La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Apprendre à Porter Secours Et apprendre à… Apprendre à Porter Secours… APSAPSAPSAPS Formation de base pour les enseignants… même avec lA.F.P.S.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Apprendre à Porter Secours Et apprendre à… Apprendre à Porter Secours… APSAPSAPSAPS Formation de base pour les enseignants… même avec lA.F.P.S."— Transcription de la présentation:

1 Apprendre à Porter Secours Et apprendre à… Apprendre à Porter Secours… APSAPSAPSAPS Formation de base pour les enseignants… même avec lA.F.P.S.

2 Que faites-vous ?...

3 JE PROTÈGE Laccident vient de se produire. Laccident vient de se produire. Je ne me précipite pas ! Je ne me précipite pas ! Je réfléchis avant de mapprocher. Je réfléchis avant de mapprocher. Je me pose la question… Je me pose la question…

4 « Y a-t-il un danger ? » Ce danger peut être pour moi, pour le blessé ou pour les témoins. Ce danger peut être pour moi, pour le blessé ou pour les témoins. Je fais très attention, je ne prends aucun risque. Je fais très attention, je ne prends aucun risque. Jessaye de bien analyser ce qui sest passé ! Jessaye de bien analyser ce qui sest passé ! Avant de mapprocher du blessé, … Avant de mapprocher du blessé, … je supprime le danger Afin déviter un sur accident

5 JE RECHERCHE DANS LORDRE Saigne-t-il ? Saigne-t-il ? Parle-t-il ? Parle-t-il ? Respire-t-il ? Respire-t-il ? Oui… Jai mal !

6 Le blessé saigne Allonger le blessé. Allonger le blessé. Appuyer sur la plaie avec un linge propre, un sac plastique, … Appuyer sur la plaie avec un linge propre, un sac plastique, … Tête en avant, appuyer avec le doigt pendant 5 min sur la narine qui saigne. Tête en avant, appuyer avec le doigt pendant 5 min sur la narine qui saigne. Alerter si le saignement ne sarrête pas. Alerter si le saignement ne sarrête pas. Exercer une pression sur les vaisseaux pour arrêter le saignement.

7 Le blessé parle et a mal Ne jamais mobiliser la victime Ne jamais mobiliser la victime Conseiller fermement à la victime de ne pas bouger Conseiller fermement à la victime de ne pas bouger S'agenouiller derrière la victime et maintenir la tête. S'agenouiller derrière la victime et maintenir la tête. Surveiller l'état de la victime. Surveiller l'état de la victime. Laisser la victime trouver sa position et Laisser la victime trouver sa position et Interdire toute mobilité du membre atteint. Interdire toute mobilité du membre atteint. Surveiller la victime, lui parlant régulièrement. Surveiller la victime, lui parlant régulièrement. Protéger la victime contre le froid, la chaleur et les intempéries. Protéger la victime contre le froid, la chaleur et les intempéries. Privilégier le confort et limmobilité.

8 Le blessé ne répond pas Je tire son menton vers le haut. Je tire son menton vers le haut. Et je bascule sa tête en arrière. Et je bascule sa tête en arrière. Je regarde si son ventre et sa poitrine se soulèvent. Je regarde si son ventre et sa poitrine se soulèvent. Libérer les voies aériennes.

9 Il ne répond pas, mais respire Mettre en position dattente. Écarter son bras du côté de retournement à angle droit de son corps et plier le coude, paume de la main tournée vers le haut, Écarter son bras du côté de retournement à angle droit de son corps et plier le coude, paume de la main tournée vers le haut, Placer le dos de la main du bras opposé contre l'oreille de la victime côté sauveteur. Placer le dos de la main du bras opposé contre l'oreille de la victime côté sauveteur. Tout en maintenant la main, saisir la jambe opposée au retournement derrière le genou, la replier pied au sol. Tout en maintenant la main, saisir la jambe opposée au retournement derrière le genou, la replier pied au sol.

10 Lorsque le genou de la victime est au sol, retirer la main de sous la tête de la victime en maintenant son coude pour ne pas bouger la tête. Lorsque le genou de la victime est au sol, retirer la main de sous la tête de la victime en maintenant son coude pour ne pas bouger la tête. Faire rouler lentement le corps en tirant sur le genou vers soi et en maintenant la main de la victime contre son oreille.. Faire rouler lentement le corps en tirant sur le genou vers soi et en maintenant la main de la victime contre son oreille.. Il ne répond pas, mais respire Mettre en position dattente. Ouvrir la bouche. Ouvrir la bouche. Ajuster la jambe pliée, de sorte que la cuisse soit à angle droit du corps. Ajuster la jambe pliée, de sorte que la cuisse soit à angle droit du corps.

11 Un constat - un enjeu L'analyse de toutes les études montre que le pronostic vital est étroitement lié à la rapidité de l'alerte et à l'efficacité des actions entreprises avant l'arrivée des secours. L'analyse de toutes les études montre que le pronostic vital est étroitement lié à la rapidité de l'alerte et à l'efficacité des actions entreprises avant l'arrivée des secours. Par exemple : bien que 70 % des arrêts circulatoires aient lieu devant un témoin, moins d'un témoin sur dix entreprend des gestes de survie et les délais d'alerte sont encore trop longs ! Par exemple : bien que 70 % des arrêts circulatoires aient lieu devant un témoin, moins d'un témoin sur dix entreprend des gestes de survie et les délais d'alerte sont encore trop longs ! Le témoin est le maillon faible de la chaîne du secours ! Le témoin est le maillon faible de la chaîne du secours ! Il s'affole, donne des informations confuses ce qui occasionne une perte de temps et donc d'efficacité. Il s'affole, donne des informations confuses ce qui occasionne une perte de temps et donc d'efficacité. Or tout le monde peut être, un jour, témoin d'accident grave. Or tout le monde peut être, un jour, témoin d'accident grave. Les lieux où nous exerçons notre métier sont des environnements à risque. Les lieux où nous exerçons notre métier sont des environnements à risque. De plus l'enseignant est fort souvent le seul référent. De plus l'enseignant est fort souvent le seul référent.

12 Le rôle de l'école et des enseignants Tout citoyen doit pouvoir porter secours. Tout citoyen doit pouvoir porter secours. L'école forme des citoyens, elle se doit d A pprendre à P orter S ecours ! En effet, dans le cadre de l'éducation à la santé et à la citoyenneté, l'école se doit de susciter l'acquisition, dès le plus jeune âge, de compétences et de comportements qui permettent En effet, dans le cadre de l'éducation à la santé et à la citoyenneté, l'école se doit de susciter l'acquisition, dès le plus jeune âge, de compétences et de comportements qui permettent le développement de la solidarité, la prévention des risques et accidents domestiques.

13 COMPÉTENCES À ACQUÉRIR PAR LES ENFANTS

14 GÉRER AU MIEUX LALERTE

15 EXEMPLES DE SITUATIONS Présentation de quatre scénarii exploitables dans des situations de « jeu de rôle ». Présentation de quatre scénarii exploitables dans des situations de « jeu de rôle ». Les élèves ont, tous, connaissance de la situation générale. Les élèves ont, tous, connaissance de la situation générale. Un élève (victime) est isolé et pour prendre connaissance de son rôle. Un élève (victime) est isolé et pour prendre connaissance de son rôle. Un autre élève est désigné pour intervenir… Un autre élève est désigné pour intervenir… Exploitation en classe

16 1 ème mise en situation Il est 12 heures 15. Il est 12 heures 15. Les élèves sont à la cantine. Les élèves sont à la cantine. Un adulte surveille. Un adulte surveille. Chloé se lève pour aller chercher de leau… Chloé se lève pour aller chercher de leau… Situation générale

17 1 ème mise en situation Chloé sentrave et tombe au sol, Chloé sentrave et tombe au sol, un verre se brise sous son bras. un verre se brise sous son bras. Il saigne énormément. Il saigne énormément. Elle crie et saffole… Elle crie et saffole… Scénario de la victime

18 2 ère mise en situation Il est 8 heures 30, nous sommes dans la cour de récréation, il va falloir rentrer !... Il est 8 heures 30, nous sommes dans la cour de récréation, il va falloir rentrer !... Julien en CE1 court pour attraper Pierrick. Julien en CE1 court pour attraper Pierrick. Ce matin, M. (Mme) Chambouletou est de service de cour. Ce matin, M. (Mme) Chambouletou est de service de cour. Situation générale

19 2 ère mise en situation Julien tombe. Julien tombe. Il crie et a mal à la jambe. Il crie et a mal à la jambe. Il est conscient. Il est conscient. Sa tête na rien… pas de malaise. Sa tête na rien… pas de malaise. Il sexprime clairement. Il sexprime clairement. Scénario de la victime

20 3 ème mise en situation Il est 10 heures 40. Il est 10 heures 40. Les élèves de maternelle de M. (Mme) Tournepoil sont en classe. Les élèves de maternelle de M. (Mme) Tournepoil sont en classe. Ils pratiquent une activité cuisine à loccasion de la Chandeleur. Ils pratiquent une activité cuisine à loccasion de la Chandeleur. Situation générale

21 3 ème mise en situation Un élève sapproche de lenseignant(e). Un élève sapproche de lenseignant(e). Il trébuche, sappuie involontairement sur la plaque chauffante. Il trébuche, sappuie involontairement sur la plaque chauffante. Il crie : « Ça me fait mal ! » Il crie : « Ça me fait mal ! » Scénario de la victime

22 4 ème mise en situation (réservée aux adultes) Il est 12 heures 15. Il est 12 heures 15. Les élèves sont à la cantine. Les élèves sont à la cantine. Ils déjeunent tranquillement. Ils déjeunent tranquillement. Les enseignants sont, eux aussi, à table. Les enseignants sont, eux aussi, à table. Situation générale

23 4 ème mise en situation (réservée aux adultes) M. Latoux se lève brusquement. M. Latoux se lève brusquement. Heuu ! Heuuu ! Heuu ! Heuuu ! Il narrive pas à crier et se tient la gorge avec ses deux mains… Il narrive pas à crier et se tient la gorge avec ses deux mains… Scénario de la victime


Télécharger ppt "Apprendre à Porter Secours Et apprendre à… Apprendre à Porter Secours… APSAPSAPSAPS Formation de base pour les enseignants… même avec lA.F.P.S."

Présentations similaires


Annonces Google