La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I. Avant propos : « Logiciel », quest ce quun logiciel ? A priori simple, cette question en dit pourtant long sur la signification exacte de ce terme.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I. Avant propos : « Logiciel », quest ce quun logiciel ? A priori simple, cette question en dit pourtant long sur la signification exacte de ce terme."— Transcription de la présentation:

1

2 I. Avant propos : « Logiciel », quest ce quun logiciel ? A priori simple, cette question en dit pourtant long sur la signification exacte de ce terme. Car pour beaucoup, un logiciel se résume en un CD, en un fichier, en une fenêtre ou même en un jeu- vidéo. Sortes dicônes sur lesquelles on double clique pour obtenir ce que lon veut, les logiciels sont beaucoup plus que ce qui les caractérisent. Constituant lensemble des programmes et des procédures nécessaires au fonctionnement dun système informatique, les logiciels nous sont indispensables. Ce sont eux qui nous rendent cet outil accessible et exploitable.

3 Dans un système informatique, on distingue deux parties : la partie matérielle représentée par lordinateur et ses périphériques et la partie immatérielle représentée par les logiciels. Du point de vue de l'utilisateur, un logiciel est une application qui répond à l'un de ses besoins (traitement de textes, programme de dessin, jeu,...). C'est une suite de petites instructions invisibles pour l'utilisateur, qui forme un tout cohérent. Ces logiciels ont besoin d'un système d'exploitation pour fonctionner. Le système d'exploitation (Windows, Linux…) permet d'accéder aux ressources de la machine (lecteur de cd-rom, écran, clavier,...). C'est aussi le système d'exploitation qui se charge d'exécuter les instructions du programme constituant le logiciel. Les instructions d'un logiciel sont écrites dans un langage que l'ordinateur peut comprendre, le langage binaire (0 ou 1). En utilisant ce langage et pour répondre aux besoins de lutilisateur, les logiciels contiennent des suites dinstructions qui décrivent en détail les algorithmes. Les instructions sont écrites sous une forme facile à lire pour un humain, et exécutable par l'appareil informatique par l'intermédiaire d'un logiciel appelé interprète. Pour rendre ces instructions compréhensible, cette application convertit notamment le langage binaire en langage approprié pour nous humains. Un logiciel peut contenir divers fichiers, tels que des images, des sons, des textes ou des documents. Ces fichiers peuvent être utilisés par le logiciel, par exemple affichés comme icône sur l'interface graphique, ou être mis à disposition de l'utilisateur comme aide, comme modèle, ou comme exemple. II-quest-ce quun logiciel?

4 Il existe 3 grands types de logiciels informatiques et ce quelque soit le système logiciel dexploitation de votre ordinateur (GNU/Linux, Windows ou Mac). Les logiciels propriétaires et payants Les logiciels gratuits Les logiciels libres 1) Les logiciels propriétaires et payants: Ces logiciels fabriqués par des sociétés de logiciel sont vendus à lutilisateur lors de lachat de son ordinateur, en boîte dans les magasins spécialisés ou sur Internet. Mais attention, ce qui est vendu, ce nest pas le droit de propriété de lutilisateur sur le logiciel mais seulement un droit dutilisation, cest une licence utilisateur. Exemple : Le système dexploitation Windows est de ce type. Il nest pas possible de garder Windows pour vous lors de la vente de votre ancien ordinateur et il nest pas possible de le revendre séparément de la machine. III-les différents logiciels:

5 Les sharewares: Très souvent les logiciels payants sont des sharewares. Ces derniers consistent pour un auteur à mettre en libre circulation une version complète de son logiciel afin de permettre au public de le tester sans s'engager financièrement. On peut assimiler ce mode de distribution à une période de "libre essai", durant laquelle l'auteur vous offre l'opportunité d'évaluer un logiciel de la façon la plus évidente et la plus efficace qui soit : en l'utilisant dans votre contexte de travail habituel. Exemple de logiciels payants :

6 2/les logiciels gratuits (freewares) Ces logiciels fabriqués par des sociétés de logiciel ou des auteurs isolés sont gratuits pour lutilisateur qui peut se les procurer sur Internet par téléchargement ou dans des CD- Rom de magasin dans les kiosques de journaux. Il est possible den faire des copies et de les faire circuler entre utilisateurs. Ce type de logiciel est le plus souvent très performant car les sociétés ou les auteurs qui les fabriquent ont pour objectif de se faire connaître le plus rapidement possible auprès des utilisateurs, cest une « carte de visite ». La gratuité est assez souvent transitoire, de 6 mois à 12 mois en général, une fois le logiciel bien implanté, il devient le plus souvent payant et propriétaire dans ces nouvelles versions. Parfois certains sont équipés de programmes "mouchards" appelés spywares (spy = espion).

7 Les logiciels libres relèvent dune logique très différente, lobjectif dun logiciel libre est la garantie de la liberté de lutilisateur dans son utilisation dun logiciel. Ces logiciels fabriqués par des sociétés de logiciel ou des auteurs isolés sont presque tout le temps gratuits pour lutilisateur qui peut se les procurer sur Internet par téléchargement ou dans des CD-Rom de magasin dans les kiosques de journaux. Il est possible den faire des copies et de les faire circuler entre utilisateurs. La grande force dun logiciel libre nest pas sa gratuité mais le fait que son code source est ouvert et peut-être modifié en tout légalité si vous avez les compétences ou si vous connaissez quelquun qui peut le faire pour vous. Ce type de logiciel est très performant car les sociétés ou les auteurs qui les fabriquent ont pour objectif de se faire connaître, dêtre reconnus par leurs pères ou tout simplement souhaitent fournir au plus grand nombre dutilisateurs un logiciel bien construit et complet adapté aux besoins des utilisateurs. Le travail de programmation sapparente à un travail dartisan. 3/les logiciels libre

8 Les logiciels libres sont financés par le paiement des prestations de services qui les entourent, formations, mise en place et installation, le code source ouvert est tout de même protégé par une licence spéciale, la GPL (en anglais = General Public Licence) qui stipule que si vous utilisez le code source dun logiciel libre, tout ou partie, alors votre travail doit proposer une version complète et libre du code source modifié, ainsi quelquun dautre a accès à votre création logicielle, il peut à nouveau la modifier, en général pour améliorer les performances du logiciel. Exemple de logiciels libres :

9 Par : kawtar Naji (Tcs5) Prof : Jaouad Allami


Télécharger ppt "I. Avant propos : « Logiciel », quest ce quun logiciel ? A priori simple, cette question en dit pourtant long sur la signification exacte de ce terme."

Présentations similaires


Annonces Google