La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chapitre 1 – La supervision Stéphane Marioni Directeur Général

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chapitre 1 – La supervision Stéphane Marioni Directeur Général"— Transcription de la présentation:

1 Chapitre 1 – La supervision Stéphane Marioni Directeur Général

2 Sommaire 1. La supervision : définition 2. La supervision : historique 3. La supervision : les domaines 4. La supervision : les critères 5. La supervision : rôle, enjeux et impacts 6. Le marché de la supervision 7. Editeur vs Open Source

3 Définition La supervision est la "surveillance du bon fonctionnement dun système ou dune activité". Elle permet de surveiller, rapporter et alerter les fonctionnements normaux et anormaux des systèmes informatiques. Elle répond aux préoccupations suivantes : Technique : surveillance du réseau, de linfrastructure et des machines, Applicative : surveillance des applications et des processus métiers, Contrat de service : surveillance respect des indicateurs, Métier : surveillance des processus métiers de lentreprise. On ajoutera les actions réflexes à cette surveillance du système. Ce sont les réactions automatisées en fonctions dalertes définies. En cas de dysfonctionnement, le système de supervision permet d'envoyer des messages sur la console de supervision, ou bien d'envoyer un mail à l'opérateur. Mais si le dysfonctionnement se produit en dehors des heures de bureau, et en l'absence de système approprié, l'alerte n'est pas reçue par l'opérateur, et les utilisateurs des applications ne sont pas prévenus du dysfonctionnement.

4 Historique 1946 – 1956 : les premiers ordinateurs à base de « tubes à vide » (notamment début dIBM) 1956 – 1963 : la deuxième génération à base de « transistor » et cartes perforés 1963 – 1971 : troisième génération à base de circuit intégré (IBM, DEC, HP, BULL, CRAY) 1973 : début des « mini-ordinateurs » VAX, AS/400, HP : début des Personal Computer IBM, BULL, HP, COMPAQ, DELL, NEC, APPLE 1980 : création internet Limpact et les phases de la supervision Avant 1990 : démarrage de la supervision (Mainframe) 1990 – 2000 : phase de croissance Après lan 2000 : phase de maturité => BSM

5 Les domaines Le réseau Les systèmes Les applications Temps de réponses utilisateurs WEB Apache WebSphere, WebLogic, JBOSS Apache IIS Windows/.NET z/OS CICS SAP Firewall Synthetic and Real transactions AGT Users AGT Users AGT Les domaines majeures de la supervision :

6 Les critères La supervision technique regroupe lensemble des moyens mis en œuvre afin de surveiller létat des composants du système dinformation et notamment : La disponibilité : Serveurs (Windows, Linux, Unix, AS400, MF, …) Du réseau (Internet, intranet, CPL, WIFI, …) Des processus Des applications (Oracle, Exchange, SAP, HR Access, SQL, …) La capacité : Taux dutilisation des ressources (CPU, RAM, …) Taux doccupation (place disponible disque, File System, Tablespace, …) La performance : Temps de réponse à une requête Temps de latence réseau Temps dexécution dune tâche Le reporting.

7 Rôles, enjeux et impacts Les rôles de la supervision : Détecter les incidents Collecter les informations de résolution Trier ces incidents par rapport à limpact métier Suivre les tendances et prévoir les évolutions Etre proactif pour éviter les problèmes Les enjeux : Augmenter lefficacité opérationnelle Réduire les coûts Réduire MTTR (Mean Time To Repair) Augmenter le niveau de service Gérer des environnements de plus en plus complexes Les impacts : Réduction des effectifs => COSTS Réduction du temps de remise en service (indisponibilité) => CA Augmentation de la qualité de service (proactif sur les incidents) => CA Augmentation de la production => CA et COSTS

8 Le marché de la supervision Les principaux éditeurs de logiciels : Large spectre de fonctionnalités Entités de service dédiées Centre de Formation Prix élevés Vision stratégique Suivi des évolutions technologiques Les solutions open source : Prix dacquisition faible Pas de support Généralement couteux à lutilisation Dépend de la taille de la communauté Mauvais suivi des évolutions des technologies

9 Editeur vs Open Source Avantage Open Source : Pas de coûts licence Communauté grandissante et de plus en plus réactive Solution simple en architecture Fonctionnalités simples et tournées PME Avantage Open Source : Pas de coûts licence Communauté grandissante et de plus en plus réactive Solution simple en architecture Fonctionnalités simples et tournées PME Inconvénients Open Source : Absence de support (responsabilité ?) Développement important Maintenance et administration Fonctionnalités manquantes Peu de retour dexpérience Inconvénients Open Source : Absence de support (responsabilité ?) Développement important Maintenance et administration Fonctionnalités manquantes Peu de retour dexpérience Avantage Editeur : Solution fiable Support performant Richesse fonctionnelle Fort retour dexpérience Suivi des évolutions Avantage Editeur : Solution fiable Support performant Richesse fonctionnelle Fort retour dexpérience Suivi des évolutions Avantage Editeur : Coût des licences Nombreuses fonctionnalités non exploitées Calendrier des versions et des mises à jour Infrastructure pouvant être lourde Besoins de formation Avantage Editeur : Coût des licences Nombreuses fonctionnalités non exploitées Calendrier des versions et des mises à jour Infrastructure pouvant être lourde Besoins de formation


Télécharger ppt "Chapitre 1 – La supervision Stéphane Marioni Directeur Général"

Présentations similaires


Annonces Google