La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Précarité des populations francophones âgées vivant en situation linguistique minoritaire au Canada Louise Bouchard, PhD Université dOttawa Colloque francophones.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Précarité des populations francophones âgées vivant en situation linguistique minoritaire au Canada Louise Bouchard, PhD Université dOttawa Colloque francophones."— Transcription de la présentation:

1 Précarité des populations francophones âgées vivant en situation linguistique minoritaire au Canada Louise Bouchard, PhD Université dOttawa Colloque francophones sur les inégalités de santé 2013 Dakar, Sénégal

2 Les langues officielles du Canada Créée en 1969, la LLO statue que le français et langlais sont les langues officielles du Canada. Elle fut remaniée en 1985 et en Larticle 41 vise à : soutenir le développement des minorités linguistiques ; promouvoir la pleine reconnaissance des deux langues officielles ; prendre des mesures pour assurer la progression vers légalité de statut et dusage du français dans la société canadienne.

3 La feuille de route pour la vitalité des LO Plan Dion, 2003: revitaliser les langues officielles Création du Consortium national de formation en santé (CNFS) Création de 17 réseaux de Société santé en français Création du réseau anglophone du Québec CHSSN L Bouchard, La santé des populations de langue officielle minoritaire, 2013

4 Communautés de langue officielle en situation minoritaire au Canada Lexpression « groupes en situation minoritaire a lavantage de ne plus placer le groupe en position dinfériorité par rapport aux autres groupes et met en évidence le fait que cest la situation qui crée problème et non le groupe en tant que tel.» Met laccent sur le processus de minorisation (I Roy, 2006)

5 Démographie des CLOSM

6 Questions de recherche Les communautés de langue officielle sont- elles égales devant la santé? L Bouchard, La santé des populations de langue officielle minoritaire, 2013

7 Cadre théorique (OMS,CSDH,2007) Gouvernance Macroéconomie Politiques sociales Politiques publiques Culture valeurs Déterminants structurels Des inégalités de santé Position Socio- économique Classe sociale Genre Groupe ethnique Éducation occupation Revenu Circonstances matérielles Facteurs comportementaux biologiques Facteurs psychosociaux Équité Santé Bien-être Déterminants intermédiaires de santé Système de santé Cohésion sociale Société

8 La santé en situation linguistique minoritaire RISF , La sant2 des francophones en situation minoritaire au Canada. IRSC

9 Le fait minoritaire et la santé La notion de santé englobe certaines dimensions comme le sentiment disolement social, dinfériorité, la faible estime de soi, un faible soutien social, le sentiment davoir moins dopportunité, lutilisation différente des services de santé (lorsque nécessaire par opposition à habitude préventive), la difficulté à accéder au système de santé et/ou à se faire comprendre. Les études en neurobiologie nous éclairent sur les mécanismes physiologiques par lesquels la position sociale se traduit en dysfonctions biologiques en démontrant limportance et le rôle des interactions sociales dans la genèse de problèmes de santé physique ou mentale.

10 Le fait minoritaire et la santé Wilkinson avance que cest le sentiment de honte qui semble être le principal vecteur dune expérience sociale qui se transforme en maladie. La honte est le sentiment pénible de son infériorité, de son indignité et de son abaissement dans lopinion des autres. Cette émotion sociale entrainant frustrations, jugements de valeurs et discrimination peut se traduire en soumission et dépression (par évitement) ou en colère et révolte (actes délinquants). On sait aussi que dans des conditions de vie plus difficiles, le système biologique de récompense et satisfaction (système neuronal à dopamine) risque davantage dêtre sous-stimulé et entraîner une prévalence plus élevée de comportements de dépendance à lalcool, au tabagisme et aux drogues.

11 Langue, culture et santé Selon Bowen 2001; Institute of Medicine (IOM), 2003, les barrières linguistiques causent: des difficultés daccès aux programmes de prévention et promotion de la santé, des difficultés lors du premier contact avec le système de santé, un accès réduit aux services de santé mentale et de consultation, un plus grand recours aux services spécialisés et diagnostiques, un risque accru dhospitalisation, dintubation des asthmatiques, de réactions négatives aux médicaments, de différences de prescriptions (médicaments antidouleurs optimaux) et de gestion inadéquate des maladies chroniques (asthme,diabète), un manque de respect de la confidentialité ou de lobtention du consentement éclairé, de linsatisfaction à légard des soins, une diminution de la capacité de comprendre son problème de santé, la communication et ladhérence aux recommandations sanitaires et médicales, et en conséquence sur la qualité des soins et lamélioration de la santé. L Bouchard, La santé des populations de langue officielle minoritaire, 2013

12 Santé des CLOSM Sources : L. Bouchard, I. Gaboury, M.-H. Chomienne, I. Gagnon-Arpin (2009) Profil santé des communautés minoritaires au Canada, Ottawa, Réseau de recherche interdisciplinaire sur la santé des francophones en contexte minoritaire au Canada (RISF). 1. Canada, sans le Québec : Données pondérées sur un échantillon de personnes : francophones et anglophones; 2. Québec: Données pondérées sur un échantillon de personnes : anglophones et francophones.

13 Canada, sans le Québec : Données pondérées sur un échantillon de personnes : francophones et anglophones;

14 Vieillissement au Canada La population âgée du Canada représente 13%, en situation minoritaire 20%, en Saskatchewan 34%, à lÎle-du-Prince-Edouard 26%, au Manitoba 24% Lespérance de vie des hommes est de 78 ans, celle des femmes de 83 ans Les femmes âgées sont plus nombreuses et davantage exposées à la pauvreté et à la maladie

15 Toutes les provinces à lexception du Québec. ESCC

16 FemmesHommes

17 Toutes les provinces à lexception du Québec. ESCC Femmes Hommes

18 Toutes les provinces à lexception du Québec. ESCC Femmes

19 65 ans et plus: Mauvaise santé perçue ESCC

20 Modèle de régression séquentiel entre le fait dêtre francophone âgé de 65 ans et plus et la probabilité dêtre pauvre. Toutes les provinces à lexception du Québec. ESCC

21 La situation minoritaire: un déterminant de pauvreté Ces résultats suggèrent une association entre le fait dêtre francophone et la probabilité dêtre pauvre dans la population des 65 ans et plus. Ces résultats confirment les constats établis par la recherche: les personnes plus âgées, moins éduquées, sans emploi, les femmes et les communautés ethniques sont les plus susceptibles dêtre précarisées.

22 Pauvreté et santé La recherche en santé des populations a bien établi que les inégalités sociales conduisent à une distribution inégale de santé Au Canada, les études de Wilkins (2008) sur la mortalité montrent une différence de 17 années de survie à 75 ans entre le quintile de revenu le plus pauvre et le plus riche (61 ans vs 78 ans)

23 Les politiques peuvent-elles faire la différence? Létude de Fang et al.(2009) montre que la santé des aînés semble meilleure en Colombie-Britannique, alors que celle des plus défavorisés est comparable aux autres provinces. Cest au Québec où la population à plus faible revenu serait en meilleure santé. Ceci sexpliquerait par ladoption dune stratégie nationale de lutte contre la pauvreté (loi de 2002) Plus une société est égalitaire dans sa distribution de la richesse et du pouvoir, meilleurs sont ses indicateurs de santé (CDSS/OMS, 2008)

24 Merci de votre attention! Équipe de recherche: Malek Batal PhD, Pascal Imbeault PhD, Erika Silva PhD, Ewa Makvandi PhD (c), Golnaz Seidig PhD (c) Soutien financier


Télécharger ppt "Précarité des populations francophones âgées vivant en situation linguistique minoritaire au Canada Louise Bouchard, PhD Université dOttawa Colloque francophones."

Présentations similaires


Annonces Google