes fondateurs et mondes en mouvement Cette entrée est structurée autour de quatre notions : - mythes et héros - espaces et échanges - lieux et formes du pouvoir - l'idée de progrès La mise en place d'un enseignement par groupes de compétences pour les enseignements communs favorise l'atteinte des objectifs visés.


Télécharger ppt "VIRGINIE TELLIER, ATTACHÉE DE COOPÉRATION POUR LE FRANÇAIS Lenseignement des langues étrangères en France."

Présentations similaires


Annonces Google