La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BIBLIOGRAPHIE ABORDS VASCULAIRES 2013 Mélanie Hanoy Bibliographie le 14/01/2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BIBLIOGRAPHIE ABORDS VASCULAIRES 2013 Mélanie Hanoy Bibliographie le 14/01/2014."— Transcription de la présentation:

1 BIBLIOGRAPHIE ABORDS VASCULAIRES 2013 Mélanie Hanoy Bibliographie le 14/01/2014

2 Thérapie Infra rouge et Maturation des FAV Etude prospective, randomisée, contrôlée chez 122 patients IRC stade 4 et 5 Evaluation de la thérapie infra rouge (40 minutes X 3 / semaine pendant 12 mois) sur la maturation et la perméabilité primaire des FAV (60 patients traités, 62 patients groupe contrôle) OBJECTIF PRIMAIRE: taux de dysfonction à 12 mois - Thrombose des FAV non utilisées - Procédures radiologiques ou chirurgicales pour dose de dialyse insuffisante (Kt/V < 1,2) pour FAV utilisées OBJECTIFS SECONDAIRES - Perméabilité primaire chirurgicale - Maturation physiologique: Q AV 500 ml/min, Diamètre veine 4 mm à 3 mois - FAV utilisable à 12 mois Chih-Ching L. and coll. Am J Kidney Dis 2013; 62 (2):

3 Thérapie Infra rouge et Maturation des FAV MATURATION P = P = NS

4 Thérapie Infra rouge et Maturation des FAV Nb interventions / patient /an P = 0.03 % de dysfonctionnement P = 0.02 Chih-Ching L. and coll. Am J Kidney Dis 2013; 62 (2): % 70% P = % 60% 92 % patients dialysés à 12 mois

5 Hyperplasie veineuse intimale pré op, sténoses veineuse post op et perméabilité FAV Allon M. and coll. C J Am Soc Nephrol 2013; 8: Echo-doppler pré op Création FAV si Ø artériel 2 mm et Ø veineux 2.5 mm Création FAVEcho doppler FAV - Ø veine - Q AV - pronfondeur - sténoses ??? FAV immature si Ø < 4 mm et/ou Q AV < 500 ATL si AV immature et sténose 4 à 6 semaines Echantillon veineux pour étude histologique Evaluation FAV -Immature si non utilisable en dialyse malgré procédures interventionnelles à 6 mois - Perméabilité primaire chirurgicale (après ponction) 6 mois Etude prospective, observationnelle chez 145 patients IRC stade 5 (1/10/08 au 30/04/12) Méthodologie:

6 113 patients analysables Epaisseur moyenne veine: 22.3 µm Hyperplasie veineuse intimale pré op, sténoses veineuse post op et perméabilité FAV Allon M. and coll. C J Am Soc Nephrol 2013; 8: Epaisseur veine > 22.3 µm Epaisseur veine 22.3 µm p % FAV avant bras % FAV bras7755 Ø artériel FAV avt bras (mm) 2.8 ± ± Ø veineux FAV avt bras (mm) 3.2 ± ± Ø artériel FAV bras (mm) 4.7 ± 14.4 ± Ø veineux FAV bras (mm) 4.2 ± ± % sténoses post anastomotiques à 6 semaines PAS dassociation entre lhyperplasie intimale pré opératoire et la présence de sténoses post op

7 Hyperplasie veineuse intimale pré op, sténoses veineuse post op et perméabilité FAV Allon M. and coll. C J Am Soc Nephrol 2013; 8: NS 354 jours 562 jours STENOSEPAS DE STENOSE p Fréquence interventions / patient / an

8 AAP en prévention des thromboses précoces des AV Suetonia C. and coll. Am J Kidney Dis 2013; 61 (1): Délai traitement / création AV Méta analyse: 19 études randomisées 4: n patients > 500 6: 100 < n patients < 500 9: n patients < 100 AAP utilisé

9 Suetonia C. and coll. Am J Kidney Dis 2013; 61 (1): AAP en prévention des thromboses précoces des AV AAP et THROMBOSE ou perte AV FAV: 51% du risque thrombotique PTFE: Pas de bénéfice

10 Suetonia C. and coll. Am J Kidney Dis 2013; 61 (1): AAP en prévention des thromboses précoces des AV AAP et THROMBOSES PRECOCES FAV: 57 % thromboses précoces < 8 semaines PTFE: Pas de données

11 Suetonia C. and coll. Am J Kidney Dis 2013; 61 (1): AAP en prévention des thromboses précoces des AV AAP: Pas significativement plus daccident hémorragique mineur ou majeur

12 Thrombophilie et survie FAV Etude observationnelle de 2002 à 2004 chez 219 patients en IRC stade 5 avec bilan de thrombophilie 1 mois avant la création de l AV - Suivi moyen 3,6 ans Etude de la perméabilité primaire chirurgicale et de la perméabilité primaire « fonctionnelle » (délai entre première ponction et première intervention radio ou chir) Salmela B. and coll. C J Am Soc Nephrol 2013;8 : THROMBOPHILIE (9%) Anomalie de la coagulation (77%) Ac anti phospho (11%) %

13 Thrombophilie et survie FAV Salmela B. and coll. C J Am Soc Nephrol 2013;8 : % sténoses ou thromboses (46% avant de débuter lHD)

14 Thrombophilie et survie FAV Salmela B. and coll. C J Am Soc Nephrol 2013;8 : Sexe fémininDiabèteThrombophilie Perméabilité primaire « fonctionnelle » HR

15 « FHN Daily trial » 245 patients (81% FAV ou PTFE) HDC 4h X 3 / sem HDQ 2h X 6 / sem « Nocturnal Trial » 87 patients (53 % FAV ou PTFE) HDQ longue nocturne HDC nocturne 12 mois OBJECTIF PRIMAIRE: Délai premier événement (Geste ATL ou chir, thrombose, perte AV) OBJECTIF SECONDAIRE: Nombre total de procédures radio / chir ET perte AV Suri R. and coll. J Am Soc Nephrol 2013; 24: Hémodialyse quotidienne et complications des AV

16 Suri R. and coll. J Am Soc Nephrol 2013; 24: Hémodialyse quotidienne et complications des AV « FHN Daily trial » « Nocturnal Trial » 23 évènements / 100 patients / an vs 40 évènements / 100 patients / an P = 0, évènements / 100 patients / an vs 58 évènements / 100 patients / an P = 0,07

17 Hémodialyse quotidienne et complications des AV Suri R. and coll. J Am Soc Nephrol 2013; 24:

18 Quel AV chez sujet âgé ??? Etude rétrospective / registre USRDS Inclusion patients incidents en dialyse 67 ans entre le 01/01/2005 et le 31/12/2008 OBJECTIF: Impact du 1 er AV mis en place sur la mortalité DeSilva R. and coll. J Am Soc Nephrol 2013; 24: % 1 er AV mis en place % Age moyen: 76.9 ± 6.4 ans Répartition de la population patients

19 Quel AV chez sujet âgé ??? DeSilva R. and coll. J Am Soc Nephrol 2013; 24: n patients 1 er AV crée 1 er AV ponctionné Début sur cathéter 43.4 % 25.4% 87 % première dialyse sur CATHETER

20 Quel AV chez sujet âgé ??? DeSilva R. and coll. J Am Soc Nephrol 2013; 24: HR RISQUE RELATIF DE MORTALITE / FAV

21 Optiflow®: Connecteur anastomose artério –veineuse (Phase II b aux EU) PTFE « hybride » hépariné avec stent dans sa portion veineuse Nature Revue 2013; 9:

22 Vascugel®= gel enveloppant des cellules endothélialesdéposé au niveau de lanastomose A-V Bioengineered vaisseau - Cellules allogéniques semées sur un conduit - Production de composants matriciels - Décellularisation du conduit utilisé comme un PTFE


Télécharger ppt "BIBLIOGRAPHIE ABORDS VASCULAIRES 2013 Mélanie Hanoy Bibliographie le 14/01/2014."

Présentations similaires


Annonces Google