La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Des Technopoles à un écosystème de la croissance E3M - 26 Avril 2007 Carine SCHLEWITZ Les enjeux de linnovation pour les territoires Lexemple du Technopôle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Des Technopoles à un écosystème de la croissance E3M - 26 Avril 2007 Carine SCHLEWITZ Les enjeux de linnovation pour les territoires Lexemple du Technopôle."— Transcription de la présentation:

1 Des Technopoles à un écosystème de la croissance E3M - 26 Avril 2007 Carine SCHLEWITZ Les enjeux de linnovation pour les territoires Lexemple du Technopôle Marseille Provence à Château-Gombert « Le savoir devient la ressource productive principale, la richesse principale collective » Alain IRIBANE - CNRS

2 Lère post-industrielle : Une économie immatérielle ou de la connaissance caractérisée par des manières de produire, de consommer et de travailler radicalement nouvelles sur fond d «internet» (Rapport Levy-Jouyet) Une transformation des comportements et des modes dorganisation Une globalisation des échanges Des nouveaux équilibres de développement durable Les Villes : foyers de civilisation Léconomie de la connaissance : Constat - Enjeux

3 Le nouvel ordre économique mondial La mondialisation des échanges La croissance et les échanges commerciaux sont tirés par les Etats-Unis et par les pays émergents (Chine-Inde en particulier) PIB 2005 Ensemble des pays émergents+ 7% Chine+ 9% Inde+ 7% USA+ 3,5% Pays MEDA+ 5% Zone Euro+ 1,8% France+ 1,5%

4 Le nouvel ordre économique mondial Une économie mondiale tirée par la connaissance et linnovation Part des produits de haute technologies dans le commerce mondial : 8% en % en Y compris dans les pays émergents : Chine : centre de R & D (Motorola) 2005 : 700 centres de R & D Ecarts dinvestissement de la R&D et dans les dynamiques dinnovation entre les USA et lEurope « Investissements dans le savoir » (dépenses de R & D + enseignement supérieur + logiciels) - 7 % PIB aux Etats-Unis – 4 % du PIB en Europe et en France.

5 Le nouvel ordre économique mondial Une économie mondiale tirée par la connaissance et linnovation (suite) Etats-Unis : machine à fabriquer des start-up qui deviennent des leader mondiaux (Google – Microsoft – Apple…) = renouvellement du tissu industriel Les raisons du succès : - Imbrication forte entre les universités et les entreprises privées (clusters) 1 entreprise innovante /100 chercheurs/ an dans la Silicon Valley = 170 start up/an - Accès au capital développement. - Politique active dattraction détudiants étrangers en sciences : indiens et chinois ont créé plus de la moitié des entreprises technologiques de la Silicon Valley. Source AGAM/ANIMA

6 Léconomie du XXI ème siècle est léconomie de linnovation. Linnovation scientifique et technologique est devenue un enjeu majeur pour créer les activités et les emplois de demain. Léconomie de linnovation est une économie dentraînement sur lensemble des activités économiques. Mais compétition accrue Compétition accrue Interrogation sur les capacités des économies nationales à « rester dans la course » et à trouver ou conserver leur place dans cette nouvelle économie Quelles réponses pour les pays et pour les territoires locaux ? Quelles conditions démergence de linnovation ? Le nouvel ordre mondial : Défis et/ou opportunités de développement

7 Une urgente et exigeante nécessité Le maintien de la croissance et de la compétitivité passent par : - lintensification des coopérations entre la formation, la recherche et lentreprise dans des modes dactions nouveaux, - le rôle accru des métropoles comme territoires de spécialité, concentrés, visibles et misant sur lexcellence au plan international, - la prise de conscience dun changement déchelle fondamental : le temps vitesse. Le nouvel ordre mondial : Défis et/ou opportunités de développement

8 Les réponses Aux USA : - rapport Innovative-America (décembre 2004) prône le développement dun écosystème de linnovation fondé sur le talent, les investissements, les infrastructures. => projet de loi En France : - politiques locales de soutien à linnovation scientifique et technologique, technopoles, pépinières, incubateurs… - rapport de Christian BLANC « Pour un écosystème de la croissance » : => naissance du programme Pôles de compétitivité (2005) Le nouvel ordre mondial : Défis et/ou opportunités de développement

9 Le Technopôle Marseille Provence à Château-Gombert Maîtrise douvrage : Communauté urbaine Marseille Provence Métropole Les lieux de linnovation

10 Le Technopôle de Château-Gombert : les enjeux Créer un pôle scientifique et technologique : le tryptique gagnant Enseignement Supérieur / Recherche / Entreprise - Créer un site pour le rapprochement de la recherche et de lindustrie et une offre de localisation pour les entreprises de technologie et les organismes de formation et de recherche. - Faire émerger des projets de développement technologique à partir des thématiques jouables où Marseille peut être tête de réseau. - Stimuler la création dentreprises - Contribuer à moderniser léconomie marseillaise et à terme faire de la région marseillaise « une capitale européenne en matière de sciences et de technologies ». - Contribuer à réduire le déficit dingénieurs dans la région. Créer un nouveau quartier de Marseille - Lieu de vie pour les salariés - Accessibilité à lensemble des fonctions urbaines - La ville technologique à la campagne

11 Le Technopôle de Château-Gombert aujourdhui 180 hectares 130 entreprises emplois publics et privés dont 900 enseignants-chercheurs étudiants 2 grandes écoles dingénieurs : Centrale Marseille et Polytech Marseille 2 centres universitaires : CMI et UNIMECA 6 laboratoires de recherche Les structures dinterface : Marseille Innovation, Impulse… Une concentration à Marseille des sciences pour lingénieur : 1er pôle français de recherche et de formation en mécanique-énergétique avec des compétences importantes en informatique, mathématiques, microélectronique et optique. Un site de 15 ans dexistence, qui arrive aujourdhui à maturité tant sur le plan spatial que sur le plan du contenu scientifique et économique => Et qui engage une nouvelle phase de développement : - Tête de réseau et siège dOptitec, pôle de compétitivité « Photonique : Systèmes complexes doptique et dimagerie » - Et implication dans 5 autres pôles de compétitivité

12 Le Technopôle de Château-Gombert : la chaîne de linnovation Soutien au monde académique => Valorisation de la recherche Soutien à la création dentreprises innovantes - la pépinière dentreprises Marseille Innovation 150 entreprises créées en 10 ans - lincubateur Impulse 66 projets accompagnés en 6 ans Clubs technologiques et centres de ressources - Club des Business Angels - Club Local dIntelligence Economique - CCRM (Centre Commun de Ressources en Microélectronique) - Plate forme Energie-Gaz à Centrale Marseille : plateau moteur-gaz - Clubs dentreprises : Medinsoft, CETP, CIP, Libertis… Animation et promotion - Journées daccueil dentreprises et Journées thématiques, InvestinOptics… - Participation à des salons spécialisés - Outils marketing, argumentaires techniques - Prospection dentreprises ciblées

13 Pôles de compétitivité Socle et tête de réseau du pôle de compétitivité Optitec Outre Optitec, le Technopôle Marseille Provence est impliqué dans 5 pôles de compétitivité : - Solutions communicantes sécurisées - Mer, sécurité et sûreté, développement durable - Orpheme : Maladies orphelines et pathologies émergentes - Energies non génératrices de gaz à effet de serre - Gestion des risques et vulnérabilité des territoires - Pegase : aéronautique (en attente de labellisation) Conduire les projets collaboratifs de R&D Transformer les complémentarités en croissance et en emplois Le Technopôle de Château-Gombert : la chaîne de linnovation

14

15 Politique locale de soutien au développement économique par linnovation Les Technopôles = territoires de concentration emblématiques, traduction physique de ces politiques 1. Volonté politique de structuration spatiale et thématique de lEnseignement Supérieur et de la Technologie => Compétences / compétitivité Objectifs : Créer les masses critiques dexcellence visibles au plan international Rendre lisible et visible le potentiel Créer les conditions des échanges par la proximité des acteurs 2. Cofinancement par la collectivité du Contrat de Projet sur les volets enseignement supérieur / recherche Objectifs : Produire des compétences 3. Financement et mise en œuvre de loffre foncière (aménagement des technopoles, parcs dactivité spécialisés…) 4. Cofinancement et mise en œuvre de loffre immobilière Objectifs : Permettre laccueil et le développement des entreprises et organismes de recherche

16 Politique locale de soutien au développement économique par linnovation 5. Soutien et cofinancement de la création dentreprises technologiques (pépinières, incubateurs) Objectifs : Créer les entreprises, renouveler le tissu économique 6. Soutien à la structuration des pôles de compétitivité - cofinancement des structures danimation des pôles de compétitivité Mais aussi appui à la structuration par filières, SPL, clusters… - réalisation déquipements structurants dappui aux filières / Pôles de compétitivité et aux métiers de linnovation Ex : Hôtel Technoptic : bâtiment réunissant les fonctions incubateur / pépinière / sortie de pépinière / centre de ressources mutualisé pour les entreprises optique-photonique (vision – imagerie – satellite…) Accueil des laboratoires du domaine : OAMP, LMA… Développement des écoles dingénieurs : Centrale et Polytech Objectifs : Faire émerger des projets

17 Politique locale de soutien au développement économique par linnovation 7. Cofinancement de laction Emind portée par la Chambre de Commerce et dIndustrie Marseille Provence Objectif : Tirer les PMI-PME traditionnelles vers linnovation 8. Cofinancement dactions danimation en partenariat avec les acteurs du Technopôle Objectif : Diffuser – rayonner sur lensemble du bassin demploi 9. Mettre en réseau Méditerranée Technologies – RETIS – IASP Conventions bilatérales de coopération technique (le Technopôle de Château-Gombert partenaire du pôle El Gazala Objectif : Entretenir des relations avec le reste du monde et en particulier la Méditerranée. Elargir les accords de coopération entre Technopôles aux Pôles de Compétitivité dans une logique dadossement filières/métiers

18 Enseignement / Recherche La chaîne de linnovation : métiers / filières Système dinnovation Technopôle : Stratégie Investissement Coordination Animation Développement exogène Pôles de compétitivité / Clusters Filières Accompagnement des jeunes entreprises : incubateur pépinière Financement de linnovation Valorisation Entreprises matures : Offre foncière et immobilière Centres technologiques mutualisés Espace régional

19 Conclusion : quelques idées forces Les politiques dinnovation sont des politiques publiques volontaristes appuyées sur une dynamique dacteur => coordination des acteurs Réfléchir et agir à la bonne échelle : métropolitaine, régionale… Processus collaboratif Compétition / collaboration Souplesse relationnelle – gouvernance non hiérarchique (réseaux de communautés, de pratiques…) Structurer – concentrer/rayonner Attirer / retenir les talents Stimuler les vocations Réponses opérationnelles qui tiennent compte des besoins du monde économique

20 Le centre dingénierie technologique proche des applications industrielles

21 Merci pour votre attention Carine SCHLEWITZ Direction du Développement Economique Directeur de Projet – Communauté urbaine Marseille Provence Métropole Tél : +33 (0)


Télécharger ppt "Des Technopoles à un écosystème de la croissance E3M - 26 Avril 2007 Carine SCHLEWITZ Les enjeux de linnovation pour les territoires Lexemple du Technopôle."

Présentations similaires


Annonces Google