La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Indicateurs de précarité en population dans le réseau de périnatalité des Pays de la Loire B. BRANGER, JP. BROSSIER, Réseau de périnatalité « Sécurité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Indicateurs de précarité en population dans le réseau de périnatalité des Pays de la Loire B. BRANGER, JP. BROSSIER, Réseau de périnatalité « Sécurité"— Transcription de la présentation:

1 1 Indicateurs de précarité en population dans le réseau de périnatalité des Pays de la Loire B. BRANGER, JP. BROSSIER, Réseau de périnatalité « Sécurité Naissance » des Pays de la Loire MC. GOUPIL, JF. BUYCK, A. TALLEC, ORS Pays de la Loire P. BERCELLI, CH Bretagne Sud Lorient, DIM

2 2 Contexte Réseau de santé en périnatalité « Sécurité Naissance – Naître ensemble » des Pays de la Loire –Réseau de 24 maternités et des professionnels de la périnatalité –Amélioration de la qualité des soins aux femmes enceintes et aux nouveau-nés Transferts maternels et transferts néonatals Recommandations Audits Evaluation au sens large –Absence de dossier commun informatisé Indicateurs agrégés « à la main »

3 3 CH Chateaubriant CH Château-Gontier CH Laval CL Tertre Rouge CH Le Mans CHU Nantes CH Ancenis CH La Roche/Yon CH Cholet CL Atlantique CL Jules Verne CL Brétéché CL Jardin Plantes CH St Nazaire CHU Angers CH Saumur CH PSSL - Bailleul CL St Charles CH Mayenne CL Parc CH Les Sables CH Challans CH Fontenay CL Anjou 24 MATERNITES 3 Type 3 5 Type 2b 5 Type 2a 11 Type accouchements / an

4 4 La précarité est un facteur de risque de mauvais de santé périnatale Enquête périnatale INSERM 2010

5 5 Le PMSI Base de données médico-économiques –Dont la finalité nest ni épidémiologique, ni évaluative –Mais qui dispose dinformations / séjours de données sur les maladies (CIM 10), et les actes (CCAM) Pour les mères et les nouveau-nés En lien avec lORS des Pays de la Loire : ARS –Mise à disposition dune base de RSA « de production » de tous les séjours des Pays de la Loire ( lignes en 2010) –Extraction des séjours pour accouchements Maladies « Z37 » et actes daccouchement accouchements « en sortie » 2010 pour déclarés par les maternités –Pas de codage individuel dindices de précarité

6 6 Indices de précarité dans le PMSI PDL

7 7 Analyse selon un niveau territorial Choisir le niveau géographique –PMSI Commune avec le code « géographique » du domicile des patients dans le du code postal de la commune –INSEE Arrondissements (17), cantons (203), codes postaux (303), communes (1505), IRIS (/ 2000 habitants = 2134 ) –EPCI = Etablissement public de coopération inter- communale Regroupements de communes ayant pour objet l'élaboration de « projets communs de développement au sein de périmètres de solidarité ». Les communautés urbaines, communautés d'agglomération, communautés de communes, syndicats d'agglomération nouvelle, syndicats de communes et syndicats mixtes sont des EPCI N = 131 (128)

8 8 Codages CP EPCI Cas faciles : 1 CP ou divers CP 1 EPCI Cas difficiles : 1 CP plusieurs EPCI –Ne pas les prendre en compte –Probabilité attribuées / naissances –Codage selon probabilité la plus grande

9 9 Indicateurs de précarité INSEE 36 (43) mesures possibles dans 4 domaines –Social Niveau de vie médian, et …. –Pauvreté Ménages à bas revenus, et ….. –Emploi Tx de chômages, et …. –Logement Allocations diverses, et …. Indice composite INSEE en huit familles 1.Précarité globale 2.Marché du travail fragiles pour les jeunes 3.Territoires ruraux avec emplois peu nombreux 4.Territoires aisés 5.Territoires à faible précarité 6.Territoires équilibrés 7.Populations hétérogènes 8.Territoires à fortes inégalités Codage précarité Codage autre

10 10 Pays de la Loire

11 11

12 12 Résultats (1) Indicateurs EPCI précaires 1 – 2 – acc. EPCI autres 4 à acc. p Maternités rurales35.6 %11.8 %< Age moyen (ans)28.9 ± ± Age mères < 20 ans2.3 %1.9 %0.013 Age mères < 25 ans26.1 %20.4 %< Age mères > 35 ans11.0 %12.8 %< Transferts des mères0.6 % 0.60 Mort-nés0.9 % 0.94 Prématurité < 37 SA6.1 %6.2 %0.89 Grossesse à bas risque81.8 %80.7 %0.015 Accouch. à bas risque71.7 %71.6 %0.80 G gémellaires1.1 %1.2 %0.31 Pré-éclampsie1.3 %1.5 %0.12 Siège4.2 % 0.94 Diabète gestationnel5.1 %5.0 %0.74

13 13 Résultats (2) Indicateurs EPCI précaires 1 – 2 – acc. EPCI autres 4 à acc. p Placenta praevia0.4 %0.6 %0.08 HRP0.3 %0.2 %0.35 RPM5.0 %6.6 %< Utérus cicatriciel8.5 %7.5 %0.002 Césariennes19.1 %18.3 %0.057 Episiotomies (VB)26.7 %22.2 %< Déchirures périnéales (VB)39.2 %39.9 %0.22 Hémorragies du PP3.4 %4.0 %0.005 Transfusions0.4 % 0.77 Hystérectomies0.3 °/°°0.5 °/°°0.41 Rupture utérine0.6 °/°°1 °/°°0.21 Durée de séjour (j)5.0 ± ± Sortie < 3 j VB, < 5 j CS2.8 %2.4 %0.09

14 14 Résultats Les territoires les plus précaires sont associés à –Accouchements en maternités rurales –Des femmes plus jeunes –Avec plus de grossesses à bas risques –Plus dutérus cicatriciels –Moins de RPM –Plus de césariennes, et plus dépisiotomies en VB –Moins dHPP Différences minimes cependant (S en raison du nombre ?) –Liés au jeune âge : moins de pathologies, moins HPP, moins RPM, plus épisiotomies, moins utérus cicatriciels –Inversement liés à lâge : plus de césariennes –Pas de différence pour la prématurité, ni les mort-nés Analyse multivariée « brute » ou en multi-niveaux

15 15 Césariennes et âges maternels

16 16 Episiotomies/VB et âges maternels

17 17 Césariennes et niveau de soins ProgramméeAu cours WUrgenceTotal Type 17.8 %6.9 %2.7 %17.5 % Type 2A6.6 %7.7 %1.9 %16.2 % Type 2B7.4 %8.3 %3.8 %19.5 % Type 36.0 %7.1 %6.3 %19.5 %

18 18 Analyse multivariée Pour tous les accouchements, les différences entre EPCI précaires et les autres restent (ou deviennent) significatives –En tenant compte de lâge de la mère (S), du caractère rural (S) et des grossesses à bas risque (NS) –Prématurité (ORa=1.14), RPM (ORa=0.74), césariennes (ORa=1.09), et HPP (ORa=0.83) Pour les voies basses –En tenant compte de lâge de la mère (S), du caractère rural (S) et des grossesses à bas risque (NS) –Prématurité (ORa=1.21), RPM (ORa=0.70), épisiotomies (ORa=1.25), et HPP (ORa=0.85) SPSS 20.0 Régression logistique Modèles complets et pas-à-pas

19 19 Liens EPCI / Maternités ? Maternités urbaines ou importantes Maternités rurales

20 20 Maternités : taux CS (moyen = 18.7 %) Maternités urbaines ou importantes Maternités rurales CHTG : 12.9 % MAY : 15.5 % ST N : 18.6 % LS : 17.3% SAUM : 17.2 % CHTB : 17.0 % FONT : 18.9 % PSSL : 17.0 % ANC : 13.3 % CHAL: 14.1 %

21 21 Résultats pour les NN Indicateurs EPCI précaires 1 – 2 – acc. EPCI autres 4 à acc. p Sexe (% garçons)51.4 %51.7 %0.53 Mode de sortie en transfert2.0 %1.8 %0.26 Mort-né0.4 % 0.97 PN < 1200 g PN entre 1200 et 1600 g PN entre 1600 et 2000 g PN >= 2000 g 0.6 % 1.2 % 97.7 % 0.8 % 0.6 % 1.2 % 97.4 % 0.32 PN (g)3 247 ± ± Prématurés6.4 %6.6 %0.57 PN < 2000 g PN < 2500 g 2.3 % 7.4 % 2.6 % 7.0 % Prématurité < 37 SA6.1 %6.2 %0.89 RCIU4.7 %4.1 %0.13 Hosp en néonatologie Hosp en soins intensifs Hosp en réanimation Total hosp 1.5 % 0.5 % 0.7 % 2.7 % 2.6 % 0.5 % 3.6 % < Maternités rurales34.7 %12.3 %< Encéphalopathie IA8 (0.1 %)37 (0.1 %)0.44

22 22 Discussion(s) Point de vue épidémiologique (recherche) –Déception : pas deffets notables du territoire Pas de rôle de la « précarité territoriale » dans les résultats obstétricaux ou périnatals –Alors quen analyse individuelle, les études trouvent des associations délétères de la précarité Rôle de lâge, mais ce nest pas un scoop... Petit effet sur la césarienne et lépisiotomie ?? –Lindicateur composite de « précarité/ inégalité » est mauvais Etudier plutôt les indicateurs plus classiques et plus directs –Proportion des bas revenus ou taux de chômage –Résultats idem : prématurité et RPM en tenant compte de lâge et du caractère urbain/rural –La précarité rurale est différente de la précarité habituelle et historiques des villes et des « banlieues » Moins disolement ? Plus dentre-aide ? Plus de formation éducative ?

23 23 Discussion(s) Point de vue de santé publique –Pas de différence notable, Donc il ny aurait pas de « déserts médicaux », pas de défaut daccès aux soins, pas de manque de prise en charge à léchelon de la population des territoires… Dans les Pays de la Loire, avec des indicateurs plutôt favorables ++ –Ce serait vrai En moyenne dans les territoires –Point de vue en santé communautaire OU avec une « compensation » au sein des territoires –Selon un concept de moyenne dans le territoire –Ou selon une « compensation » inter-individuelle ? –Avec une offre de soins globale satisfaisante dans les PdL ? Pas forcément en proximité Mais avec des accès vers des centres 3 –Pour les grossesses et les accouchements ++++

24 24


Télécharger ppt "1 Indicateurs de précarité en population dans le réseau de périnatalité des Pays de la Loire B. BRANGER, JP. BROSSIER, Réseau de périnatalité « Sécurité"

Présentations similaires


Annonces Google