La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Notre collectivité-Lapprentissage en action Inclusion sociale au programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur 2006 – 2008 Financé par le gouvernement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Notre collectivité-Lapprentissage en action Inclusion sociale au programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur 2006 – 2008 Financé par le gouvernement."— Transcription de la présentation:

1 Notre collectivité-Lapprentissage en action Inclusion sociale au programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur 2006 – 2008 Financé par le gouvernement du Canada – Programme de partenariats pour le développement social

2 Quest-ce que le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur? Le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur est un programme communautaire qui offre un soutien et des services aux parents et aux dispensateurs de soins denfants de 0 à 5 ans ainsi quaux femmes enceintes qui habitent dans les quartiers Heatherington, Albion, Ledbury et Fairlea du sud-est dOttawa. Ce programme relève du Centre de santé communautaire du sud-est dOttawa.

3 À partir doù fonctionne le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur? Maison communautaire 1485, ch. Heatherington, unité 22 Ottawa (Ontario) K1V 8Z4 Téléphone : Groupe de jeu 1495, chemin Heatherington (au centre communautaire Albion-Heatherington)

4 Profil de la collectivité desservie Population totale : personnes 0 à 4 ans : 540 personnes 5 à 9 ans : 565 personnes Immigrants : 39,4 % Pourcentage dimmigrants arrivés dans les cinq dernières années : 24 % Langue maternelle autre que langlais ou le français : 41,5 % Pourcentage de personnes membres dune minorité visible : 49,6 % Nombre total de familles de recensement : Pourcentage de familles monoparentales : 36 % Pourcentage dunités dhabitations à logements multiples : 89,2 % Statut de mobilité – déménagé dans la dernière année : 23,4 % Statut de mobilité – déménagé dans les cinq dernières années : 46,5 % Taux de chômage : 11,2 % Source : Statistique Canada, Recensement 2006.

5 Objectifs du programme Réduire lincidence de troubles affectifs et comportementaux graves à long terme Réduire lincidence de troubles affectifs et comportementaux graves à long terme Favoriser le développement social, affectif, comportemental et cognitif Favoriser le développement social, affectif, comportemental et cognitif Améliorer la capacité des collectivités à répondre aux besoins des enfants et des familles Améliorer la capacité des collectivités à répondre aux besoins des enfants et des familles

6 Démarche Lélaboration dinitiatives se fait de manière holistique et vise à soutenir les enfants et les familles de façon constante, depuis la grossesse jusquaux années préscolaires. Le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur veille à faire connaître aux enfants « un bon départ » dans tous les contextes sociaux de leur vie, à commencer par la famille en passant par leur voisinage et leur collectivité locale. Lélaboration dinitiatives se fait de manière holistique et vise à soutenir les enfants et les familles de façon constante, depuis la grossesse jusquaux années préscolaires. Le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur veille à faire connaître aux enfants « un bon départ » dans tous les contextes sociaux de leur vie, à commencer par la famille en passant par leur voisinage et leur collectivité locale. Une démarche de « gestion latérale » met laccent sur les relations entre les gestionnaires, le personnel, les bénévoles et les membres de la collectivité. Ce mode de gestion repose sur lesprit pratique et organisateur, laccent sur les gens, lembauche axée sur les ressources internes, un leadership démocratique, laplanissement des cloisons et la démonstration par lexemple. Une démarche de « gestion latérale » met laccent sur les relations entre les gestionnaires, le personnel, les bénévoles et les membres de la collectivité. Ce mode de gestion repose sur lesprit pratique et organisateur, laccent sur les gens, lembauche axée sur les ressources internes, un leadership démocratique, laplanissement des cloisons et la démonstration par lexemple.

7 Trois secteurs du programme Toutes les initiatives et services sont gratuits. Partir dun bon pas pour un avenir meilleur Visite en milieu familial Programmes pour parents et enfants Programmes communautaires

8 Trois secteurs du programme Le programme de visite en milieu familial est fondé sur un modèle paraprofessionnel. Les personnes chargées des visites offrent un soutien social ainsi que de linformation sur la grossesse, laccouchement, lalimentation, le développement de lenfant, les questions familiales et dautres services communautaires. Le programme de visite en milieu familial est fondé sur un modèle paraprofessionnel. Les personnes chargées des visites offrent un soutien social ainsi que de linformation sur la grossesse, laccouchement, lalimentation, le développement de lenfant, les questions familiales et dautres services communautaires. Les programmes pour parents et enfants permettent aux parents de parfaire leurs compétences et daméliorer leur confiance en leur rôle de parents, encouragent les adultes à socialiser entre eux, prêchent par lexemple et font la promotion du développement optimal des enfants. Ces programmes comprennent : des groupes de jeu sécuritaire de haute qualité pour que les enfants et leurs parents ou fournisseurs de soins puissent socialiser et jouer; une infirmière communautaire; un programme libre-accès pour bébés bien portants; des suppléments prénatals et postnatals, et une armoire communautaire de vêtements. Les programmes pour parents et enfants permettent aux parents de parfaire leurs compétences et daméliorer leur confiance en leur rôle de parents, encouragent les adultes à socialiser entre eux, prêchent par lexemple et font la promotion du développement optimal des enfants. Ces programmes comprennent : des groupes de jeu sécuritaire de haute qualité pour que les enfants et leurs parents ou fournisseurs de soins puissent socialiser et jouer; une infirmière communautaire; un programme libre-accès pour bébés bien portants; des suppléments prénatals et postnatals, et une armoire communautaire de vêtements. Les programmes communautaires font la promotion de la coopération et de lintégration au sein de la riche diversité de familles de la collectivité et mettent en valeur des milieux sains et sécuritaires dans les quartiers. Les programmes comprennent : un groupe de théâtre de parents qui aborde des enjeux liés à lart dêtre parents à faible revenu; un parc familial; et un certain nombre dévénements et de célébrations communautaires. Les programmes communautaires font la promotion de la coopération et de lintégration au sein de la riche diversité de familles de la collectivité et mettent en valeur des milieux sains et sécuritaires dans les quartiers. Les programmes comprennent : un groupe de théâtre de parents qui aborde des enjeux liés à lart dêtre parents à faible revenu; un parc familial; et un certain nombre dévénements et de célébrations communautaires.

9 Indicateurs de résultats La recherche montre que le programme du sud-est dOttawa atteint les objectifs fixés. La proportion de faible poids à la naissance sélevait à 5,4 %, et la proportion de naissances prématurées à 7,5 %. La proportion de faible poids à la naissance sélevait à 5,4 %, et la proportion de naissances prématurées à 7,5 %. Ces taux sont plus faibles que la moyenne dOttawa et que la moyenne pour le plus petit quintile. Ces taux sont plus faibles que la moyenne dOttawa et que la moyenne pour le plus petit quintile. Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, données combinées pour 2001, 2003 et 2005.

10 Indicateurs de résultats Les enfants qui habitent dans les quartiers desservis par le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur obtiennent constamment un pointage supérieur pour la santé et le bien-être physique, laptitude sociale, la maturité affective, le développement linguistique et cognitif ainsi que les aptitudes à communiquer et les connaissances générales selon les résultats de lInstrument de mesure du développement si on les compare à un groupe composé denfants qui navaient pas bénéficié de ce programme et à tous les pointages moyens sauf un de lOntario. Les enfants qui habitent dans les quartiers desservis par le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur obtiennent constamment un pointage supérieur pour la santé et le bien-être physique, laptitude sociale, la maturité affective, le développement linguistique et cognitif ainsi que les aptitudes à communiquer et les connaissances générales selon les résultats de lInstrument de mesure du développement si on les compare à un groupe composé denfants qui navaient pas bénéficié de ce programme et à tous les pointages moyens sauf un de lOntario. Source: Better Beginnings Better Futures: Project Sustainability, 2005.

11 Notre collectivité- Lapprentissage en action Recherche du programme

12 Notre collectivité- Lapprentissage en action (2006–2008) Linitiative Notre collectivité-Lapprentissage en action a bénéficié dun financement du Programme de partenariats pour le développement social du gouvernement du Canada pendant deux ans et demi. Linitiative Notre collectivité-Lapprentissage en action a bénéficié dun financement du Programme de partenariats pour le développement social du gouvernement du Canada pendant deux ans et demi. Les projets visaient à explorer des modèles mettant laccent sur des pratiques exemplaires et des partenariats issus du milieu pour aider les collectivités à sorganiser en vue daméliorer le bien-être des enfants de moins de 6 ans et de leur famille, surtout ceux issus dun milieu défavorisé. Les projets visaient à explorer des modèles mettant laccent sur des pratiques exemplaires et des partenariats issus du milieu pour aider les collectivités à sorganiser en vue daméliorer le bien-être des enfants de moins de 6 ans et de leur famille, surtout ceux issus dun milieu défavorisé.

13 Notre collectivité: But de la recherche Linitiative Notre collectivité avait pour but de relever les obstacles qui empêchent les familles des quartiers Albion, Heatherington, Fairlea et Ledbury de participer aux initiatives et services du programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur et de trouver des moyens daméliorer linclusion.

14 Comité directeur 2007–2008 Un comité directeur composé de quinze membres, y compris des résidents de la collectivité et des représentants dorganismes, supervise le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur du sud-est dOttawa. Il a pour rôle de guider la planification du programme, son exécution et sa gestion. Un comité directeur composé de quinze membres, y compris des résidents de la collectivité et des représentants dorganismes, supervise le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur du sud-est dOttawa. Il a pour rôle de guider la planification du programme, son exécution et sa gestion. Le comité a participé à tous les aspects de linitiative Notre collectivité, quil sagisse de lembauche du personnel, de la formulation des questions et de la méthode de recherche, et de lexamen des rapports. Le comité a participé à tous les aspects de linitiative Notre collectivité, quil sagisse de lembauche du personnel, de la formulation des questions et de la méthode de recherche, et de lexamen des rapports.

15 Principale question de recherche En quoi le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur a-t-il contribué à linclusion sociale des enfants et des familles dans la collectivité desservie?

16 Définition « dinclusion sociale » établie par la collectivité Après une analyse attentive de la documentation, le comité directeur a adopté la définition suivante de linclusion sociale, qui à son avis reflète le mieux les objectifs du programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur : Pour les familles ayant de jeunes enfants qui habitent dans la communauté du programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur, linclusion sociale comprend laccès à des programmes favorisant le développement de lenfant et à une aide parentale. Linclusion sociale offre loccasion de mener une vie productive et sécuritaire tout en acquérant les compétences et les connaissances nécessaires pour participer pleinement à la vie communautaire. (2006)

17 Comité déthique de la recherche issu de la collectivité Dès le début, il a été décidé que le Centre de santé communautaire du sud-est dOttawa formerait son propre comité déthique de la recherche. Avec le concours de la coordonnatrice du comité déthique de la recherche de luniversité Carleton, on a formé un comité composé de membres du personnel, de bénévoles, de membres de la collectivité et de représentants dorganismes de services sociaux locaux. On a élaboré un cadre de référence suivant les Directives inter-Conseils.

18 Méthode : Recherche fondée sur laction participative La recherche fondée sur laction participative se définit comme étant la recherche menée avec des gens et pour des gens, au lieu dêtre de la recherche menée à leur sujet. Elle mise sur la collaboration avec les gens pour déterminer les problèmes, mettre en œuvre des solutions, suivre le cours des changements et évaluer les résultats. La recherche fondée sur laction participative intègre trois éléments : les méthodes participatives; légalité entre les chercheurs et les participants; et la réflexion et laction. La force de ce type de recherche repose sur sa capacité dinfluencer la pratique de manière positive tout en recueillant systématiquement des données. La rétroaction régulière rend possible lévaluation de lexactitude des données amassées et la rectification du tir au fil du temps (traduction, Cave et Ramsden, 2002). La recherche fondée sur laction participative se définit comme étant la recherche menée avec des gens et pour des gens, au lieu dêtre de la recherche menée à leur sujet. Elle mise sur la collaboration avec les gens pour déterminer les problèmes, mettre en œuvre des solutions, suivre le cours des changements et évaluer les résultats. La recherche fondée sur laction participative intègre trois éléments : les méthodes participatives; légalité entre les chercheurs et les participants; et la réflexion et laction. La force de ce type de recherche repose sur sa capacité dinfluencer la pratique de manière positive tout en recueillant systématiquement des données. La rétroaction régulière rend possible lévaluation de lexactitude des données amassées et la rectification du tir au fil du temps (traduction, Cave et Ramsden, 2002).

19 Notre collectivité – Collecte de données Le projet utilise une stratégie de recherche multiméthodes comprenant cinq parties : 1) entrevues individuelles 1) entrevues individuelles 2) groupes de consultation 2) groupes de consultation 3) observations 3) observations 4) recherche dans les archives 4) recherche dans les archives 5) photographies 5) photographies

20 1) Entrevues individuelles Quatre-vingt trois personnes ont participé à deux séries dentrevues. Quatre-vingt trois personnes ont participé à deux séries dentrevues. On a formé des membres de la collectivité pour quils mènent des entrevues auprès dautres membres de la collectivité en anglais, en arabe, en espagnol, en français et en somalien. On a formé des membres de la collectivité pour quils mènent des entrevues auprès dautres membres de la collectivité en anglais, en arabe, en espagnol, en français et en somalien. La chercheuse a mené des entrevues avec le personnel, les bénévoles, le comité directeur et les représentants dorganismes de services. La chercheuse a mené des entrevues avec le personnel, les bénévoles, le comité directeur et les représentants dorganismes de services.

21 2) Groupes de discussion Cinquante-six personnes ont participé à deux séries de groupes de discussion. Les membres de la collectivité et du personnel ont participé séparément. Les groupes de discussion ont constitué une occasion dinformer la collectivité au sujet de la recherche. On a demandé aux participants de diffuser linformation dans la collectivité. La chercheuse sest aussi servie des groupes pour poser des questions précises sur des enjeux soulevés durant les entrevues initiales. On a relevé des obstacles à la participation et discuté de solutions possibles. Les groupes de discussion ont eu lieu à la maison communautaire dans quatre langues.

22 3) Observations Sur deux années, on a fait des observations à plus de quarante occasions différentes dans la collectivité, au groupe de jeu et à la maison communautaire. La chercheuse sest servi dune démarche participant/observateur par le biais de laquelle elle sest rapprochée des membres de la collectivité. Le comité directeur était davis quil était très important pour cette étude détablir une relation de confiance avec la collectivité.

23 4) Recherche dans les archives La chercheuse a recensé les rapports de recherche et les documents sur le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur des quinze premières années du programme. La chercheuse a recensé les rapports de recherche et les documents sur le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur des quinze premières années du programme. La chercheuse a aussi constitué un dossier de découpures de journaux sur la collectivité entre mai 2007 et juillet La chercheuse a aussi constitué un dossier de découpures de journaux sur la collectivité entre mai 2007 et juillet 2008.

24 5) Photographies Les photographies ont servi principalement à illustrer les textes écrits. Elles ont aussi fourni une autre occasion pour la collectivité de se voir dans la recherche menée. Les photographies ont servi principalement à illustrer les textes écrits. Elles ont aussi fourni une autre occasion pour la collectivité de se voir dans la recherche menée. On a révisé le formulaire de consentement dutilisation de photographies pour tenir compte des nouvelles formes de médias et de la nouvelle législation sur la protection de la vie privée. On a révisé le formulaire de consentement dutilisation de photographies pour tenir compte des nouvelles formes de médias et de la nouvelle législation sur la protection de la vie privée.

25 Notre collectivité – Participants Les participants provenaient de tous les coins de la région desservie par le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur. Ils parlaient différentes langues et étaient issus de divers groupes culturels. Ils comprenaient : des participants passés et actuels du programme des participants passés et actuels du programme des membres du personnel du programme des membres du personnel du programme des membres du comité directeur du programme des membres du comité directeur du programme des bénévoles des bénévoles des fournisseurs de services des fournisseurs de services

26 Résultats : Obstacles à linclusion au programme Préoccupations concernant la vie privée et la confidentialité Préoccupations concernant la vie privée et la confidentialité Préjugés entourant les demandes daide Préjugés entourant les demandes daide Manque dinformation au sujet des programmes et des services Manque dinformation au sujet des programmes et des services Obstacles linguistiques Obstacles linguistiques Heures dexploitation trop limitées Heures dexploitation trop limitées Perception dun manque de savoir-faire culturel Perception dun manque de savoir-faire culturel Manque despace de jeu pour les enfants à la maison communautaire Manque despace de jeu pour les enfants à la maison communautaire

27 Stratégies pour lever les obstacles à linclusion Tenue de groupes de discussion sur la politique de respect de la confidentialité au programme Tenue de groupes de discussion sur la politique de respect de la confidentialité au programme Mise en place de nouvelles pratiques daccueil à la maison communautaire et au groupe de jeu Mise en place de nouvelles pratiques daccueil à la maison communautaire et au groupe de jeu Restructuration du site Web pour rendre linformation plus accessible Restructuration du site Web pour rendre linformation plus accessible Traduction en arabe, en espagnol, en français et en somalien des principaux renseignements sur le programme Traduction en arabe, en espagnol, en français et en somalien des principaux renseignements sur le programme Prestation dune formation continue au personnel sur le savoir-faire culturel Prestation dune formation continue au personnel sur le savoir-faire culturel Obtention dun financement dune année pour le groupe de jeu pour papas et petits Obtention dun financement dune année pour le groupe de jeu pour papas et petits

28 Résultats : Quels éléments favorisent linclusion au programme? Atmosphère accueillante Atmosphère accueillante Ouverture desprit à légard de différentes cultures Ouverture desprit à légard de différentes cultures Prestation dune aide égale pour tous Prestation dune aide égale pour tous Personnel dépourvu de préjugés Personnel dépourvu de préjugés Régularité du personnel et des services Régularité du personnel et des services Souplesse des programmes Souplesse des programmes Gratuité des programmes et services Gratuité des programmes et services Occasions de participer Occasions de participer

29 Que signifie le programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur pour moi? Donnons la parole aux participants.

30 Atmosphère familiale Mes amis et moi, on appelle le groupe de jeu la grande maison familiale. On va au groupe de jeu plusieurs fois, surtout le vendredi parce que, dans notre pays dorigine, le vendredi on va tous à la maison familiale et on passe toute la journée ensemble. On a repris cette habitude ici pour compenser et pour se sentir comme dans notre pays.

31 Atmosphère accueillante La célébration communautaire rassemble des gens et différentes cultures. Je me sens comme dans ma famille parce que je peux y aller quand je veux pour prendre un café et parler avec ceux qui se trouvent là. Cest comme à la maison – on nous accueille avec le sourire, on nous offre du café. Ça me met à laise parce que je me sens la bienvenue.

32 Encouragements En me sentant plus en sécurité moi-même, je peux mieux moccuper de mon enfant. Jai quelquun sur qui je peux compter, qui mencourage quand jai des difficultés. Le programme ma aidé à trouver une bonne relation.

33 Respect Il ny a pas de restrictions entre les travailleurs et les parents. Jai le sentiment de faire partie du groupe. On me traite avec respect. Comme un égal.

34 Soutien Pour moi, le programme est un bon endroit. Je suis fière de ce que fait le programme pour moi et la collectivité. Le fait que la personne chargée des visites en milieu familial parle ma langue et connaisse mes traditions me facilite beaucoup la tâche et lève les obstacles. Quand je vois des visages différents et des personnes qui parlent des langues différentes, jai limpression que le programme sadresse à tous, pas juste à certains.

35 Sources Enquête sur la santé des collectivités canadiennes 2000/01, 2003, 2005 fichiers partagés combinés, Statistique Canada. Cité dans Cave, A. et V. Ramsden (2002). « Participatory action research ». Le médecin de famille canadien, octobre, n o 48, p Nelson, G., S.M. Pancer, R. DeV. Peters, K. Hayward, K. Petrunka et J.R. Bernier (2005). Better Beginnings, Better Futures: Project Sustainability. Kingston (Ontario), rapport technique de léquipe de coordination du programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur. Statistique Canada Profils des secteurs de recensement du SR , Ottawa – Gatineau (RMR) et Ontario (tableau). Profils des secteurs de recensement Recensement Statistique Canada N o au catalogue XWF. Ottawa. Date de publication : 1 er mai g=F (page consultée le 23 juin 2008).Statistique Canada Profils des secteurs de recensement du SR , Ottawa – Gatineau (RMR) et Ontario (tableau). Profils des secteurs de recensement Recensement Statistique Canada N o au catalogue XWF. Ottawa. Date de publication : 1 er mai g=F (page consultée le 23 juin 2008). g=F g=F

36 Pour nous joindre Partir dun bon pas pour un avenir meilleur 1485, chemin Heatherington, unité 22 Ottawa (Ontario) K1V 8Z4 Tél. : Courriel : Centre de santé communautaire du sud-est dOttawa 1355, rue Bank, bureau 600 Ottawa (Ontario) K1H 8K7 Tél. : Courriel :


Télécharger ppt "Notre collectivité-Lapprentissage en action Inclusion sociale au programme Partir dun bon pas pour un avenir meilleur 2006 – 2008 Financé par le gouvernement."

Présentations similaires


Annonces Google