La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La conversation sur les intérêts communs Le 7 février 2013 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La conversation sur les intérêts communs Le 7 février 2013 1."— Transcription de la présentation:

1 La conversation sur les intérêts communs Le 7 février

2 2 Modérateur : Robert Hickey, Ph. D., membre du Comité des intérêts communs, School of Policy Studies, Université Queen's Tracy More, membre du Comité des intérêts communs, négociateur, SEFPO Nancy Wallace-Gero, présidente du Comité des intérêts communs, directrice exécutive, Community Living Essex County Eugene Versteeg, vice-présidente du Comité des intérêts communs, VP des RH et de la culture organisationnelle, Christian Horizons Discussion en groupe

3 Comment les professionnels de soutien direct sont-ils représentés au sein de votre organisme? SEFPO SCFP SEIU Autre syndicat Non syndiqué 3

4 Avez-vous appliqué les compétences de base au sein de votre organisme? Nous sommes allés au-delà de la formation Nous avons formé tous les employés Nous avons formé les gestionnaires uniquement Nous avons participé à la formation régionale pour champions Nous avons pensé à nous engager Compétences clés non envisagées en ce moment 4

5 5

6 Les membres du comité 6 Nancy Wallace-Gero : présidente du comité, directrice générale, Community Living Essex County Eugene Versteeg : vice-présidente du comité, VP des ressources humaines, Christian Horizons David Ferguson : directeur général, Association d'Ottawa-Carleton pour personnes ayant une déficience intellectuelle Andrew Lewis : directeur général, Services de soutien communautaire de Niagara - NTEC Marion Peck : présidente et directrice générale, Simcoe Community Services Steven Finlay : président et directeur général, Surrey Place Centre Tracy More : SEFPO Sue Walker : SEFPO Sean Wilson (ancien membre) : SEFPO Sarah DeClerk : SCFP Jim Beattie : SCFP Kathy Johnson (ancien membre) : SCFP Meg Gingerich : SEIU Brad Philp (ancien membre) : SEIU Robert Hickey : Université Queen's

7 7 Déterminer les défis et les réussites de la mise en œuvre des compétences de base à l'échelle provinciale du point de vue dun professionnel de soutien direct Agir comme ressource afin daborder et de traiter les préoccupations pouvant provenir des professionnels de soutien direct liées à la Stratégie des ressources humaines des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Offrir un forum pour un dialogue et une discussion ouverte au sujet du travail de la Stratégie Fournir des recommandations au Comité directeur de la Stratégie des ressources humaines des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle aux fins détude Activités du Comité des intérêts communs

8 Comment les nouvelles idées/stratégies sont-elles mises en œuvre au sein de votre organisme? La direction et les représentants des employés travaillent ensemble La direction mène et les employés suivent Je ne sais pas! 8

9 Discussion entre experts Réflexion sur les impressions générales du travail et des incidences les plus importantes de la conversation sur les intérêts communs 9

10 1.Reconnaître la nature professionnelle du soutien direct 2.Autoriser et faciliter le perfectionnement professionnel positif et fournir des possibilités daméliorer le travail 3.Lintention des compétences de base nest pas de les utiliser comme mesures disciplinaires 4.Recruter les bonnes personnes 5.Rendre les cheminements de carrière plus transparents 10 L'intention des compétences de base... Expliquer les principes

11 Mise en œuvre des compétences de base Un travail de collaboration Les points suivants résument les ingrédients clés dune équipe de mise en œuvre efficace de lorganisme 1.Collaboration 2.Intérêts communs 3.Soutien mutuel 4.Communication 11

12 Quelle est limportance du document des « intentions » dans la mise en œuvre des compétences de base au sein de lorganisme? Très important Nous lavons lu, mais nous suivons notre propre voie Pas important Sans objet 12

13 Discussion entre experts Réflexion sur limportance des documents et des contributions les plus importantes 13

14 Questions et réponses 14


Télécharger ppt "La conversation sur les intérêts communs Le 7 février 2013 1."

Présentations similaires


Annonces Google