La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Baroque. Définition Art de mouvement fait de contrastes, d'ornements et d'illusions. C'est un style à la fois très structuré (il joue abondamment de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Baroque. Définition Art de mouvement fait de contrastes, d'ornements et d'illusions. C'est un style à la fois très structuré (il joue abondamment de."— Transcription de la présentation:

1 Le Baroque

2 Définition Art de mouvement fait de contrastes, d'ornements et d'illusions. C'est un style à la fois très structuré (il joue abondamment de la symétrie) et très dynamique (il insère ses formes dans un puissant mouvement de volutes et de spirales). Le style baroque est également influencé – comme le classicisme – par l'art antique grec et romain, et il use volontiers de la représentation idéalisée de l'être humain. Née vers la fin du XVIe siècle en Italie, lesthétique du Baroque va connaître une progressive extension au cours du XVIIe siècle, sur la plus grande partie de lEurope et même au-delà.

3

4 Architecture et Peinture Cest par ces deux arts que se définissent le mieux les caractéristiques du style baroque. Lart de la construction se fonde sur limpression de mouvement dont lexpression principale réside dans le contour. La ligne disparaît dans le mouvement des masses de lumière et dombre. La force du contraste illustrée par la technique spécifique du clair- obscur (technique dans laquelle des parties claires côtoient immédiatement des parties très sombres), que ce soit en architecture ou en peinture, rehausse limpression de mouvement.

5 Cest donc la notion de perspective qui va occuper une place prépondérante dans des effets de trompe-lœil. Les jeux de lillusion vont donc semparer des sens pour faire sens.

6 Dans larchitecture, la sculpture ou la peinture baroques, cest le détail ornemental qui accapare le regard en premier lieu, en limpressionnant par son raffinement.

7 Musique En musique, lesthétique du Baroque musical débute avec lapparition de lOpéra (soit vers 1600) et sachève avec la mort de Johann-Sebastian Bach (soit en 1750).

8 J.B. Lully ( ) Grâce à Lully, renégat magnifique, la France sera la seule en Europe à posséder un opéra, de tout point indépendant de lItalie. Lully sest nourri dans le sérail de la danse ; il a donc repris à son compte le ballet de cour, en lui adjoignant chant et symphonie. Sa Comédie ballet et sa Tragédie en musique vont donc fonder lordonnance dun spectacle sur léquilibre entre lyrisme et plastique. Il comprend aussi, dans le caractère modéré de la déclamation française, quil lui faut atténuer la trop brutale opposition qui sépare la sécheresse des récitatifs de lemphase des airs. Lédifice construit par Lully va savérer vaste et solide : il durera plus de cent ans… ! Lully sest parfaitement approprié la fascination française pour la langue et ses règles du bien dire. À lécole de Racine, il va modeler les accents musicaux sur lalexandrin, mais en leur apportant toujours une belle simplicité mélodique. Même les airs répugneront aux grandes envolées et à lornementation superflue. Le credo esthétique de cette fierté nationale est dabord de savoir bellement dire les choses avant que de les chanter et de savoir pourtant les dire en chantant.

9 J.S. Bach ( ) Quand J. S. Bach naît, en 1685, dune famille de musiciens modestes et consciencieux, lAllemagne na pas encore tenu sa partie dans le concert européen. La musique allemande va pourtant prendre corps avec lui. Les compositeurs allemands étoufferont le conflit culturel entre lart baroque Italien et lart baroque français par la systématique cohabitation, puis par la fusion stylistique, qui mènera lhistoire de la musique européenne du Baroque au Classique. Telemann représente, à ce titre, un musicien au rôle majeur, mais J. S. Bach, lui-même, se fait déjà lapôtre dune synthèse.

10 Le Choral Si le choral constitue pour lAllemagne un véritable socle de la mémoire collective, cest, en majeure partie par des musiciens qui ont tenu à sublimer le précepte luthérien : « La Musique est le langage de lâme ». Lâme allemande sest ainsi forgée à lombre de la musique, ce qui va bientôt faire delle la première nation musicienne, supplantant du même coup lhégémonie longtemps partagée par la France et lItalie.


Télécharger ppt "Le Baroque. Définition Art de mouvement fait de contrastes, d'ornements et d'illusions. C'est un style à la fois très structuré (il joue abondamment de."

Présentations similaires


Annonces Google