La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Élaboration du Plan Local dUrbanisme DAMPIERRE Cadrage socio-démographique Mercredi 13 janvier 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Élaboration du Plan Local dUrbanisme DAMPIERRE Cadrage socio-démographique Mercredi 13 janvier 2010."— Transcription de la présentation:

1 Élaboration du Plan Local dUrbanisme DAMPIERRE Cadrage socio-démographique Mercredi 13 janvier 2010

2 O BJECTIFS Dresser un portrait socio-démographique et économique (base INSEE) Comprendre lévolution de la commune Se projeter à lhorizon 2025

3 Démographie - Augmentation continue de la population depuis 1968, avec des disparités selon les périodes. Même tendance observée au niveau du canton et du département. Evolution de la population communale

4 Démographie Evolution de la population communale Taux de variation annuel comparé de la population de 1968 à Une croissance de la population plus irrégulière selon les périodes, par rapport au canton et au département. - Un ralentissement de la croissance de la population communale observée pour la période de 1982 à Accélération de la croissance de population du canton entre 1990 et Progression plutôt régulière de la population pour le département

5 Démographie Les facteurs explicatifs de la croissance de la population : le solde naturel et le solde migratoire - Des soldes naturel et migratoire positifs sur les périodes étudiées, ce qui signifie que : - renouvellement de population assuré (nombre de naissances > nombre de décès) - territoire attractif en terme de population (nombre de personnes arrivants > nombre de personnes qui partent) - Un solde naturel peu élevé : ce nest pas un facteur déterminant. Il peut traduire la présence de jeunes ménages qui ont eu des enfants. - Un solde migratoire relativement important et en augmentation qui permet dexpliquer la croissance de la population. Il traduit un phénomène de périurbanisation (recherche dun meilleur cadre de vie dans des communes plus rurales, à proximité dune ville)

6 Démographie Taille des ménages - Diminution du nombre de personnes par ménage. - Même tendance observée dans le canton et le département. - Une taille des ménages supérieure ou égale aux territoires de référence. - Diminution constante de la taille des ménages de 1968 à 1999 et stagnation en Nécessité daugmenter le parc de logements (baisse du nombre moyen de personnes par ménage et hausse de la population) - Phénomène de desserrement lié à la décohabitation des jeunes, la transformation de la structure des ménages, laugmentation du nombre de familles monoparentales, les divorces, le vieillissement de la population…

7 Démographie Age de la population - Les 0-14 ans et les ans sont plus nombreux par rapport au canton et au département - Les ans, les ans et les 75 ans et plus sont moins nombreux que dans le canton et le département - Vieillissement observé dans le canton et le département du Jura alors que Dampierre connaît la situation inverse. (indice de jeunesse supérieur, égal à 1,82 ) - Augmentation de leffectif de chaque classe dâge entre 1999 et 2006 sauf pour les 75 ans et plus - Les 0-14 ans et les ans connaissent la plus forte augmentation : il est possible que de jeunes ménages se soient installés dans la commune, susceptibles davoir ou davoir eu des enfants. Evolution de la structure par âge de la commune de Dampierre en 1999 et 2006 Evolution comparée de la structure par âge en 2006

8 Le premier scénario se base sur le taux de variation annuel moyen, propre à la commune, calculé sur la période , soit 2,1 % daugmentation par an. Dans ce cas, la commune accueillerait en 2025, un total de 1464 habitants. Cela correspond à 280 personnes supplémentaires (environ 108 logements, soit 5 à 6 logements par an). Démographie Prévisions démographiques

9 Le deuxième scénario se base sur le taux de variation annuel moyen de la commune calculé sur une période plus longue : de 1982 à 2007, soit 1,4 % daugmentation par an. Dans ce cas, la commune compterait en 2025, un total de 1363 habitants. Cela correspond à 179 habitants supplémentaires (environ 69 logements, soit 3 à 4 logements par an). Démographie Prévisions démographiques

10 Le troisième scénario se base sur le taux de variation annuel moyen du canton de Dampierre durant la période , soit une augmentation de 1,1 % par an. Dans ce cas, en 2025 la commune compterait 1314 habitants soit une augmentation de 130 habitants (environ 50 logements, soit 2 à 3 logements par an). Démographie Prévisions démographiques

11 SYNTHESE - Une population de habitants en 2007, ce qui représente une densité de 169,4 hab/km². - Une croissance de la population assez importante depuis 1968, résultat dun solde naturel positif et dun solde migratoire positif plus important. - Un nombre moyen de personnes par ménages qui diminue depuis 1968 (phénomène de desserrement) - Une population relativement jeune : les 0-14 ans et les ans sont les classes dâges les plus représentées et celles qui ont connu la plus forte augmentation entre 1999 et Des prévisions démographiques pour 2025 qui prévoient une population comprise entre 1314 et 1464 habitants. SYNTHESE - Une population de habitants en 2007, ce qui représente une densité de 169,4 hab/km². - Une croissance de la population assez importante depuis 1968, résultat dun solde naturel positif et dun solde migratoire positif plus important. - Un nombre moyen de personnes par ménages qui diminue depuis 1968 (phénomène de desserrement) - Une population relativement jeune : les 0-14 ans et les ans sont les classes dâges les plus représentées et celles qui ont connu la plus forte augmentation entre 1999 et Des prévisions démographiques pour 2025 qui prévoient une population comprise entre 1314 et 1464 habitants.

12 - Un rythme de croissance du nombre de logements nettement supérieur au canton (+ 71,1 points) et au département (+ 83,6 points). Habitat Evolution du parc de logements Taux dévolution du nombre de logements entre 1968 et 2006 Evolution du nombre de logements sur la commune de Dampierre de 1968 à Une augmentation constante du nombre de logements entre 1968 et Un taux de variation du parc de logements de +131,6 % entre 1968 et Un taux de variation démographique de + 99,1 % entre 1968 et Dynamique observée au niveau de lévolution de la population (multipliée par 2) et du parc de logements (nombre de logements multiplié par 2,3) en presque 40 ans.

13 Habitat Type doccupation des logements logements sur la commune en La part des résidences principales est de 91,2 % - La part des résidences secondaires est de 4,2 % - La part des logements vacants est de 4,6 %. Evolution des types doccupation des logements dans la commune de Dampierre en 1999 et Hausse du nombre de résidences principales (+ 71) - Stabilité pour les résidences secondaires - Léger recul des logements vacants (-7).

14 Habitat Statut doccupation des résidences principales Statut doccupation des résidences principales en Une part des propriétaires majoritaires (70,8 %) contre 67,9 % pour le canton et 63,6 % pour le département. - Une part des locataires inférieure aux moyennes cantonale et départementale - Une part des logés gratuitement inférieure (2,2 %) aux deux références, mais dans le même ordre de grandeur. Ce déséquilibre traduit une difficulté pour faciliter le parcours résidentiel et la mobilité des populations. Evolution du statut doccupation des résidences principales dans la commune de Dampierre en 1999 et Hausse de la part des propriétaires de 5,8 points - Baisse des locataires de 4,9 points et des logés gratuitement de 0,9 point Ceci confirme le phénomène de résidentialisation lié à la périurbanisation : des jeunes couples susceptibles davoir des enfants accèdent à la propriété. Conséquence : rajeunissement de la population à court terme mais à long terme cette situation pourra accélérer le vieillissement de la population quand les enfants auront quitté le foyer. Il est donc nécessaire de garder une offre locative suffisante pour permettre un renouvellement de la population.

15 Habitat Epoque de construction des logements - 25 % du parc date davant La période où la part de logements construits est la plus importante (30,9 %) correspond aux années 1975 à Un parc de logements de Dampierre relativement récent (plus de la moitié des logements ont été construits à partir de 1975) alors que celui du canton est plus ancien (40,5 % des logements construits avant 1949) Epoque de construction des logements en 2006

16 Habitat Fixité de la population Ancienneté demménagement Part des ménages (en%) Depuis moins de 2 ans16,3 De 2 à 4 ans23,4 De 5 à 9 ans16,7 10 ans ou plus43,5 - Près de 50 % des Dampierrois habitent dans le même logement depuis au moins 10 ans - Près de 25 % des ménages sont dans la même résidence principale depuis 2 à 4 ans.

17 Habitat Typologie des logements - La part des maisons dans la commune de Dampierre sélève à 74,2 %. Elle est supérieure à celles du canton (74,0 %) et du département (63,8 %). - La part des appartements dans la commune est de 24,4 %. Elle est inférieure à celles du canton (25,2 %) et du département (35,2 %) Maisons75,0 %74,2 % Appartements15,8 %24,4 % Répartition des logements selon leur typologie en 2006 Evolution des logements selon leur typologie dans la commune de Dampierre en 1999 et Stabilité de la part des maisons - Augmentation de la part des appartements (+ 8,6 points).

18 Habitat Taille des logements - Des résidences principales plutôt de grande taille (5 pièces ou plus et les 4 pièces). - Des logements de 2 pièces en minorité - Evolution : - augmentation de logements de 1 à 4 pièces, avec la plus forte hausse enregistrée pour les 3 pièces - baisse des 5 pièces ou plus non négligeable (- 8 points) - Hypothèse : il semblerait quil existe un rééquilibre et une mise en cohérence de la taille des logements avec le nombre moyen de personnes par ménages, qui tend à diminuer. Evolution de la taille des résidences principales dans la commune de Dampierre en 1999 et 2006

19 Habitat Le locatif social Part des logements locatifs sociaux dans le total des résidences principales en 1999 et Recul de la part des logements locatifs sociaux à Dampierre (- 8,5 points), avec une part supérieure à celles des territoires de référence en 1999 et une part inférieure au canton et au département en Une baisse de la part des logements sociaux est également observée sur le canton et le département mais dans une proportion plus faible (respectivement - 1,9 point et - 0,9 point).

20 SYNTHESE - Un parc composé de 498 logements en 2006, en constante augmentation depuis 1968 (nombre de logements multiplié par 2,3), avec une majorité de maisons. - Les résidences principales sont majoritaires, plutôt de grande taille (4 pièces et plus) et occupées par leurs propriétaires. - Les parts des résidences secondaires et des logements vacants sont inférieures à 5 %. - Les logements locatifs sociaux sont en recul sur la période Un parc de logements relativement récent (+ de 50 % des logements ont été construits depuis 1975). - Des habitants relativement attachés à leur résidence (50 % de la population y résident depuis au moins 10 ans). SYNTHESE - Un parc composé de 498 logements en 2006, en constante augmentation depuis 1968 (nombre de logements multiplié par 2,3), avec une majorité de maisons. - Les résidences principales sont majoritaires, plutôt de grande taille (4 pièces et plus) et occupées par leurs propriétaires. - Les parts des résidences secondaires et des logements vacants sont inférieures à 5 %. - Les logements locatifs sociaux sont en recul sur la période Un parc de logements relativement récent (+ de 50 % des logements ont été construits depuis 1975). - Des habitants relativement attachés à leur résidence (50 % de la population y résident depuis au moins 10 ans).

21 - En 2006 : 501 personnes possèdent un emploi et 36 sont à la recherche demploi, soit 7,2 % de la population active. Entre 1999 et 2006 : hausse de la population active qui se caractérise par une augmentation de la population active ayant un emploi (+ 95 personnes) et une baisse du nombre de chômeurs (- 17 personnes). - Le taux dactivité est également en augmentation (+ 14,4 points) alors que le taux de chômage est en régression (- 4,7 points). Economie Population active Population active et chômage à Dampierre en 1999 et Population active Population active occupée Chômeurs5336 Taux dactivité (%)6074,4 Taux de chômage (%)11,56,8

22 Economie Le chômage - Baisse du taux de chômage pour la commune de Dampierre et le canton, mais à un degré différent (respectivement - 4,7 points et - 2,9 points) - Stagnation du taux de chômage dans le département du Jura (8,6 %). Evolution comparée du taux de chômage en 1999 et 2006

23 Economie Emploi et taux demploi - En 1999, le taux demploi de la commune était proche de 1 %, ce qui signifie que le territoire pouvait être considéré comme un pôle attractif. - En 2006, le taux demploi est revu à la baisse (- 0,14 point), la commune perd donc de son attractivité en terme demplois. Cette situation est due en partie à une diminution du nombre demplois et une augmentation de la population active. - Le canton a un taux demploi relativement faible et en baisse, qui sexplique par un nombre demplois insuffisant par rapport à la population active, doù une baisse du taux demploi. - Le taux demploi du département est intéressant et reste stable. Evolution comparée du taux demploi en 1999 et 2006

24 Economie Les migrations pendulaires Répartition des actifs résidant à Dampierre selon leur lieu de travail en Moins de 25 % de la population résident et travaillent à Dampierre - 61 % des Dampierrois exercent une activité professionnelle dans un autre département, probablement dans le Doubs, en raison de la proximité et de lattractivité de la zone demploi de Besançon. - Pour les 16 % qui ont un emploi dans une autre commune jurassienne, il est très probable quils travaillent sur Dole. Evolution du taux de motorisation des ménages de Dampierre en 1999 et En 2006, le taux de motorisation des ménages possédant au moins un véhicule est de 85 %. - Evolution : - la part des ménages sans véhicules a diminué de 16,7 % et celle des ménages disposant dun véhicule de 9,8 %. - la part des ménages possédant 2 véhicules et plus a augmenté de 17,1%.

25 Economie Tissu local des entreprises - Liste établie à partir du site Internet de la commune - Demande en cours auprès de la CC Jura Nord pour obtenir des précisions supplémentaires sur la zone dactivités (superficie totale, superficie occupée, liste des entreprises avec leur effectif…)

26 SYNTHESE - Appartenance à la zone demploi de Dole et proximité du secteur économique de Besançon - Un tissu économique local à maintenir actifs dont 36 chômeurs en Un taux de chômage en régression pour la période (- 4,7 points) - Un taux demploi en baisse par rapport à 1999 mais qui reste relativement intéressant. Le territoire perd donc de son attractivité en termes demplois. - Une importance des migrations pendulaires : 80 % de la population dampierroise travaillent à lextérieur de la commune, principalement dans le Doubs. - Une utilisation de la voiture comme mode de déplacement très répandue (taux de motorisation des ménages élevé) SYNTHESE - Appartenance à la zone demploi de Dole et proximité du secteur économique de Besançon - Un tissu économique local à maintenir actifs dont 36 chômeurs en Un taux de chômage en régression pour la période (- 4,7 points) - Un taux demploi en baisse par rapport à 1999 mais qui reste relativement intéressant. Le territoire perd donc de son attractivité en termes demplois. - Une importance des migrations pendulaires : 80 % de la population dampierroise travaillent à lextérieur de la commune, principalement dans le Doubs. - Une utilisation de la voiture comme mode de déplacement très répandue (taux de motorisation des ménages élevé)

27 Lévolution démographique va avoir aussi des conséquences fortes sur lévolution de la demande de logements et en déterminer le volume nécessaire. Q UEL DÉVELOPPEMENT POUR D AMPIERRE ? Capacité daccueil actuelle (équipements publics…)? Typologie de logements ? Mixité architecturale Desserrement des ménages Hypothèses et prospectives ? Volonté municipale ? Maintien de la population Augmentation légère Augmentation soutenue Seuil dhabitants à déterminer dici 2025 ? Prise en compte de contextes locaux et nationaux ! Augmentation du parc pour ses besoins endogènes Augmentation du parc pour laccueil de population Surface à ouvrir à lurbanisation

28 - Typologie des résidences principales (individuel et collectif) - Rythme annuel de la construction - Consommation foncière des constructions - Incidences de développement : calcul des besoins fonciers pour atteindre lobjectif démographique de la commune I NTÉGRATION DE NOUVELLES DONNÉES AU DIAGNOSTIC SOCIO - DÉMOGRAPHIQUE

29 Merci de votre attention La prochaine réunion aura pour objectif le diagnostic environnemental et urbain.


Télécharger ppt "Élaboration du Plan Local dUrbanisme DAMPIERRE Cadrage socio-démographique Mercredi 13 janvier 2010."

Présentations similaires


Annonces Google