La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ministre de la Santé Publique et de la Population Prise en charge psychosociale des victimes de violence sexuelle et des victimes daccident dexposition.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ministre de la Santé Publique et de la Population Prise en charge psychosociale des victimes de violence sexuelle et des victimes daccident dexposition."— Transcription de la présentation:

1 Ministre de la Santé Publique et de la Population Prise en charge psychosociale des victimes de violence sexuelle et des victimes daccident dexposition au sang

2 2 Objectifs de la présentation Identifier limportance du traumatisme dû à une violence sexuelle Identifier les signes de stress post- traumatique et de dépression Citer les spécificités de la prise en charge psychosociale des victimes de VS Citer les spécificités de la prise en charge psychosociale des victimes dAES

3 3 Valine, 23 ans, rentre des cours un jeudi après-midi vers 5 h. Elle prend un taxi qui a déjà deux personnes. Elle sétonne de voir que le taxi prend un chemin inconnu, éloigné de chez elle. Le chauffeur sarrête et sort une arme à feu. Il dit aux deux autres passagers de déguerpir. Le chauffeur oblige Valine à descendre et à le suivre sur un terrain vague (« raje »). Il loblige à commettre un acte de fellation et ensuite la viole puis labandonne.

4 4 Quen pensez-vous?

5 5 Que ressentez-vous?

6 6 Comment vous sentez- vous lors de vos contacts avec les victimes dagression sexuelle?

7 7 Définition : Quand parle-t-on de viol? Acte de pénétration sexuelle, (cest ce qui différencie le viol des autres agressions sexuelles) De quelque nature quil soit (cest à dire toute pénétration sexuelle: vaginale, anale, orale ou pénétration par la main ou objets) Commis sur la personne dautre (une femme, un homme ou un enfant, connu ou inconnu, appartenant ou non à la famille) Par violence, contrainte, menace ou surprise (moyens utilisés par lagresseur pour imposer sa volonté, au mépris du consentement de la victime)

8 8 Quelles que soient les circonstances, le viol constitue :

9 9 Un traumatisme psychique grave

10 10 Une tentative de destruction de la personne et de son identité

11 11 Une expérience qui peut détruire toute la vie de la victime

12 12 Traumatisme psychologique Symptômes liés au syndrôme de stress post-traumatique (SSPT) et/ou à la dépression Trouble du sommeil Trouble de lappétit Difficulté à parler de lagression sexuelle Flash-back Eviter le lieu de lagression

13 13 Traumatisme psychologique (suite): Symptômes liés au SSPT et/ou à la dépression Désir de fuite Migraine, perte de mémoire, difficultés de concentration Épisode de panique Incapacité à avoir une vie sexuelle satisfaisante

14 14 Traumatisme psychologique (suite): Symptômes liés au SSPT et/ou à la dépression Repli sur soi, arrêt et/ou abandon des activités habituelles Dépression Pensées suicidaires Hallucinations Episode psychotique

15 15 Émotions de la victime Honte, culpabilité, dégoût de soi Colère Tristesse Anxiété, angoisse, nervosité et/ou apathie Peur dêtre rejetée, abandonnée, ridiculisée, stigmatisée Peur de revivre un abus sexuel Peur de revoir lagresseur Peur de la grossesse, des IST / VIH

16 16 Mythes et réactions de la société La façon dont elles shabillent est ce qui incite les agresseurs à la violer Cest une punition envoyée par Dieu pour que je change de vie La victime la cherché

17 17 Mythes et réactions de la société (suite) Lagresseur doit épouser la victime Le partenaire sexuel ne doit pas être au courant, sinon il va labandonner Elles doivent se cacher et avoir honte delles Aucun homme ne voudra delle dans lavenir

18 18 Confidentialité: comment la respecter? La confidentialité concerne léquipe professionnelle et pas la victime Non divulgation du nom de la victime Non divulgation de son histoire Respect de son intimité: double viol Le dossier ne doit pas circuler dans linstitution Ne pas divulguer les raisons de la visite Ne pas aborder la victime ou prendre linitiative de la saluer hors du centre

19 19 Confidentialité partagée Quentre professionnels, puisque cest un travail en équipe multidisciplinaire Le patient est au courant que ces professionnels discutent entre eux Nimplique pas que tout est dit à tous

20 20 Prise en charge psychosociale pour des victimes de violence sexuelle Entretiens individuels avec une psychologue Groupes de support pour les victimes Entretiens de couple Entretiens avec les proches et/ou les membres de la famille

21 21 Entretiens individuels Espace de confiance, de confidentialité et dempathie Points à aborder : Importance du suivi médical et de la prise des médicaments Encourager un rendezvous chez le gynécologue en cas de résistance Gérer les effets secondaires des ARV Renforcer les messages médicaux: signification de lutilisation du préservatif Nommer la violence subie: il faut laisser parler la personne sans linterrompre

22 22 Entretiens individuels (suite) Laisser la victime exprimer ses émotions afin de mieux les gérer Encourager la personne victime à p artager sa souffrance avec son partenaire, un membre de sa famille, ou toute personne de confiance qui peut apporter un soutien Proposer à la personne de p articiper au groupe de soutien Référer en cas de besoin ( à un autre professionnel, à une organisation de femmes, à un centre dhébergement, etc.)

23 23 Le groupe de support Permet à la victime de: Rencontrer dautres victimes de violences sexuelles et d'être encadrée psychologiquement et émotionnellement par celles-ci Verbaliser ses émotions et sa perception des traumatismes subis en toute confiance Profiter de leffet de miroir avec des personnes ayant vécu la même expérience Sortir de lisolement et de reprendre des interactions avec son milieu de vie

24 24 Entretiens avec les personnes proches désignées par la victime Au cours de ces sessions, on aborde: Lexpression et la verbalisation des émotions Limportance de soutenir moralement la victime Déviter de porter tout jugement ou de culpabiliser la victime Dans le cas du partenaire, limportance dutiliser le préservatif jusquau résultat du second test VIH dans 3 à 6 mois

25 25 Prise en charge psychosociale des victimes daccident dexposition au sang

26 26 La prise en charge psychosociale Peut comprendre des entretiens individuels: Pour la personne victime Pour lentourage affecté

27 27 Entretiens individuels avec la personne victime Points à aborder: Relativiser le risque dinfection selon le type dexposition qui a eu lieu Savoir ce que la personne pense de la maladie, ce quelle sait de la maladie, ce quelle sait des risques réellement encourus Reprise du récit de laccident, verbalisation et validation des émotions ressenties, des peurs Voir quelles sont les informations disponibles: patient source, temps écoulé depuis accident, etc.

28 28 Entretiens individuels avec la victime (suite) Dans le cas dun prestataire, Déculpabiliser le prestataire sur les circonstances de laccident Informer sur le protocole de prise en charge, effets secondaires des ARV, importance de ladhérence etc. Informer sur les précautions à prendre (contraception et préservatifs) Personne ressource qui sera informée de laccident

29 29 Entretiens avec les personnes de lentourage Points à aborder: Information sur laccident et les risques réellement encourus Soutien dont a besoin la personne victime de laccident Précautions et protocole de prise en charge Expression des émotions liées à laccident

30 30 Points à retenir Le viol est un crime Nous sommes confronté à ces cas et nous avons la possibilité de faire quelque chose avec tact, en évitant de les traumatiser à nouveau Nous devons faire de notre mieux pour les aider leur donner du support sans en souffrir nous-mêmes Nous pouvons participer à la reconstruction dune personne

31 31 Points à retenir Les victimes dAES sont dans un état de choc Il est important de faire attention aux signes de dépression ou de stress post-traumatique Donner des informations sur les ARV et lévaluation du risque encouru permet de rassurer la personne victime Le support de lentourage est important


Télécharger ppt "Ministre de la Santé Publique et de la Population Prise en charge psychosociale des victimes de violence sexuelle et des victimes daccident dexposition."

Présentations similaires


Annonces Google