La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

H1N1 aux soins intensifs: lexpérience australienne Marc-André Leclair, MD Département de médecine interne Soins intensifs 26 octobre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "H1N1 aux soins intensifs: lexpérience australienne Marc-André Leclair, MD Département de médecine interne Soins intensifs 26 octobre 2009."— Transcription de la présentation:

1 H1N1 aux soins intensifs: lexpérience australienne Marc-André Leclair, MD Département de médecine interne Soins intensifs 26 octobre 2009

2 Objectifs Décrire les facteurs de risque, lévolution clinique, les principes thérapeutiques des patients avec H1N1 nécessitant une admission aux SI en Australie

3 La pandémie 2009 Émergence de linfluenza A H1N1 au Mexique vers la fin avril 2009 Première vague de la pandémie au Canada davril à mai 2009 Plus de cas confirmés mondialement et plus de 4735 morts –Rapport de OMS en date du 11 octobre 2009

4 La pandémie 2009 Première vague très révélatrice sur évolution clinique des patients sévèrement infectés par le virus H1N1

5 La pandémie 2009 Au Canada entre avril et août –7107 cas rapportés de H1N1 –20% hospitalisés –19% admis aux USI (4% de tous les cas) 168 patients Âge moyen de 32 ans 81% sous ventilation mécanique –Médiane de 12 jours (EIQ 6-20) Médiane de 12 jours aux USI (EIQ 5-20) 14% mortalité à 28 jours –17% à 90 jours –Débordement à Winnipeg en juin JAMA, 2009: 302(17). Publication en ligne

6

7 Flinders Medical Center. Adelaide

8 AUSTRALIAN INFLUENZA SURVEILLANCE SUMMARY REPORT No.22, 2009

9

10 Publication en ligne le 8 octobre 2009 N Engl J Med 2009;361.

11 Méthode 187 USI (adulte et/ou pédiatrique) –Total de 1879 lits Du 1er juin au 31 août Diagnostic confirmé par PCR –MADO dans les deux pays en 2009 Comparaison avec les années antérieures de 2004 à 2008 –Base de donnée ANZIC (Australian and New Zealand Intensive Care ) N Engl J Med 2009;361.

12 Incidence 856 cas confirmés en trois mois en 2009 En comparaison, admission aux USI avec un dx de pneumonie virale –57 en 2005 –33 en 2006 –69 en 2007 –69 en 2008 Population combinée 25,180,770 –Incidence dadmission aux USI de 29 par million dhabitants (95%IC 26.5 à 30.8) Médiane de 57 patients N Engl J Med 2009;361.

13

14

15

16 Ventilation mécanique 65% sous ventilation mécanique médiane de 8 jours (EIQ 4 à 16) –5249 jours de ventilation au total »208 jours de ventilation par million dhabitants 12% si réfractaire mis sur ECMO (extracorporeal membrane oxygenation) N Engl J Med 2009;361.

17 Séjour USI/ hôpital Séjour aux USI médian de 7 jours (EIQ 3.0 à 16.0) Séjour à lhôpital médian de 12 jours (EIQ 6.4 à 22.1) N Engl J Med 2009;361.

18 Occupation des lits USI 350 lits-jour par million dhabitant Au maximum de la pandémie, 7.4 lits par million dhabitant (EIQ 6.3 à 8.5) Durant toute la pandémie, 5% des lits USI furent occupés par des patients H1N1 –Jusquà 19% des lits de USI!! N Engl J Med 2009;361.

19 Mortalité du H1N1 aux USI Mortalité de 16.9% Trois variables associées à la mortalité en analyse multivariée –Ventilation mécanique OR 5.51 –Comorbidités OR 2.56 –Âge OR par année 1.02 N Engl J Med 2009;361.

20 En résumé Incidence dadmission aux USI de 29 par million dhabitant – 15 fois supérieure aux années antérieures À risque –Nouveau né (0-1 ans) –Adulte ans –Femme enceinte –Obésité (IMC >35) –Autochtone Environ 25 % des patients sont des sujets sains, sans facteur prédisposant, surtout entre 25 et 65 ans.

21 En résumé La ventilation mécanique est requise dans plus de 60 % des cas de soins intensifs; La durée du séjour aux USI et de la ventilation mécanique varient beaucoup et semble plus longue Mortalité denviron 15% aux USI –Surtout par ARDS ou surinfection pulmonaire

22 Merci ! Questions? Commentaires?


Télécharger ppt "H1N1 aux soins intensifs: lexpérience australienne Marc-André Leclair, MD Département de médecine interne Soins intensifs 26 octobre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google