La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bohicon, 12- 13/10/2004 Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Etude dinitiatives de transformation et de commercialisation du riz au Sud-Bénin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bohicon, 12- 13/10/2004 Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Etude dinitiatives de transformation et de commercialisation du riz au Sud-Bénin."— Transcription de la présentation:

1 Bohicon, /10/2004 Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Etude dinitiatives de transformation et de commercialisation du riz au Sud-Bénin Comité de concertation des riziculteurs du Bénin

2 Bohicon, 12-13/10/2004Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Le marché actuel du riz au Bénin Un niveau de consommation modeste mais en croissance Une offre en riz local très limitée – Production de riz local : T de riz blanc, besoin de consommation national de tonnes de riz blanc – Ecoulement en zone rurale par les producteurs, vente sur les grands marchés urbains par des grossistes et détaillants Un important flux dimportation de riz au Bénin – tonnes importées pour satisfaire la demande nationale – Un marché actif de réexportation du riz principalement vers le Nigeria ( à tonnes par an) : au Nigeria,la production est inférieure aux besoins, et les droits de douane sur le riz sont très élevés (100%) Des difficultés découlement du riz local, concurrencé par le riz importé

3 Bohicon, 12-13/10/2004Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Méthode de travail retenue pour létude Etude réalisée par 4 producteurs du comité de concertation des riziculteurs Rencontre avec 6 groupements de producteurs dans 4 communes du Ouémé et du Mono-Couffo Synthèse des acquis des riziculteurs du sud Bénin en matière de transformation et commercialisation

4 Bohicon, 12-13/10/2004Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Caractérisation de la production de riz dans les zones détudeOUEMEMONO/COUFFO Aménagement des sites Pas de périmètres irrigués. Aménagement sommaire par les paysans Périmètres irrigués et bas-fonds sommairement aménagés Production rizicole Rendement de 3 à 5 tonnes/ha Production manuelle Rendement de 3 à 5 tonnes/ha Production manuelle et petite mécanisation Approvisionnement en semences Début dorganisation par le Groupe riz de la Vallée de lOuémé avec désignation de 4 producteurs de semences Approvisionnement sur le site de la coopérative de Dévé Approvisionnement en engrais Non organiséNon organisé sauf dans en périmètre irrigué Variétés utilisées 11365, HYT77,DT10,DT , IARIS Mode de semis RepiquageSemis direct ou repiquage Nombre de cycles de production par an 2 cycles avec risques dinondation pour le 2ème si crue précoce 1 cycle de culture Décorticage Partiellement réalisé par les producteursTotalement réalisé par les producteurs Commercialisation Organisation partielle par le Groupe riz de la Vallée de lOuémé Vente riz blanc et riz paddy Essentiellement individuelle, vente en riz blanc

5 Bohicon, /10/2004 Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Certains groupements disposent daires de séchage…

6 Bohicon, /10/2004 Atelier "Accès au marché des produits agricoles" …Mais le stockage nest pas toujours bien maîtrisé

7 Le matériel de décorticage est souvent peu fonctionnel = difficulté de maîtrise de la qualité du riz

8 Bohicon, 12-13/10/2004Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Bilan sur les initiatives collectives dappui à la mise en marché du riz Situation actuelle – Un certain dynamisme au sein des groupements rizicoles – Une faible prise en compte de la qualité du riz – Des volumes de production limités qui rendent difficile la contractualisation avec des acheteurs – Manque de ressources financières et de matériel pour un suivi adéquat des opérations post-récolte Perspectives – Une production dans une dynamique de croissance – Le renforcement des capacités de négociation des organisations de producteurs: établissement de contrats de vente – Les organisations mettent en place des services dappui: formation à la qualité, mise à disposition de décortiqueuse

9 Bohicon, 12-13/10/2004Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Synthèse sur les expériences paysannes de commercialisation du riz (1) EXPÉRIENCEForme de vente Zone de production Quantité vendue/anPrix au kg Vente groupée au centre Songhai Riz paddyVallée de lOuémé 30 t Fcfa/kg Vente aux USPP Riz blancMono et Vallée de lOuémé Variable :5-10 t/USPP Fcfa/kg Vente à des fonctionnaires Riz blancMono et Vallée de lOuémé Variable : kg/ fonctionnaire Fcfa/kg Vente directe individuelle (riz de qualité supérieure) Riz blancGrand Popo, Houeyogbé, Adjohoun 2 à 5 t par producteur Fcfa/kg Vente directe individuelle (riz de faible qualité) Riz blanc Fcfa/kg0,5 à 2 t par producteur 200 Fcfa/kg

10 Bohicon, 12-13/10/2004Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Synthèse sur les expériences paysannes de commercialisation du riz (2) EXPÉRIENCEAtouts de lexpérienceDifficultés rencontréesEnseignements Vente groupée au centre Songhai Prix de départ intéressant Peu de charges Volumes importants Non respect des dates et des quantités à livrer Baisse du prix de vente Besoin de contrats écrits Besoin de négocier des volumes maîtrisables Vente aux USPP Intercoopération entre organisations de producteurs Sous-estimation des coûts de transport Absence de contrats Non rétribution des services Besoin de contrat pour définir les clauses du partenariat Vente à des fonctionnaires Clientèle de proximité Prix de vente élevé Délais de paiement importants et non remboursement dans certains cas Besoin de garanties de paiement de la part des organismes acheteurs Vente directe individuelle (riz de qualité supérieure) Qualité du riz Prix élevé Contact direct avec le client Développement des capacités de gestion du producteur Volumes limités = difficulté de maintien de la clientèle Vente un an après récolte (besoin important de trésorerie) Valorisation économique des efforts de qualité Besoin de tenue dun compte dexploitation Vente directe individuelle (riz de faible qualité) Taux de brisure et dimpuretés élevé Prix faible et difficultés découlement Difficultés financières pour le stockage Pas de valeur ajoutée du décorticage réalisé en conditions défavorables

11 Bohicon, 12-13/10/2004Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Conclusions en matière de stratégies de mise en marché Promouvoir différentes formes de mise en marché du produit selon les capacités des producteurs; Améliorer la présentation pour la vente en riz blanc; Développer des partenariats avec des acheteurs; Encourager limplantation de décortiqueuses privées; Développer des partenariats avec la recherche sur la maîtrise du décorticage et de létuvage.

12 Bohicon, /10/2004 Atelier "Accès au marché des produits agricoles"


Télécharger ppt "Bohicon, 12- 13/10/2004 Atelier "Accès au marché des produits agricoles" Etude dinitiatives de transformation et de commercialisation du riz au Sud-Bénin."

Présentations similaires


Annonces Google