La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le riz à Madagascar Perspectives doptions politiques Banque Mondiale Antananarivo, Madagascar 16 Juillet 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le riz à Madagascar Perspectives doptions politiques Banque Mondiale Antananarivo, Madagascar 16 Juillet 2009."— Transcription de la présentation:

1 Le riz à Madagascar Perspectives doptions politiques Banque Mondiale Antananarivo, Madagascar 16 Juillet 2009

2 Contexte: Le riz à Madagascar Economiquement et politiquement important Principale culture cultivée par 85% des ménages agricoles représentant 60% de la population Principale culture vivrière (consommation de 95 kg par personne par an, représentant 48% de lapport calorique) Culture en grande partie auto consommée (entre 1/4 et 1/3 commercialisée) Culture de vente concentrée (seulement 1/4 des ménages vendent au dessus de 250 kg par an) Production = environ 4 millions de tonnes par an Importation = environ 150,000 à 200,000 tonnes par an

3 Prix du riz local et importé Prix local fixé par le prix paritaire dimportation pendant la soudure

4 Composantes des prix du riz Scenario 1 pas de taxes, ni TVA 0% Scenario 2 avec taxes 20% Scenario 3 avec TVA 20% Scenario 4 avec taxes et TVA 40% Riz blanc, 25% de brisures – FOB à KarachiUS$/t340 Transport international et manutentionUS$/t25 Riz blanc - CIF ToamasinaUS$/t365 Taux de change (Ar : US$)1950 Riz blanc - CIF ToamasinaAr/t Taxes dimportation20% TVA (riz blanc)20% Riz blanc - CIF Toamasina (avec taxes et TVA)Ar/t Frais de portAr/t49823 Transport et manutention (Toamasina à Tana)Ar/t TVA (Transport et manutention - Toamasina à Tana)20%42000 Riz blanc - CIF AntananarivoAr/t Riz blanc - CIF AntananarivoAr/kg ,298 Transport et manutention (Lac Alaotra à Tana)Ar/t TVA (Transport et manutention - Lac Alaotra à Tana)20% ,500 Prix de parité à limportation pour le riz blanc (Lac Alaotra)Ar/t Prix de parité à limportation pour le riz blanc (Lac Alaotra)Ar/kg Paddy: facteur de conversion pour le riz blanc0.670,67 Prix de parité à limportation pour le paddy (Lac Alaotra)Ar/t Prix de parité à limportation pour le paddy (Lac Alaotra)Ar/kg Prix paritaire à limportation suivant les différents scénarios

5 Situation actuelle du marché Riz disponible en quantité Bonne production en contre saison 2008 et grande saison 2009 Prix du paddy inhabituellement bas, mais en train de saméliorer Prix du riz pratiquement identiques à ceux de lannée passée

6 Réticence des acteurs clefs Producteurs Réticents à planter à cause des prix incertains Cherchent assistance pour les intrants (semences, engrais) Operateurs Réticents à accumuler des stocks par crainte de confiscation Soucieux que le gouvernement ne continue à subventionner les ventes de riz Importateurs Réticents à importer à cause des prix mondiaux volatiles et dun taux de change incertain Soucieux que le gouvernement donne un message clair sur ses intentions

7 Perspectives incertaines Trois facteurs difficiles à prévoir 1.Prix mondiaux du riz et taux de change

8 Cours sur le marché international

9 Tendance des taux de change

10 Perspectives incertaines Trois facteurs difficiles à prévoir 1. Prix mondiaux du riz et taux de change 2. Effets de la crise sur les programmes existants 3. Politiques futures du gouvernement Un dilemme pour les décideurs politiques Maintenir les incitations à produire pour les producteurs Garder les prix du riz abordables pour les consommateurs

11 Options politiques 1. Gérer le prix du riz Taxe dimportation Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) 2. Gérer la disponibilité du riz Réserves avec achat et vente 3. Accroître la production du riz Court-terme: Améliorer la disponibilité des intrants Long terme: Investir dans la recherche agricole, renforcement des capacités des agriculteurs, distribution dintrants, crédit, infrastructures productives (irrigation, transport, etc)

12 Actions nécessaires à court terme 1.Eviter la vente de riz importé à des prix subventionnés 2.Fournir une assistance aux producteurs durant la contre saison et la prochaine grande saison 3.Développer la capacité de stockage privé 4.Prévoir des filets de sécurité pour protéger les groupes les plus vulnérables (ex: argent contre travail qui augmente le pouvoir dachat sans créer de distorsion sur le marché) Etablir sur une base temporaire un stock durgence de réserve dans un objectif de filet de sécurité (a debatre)

13 Actions nécessaires à long terme Gérer les prix du riz 1.Si le prix paritaire à limportation tombe en dessous du coût de production: Re-introduire la taxe dimportation 2.Si le prix paritaire à limportation reste au dessus du coût de production: Importer le riz pour une distribution ciblée Accroître la production Investir dans la recherche agricole, renforcement des capacités des agriculteurs, distribution dintrants, credit, infrastructures productives (irrigation, transport, stockage), et commercialisation (marché national ou international)

14 Priorité immédiate Le Gouvernement devrait rapidement élaborer une stratégie sur la politique du riz et la communiquer publiquement afin de: (1)diminuer les incertitudes (2)renforcer le dialogue entre les parties prenantes (3)faciliter la prise de décision dune manière rationnelle par les différents acteurs

15 Merci


Télécharger ppt "Le riz à Madagascar Perspectives doptions politiques Banque Mondiale Antananarivo, Madagascar 16 Juillet 2009."

Présentations similaires


Annonces Google