La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PERSONNES AGEES ET FIN DE VIE Dr Hassina MESSAADI-HAOUFA Médecin gériatre Centre hospitalier Tourcoing Association Médicale Avicenne de France Paris 19.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PERSONNES AGEES ET FIN DE VIE Dr Hassina MESSAADI-HAOUFA Médecin gériatre Centre hospitalier Tourcoing Association Médicale Avicenne de France Paris 19."— Transcription de la présentation:

1 PERSONNES AGEES ET FIN DE VIE Dr Hassina MESSAADI-HAOUFA Médecin gériatre Centre hospitalier Tourcoing Association Médicale Avicenne de France Paris 19 novembre 2011

2 Personnes âgées et fin de vie Lieu de décès: 70% des personnes âgées de plus de 75 ans décèdent en milieu hospitalier - 56 % des décès ont lieu dans un établissement hospitalier - 14 % en maison de retraite 30 % à domicile

3 Personnes âgées et fin de vie Une personne âgée, à fortiori une personne très âgée, est par définition en fin de vie La mort appartient « naturellement » à la vieillesse. Etre vieux et handicapé nest pas forcément égal à désir de mort

4 Personnes âgées et fin de vie Dès lentrée du patient en milieu hospitalier, il faut évaluer son état de santé et voir s il nécessite ou non des dispositions de la loi LEONETTI.

5 Personnes âgées et fin de vie Pour cela,la loi LEONETTI du 22 avril 2005 relative aux droits des patients en fin de vie, complétée par les décrets du 6 février 2006 a recherché une solution éthique à lencadrement juridique de la relation médicale entre le médecin et le malade en fin de vie.

6 Personnes âgées et fin de vie Cette loi apporte trois dispositions essentielles à la relation de soins et favorise lexpression de la volonté, discussion en collégialité. 1-Interdiction de toute obstination déraisonnable Risques - Dérive : – Linsuffisance de soins – La banalisation de la mort chez la personne âgée Pas de dépénalisation de leuthanasie

7 Personnes âgées et fin de vie 2-Droits des patients renforcés Directives anticipées: Ce sont des instructions données par les personnes en bonne santé sur la conduite à tenir au cas où elles seraient un jour dans lincapacité dexprimer leur volonté. Personne de confiance: La personne de confiance est désignée par toute personne majeure. Elle intervient dans lhypothèse où celui qui la désignée est hors détat dexprimer sa volonté et de recevoir linformation nécessaire.

8 Personnes âgées et fin de vie 3-Arrêt ou limitation des traitements Cela concerne tous les traitements, actes, investigations…exceptés les soins palliatifs et les soins de confort.

9 Personnes âgées et fin de vie La situation est différente selon létat du patient -Patient en fin de vie et capable de sexprimer Procédure simplifiée -Patient en fin de vie et incapable de sexprimer Procédure collégiale Information de la personne de confiance, de la famille ou des proches Concertation pluridisciplinaire

10 Personnes âgées et fin de vie Second avis médical : -Il peut émaner du médecin ou de léquipe médicale en charge du patient. Traçabilité dans le dossier: Toutes les décisions médicales, avis recueillis ainsi que les informations données au patient, à la personne de confiance ainsi quà la famille ou aux proches doivent être tracées dans le dossier médical de façon explicite. La décision doit être motivée,les motifs doivent être clairement exprimés

11 Personnes âgées et fin de vie Soins palliatifs = Soins actifs dans une approche globale de la personne atteinte dune maladie grave évolutive ou terminale.

12 Personnes âgées et fin de vie Objectifs : – Soulager les douleurs physiques ainsi que les autres symptômes, – Prendre en compte la souffrance psychologique sociale et spirituelle. – Le malade est un être vivant et la mort un processus naturel

13 Personnes âgées et fin de vie – Eviter les investigations et les traitements déraisonnables – Refus de provoquer intentionnellement la mort – Préserver la meilleure qualité de vie possible – Proposer soutien aux proches

14 Personnes âgées et fin de vie Assurer le confort de la personne âgée jusquau « bout » Laccompagner sur ce dernier parcours

15 Personnes âgées et fin de vie Travail en équipe multidisciplinaire Évaluer régulièrement l intérêt réel des traitements et des examens complémentaires Répondre à des questions simples Index pronostic biologique Avis « extérieur ».

16 Personnes âgées et fin de vie Grands principes de la prise en charge : Abord de la personne dans sa globalité Avec son entourage, sa famille, ses désirs, ses croyances,ses rites, ses habitudes Assurer des soins de confort +++, être attentif à une foule de détails

17 Personnes âgées et fin de vie Ecoute attentive : Soigner douleur physique et morale Prendre en compte les besoins spirituels Déments, confus : favoriser communication non-verbale Accompagner la famille Soigner et accompagner jusquau bout

18 Personnes âgées et fin de vie Respecter une certaine chronologie : - Atténuer les symptômes le plus gênants pour le malade - Fixer des objectifs Faire participer le patient chaque fois que possible

19 Personnes âgées et fin de vie - Réévaluer - Prévenir la réapparition des symptômes - Vérifier lefficacité et la tolérance des traitements

20 Personnes âgées et fin de vie Les soins sont abordés dans un esprit palliatif Les décisions éthiques sont prises en équipe La famille et le patient en sont informés Respecter - Les désirs du patient - Sa spiritualité

21 Personnes âgées et fin de vie Merci pour votre attention


Télécharger ppt "PERSONNES AGEES ET FIN DE VIE Dr Hassina MESSAADI-HAOUFA Médecin gériatre Centre hospitalier Tourcoing Association Médicale Avicenne de France Paris 19."

Présentations similaires


Annonces Google