La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Centrale Sanitaire Suisse Romande Se définit comme une : Organisation de solidarité internationale active dans le domaine de la santé? Organisation dentraide?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Centrale Sanitaire Suisse Romande Se définit comme une : Organisation de solidarité internationale active dans le domaine de la santé? Organisation dentraide?"— Transcription de la présentation:

1 Centrale Sanitaire Suisse Romande Se définit comme une : Organisation de solidarité internationale active dans le domaine de la santé? Organisation dentraide?

2 Assemblée générale Comité Vérificateurs des comptes Organes Bureau Centrale Sanitaire Suisse Romande

3 Assemblée générale tous les membres peut être membre chaque personne qui partage les objectifs de lassociation et en fait la demande Comité environ 20 membres élus par lAG, rééligibles Vérificateurs des comptes 2 membres hors comité, élus par lAG Composition des organes Bureau 5 membres maximum, élus par lAG pour 1 an et rééligibles: le (la) président(e) le secrétaire le trésorier Centrale Sanitaire Suisse Romande

4 Compétences des organes Assemblée générale organe suprême définit la politique de lassociation élit: le président, les membres du comité, les vérificateurs des comptes approuve: le rapport dactivité, les comptes, le rapport des vérificateurs des comptes fixe le montant de la cotisation de membre (financière ou sous forme de prestation) choisit le siège de lassociation Comité dirige lactivité de lassociation élit: le secrétaire, le trésorier, les membres des commissions statue sur ladmission des membres peut exclure un membre qui porte préjudice à lassociation approuve les projets et la répartition des fonds Bureau représente lassociation représente lassociation à légard des tiers prend des décisions rapides entre 2 réunions de comité au sujet de questions de nature purement administrative et/ou dimportance limitée en ce qui concerne des dépenses pour un maximum de Frs Centrale Sanitaire Suisse Romande

5 Fonctionnement des organes Assemblée générale Séance ordinaire 1 fois par an. Séance extraordinaire sur décision du comité ou demande de 1/5 des membres Décisions prises à la majorité simple des membres présents Modification des statuts, dissolution de lassociation ou points particulièrement importants: décisions prises à la majorité des 4/5 des membres présents Comité 4 à 5 réunions par année Bureau se réunit selon besoins Centrale Sanitaire Suisse Romande

6 Assemblée générale ASSEMBLEE GENERALE organe suprême de lassociation définit la politique de lassociation COMPOSITION tous les membres peut être membre chaque personne qui: partage les objectifs de lassociation en fait la demande FONCTIONNEMENT Séance ordinaire: 1 fois par an. Séance extraordinaire: sur décision du comité ou demande de 1/5 des membres Décisions simples: prises à la majorité simple des membres présents Décisions portant sur la modification des statuts, la dissolution de lassociation ou dautres points particulièrement importants: prises à la majorité des 4/5 des membres présents COMPETENCE élit le président, les membres du comité, les vérificateurs des comptes approuve le rapport dactivité, les comptes, le rapport des vérificateurs des comptes fixe le montant de la cotisation de membre (financière ou sous forme de prestation) choisit le siège de lassociation Centrale Sanitaire Suisse Romande

7 BUREAU représente lassociation COMPOSITION 5 membres maximum, élus par lAG pour 1 an, rééligibles, dont: le (la) président(e) le secrétaire le trésorier FONCTIONNEMENT se réunit à la demande COMPETENCE représente lassociation à légard des tiers prend des décisions rapides entre 2 réunions de comité au sujet de questions de nature purement administrative et dimportance limitée en ce qui concerne des dépenses pour un maximum de Frs Bureau Centrale Sanitaire Suisse Romande

8 Comité COMITE dirige lactivité de lassociation COMPOSITION environ 20 membres élus par lAG, rééligibles comprend 3 sous-comités régionaux (ge,vd, ne) et diverses commissions dévolues aux différents projets FONCTIONNEMENT 4 à 5 réunions par année COMPETENCE statue sur ladmission des membres peut exclure un membre qui porte préjudice à lassociation nomme le secrétaire, le trésorier, les responsables des projets approuve les projets et la répartition des fonds Centrale Sanitaire Suisse Romande

9 établies par pays ou régions ou type de projets formées de membres choisis par le comité chargées de la gestion des projets: ٠ programmation ٠ ٠ recherche de financement hors fonds propre le cas échéant ٠ ٠ suivi ٠ ٠ évaluation ٠ se réunissent selon les besoins de chaque projet en cours informent régulièrement le comité de lavancée de leurs travaux et se soumettent à ses décisions Commissions Centrale Sanitaire Suisse Romande

10 Cotisations Dons, legs Produits des collectes et campagnes Revenus et produits de sa fortune Subventions publiques et privées Budget moyen: francs suisses (en 2000: part fonds propres: 34%, part subventions publiques: 66%) Ressources Centrale Sanitaire Suisse Romande

11 Historique 1937: création de la section suisse de la Centrale sanitaire internationale Premières actions en faveur des Républicains espagnols Lors de la Deuxième Guerre mondiale: actions en faveur des peuples victimes du nazisme; 1944: le Dr Oltramare part 1 an en Yougoslavie Après la guerre: une quinzaine dannées dactivité réduite 1965: appel en faveur du peuple vietnamien 1966: développement des 3 sections régionales (romande, alémanique, tessinoise) et création du bulletin Action uniquement en faveur du peuple vietnamien jusquen : réorganisation de la CSS; structure fédérée; indépendance des 3 sections régionales Dès 1978: diversification des zones dintervention: Erythrée (1978), Namibie (1980), Afrique du Sud (1985), Nicaragua (1979), El Salvador (1981), Guatemala (1981), Chili (1984), Liban (1982), Palestine (1982), Sahara occidental (1973), Cambodge (1979), Cuba (1992), Kosovo (1993), Kurdistan (1999) 2000: scission en 3 organisations distinctes (pour raisons administratives) Centrale Sanitaire Suisse Romande

12 Philosophie Adriano Sassi, ancien président de la CSS: « Lidéal dune tâche pour aider la construction dune société de type socialiste fondée sur la collaboration et la communion entre populations dans un souci dinternationalisme, qui avait animé la CSS dans ses premières années et dans presque toute son existence, est mise en difficulté surtout par la désintégration de cette communion, et notamment dans ces pays où le pouvoir socialiste avait pris pied… La limite entre les idéaux de liberté et la manipulation par des impulsions de type racial devient très floue et la CSS risque de devenir partie dun jeu pervers qui vise à détruire lunité entre les peuples… Si jadis le choix de lalignement était évident et, dune certaine façon, plus facile, maintenant une générique « lutte contre lexploitation et loppression » devient plus nébuleuse et incertaine, manipulable par des impulsions beaucoup moins positives telles que celles raciales ». Doù, en 1998, la modification des statuts qui portent maintenant la mention: « la CSS collabore avec des partenaires locaux qui sengagent pour la liberté et lindépendance et contre linjustice et les inégalités socio-économiques ». La CSS considère que les classes dirigeantes des pays occidentaux ont une part importante de responsabilité dans les problèmes économiques et sanitaires des classes dominées du Sud. La CSS cherche à intervenir là où les inégalités sont les plus flagrantes: sa place est là où dautres ONG rechigneraient à sinvestir pour des raisons politiques. Centrale Sanitaire Suisse Romande

13 La CSS se donne pour objectif de promouvoir: - une amélioration durable du cadre sanitaire des populations défavorisées - la justice sociale et la solidarité En dautres termes, elle « fait du développement », pas de lurgence ». La CSS tente dinscrire ses projets dans une perspective de large échelle: un projet concret, pour une région déterminée, doit découler dune vision générale des problèmes sanitaires à léchelle mondiale. Elle favorise les projets globaux qui associent les problèmes de santé aux autres problèmes - politiques et socio- économiques - rencontrés par les populations et qui sinscrivent dans une perspective de développement communautaire. Elle favorise également les causes délaissées par dautres organisations. Les projets de la CSS: - se basent sur les besoins des populations, - tiennent compte des contextes culturel, social, politique et économique locaux, - évitent dimporter de manière indiscriminée une approche occidentale, - visent à limiter la dépendance des régions du Sud à légard des nations occidentales dans le domaine de la santé, - recherchent un effet multiplicateur. Les actions peuvent être: - développement dinfrastructures médicales, - la formation de personnel médical, - des actions de santé publique (information, sensibilisation), - lorganisation dinterventions chirurgicales sur place, - la fourniture de médicaments, matériel, appareils, - laide financièrement à des médecins ou des travailleurs de santé sur le terrain, - loctroi à des médecins de bourses détudes ou le financement de stages en Suisse, - le paiement de labonnement à des revues médicales, - linstallation déquipements sanitaires. Par principe: pas denvoi dargent mais envoi de matériel ou règlement des factures. Principes et objectifs Centrale Sanitaire Suisse Romande

14 Le choix des actions est déterminé par lorientation politique et idéologique de lassociation, tout en correspondant aux vœux des donateurs. Une demande du terrain, précise et documentée, est toujours exigée. Les partenaires locaux doivent répondre aux critères suivants: - ancrage dans les communautés les plus démunies - liens avec les ONG locales - auto-élaboration et autogestion des projets - volonté d'atteindre l'autosuffisance (il sagit souvent des mêmes partenaires qui demandent le renouvellement du soutien de lassociation plusieurs années consécutives ou qui présentent différents projets au cours du temps; il y a ainsi un meilleur rapport de confiance) Le partenaire fait une première proposition de collaboration. La proposition est discutée en commission qui demande éventuellement des informations supplémentaires. Dans la mesure du possible, un membre de la CSS se rend sur place. La commission évalue les objectifs du projet, les ressources locales, l'impact, les possibilités dautonomisation. Puis elle formalise le projet et le présente au comité. La décision du comité dépend des critères suivants: - y a-t-il une véritable demande du terrain? - y a-t-il recoupement avec dautres organisations? (la CSS recherche la complémentarité avec les autres ONG) - limpact est-il fort? - le projet sinscrit-il dans une perspective de développement durable? - la pérennité semble-t-elle possible? - le statut de la femme dans la communauté concernée est-il amélioré? - le budget est-il réaliste? Si le comité donne son accord de principe, la commission est alors chargée de rechercher le financement complémentaire le cas échéant. Les nouveaux projets sont en principe adoptés par le Comité en réunion budgétaire en fin dannée qui décide de la répartition des fonds propres à ce moment-là. De nouveaux projets peuvent aussi être proposés en cours dannée. De même, des appels durgence peuvent être lancés par les partenaires en cours dannée également. Sélection des projets Centrale Sanitaire Suisse Romande

15 La CSS s'efforce d'être le moins bureaucratique possible dans la programmation de ses actions. Le suivi et lévalutation des projets sont assurés par les différentes commissions par: - des contacts réguliers avec les responsables locaux - des rapports détaillés (en général 1 à 2 rapports intermédiaires et 1 rapport final) - des visites sur place si possible Il ny a pas de marche à suivre pré-définie. Les résultats sont présentés au comité qui décide de la poursuite ou de linterruption du soutien de lassociation. Programmation suivi et évaluation Centrale Sanitaire Suisse Romande

16 BULLETIN Trimestriel Principal moyen de faire connaître lassociation Également un moyen de capitaliser les expériences Décrit les projets en cours et terminés Réalisé par un comité de rédaction denviron 5 personnes Prix de revient: environ ? francs suisses par numéro (la moitié pour limpression, la moitié pour lexpédition) Distribué aux sympathisants et donateurs à environ exemplaires CONFERENCES ET STANDS Lors de divers rassemblements et manifestations, du salon du livre, etc. Information et promotion Centrale Sanitaire Suisse Romande

17 Commentaires Absence de message clair, de projet défini, didentité propre (la CSS sest toujours voulu une association menée par un regard politique; mais quen est-il devenu?) Pas dexpatriés sur place: risque de subir les demandes; risque de manipulation avec projets et rapports dévaluation adaptés de façon à obtenir accord et financement Faiblesse dans lorganisation: trop de commissions, projets trop différents et trop ponctuels, manque de suivi des activités Affaiblissement du caractère motivant de la Centrale, baisse du dynamisme des membres actifs, désintérêt des donateurs Organisation très peu bureaucratique Fonctionnement basé sur les contacts personnels directs et la confiance Centrale Sanitaire Suisse Romande

18 Avenir Proposer un message clair et spécifique: - définir la vocation de lassociation (la dimension politique toujours présente mais les enjeux des luttes politiques sont moins évidents aujourdhui que par le passé) - resituer son action dans le contexte du monde de la coopération en Suisse Professionnaliser les méthodes de travail: - sélectionner plus rigoureusement les projets - préparer des guidelines pour la programmation, le suivi, lévaluation des projets - prévoir une plus grande implication sur le terrain Faire un effort de capitalisation des expériences et tenter de faire de la CSS une meilleure référence dans son propre domaine. Porter laccent sur le travail de recherche et dinformation et de sensibilisation - uranium appauvri - nouvelles armes biologiques ou chimiques - mainmise du Nord sur la production et la vente de médicaments - suivi de lactualité du monde de la coopération - etc. Développer la promotion de lassociation: - moderniser la présentation du bulletin - intéresser les donateurs - favoriser la coopération avec dautres ONG Centrale Sanitaire Suisse Romande

19 Propositions Systématiquement inclure dans le bulletin une liste des projets en cours et de leur état davancement Relayer les résultats des études sur le thème du développement - types dorganisations et de projets qui obtiennent la meilleure pérennité - impact de laction des ONG du Nord sur les politiques sanitaires du Sud Centrale Sanitaire Suisse Romande


Télécharger ppt "Centrale Sanitaire Suisse Romande Se définit comme une : Organisation de solidarité internationale active dans le domaine de la santé? Organisation dentraide?"

Présentations similaires


Annonces Google