La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Actualisation de lévaluation à mi-parcours de la mise en œuvre du PHASING OUT Objectif n° 1 en Hainaut Comité de suivi du 12 décembre 2005 - Tournai.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Actualisation de lévaluation à mi-parcours de la mise en œuvre du PHASING OUT Objectif n° 1 en Hainaut Comité de suivi du 12 décembre 2005 - Tournai."— Transcription de la présentation:

1 Actualisation de lévaluation à mi-parcours de la mise en œuvre du PHASING OUT Objectif n° 1 en Hainaut Comité de suivi du 12 décembre Tournai

2 1. Objectifs et contenu de lévaluation Objectifs: Examiner les résultats des interventions et des projets, leur pertinence et le degré de réalisation des objectifs; Apprécier lutilisation des crédits, le déroulement du suivi et de la mise en œuvre du programme; Identifier et maximiser les effets de levier des projets sélectionnés en vue de la prochaine période de programmation. Contenu: Indicateurs clés et modèle économétrique; État davancement global; Qualité de la stratégie; Constats au niveau des mesures et de la gestion des actions; Synergies et transversalité; Perspectives pour la prochaine période de programmation.

3 2. Indicateurs clés: PIB et emplois DEI - Hainaut Evolution Relative Hainaut/Wallonie 10099,3100,2100,3101,9102,3100,699,998,398,598,097,2 Indice européen du taux de chômage* 147,7153,3163,3157,1159,6170,6173,6146,5158,7161,5155,6 - * EUROSTAT – Nouvelle méthodologie

4 3. Synthèse des perspectives économiques hennuyères – Modèle HELM 2 – Horizon 2008

5 4. État davancement global

6 5. Qualité de la stratégie Le déroulement du DOCUP est satisfaisant mais la situation reste contrastée dun axe à lautre et au sein des axes, entre mesures Modification progressive des structures économiques de la région (création demplois et dentreprises, investissement, recherche…) … Mais le processus de redéploiement de la base économique reste trop lent: les interventions nont pas encore infléchi significativement la trajectoire de croissance hennuyère ni provoqué le saut qualitatif attendu. Début dintégration et de synergies entre fonds, mesures, projets et acteurs … Mais absence de vision globale des objectifs et du contenu du DOCUP dans le chef de certaines catégories dopérateurs

7 5. Qualité de la stratégie (suite) Trop forte verticalisation du DOCUP: interactions prévues entre les différents fonds peu présentes sur le terrain opérationnalisation par les acteurs dune approche globale dans le cadre dune démarche territoriale intégrée de nature partenariale et entrepreneuriale fait encore défaut; Évolution significative du processus dapprentissage mais la base éprouve encore des difficultés à se fondre dans une démarche collective encore trop perçue comme la négation de leur propre identité le PO doit continuer à susciter un changement de mentalités; le Phasing out doit continuer à être mis à profit pour susciter une véritable vision systémique du développement territorial tel que prévu dans le Plan Marshall

8 6. Constats au niveau des mesures au plan de la gestion stratégique Mise en place dune procédure démergence des projets efficiente; Adéquation aux objectifs fixés: critères de sélection stricts des projets alliant efficacement les logiques de consommation budgétaire (N+2) et de développement territorial; Évolution favorable de la qualité des projets en termes dassise territoriale et de potentialité économique et sociale; Additionnalité et valeur ajoutée confirmée par lenclenchement dun processus dapprentissage individuel et collectif aux niveaux des opérateurs et des administrations; Probabilité de pérennisation : subsiste chez certains opérateurs une absence de vision à long terme; Renforcement de la dynamique dapprentissage en matière dacquisition de compétences managériales… mais des efforts importants restent à réaliser en matière de synergies, de complémentarité, de transversalité, dapproches innovantes, de stratégies.

9 6. Constats au niveau des mesures au plan de la gestion opérationnelle Élaboration de critères dévaluation stricts des projets: sélection de projets pertinents par rapport aux objectifs du DOCUP; Concentration des moyens sur les projets susceptibles dexercer les effets les plus significatifs: nouveaux projets innovants dans un contexte de sensibilisation accrue aux critères de pérennité; États davancement différenciés au niveau des mesures liés à des problèmes de phasage des opérations ou des retards, parfois justifiés, dans la sélection de projets ou résultant de difficultés de mise en œuvre; Processus décisionnel efficient: en dépit des retards de mise en œuvre, la démarche proactive adoptée afin dassurer un déroulement des actions conforme au planning se traduit par des taux de décision et dengagement élevés. Le DOCUP a atteint sa phase de croisière; Mise en œuvre à géométrie variable: Subsiste entre administrations des différences sensibles en matière dinformation disponible, de degré dadhésion à la stratégie, de positionnement sur la courbe dapprentissage et de management de projets

10 7. Constats au niveau de la gestion des actions Axe 1: axe principal dans la politique de redéploiement économique évolution de lensemble des mesures satisfaisante tant dun point de vue quantitatif que qualitatif … Mais dans une optique de pérennisation de cette dynamique, il conviendrait de recentrer certains projets sur les préoccupations économiques actuelles de la province mais aussi de la région Axe 2 : polarise la croissance par le développement de léconomie de la connaissance état davancement des différentes mesures satisfaisant et en adéquation avec les principaux objectifs. … Mais il importe de veiller à ce que chaque structure oriente davantage ses activités vers le redéploiement de la base économique. Dimportants efforts restent à fournir en matière de communication, de coordination entre acteurs et de synergies

11 7. Constats au niveau de la gestion des actions (suite) Axe 3: déroulement des différentes mesures de valorisation du potentiel agricole se révèle particulièrement lent et certains indicateurs restent trop faibles à ce stade davancement du DOCUP. Axe 4: évolutions des dépenses, notamment en ce qui concerne la valorisation du potentiel touristique et culturel, sont relativement lentes et les indicateurs restent faibles à ce stade davancement du DOCUP. Axes 5 et 6: évolutions positives des indicateurs et des actions des. De par leur caractère transversal, ces axes devraient être maintenus et renforcés même si le manque dopportunités demploi handicape leur efficacité.

12 8. Synergies et transversalité Constats: La capacité de management de projets sest développée tant au niveau des opérateurs que des administrations fonctionnellement compétentes; Le Hainaut se trouve dans la phase de structuration au sein des pôles: démarche avancée en termes de réseaux, de formation, etc. Points à renforcer: Complémentarité et synergies entre projets: si lon veut que les projets soient intégrés et susceptibles de générer des effets de levier importants et de maximiser lefficacité du programme à bref délai. Approche managériale et stratégique et cohérence temporelle entre projets: la prise en compte nécessaire de la pérennisation des projets structurants, ainsi que ladoption dune vision de long terme dans la gestion sont des éléments essentiels pour la concrétisation des impacts réels des projets. Future structuration des DOCUP: pour pérenniser la recherche de synergies et de transversalité au sein du Hainaut, entre les actions dinnovation et de formation, et les actions de nature économique.

13 9. Perspectives pour la prochaine période de programmation Triple contrainte: Assurer la continuité par rapport aux choix stratégiques opérés; Inscrire le prochain DOCUP dans les politiques wallonnes de redéploiement économique; Prendre en compte les orientations stratégiques prioritaires de la communauté

14 9. Perspectives pour la prochaine période de programmation (suite) Concentrer les ressources sur la valorisation des acquis (infrastructures, redynamisation économique, pôles dexcellence, tourisme, politiques actives en faveur de lemploi, de la formation et assainissement des friches); Dans le cadre du « plan Marshall », concentrer une part significative des moyens sur la participation au développement des pôles de compétitivité; Renforcer la coopération entre entreprises ainsi quavec les institutions de recherche publiques/denseignement supérieur; Pérenniser les actions génériques participant à la relance de lactivité économique; Renforcer les efforts de communication et de gouvernance afin de substituer à la verticalisation des structures une approche intégrée associant partenaires privés- publics.


Télécharger ppt "Actualisation de lévaluation à mi-parcours de la mise en œuvre du PHASING OUT Objectif n° 1 en Hainaut Comité de suivi du 12 décembre 2005 - Tournai."

Présentations similaires


Annonces Google