La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Renforcer le droit et les opportunités économiques des femmes Mary Hallward-Driemeier World Bank.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Renforcer le droit et les opportunités économiques des femmes Mary Hallward-Driemeier World Bank."— Transcription de la présentation:

1 1 Renforcer le droit et les opportunités économiques des femmes Mary Hallward-Driemeier World Bank

2 Quel est limpact des réformes juridiques? A. Le nombre de femmes entrepreneurs diffère t-il en fonction des droits juridiques que les pays accordent aux femmes? B. Les réformes en faveur de légalité entre les genres mènent-elles sur le long terme, à une amélioration de léconomie du pays? –Etude 1: Utilisation des données de 100 pays –Etude 2: Etude de limpact des réformes dans un seul pays 2

3 Contexte: Où les femmes travaillent-elles? 3 Les différences de niveaux de développement ont un effet sur la part des femmes travaillant comme employées ou comme travailleurs indépendants–mais cela na en revanche aucun effet sur la part des femmes employeurs. Lorsque les revenus sont bas, les femmes travaillent surtout comme travailleuses indépendants. La courbe des femmes employeurs reste constante – mais plus bas, a 26%.. Pourcentage de femmes et catégories demploi Pop. active Travailleurs indépendants Employés Employeurs

4 Réduction des inégalités entre hommes et femmes 4 La réduction des inégalités en matière déducation aide à diminuer les disparités hommes-femmes dans les catégories des employés et des travailleurs indépendants. La question des revenus est directement corrélée. Par contre, il nexiste aucun lien en matière dinégalités juridiques. Lalphabétisation des femmes est inversement corrélée avec les disparités hommes-femmes en matière dalphabétisation

5 Laugmentation de léchelle du revenu nest pas forcément synonyme de diminution des disparités hommes-femmes 5

6 Plus dégalité favorise le nombre de femmes- employeurs 6 Lécart entre la part des hommes et la part des femmes employeurs est réduit de 30% lorsquil y a moins de différences juridiques fondées sur le sexe en matière de droits économiques. Mais la tendance globale reste la même quel que soit le niveau de revenu Source: Hallward-Driemeier and Hasan, 2013, Empowering Women: Legal Rights and Economic Opportunities. Le niveau de revenu na pas deffet sur la part des femmes-employeurs, ni sur les différentiations juridiques. En revanche, la part des femmes- employeurs varie avec la diminution des différentiations juridiques.

7 Impact des réformes sur lemploi 7 Limpact des réformes est plus important dans les pays à revenu intermédiaire que dans les pays à revenu faible Séparation des biens Fils=Fille héritage Mari=épouse héritage Pas de permission préalable pour ouvrir un compte Pas de permission préalable pour signer des contrats Pas de permission préalable pour travailler Droits de la propriété 25 e percentile du niveau de revenu 75 e percentile du niveau de revenu

8 Impact des réformes sur léducation, la santé et lautonomie des femmes 8 Éducation* Les effets les plus importants concernent la capacité juridique et le principe de non- discrimination En ce qui concerne lenseignement primaire, les effets se font plus ressentir dans les pays à faible revenu. A un 25 te percentile du revenu, donner les mêmes droits dhéritage aux filles et aux garçons, augmente le ratio filles/garçons des inscriptions au primaire de 6.4 pourcent Concernant lenseignement supérieur, les effets sont plus importants dans les pays à revenu élevé Santé et autonomie des femmes La moyenne dâge de mariage– augmente avec les réformes concernant le droit de la propriété, capacité juridique et principe de non-discrimination. La mortalité infantile décline grâce aux réformes accordants les mêmes droits dhéritage aux femmes et aux hommes, et plus particulièrement dans les pays à faible revenu. La mortalité maternelle diminue avec les réformes sur la capacité juridique. Le fait de pouvoir reconnaître les femmes comme « chef de famille » engendre un déclin de 9.3 morts pour 1000 naissances. *Les effets sont en général plus importants dans les pays à faible revenu et en ce qui concerne léducation primaire.

9 Impact de la loi Ethiopienne sur la famille : âge de marriage Lâge moyen du premier marriage avant la réforme est le même dans toutes les régions En 2005, dans les régions où la réforme a été introduite en premier, on constate que le taux de femmes mariées entre ans et ans est plus faible. Source: Hallward-Driemeier and Gajigo, 2013.

10 …et sur le choix de leurs activités professionnelles 10 Différence entre femmes célibataires des régions ayant mis en place la réforme et celles des régions ne layant pas encore mise en place. Source: Hallward-Driemeier and Gajigo, Controlling for time, location and sector effects. *Les effets sont moins importants sur les femmes mariées Doeuvre qualifiee Travail rémunéré Travail hors du maison Travail a temps plein

11 L'égalité du genre est-elle un atout économique? 11 Oui Réduire linégalité entre les genres a contribué à dimportantes améliorations en matière demploi, de santé et déducation dans les pays concernés. Les premières à en bénéficier sont les filles et jeunes femmes adultes. Légalité en matière dhéritage, la suppression du droit du mari dinterdire à sa femme de travailler ou encore ladministration des biens matrimoniaux par les deux époux sont les réformes ayant eu le plus dimpact. La portée de ces changements est généralement plus importante lorsque lEtat garantie le respect de la règle de droit. En effet, une réforme ne pourra se substituer pas à un système juridique faible. Cependant, les réformes ne peuvent se suffire à elles-mêmes, elles ont besoin dêtre appliquées afin de refléter le changement de normes. le changement est possible et qu'il est associé à lexpansion des possibilités économiques et l'autonomisation des femmes, il est important de pousser ce programme.


Télécharger ppt "1 Renforcer le droit et les opportunités économiques des femmes Mary Hallward-Driemeier World Bank."

Présentations similaires


Annonces Google