La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les grandes tendances de lévolution des prises en charge dans les Centres Hospitaliers Universitaires entre 2002 et 2011 F. Séguret 1, JO Arnaud 2, C.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les grandes tendances de lévolution des prises en charge dans les Centres Hospitaliers Universitaires entre 2002 et 2011 F. Séguret 1, JO Arnaud 2, C."— Transcription de la présentation:

1 Les grandes tendances de lévolution des prises en charge dans les Centres Hospitaliers Universitaires entre 2002 et 2011 F. Séguret 1, JO Arnaud 2, C. Meunier 1, H Aube 3, MC Turnin 4 1 Unité dEvaluation des Bases Nationales dActivité Hospitalière, DIM - CHU Montpellier 2 Direction Générale CHU Nîmes 3 DIM CHU Dijon 4 DIM CHU Toulouse

2 Contexte Évolutions des caractéristiques démographiques et épidémiologiques des patients, des formes de prises en charge et des contraintes économiques Volonté des 3 conférences dappuyer leur réflexion prospective sur lanalyse rétrospective des données dactivité des CHU Objectif Évaluer les grandes tendances évolutives des caractéristiques des séjours ou des patients, pris en charge dans les établissements CHU et CHR au cours des 10 dernières années. Contexte et Objectif

3 Place des CHU en France Typologie des établissements français sur données PMSI et SAE 2010 Analyse historique Base PMSI des CHU agrégée Base CHU : N= séjours Base Nationale : N= séjours * Patients (identifiant anonyme : ) Age, nb moyen de séjours/patient/an Séjours (2002/ ) Durée de séjour (continu et : 0 nuit, 1 nuit, 2 nuits et plus), et nombre de journées Type dhospitalisation (Médecine/Chirurgie) Chirurgie ambulatoire (toute chirurgie, limitée racines ATIH) Mode dentrée transfert/urgence Age des séjour : < 18 ans, ans, ans, 85 ans Domaine dactivité (regroupements ATIH) Analyse historique Base CHU sur pathologies ciblées Cancer, Diabète et complications (*Banque de Données Hospitalières de France-FHF source ATIH) Méthode

4

5 Analyse historique des patients CHU ( ) Base CHUBase Nationale Nb séjours/patient/an ± 5.8 ; médiane = ± 5.9 ; médiane = ± 6.1 médiane = ± 7.1 médiane= 1 Age des patients ± 26.2 ; médiane = ± 26.9 ; médiane = ± 25.9 ; médiane = ± 26.6 ; médiane = 49 N= patients sur la période (N= en 2011) Taux de patients avecCMU & CMUC* : 4.9% (2011) 4.5% (2012) AME* : 0.80% (2012) * Indisponible avant 2011

6 Part des sujets âgés 85 ans (séjours 1 nuit, N= ) Séjours 85 ans : + 40% 2011 : 7% séjours 10% journées %

7 Durée de séjour (0 nuit/1 nuit / 2 nuits, N= ) En 2011 : 2 nuits : 70% séjours 16% des journées (hors séances: 60% des séjours 9% des journées) %

8 Durée de séjour (séjours 1 nuit) Diminution durée séjour (âge 60 ans) Médiane 3 j 4 j 5 j 7j Médiane 8j 6j 4j 3 j Nb jours

9 Evolution du nombre de journées selon lâge (séjours 1 nuit) < 85 ans : diminution 85 ans : augmentation Evolution - 7% - 3% % + 31% - 1.5% Nb journées

10 Nb de journées selon le nb jours du séjour et lâge, 2011 (N journées) Avant 8 jours, la majorité des journées est consacrée aux patients 60 ans Nb journées

11 27% de séjours chirurgicaux chirurgie ambulatoire : % Part des séjours Médecine/Chirurgie/Acte interventionnel Chirurgie Ambulatoire (racines ATIH, tous séjours chirurgicaux) % % 27% 43% 19% 26%

12 Entrées Urgences/Transfert ( ) Entrées Transfert : + 26% (N 3500/an) Entrées Urgences : - Total : +41% (N /an) - 18 ans : + 51% (N /an ) %

13 Entrée hors urgence (%) Entrée en urgence (%) Age 75 ans Séjours médecine Séjour REA/SI/SRC Sortie en transfert (MCO,SSR) Comorbidités (nb DAS 2) Séjours sévérité 3/ Durée de séjour ( 1nuit) ans / ans 4 / 56 / 7 Taux de séjours de 0 nuit Décès Séjours entrée urgence plus lourds que les séjours hors entrée urgence Stable sur la Période Dautant plus marqué que lâge est supérieur à 60 ans

14 Taux séjours avec Nb DAS 2 : : +40% Comorbidités / poly pathologies (nb de diagnostics associés 2, séjours 1nuit) %

15 Domaines Activité : (groupements ATIH, 70% des séjours 1 nuit) CHU : digestif, système nerveux central, pneumologie CH : digestif, pneumologie, cardiologie Privé : digestif, orthopédie-traumatologie, uro-néphrologie %

16 Nombre Patients Prévalents / Incidents CHU Part de la cancérologie sur lactivité totale (0 nuit, 1nuit, séances – N= ) Patients et Séjours Cancers (2002/ ) : activité stable % Nb patients

17 Chirurgie/chimiothérapie et séjours cancer (2002/3-2011) Activité chirurgie/médecine stable Chimiothérapie ambulatoire + 16%

18 Pédiatrie (<18 ans) : +64% Séjours Diabète * : répartition de lâge ( ) * diabète en DP

19 Séjours Diabète * : complications vasculaires ( ) Evolution du taux de séjours complications : % Evolution du taux de complications vasculaires autres : % cardiaques : 28% (2004)- 30%(2011) * Complication en DP, hors pédiatrie

20 Diabète en diagnostic principal (%) Complication Diabète en diagnostic principal (%) Age 75 ans Sexe (% hommes) Entrée urgence Entrée transfert Pathologies associées (nb Diag. Associés 2) Séj. Ambulatoire (0 nuit) Durée séjour ( 1 nuit) - moyenne ± e-type - médiane 6.7 ± ± décès Séjours pour complication de diabète plus lourds (séjours 1 nuit N= )

21 Discussion Limites dinterprétation Etude descriptive: suggère des tendances à approfondir Base agrégée : analyser par CHU (variabilité ) PMSI qualité nettement améliorée mais hétérogène sur la période Variabilité des règles/codage/groupage : Changement des classifications, règles de codage (sens du Diagnostic principal, notamment pour les pathologies chroniques) Regroupage artificiel en V11 par lATIH ( ) Circulaire frontière en 2006 et 2010 : diminution de lhospitalisation de jour vers les consultations Intérêt Base Exhaustive, sur lensemble du territoire Base très riche même si Informations importantes non disponibles (précarité, isolement, stade des maladies..) Rapidement disponible (Base Inter CHU par trimestre)

22 Synthèse des principales tendances observées Augmentation de lhospitalisation ambulatoire (chirurgie, chimiothérapie) mais effet circulaire frontière sur les « 0 nuit » Diminution de la durée de séjour Augmentation dindicateurs de lourdeur des séjours : entrées par les urgences, sujets très âgés (dont en réanimation), nombre de pathologies associées, nb de séjours multiservices Diabète : augmentation de la part des séjours des sujets jeunes et des séjours pour complication Cancérologie : stabilité de lactivité globale, augmentation de la chimiothérapie ambulatoire État des lieux dans les autres établissements : CH, Privés, CLCC Chirurgie ambulatoire (racines ATIH) : même tendance dans les CH (51% en 2011), et en privé (65% en 2011) Vieillissement ( 85 ans): même tendance quels que soient les établissements mais moins élevé dans les établissements privés Indicateurs de lourdeur : même évolution mais taux plus faible dans établissements privés quen CHU et CH Discussion

23 Gestion de lafflux aux urgences structure « post-porte » adossée aux urgences.. ? Aux pôles ? anticipation /«planification» dune part des urgences Prise en charge des patients très âgés en interne réduction délais daccès aux spécialistes (poly pathologies) optimisation filières MCO-SSR/HAD, des coopérations (sortie) Développement de la chirurgie ambulatoire blocs dédiés/réorganisation des blocs.. En « résumé » : 2 « grands types » de séjours Programmés, chirurgicaux, courts, … En urgence, médicaux, longs,.… prise en charge coordonnée autour du patient ? développement dunités « courte durée » dans les pôles ? Voies de réflexion…?

24 Remerciements - Equipes des CHU qui alimentent la Base Inter-CHU - Dr. L Froment (Médecin DIM Rouen) - Fédération Hospitalière de France pour la Base Nationale PMSI publique et privée (BDHF-Pôle Finances) Pour en savoir plus … Site Base Inter CHR/U https://baseinterchu.chu-montpellier.fr/public/


Télécharger ppt "Les grandes tendances de lévolution des prises en charge dans les Centres Hospitaliers Universitaires entre 2002 et 2011 F. Séguret 1, JO Arnaud 2, C."

Présentations similaires


Annonces Google