La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Accès et productions dinformations. Sommaire Des crieurs publics à lInternet. Rechercher de linformation Principe dindexation Principe de recherche Le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Accès et productions dinformations. Sommaire Des crieurs publics à lInternet. Rechercher de linformation Principe dindexation Principe de recherche Le."— Transcription de la présentation:

1 Accès et productions dinformations

2 Sommaire Des crieurs publics à lInternet. Rechercher de linformation Principe dindexation Principe de recherche Le web profond Les bulles de filtres Le web sombre Vérification de linformation Lindice de popularité Les hoax La publicité déguisée Linformation dénaturée La désinformation Produire linformation Republier du contenu Produire et publier du contenu Participer à des taches collaboratives œuvres conçues à des fins pédagogiques

3 Des crieurs publics à lInternet Pour informer, lhomme à toujours recherché et trouvé des solutions. La presse, la radio, la télévision. Plus récemment linternet est venu bouleverser cette panoplie doutils de communication. Si la radio et la télévision sont rentrés dans chaque foyer ou presque il nen est pas encore le cas pour linternet. De plus son utilisation nest pas passive, il ne suffit pas de regarder et découter, il faut aussi savoir lutiliser. Il est donc important pour le citoyen de connaitre les principes de linternet et de savoir lutiliser. 3 Les espaces publics numériques sont des lieux ou tout citoyen peut sinitier et bénéficier dun accès à linternet.

4 Rechercher de linformation Un moteur de recherche est une application web qui permet de retrouver des ressources: textes Photos Vidéos Actualités … Il existe des « moteurs de recherche généralistes » (ex:Google) et des moteurs de recherche verticaux (ex: pagejaunes). Ces derniers se cantonnent à des recherches plus spécifiques. Les méta-moteurs (ex: seek.fr) et les multi-moteurs (ex: c.c.s) sont quand à eux moins utilisés. 4

5 Principe dindexation (moteurs généraliste) 5 Web Robot Page Web Liens depuis la page Web Etc … Moteur de Recherche Rapport : URL – KeyWord – Description - …. Indexation Comment fonctionne Google ? La Réponse de Matt CuttsLa Réponse de Matt Cutts Ingénieur Qualité chez Google – (VF– 3:13)

6 Principe de recherche 6 Théophile est un Fan de Rock il apprécie plus particulièrement le groupe ACDC et il souhaite connaitre la première chanson du 3 ème album du groupe dont lui a parlé un ami. Moteur de Recherche « première chanson du 3 ème album du groupe ACDC » résultats Moteur de Recherche « Discographie ACDC» Discographie Titre : « Go Down » résultats [ Evitez les phrases] [Utilisez des mots clés] !

7 « Go Down ? Justement … descendons ! » Lintégralité du web nest pas référencé ! Il existe le web surfacique qui représente la totalité des pages web référencées par les moteurs de recherche et le Web Profond qui lui nest pas référencé, nous y retrouvons notamment : contenu dynamique (ex: résultat de recherche page jaune ) contenu non lié contenu à accès limité (ex: intranet) contenu de script format non possible à indéxer (ex: base de données) Le web dit « invisible » ou « profond » et donc non référencé par les moteurs de recherche. Il représente 70 à 75 % de l'ensemble des pages web existantes. Source: Wikipédia 7

8 De la profondeur et des bulles… Les « bulles de filtres » sont développées par des sociétés comme Google et Facebook. Ses algorithmes personnalisent les réponses en fonction de vos recherches précédentes, vos goûts, votre localisation, … Le concept des bulles de filtres a été initié par le Cyber-militantisme Eli PARISER, écoutons-le à sujet: Eli Pariser nous met en garde contre "les bulles de filtres" en ligne (V.O Sous titrée 9mn) 8

9 De la profondeur, des bulles et des abysses… Ne pas confondre le web profond qui est composé des pages non référencées et le web sombre qui est le terme utilisé pour nommé les personnes qui utilisent de l anonymation sur les réseaux Internet. Cest-à-dire que ces personnes utilisent le réseau internet en restant anonyme. Par intrusion sur un réseau wifi. Par Tor, un réseau caché. En masquant sa véritable adresse IP En utilisant un FAI complaisant … 9

10 La pêche aux infos… 10 Les ressources trouvées sur le web sont elles fiables ? Hélas non, si les moteurs vous renvoient des pages de résultats, les informations quelles contiennent ne sont pas analysées. Ainsi, se côtoient des avis dinternautes, des paroles dexperts, des sites institutionnels, etc… Vous devez donc vérifier votre information: En utilisant des sites spécialisées contre les canulars (hoax) hoaxbuster.com En utilisant les réseaux sociaux pour identifier des personnes de confiance expertes dans leur domaine. En utilisant autant que possible des sites dignes de confiances, comme les sites institutionnels. En multipliant le nombre de réponses identiques à une même recherche. (utilisez différents moteurs)

11 Lindice de popularité (PageRank) Au début, le principe était simple, plus une page avait de liens qui pointaient vers elle, plus son indice de popularité était élevé. De nos jours, les algorithmes sont plus sophistiqués, ils tiennent compte de la qualité ou la pertinence des liens qui pointent. Ce nest donc plus le nombre de liens qui importe mais plutôt leur qualité, leur nature. 11

12 Les Hoax sont des canulars bien généralement de mauvais gouts. Il en existe 7 catégories: Les faux-virus Les chaînes de solidarité Gain Bonne fortune / Mauvaise fortune Désinformation Pétitions Humour Les canulars sont essentiellement propagés par messagerie électronique. Les Hoax 12

13 Il sagit dacheter des amies ou notes de complaisance pour augmenter sa réputation et son capital sympathie, tous les moyens sont bons: Achats damis, Achat de like, de followers… Achat de fausses appréciations. … La publicité déguisée 13 Polémique sur les Likes de soutiens récoltés par un bijoutier de Nice.

14 Linformation dénaturée 14 L'information d'origine peut être dénaturée, transformée et l'identification de la source complexifiée, volontairement ou pas… baleine Vs voilier: Sur cette photo bien réelle, les commentaires des journaux sont très variable: Ainsi, le Figaro a écrit que la baleine "a sauté dimanche sur le bateau", Paris Match qu'elle avait "sauté sur un voilier" et RTL qu'elle a "sauté sur leur voilier". Alors même que "les photos montrent que la baleine n'est pas vraiment passée par dessus le bateau. Des abus de langage ? Source : Hoaxbuster

15 La désinformation La désinformation est un ensemble de techniques de communication visant à donner une fausse image de la réalité. Il existe plusieurs méthodes: Les faux Les sondages Les canulars informatiques (hoax) Les rumeurs. … 15

16 Les services en lignes Sur le Web un service en ligne est une plateforme informatique qui est mise à disposition des internautes pour réaliser une tache, un travail, une demande, pour communiquer, partager, réseauter, voici quelques exemples: LEtat propose des services en ligne pour faciliter les démarches administratives, ex: justificatif détat-civil : Youtube est un réseau social qui permet à chacun de consulter et de déposer des vidéos, de créer des chaines de lecture, de laisser des commentaires, ex: La vidéo de Gangnam style La vidéo de Gangnam style O2zone Tv est une télévision participative initiée par le centre social Air Bel situé dans le 11 ème Arr de Marseille. Elle a pour objectif de favoriser les échanges entre des personnes. Dans tous les cas, utilisez un moteur de recherche pour les trouver. Mais il y a une autre méthode, le bouche à oreille, les plus populaires sont souvent aussi les plus médiatiques… 16

17 Produire linformation Tout un chacun peut sil le souhaite produire de linformation sur le web, il contribue ainsi à la richesse et à la diversité en favorisant la construction dun patrimoine commun, porteur de nos mémoires. Il en va donc du civisme de chacun de libérer des informations vérifiées. Vous êtes responsable des contenus que vous publiez: Transfert

18 Publier du contenu 18 Théophile Numérique On Facebook Ajout de Théophile Contenu trouvé sur le web Sous haute surveillance !

19 Republier du contenu 19 Théophile Numérique On Facebook Ajout de Théophile Contenu publié par Eva Troloin Ce livre est Génial !! Eva Troloin

20 Produire et publier du contenu 20 Contenus de M. NUMERIQUE Théophile …

21 Participation à des taches collaboratives 21 Une plate-forme de travail collaboratif est un espace de travail virtuel. Lobjectif du travail collaboratif est de faciliter et optimiser la communication entre les individus dans le cadre dun projet. Base de connaissances Messagerie Instantanée Partage de fichiers Profils - Trombinoscopes Forum Par Projet, Thématique Calendrier Archives Taches Visioconférence Plateforme Collaborative Dans le modèle collaboratif, chaque participation, la plus modeste soit elle, est importante et participe à l'intelligence collective.

22 Droit dauteur Le droit dauteur est lensemble des prérogatives exclusives dont dispose un auteur ou plus généralement ses ayants droit (société de production, héritiers) sur des œuvres de lesprit. Il se divise en deux branches : Le droit moral, qui reconnaît à l'auteur la paternité de lœuvre et qui vise aussi le respect de lintégrité de lœuvre. les droits patrimoniaux, qui confèrent un monopole dexploitation économique sur l'œuvre, pour une durée variable au terme de laquelle l'œuvre entre dans le « domaine public ». Sur internet, les règles du droit d'auteur s'appliquent comme sur les autres supports. Toutefois, de nouveaux modèles de création et de diffusion des œuvres sont apparus. La frontière entre auteur et utilisateur s'est réduite, notamment du fait de lapparition de nombreuses pages personnelles. La technologie numérique permet une reproduction peu coûteuse et techniquement aisée des œuvres, qui circulent sans réel contrôle des auteurs et de leurs ayants droit, notamment sur les réseaux de peer to peer. Ces logiciels ne sont pas illicites en eux-mêmes dans la mesure où ils peuvent être utilisés pour échanger des œuvres libres de droit. Source: wikipédia.fr 22

23 Droit à limage Le droit à l'image est dans certains pays le droit de toute personne physique à disposer de son image. Il existe des pays, comme l'Angleterre par exemple, où la notion de droit à l'image n'existe pas. Le droit à l'image permet à une personne de s'opposer à l'utilisation, commerciale ou non, de son image, au nom du respect de la vie privée, qui est toutefois contrebalancé par le droit à la liberté d'expression. En France: L'image d'une personne récemment décédée Le décès de la personne interrompt le droit à l'image de la dite personne. Cependant on peut s'opposer à la diffusion de l'image d'une personne récemment décédée pour des motifs tels que: -Le respect de l'honneur -Le respect dû aux morts. L'image d'un mineur Même si le mineur est jugé « apte au discernement », l'autorisation écrite et signée des représentants légaux de l'enfant est nécessaire pour la diffusion ou la publication même dans le journal scolaire. Jurisprudence: la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) conclut à l'unanimité à la violation de l'article 10 (sur la liberté d'expression) par la France en raison de la condamnation en 2002 de la requérante, une maison dédition, à la suite de la publication en 1996 dun article concernant le chanteur Johnny Hallyday, qui invoquait le droit à l'image et le droit à la vie privée Source: wikipédia.fr 23

24 Information overload Linfobésité ou la surinformation est un concept couvrant le trop plein dinformations reçues. La surinformation est un facteur de stress, voir de burn out… Interview de: Catherine SAUVAJOL-RIALLAND Maitre de conférence à Sciences Po. VF – France 3 – 04:24 Mesurer son Infobésité: La journée ou lon déconnecte - Sabbath Manifesto

25 Support élaboré à des fins pédagogiques par le Fil Numérique de Roannais Agglomération dans le cadre du dispositif Pass Numérique Citoyen initié par la Région Rhône-Alpes et en collaboration avec la Coordination de lInternet Accompagné.


Télécharger ppt "Accès et productions dinformations. Sommaire Des crieurs publics à lInternet. Rechercher de linformation Principe dindexation Principe de recherche Le."

Présentations similaires


Annonces Google