La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La sécurité routière en France Bilan de lannée 2006 13 juillet 2007 Jean CHAPELON Secrétaire général de lObservatoire national interministériel de sécurité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La sécurité routière en France Bilan de lannée 2006 13 juillet 2007 Jean CHAPELON Secrétaire général de lObservatoire national interministériel de sécurité"— Transcription de la présentation:

1 La sécurité routière en France Bilan de lannée juillet 2007 Jean CHAPELON Secrétaire général de lObservatoire national interministériel de sécurité routière

2 Article 1 Les statistiques relatives aux accidents corporels de la circulation routière sont établies en fonction des définitions suivantes : a) Accident : Un accident corporel (mortel et non mortel) de la circulation routière est un accident qui : - provoque au moins une victime, c'est-à-dire un usager ayant nécessité des soins médicaux ; - survient sur une voie ouverte à la circulation publique ; - implique au moins un véhicule. b) Usagers : Un accident corporel implique un certain nombre d'usagers. Parmi ceux-ci, on distingue : - les indemnes : impliqués non décédés et dont l'état ne nécessite aucun soin médical ; - les victimes : impliqués non indemnes. Parmi les victimes, on distingue : - les tués : toute personne qui décède sur le coup ou dans les trente jours qui suivent l'accident ; - les blessés : victimes non tuées. Parmi les blessés, on distingue : - les blessés hospitalisés : victimes admises comme patients dans un hôpital plus de 24 heures ; - les blessés légers : victimes ayant fait l'objet de soins médicaux mais n'ayant pas été admises comme patients à l'hôpital plus de 24 heures. Article 2 Le ministre des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer et le ministre de la santé et des solidarités sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 27 mars Page ajoutée par alainfrancis… pour information. J.O n° 89 du 15 avril 2007 page 6885 texte n° 21 Arrêté du 27 mars 2007 relatif aux conditions d'élaboration des statistiques relatives aux accidents corporels de la circulation

3 1. Une baisse exceptionnelle La sécurité routière en France : bilan de lannée Le principal facteur : la baisse des vitesses 3. Les progrès des deux-roues motorisés 4. Lalcool, premier facteur daccidents 5. Un optimisme modéré pour 2007

4 Lévolution comparée 2006/2005 Une baisse exceptionnelle

5 Une accélération de la baisse qui se poursuit en 2006 Une baisse exceptionnelle

6 Une baisse qui concerne toutes les catégories dusagers en dehors des cyclistes Une baisse exceptionnelle

7 1. Une baisse exceptionnelle La sécurité routière en France : bilan de lannée Le principal facteur : la baisse des vitesses 3. Les progrès des deux-roues motorisés 4. Lalcool, premier facteur daccidents 5. Un optimisme modéré pour 2007

8 Le principal facteur : la baisse des vitesses La stagnation de la croissance du trafic na joué quun rôle modéré

9 Les dépassements de plus de 10 km/h de la vitesse limite autorisée continuent à baisser Le principal facteur : la baisse des vitesses

10 Même si les grands excès de vitesse se maintiennent Le principal facteur : la baisse des vitesses

11 Grâce au contrôle-sanction automatisé Le principal facteur : la baisse des vitesses

12 Dont lefficacité ne se limite pas à la zone des radars

13 Le principal facteur : la baisse des vitesses Lefficacité du contrôle sanction automatisé ne se limite pas à la zone des radars

14 Conducteurs < 12 points 7,7% Conducteurs avec 12 points Nouveaux infractionnistes 2,4% Récupération des 12 points 2,1% Annulation permis 0,04% Année 2001 Le principal facteur : la baisse des vitesses impact du permis à points Et grâce aussi à limpact du permis à points

15 Conducteurs < 12 points 7,7% 20% Conducteurs avec 12 points Nouveaux infractionnistes 2,4% 5,9% Récupération des 12 points 2,1% 3,1% Annulation permis 0,04% 0,2% Année 2001 Année 2006 Le principal facteur : la baisse des vitesses impact du permis à points Et grâce aussi à limpact du permis à points

16 1. Une baisse exceptionnelle La sécurité routière en France : bilan de lannée Le principal facteur : la baisse des vitesses 3. Les progrès des deux-roues motorisés 4. Lalcool, premier facteur daccidents 5. Un optimisme modéré pour 2007

17 Qui interviennent après des années de recul par rapport aux autres usagers Les progrès des deux-roues motorisés

18 Mais il subsiste un sur-risque moto spécifique à la France Les progrès des deux-roues motorisés

19 1. Une baisse exceptionnelle La sécurité routière en France : bilan de lannée Le principal facteur : la baisse des vitesses 3. Les progrès des deux-roues motorisés 4. Lalcool, premier facteur daccidents 5. Un optimisme modéré pour 2007

20 Part des conducteurs au taux d'alcoolémie positif dans les accidents mortels Lalcool, premier facteur daccidents Pas de progrès en matière dalcool au cours des dix dernières années

21 Part des conducteurs au taux d'alcoolémie positif dans les accidents mortels Lalcool, premier facteur daccidents Pas de progrès en matière dalcool au cours des dix dernières années

22 Un risque concentré la nuit et les week-end Lalcool, premier facteur daccidents

23 Qui nest pas seulement le fait des jeunes conducteurs Part des conducteurs avec une alcoolémie illégale Lalcool, premier facteur daccidents

24 Un sur-risque particulier pour les deux-roues motorisés Lalcool, premier facteur daccidents

25 Avec un poids important des fortes alcoolémies

26 De ce fait, on constate un lien marqué entre conduite sans permis et alcool au volant : pour les accidents corporels, sur l'ensemble des conducteurs ayant eu leur permis invalidé ou suspendu la part des conducteurs avec alcool est de près de 40 % (alors quelle est de moins de 5 % pour les conducteurs avec permis), cette part sélève à 60 % dans les accidents mortels (versus 15% pour les conducteurs avec permis). Lalcool, premier facteur daccidents 26 % des décès auraient pu être évités si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale de 0,5 g/l de sang. Lalcoolisation excessive et/ou régulière joue un rôle important dans laccidentalité sur la route. L'alcool au volant ne se limite pas seulement aux jeunes conducteurs à la sortie des boîtes de nuit. Lalcool est donc un enjeu majeur pour la sécurité routière On na pas constaté de progrès récents alors que la lutte contre l'alcool au volant a été renforcée au cours des dernières années (communication, contrôles, 6 points retirés au lieu de 3).

27 1. Une baisse exceptionnelle La sécurité routière en France : bilan de lannée Le principal facteur : la baisse des vitesses 3. Les progrès des deux-roues motorisés 4. Lalcool, premier facteur daccidents 5. Un optimisme modéré pour 2007

28 Au cours de ces derniers mois, un retour à la tendance favorable Un optimisme modéré pour 2007

29 La France est encore loin des meilleurs Un optimisme modéré pour 2007

30 Mais il reste beaucoup de facteurs sur lesquels on peut agir Un optimisme modéré pour 2007


Télécharger ppt "La sécurité routière en France Bilan de lannée 2006 13 juillet 2007 Jean CHAPELON Secrétaire général de lObservatoire national interministériel de sécurité"

Présentations similaires


Annonces Google