La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE DEVELOPPEMENT FRONTALIER TERRESTRE ET LA GESTION INTEGREE DES FRONTIERES Plan Stratégique du FDF 2008 - 2009/2009 - 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE DEVELOPPEMENT FRONTALIER TERRESTRE ET LA GESTION INTEGREE DES FRONTIERES Plan Stratégique du FDF 2008 - 2009/2009 - 2010."— Transcription de la présentation:

1 LE DEVELOPPEMENT FRONTALIER TERRESTRE ET LA GESTION INTEGREE DES FRONTIERES Plan Stratégique du FDF 2008 - 2009/2009 - 2010

2 CARTE ZONE FRONTALIERE

3 Renforcer la présence de lÉtat dans la zone frontalière en mettant laccent sur laugmentation des capacités de ladministration à: collecter des taxes et redevances; organiser la sûreté du territoire; assurer la sécurité des habitants et fournir des services aux populations. OBJECTIFS DU PROGRAMME DACTIONS À COURT ET MOYEN TERMES

4 Propositions de Stratégies pour la Région 1. Etablissement de zones prioritaires dintervention ; 2. Dynamisation de lespace des zones prioritaires ; 3. Elaboration et mise en œuvre dun plan daménagement de la Région ; 4. Développement de programmes de lutte contre la pauvreté avec les Bailleurs de Fonds Internationaux (et en coopération avec dautres institutions de lAdministration telles que le FAES, lUTE, le BMPAD, la SONAPI, etc.)

5 5. Création dun Conseil de Coordination et de Gestion des Frontières (Gestion intégrée des Frontières); 6. Mise en place du Fonds de Développement et dInvestissement aux frontières; Propositions de Stratégies pour la Région (suite)

6 construction de complexes administratifs frontaliers, de postes de contrôle et de sécurité, etc. Encadrer les communautés frontalières en leur fournissant certains services de base afin de leur permettre daugmenter leur capacité de production, notamment dans le domaine agricole, daméliorer leurs revenus, etc. Promouvoir les activités binationales sur la frontière; LES PROJETS

7 Réaménagement et/ou construction des infrastructures de base, (routes, électricité, télécommunication, eau potable, etc.) et aménagement dun système dinterconnexion routière entre les communes frontalières. Accompagner lAssociation Nationale des Maires Frontaliers dans les initiatives menées en coopération avec les populations dans les domaines de la santé, de léducation, de la protection de lenvironnement, etc. LES PROJETS (suite)

8 ANSE-A-PITRES

9

10

11

12 COÛTS ESTIMATIFS POUR LES CONSTRUCTIONS Tableau 1 : Complexes frontaliers LieuCoût totalFinancement obtenu Financement recherché Malpasse 8 millions U$ Ouanaminth e 4.840 millions 1.480 millions 3.344 millions Belladère 2.5 millions $ ca Anse à Pitres 2.5 millions U$ Total US$ 20 354 3804 748 86015 581 208 Financement recherché 15 581 208 US$

13 Tableau 2: Marchés frontaliers LieuCoût (GDES) Malpasse 50 000 000 inclus dans le coût total du projet Ouanaminthe 80 000 000 Belladère 32 000 000 Anse à Pitres 14 000 000 Foret des Pins 30 000 000 Total 206 000 000 Financement recherché 206 000 000 Gdes COÛTS ESTIMATIFS POUR LES CONSTRUCTIONS (suite)

14 LieuCoût (GDES) Malpasse et Thomazeau (Lac Azuei ) 240 000 000 Ouanaminthe 120 000 000 Belladère 60 000 000 Anse à Pitres 120 000 000 Total 540 000 000 Financement recherché 540 000 000 Gdes Tableau 3 : Protection des berges des rivières et Lac Azuei COÛTS ESTIMATIFS POUR LES CONSTRUCTIONS (suite)

15 LieuCoût (GDES) Ouanaminthe Pris en charge par lUE Belladère 30 000 000 Anse à Pitres 44 000 000 Total 74 000 000 Financement recherché 74 000 000 Gdes Tableau 4 : Construction de ponts COÛTS ESTIMATIFS POUR LES CONSTRUCTIONS (suite)

16 Total financement recherché: Complexes Frontaliers: 15 581 208 US$ Marchés Frontaliers: 206 000 000 Gdes Protection des Berges: 540 000 000 Gdes Construction de Ponts: 74 000 000 Gdes COÛTS ESTIMATIFS POUR LES CONSTRUCTIONS (fin)

17 URGENCES 1.Curage du canal/déversoir du Trou Caïman 2. Ouverture route Glore – Las Lajas (8 km environ) Coût : (à estimer) 3. Réaménagement tronçon routier Fonds Parisien – Malpasse (10km)

18

19 CURAGE DU CANAL DE BOUKAN BROU

20 7. Parallèlement le FDF a été sollicité par les autorités centrales, avec le bureau du Secrétaire dEtat aux Finances, afin de mettre en place des structures visant à mieux coordonner les activités administratives et de sécurité aux frontières terrestre, maritime et aérienne du territoire national. Cette initiative est appuyée par plusieurs instances de la communauté internationale des bailleurs et par la MINUSTAH (conformément à la résolution 1780 des Nations Unies). Cette démarche a abouti à : La mise en place de la Table de Concertation avec les bailleurs.

21 Les recommandations de ce forum sont de : Créer un Conseil National de Coordination et de Gestion des Frontières(CNGCF) dont la mission est de définir la politique du Gouvernement haïtien en matière de gestion et de contrôle des frontière terrestres, maritime et aérienne ; de planifier et de coordonner toute action dans ce domaine. Plus spécifiquement, le Conseil mettra laccent dans la coordination des actions des différentes institutions qui le composent, afin de rendre plus efficace la lutte contre les trafics illégaux et crimes transfrontaliers de toute genre. Réaliser un plan daménagement terrestre des communes frontalières

22 Mettre en place un Fonds de Développement et dInvestissement pour les Frontières qui sera constitué : a)Dune dotation du Trésor Public ; b)Des dons, prêts et autres contributions des institutions nationales et/ou internationales intéressées au développement de la zone frontalière ; c)Des terres faisant partie du domaine de lEtat d)De toutes autres ressources à la charge des diverses collectivités locales de la région

23 Dans cet esprit, un document sur la Gestion Intégrée des Frontières a été élaboré avec la collaboration de plusieurs experts internationaux et des services techniques de lAdministration haïtienne.

24 La Gestion Intégrée des Frontières repose sur trois piliers: Le renforcement des mécanismes de sûreté de lEtat Les réformes administratives Le développement économique et social

25 Les paramètres analysés pour la Gestion Intégrée des frontières sont : Migration Douanes Sécurité Transit et Commerce Information Infrastructures Formation Bailleurs de fonds

26 Réaménagement de postes de contrôle frontalier Poste de police de Anse à Pitres.

27


Télécharger ppt "LE DEVELOPPEMENT FRONTALIER TERRESTRE ET LA GESTION INTEGREE DES FRONTIERES Plan Stratégique du FDF 2008 - 2009/2009 - 2010."

Présentations similaires


Annonces Google