La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Localisation : Le Département de Tambacounda, dont le chef–lieu est la ville de Tambacounda, couvre une superficie de 20 328 km 2, soit 34% du territoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Localisation : Le Département de Tambacounda, dont le chef–lieu est la ville de Tambacounda, couvre une superficie de 20 328 km 2, soit 34% du territoire."— Transcription de la présentation:

1

2 Localisation : Le Département de Tambacounda, dont le chef–lieu est la ville de Tambacounda, couvre une superficie de km 2, soit 34% du territoire de lancienne région. Il est limité : au Nord par la Région de Matam au Sud par la Région de Kédougou et la République de Guinée Conakry à lEst par le Département de Goudiry à lOuest par le Département de Koumpentoum, la Région de Kolda et la République de Gambie Le Département compte une Commune, trois Arrondissements regroupant huit Communautés Rurales : Commune de Tambacounda Arrondissement de Koussanar (CR de Koussanar et de Sinthiou Maléme) Arrondissement de Maka Colibantang (CR de Maka Colibantang, de Niani Toucouleur et de Ndoga Babacar) Arrondissement de Missirah (CR de Dialacoto, de Missirah et de Nettéboulou).

3 .La circonscription compte 250 écoles dont 82,40% en cycle incomplet pour un effectif de élèves soit 49.41% de filles répartis dans 1013 cours. Certaines écoles sont situées à plus de 100 Km de la ville de Tambacounda notamment dans les zones de Maka et Dialacoto et sont inaccessibles à partir de certains moments de lannée (pluies précoces et cours deau remplis en début dannée). La parité de 1,05 en faveur des filles est atteinte. 915enseignants dont 30.05% de femmes, exercent dans la circonscription

4 Il existe un dispositif dencadrement et de formation structuré comme suit : 4 Districts 19 CODEC 48 CAPC dont 3 pour les arabisants 250 Directions Le dispositif ainsi décrit présente tous les maillons de la chaîne de pilotage déconcentré.

5 Le quantum horaire est assez acceptable (75 points de lobjectif visé). Cependant, la mise en place à temps du personnel enseignant et des abris provisoires ainsi que la prévention des perturbations scolaires, pourraient contribuer au relèvement de ce quantum. Selon le Baseline du PALME, le Département est encore loin de la moyenne nationale qui est de 51.71% en français et 46.26% pour les mathématiques soit respectivement un écart négatif de 20.36% et de 25.46%. A cela sajoute linsuffisance des manuels qui impacte négativement sur le niveau des élèves dans les disciplines sus indiquées. Le niveau du Taux de Redoublement est satisfaisant par rapport à lobjectif départemental (5%) et les performances nationales (5.5%). Par contre, le taux dabandon est assez élevé pour les deux niveaux accusant ainsi un écart négatif de – 4% comparativement à lobjectif départemental. Le taux dachèvement se présente avec des résultats encore timides.46.58% des élèves ne terminent pas le cycle rendant ainsi problématique lapplication de lobligation scolaire. Le taux départemental est à moins de 15.43% de lobjectif fixé. Cette même tendance baissière est à observer comparativement à la performance nationale qui est de 65.6%. Au total, les indicateurs du rendement interne sont préoccupants et méritent toute lattention requise. Quantum HoraireRatio M/Elèves du CI au CE 2 Seuil de maîtrise au CE 2 FrançaisMathématiques /131.35%20.80% Taux de Redoublement Taux dAbandonTaux dAchèvement CPCE 2CPCE %4.69%9.63%8.72%53.42% Tableau sur quelques indicateurs de qualité Tableau sur les Taux de Rendement Interne

6 Types de classes/Ecoles TOTAL ECOLES Flux Simples Spéciales Ecoles à Cycle Complet Ecoles à Cycle Incomplet CDF CMG Classes/F A ,40%7,40%13,20%17.60%82.40% T Y P E CLASSE Flux Simple(FS)CDFCMG RECAPITULATION EFF FS EFF Cl Spéciales EFFECTIF POURCENTA GE 68,3816,4915,1368,3831,62 T Y P E CLASSE Flux Simple(FS)CDFCMGRECAPITULATION Lanalyse combinée des deux tableaux révèle que sur 250 écoles,82.40% sont des cycles incomplets notamment dans la zone rurale participant ainsi à la déperdition scolaire. Les classes spéciales de 20.60% du réseau, concernent élèves sur soit 31.62% de leffectif global. Cette situation présente des difficultés notoires dans la gestion des enseignements/apprentissages. La proportion de classes Franco-arabes publiques (0,29%) reste très faible malgré la demande croissante des populations. A cet effet, la création décoles totalement franco-arabe simpose de même que le recrutement denseignants en arabe en nombre suffisant. Lanalyse combinée des deux tableaux révèle que sur 250 écoles,82.40% sont des cycles incomplets notamment dans la zone rurale participant ainsi à la déperdition scolaire. Les classes spéciales de 20.60% du réseau, concernent élèves sur soit 31.62% de leffectif global. Cette situation présente des difficultés notoires dans la gestion des enseignements/apprentissages. La proportion de classes Franco-arabes publiques (0,29%) reste très faible malgré la demande croissante des populations. A cet effet, la création décoles totalement franco-arabe simpose de même que le recrutement denseignants en arabe en nombre suffisant.

7 Structure Nombre Ecole maternelle CTPGarderie communautaire Garderie privée CPETotal Infrastructures : nombre Petite sectionMoyenne sectionGrande sectiontotal GFTGFTGFTGFT Effectifs

8 TOTAL IEF TypologieRégimeTOTAL EFFECTIF DaaraE ArabeExternatInternatFillesGarçonsTOTAL

9 Sexe Cible 2017 Garçons73,9176,0775,0777,73115 Filles73,5074,1375,5476,64115 Total73,7175,1175,3077,19115 La Circonscription est encore loin du TBS national qui est de 94.1%. Pour atteindre la cible de 2017 soit 115%, des efforts importants devront être consentis notamment en termes de diversification de loffre (EFA, Daara Modernes), de réduction du taux dabandon et de généralisation systématique des cantines scolaires surtout dans la zone rurale et péri urbaine.

10 DEPARTE MENT Ecoles avec point deau avec clôture avec cantine avec latrine Nbre abris provisoires Bibliothèq ue/ Coin de lecture M.pédag ,6017,28292,412, Lenvironnement des écoles est loin dêtre accueillant contribuant ainsi à déteindre sur les performances de la circonscription. Même si lEtat à travers le fast track a construit beaucoup de salles de classe, le nombre dabris provisoires demeure encore important. Limplication des autorités locales de même que lapport des ONG et autres partenaires de lécole devraient rendre encore plus attrayantes nos écoles (mise à disposition de coins de lecture).

11 C O R P S VOLONTAIRESCONTRACTUELSI/IAT O T A L totalfemmestotalfemmestotalfemmesTOTALFEMMES DPT POURCE NTAGE % Les corps émergents constituent 63.82% du personnel de la circonscription contre 58.7% au niveau national. Le taux de féminisation est de 30.05%. Ce personnel est constitué en grande partie de jeunes caractérisés par leur manque dexpérience. La mobilité des enseignants à travers les différents mouvements de mutation, leur mise à disposition tardive et en nombre insuffisant, constituent encore des entraves à lamélioration de la qualité du système éducatif dans la Circonscription de Tambacounda. Les corps émergents constituent 63.82% du personnel de la circonscription contre 58.7% au niveau national. Le taux de féminisation est de 30.05%. Ce personnel est constitué en grande partie de jeunes caractérisés par leur manque dexpérience. La mobilité des enseignants à travers les différents mouvements de mutation, leur mise à disposition tardive et en nombre insuffisant, constituent encore des entraves à lamélioration de la qualité du système éducatif dans la Circonscription de Tambacounda.

12 InscritPrésentAdmisTaux Admis Filles Garçon s TotalFilles Garçon s TotalFilles Garçon s TotalFilles Garçon s Total ,6664,8560,84 InscritPrésentAdmisTaux Admis Filles Garçon s TotalFilles Garçon s TotalFilles Garçon s TotalFilles Garçon s Total ,4262,3855,20 InscritPrésentAdmisTaux Admis Filles Garçon s TotalFilles Garçon s TotalFilles Garçon s TotalFilles Garçon s Total ,8736,0832,95 CFEE 2011 CFEE 2012 CFEE 2013

13 INSCRITSPRESENTSadmistaux de réussite GFTGFTGFTGFT ,749,9 INSCRITSPRESENTSadmistaux de réussite GFTGFTGFTGFT ,8440,0645,72 INSCRITSPRESENTSadmistaux de réussite GFTGFTGFTGFT ,832,439,3 BFEM 2011 BFEM 2012 BFEM 2013

14 « Les résultats des enquêtes de JANGANDOO dans la région de Tambacounda sont alarmants, inquiétants pour ne pas dire catastrophiques. Nous sommes tous responsables : Etat, CL, enseignants, parents, ONG etc. Il ya urgence que tous ces acteurs agissent maintenant pour apporter les changements nécessaires. Les résultats aussi mauvais soient-ils loin de nous décourager, doivent plutôt nous motiver pour changer positivement notre système déducation, de formation et des apprentissages ». Tel pourraient être résumé les sentiments et les attitudes des divers acteurs (autorités administrative, enseignants, parents, acteurs de la société civile, hommes, femmes etc. )qui ont participé à latelier régional de restitution et de partage des résultats du baromètre JANGANDOO, organisé par lONG GADEC au Conseil régional de Tambacounda le vendredi 24 janvier En effet, avec 85,1% des enfants (tous âges confondus) qui ont échoué au test global du niveau médian équivalent à la fin de la troisième année dapprentissage (CE1), la région de Tambacounda a enregistré un taux déchec très élevé supérieur à la moyenne nationale 80,9%. Les Taux d'échec au test global et aux différentes épreuves de niveau médian ont donné pour la région en lecture 75,1%, en calcul 82,5% et en culture générale 24,6%. Les scores moyens des enfants enquêtés place la région de Tambacounda au plus mauvais score avec 7,1% là où Kédougou réalise le meilleurs scores avec 11,6%.

15 LIEF de Tamba compte dix(10) classes réparties dans deux(02) communautés rurales : NETTEBOULOU avec cinq(05) classes pour un effectif de 150 dont 133 femmes NDOGA BABACAR avec cinq (05) classes pour un effectif 30 dont 24 femmes PAJEF(Programme dAlphabétisation des Jeunes Filles et Femmes Analphabètes) Cest un projet qui ne soccupe que de lalphabétisation des jeunes filles et femmes (210) et compte sept classes ainsi réparties (Madina Maboubé ; Saré Fodé ; Hamdallaye Tessan ; Kothiariding ; Bantantinty ; Gouye complémentaire

16 Nbre de collèges publiques Nbe de collèges privés Elèves Enseignants craie en main Personnel administratifTOTAL 2405 GarçonsFillesFemmesHommesFemmesHommes HF TOTAL : TOTAL : Le Département de Tambacounda compte aussi : deux Lycées dEnseignement Général, un Lycée Technique, Un Centre de Formation (FORAMECA). Des établissements privés comme : Cours Privés Lamine Guèye, ACAPES, Thomas Sankara, Lycée dExcellence, Structure dEnseignement Secondaire Privé, Jean XXIII ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET FORMATION PROFESSIONNELLE *Existence de Centres Régionaux dEnseignement Technique et Professionnel implantés dans la commune de Tamba *Existence au niveau de lIEF dun bureau et de postes de travail de lenseignement technique et de la formation professionnelle avec la réforme des IA et des IDEN de 2012 Secteur peu développé dans le département, mais qui mérite une attention particulière au vu des potentialités minières et forestières de la région dune manière générale

17 ORAGENES DE GESTION : -Existence de comités locaux déducation et de formation dans les 09 collectivités locales, mais on note partout des problèmes de fonctionnement ; - Mise en place de CGE et de conseil de gestion dans la majeur partie des Ecoles et Etablissements ; -Mise en place dAPE et dAME dans les Ecoles et Etablissements ;

18 FINANCEMENT DE LEDUCATION -Budget de lEtat -participation des ménages et droits dinscription supprimés à lElémentaire ; -Fonds de dotation et participation des collectivités à travers leur budget ; -Participation des partenaires à leffort dEducation : *AJTE *World vision *fonds social minier/AIDE et ACTION ; *coopération décentralisée ; Ect…

19 Au regard de lensemble des données présentées et au vu de votre propre vécu et expérience dans le domaine que nous ciblons aujourdhui : Quelles appréciations faites-vous de lévolution du système éducatif au niveau national dune manière générale et au niveau départemental dune manière spécifique ? Est-ce que le système actuel prend suffisamment en compte les préoccupations des populations ? Quels sont les défis auxquels le système doit faire face ? Que pensez-vous des crises qui traversent le système éducatif ? Quelles solutions durables peut-on envisager ? Quelles recommandations faites-vous aux assises de léducation ?

20 MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "Localisation : Le Département de Tambacounda, dont le chef–lieu est la ville de Tambacounda, couvre une superficie de 20 328 km 2, soit 34% du territoire."

Présentations similaires


Annonces Google