La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

David Blat Charles Gaultier de Carville Romain Rousseau Les stratégies des entreprises étrangères en Chine Ceram – Doing Business in China.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "David Blat Charles Gaultier de Carville Romain Rousseau Les stratégies des entreprises étrangères en Chine Ceram – Doing Business in China."— Transcription de la présentation:

1 David Blat Charles Gaultier de Carville Romain Rousseau Les stratégies des entreprises étrangères en Chine Ceram – Doing Business in China

2 I.Que sont les Zones Economiques Spéciales (ZES) ? En quoi ont-elles aidé au développement ? Quelles ont été les premières entreprises étrangères à tester laventure ? Comment ont évolué les investissements directs des firmes étrangères (IDE) II.Quels sont les modes dimplantation des entreprises étrangères en Chine ? Comment ont-ils évolué ? Avantages et Limites de la Joint Venture ? Quen est-il des WFOC ? Que peut-on dire des acquisitions ? III.Quelles sont les conditions dune insertion locale réussie ? IV.Comment spécifier les grandes stratégies de base : importation en Chine, production sur place, délocalisation, approvisionnement ? V.Quelles peuvent être les stratégies des PME étrangères ?

3 Une Zone Economique Spéciale (ZES), est une région géographique dans laquelle les lois économiques sont plus libérales, dans le sens où elles sont plus avantageuses pour les entreprises qui sy implantent, que celles pratiquées dans le reste du pays.

4 Attirer les investissement étrangers par : - Zone franche sans taxes ni droits de douane - Exonération dimpôts sur le revenu pendant la phase dinstallation de lentreprise - Aides directes à linstallation 480 entreprises étrangères parmi les 500 les plus fortes dans le monde investissent en Chine

5 -Les IDE sont en constante augmentation depuis 1980 jusquà 2005, même sils ont vraiment commencé à décoller à partir du début des années 90. -Le montant des IDE à été multiplié par 7 si lon compare lannée 1990 à lannée 2006.

6 Entreprises aux investissements étrangers créées en Chine Evolution (en %) Montant des IDE utilisés Evolution (en %) Janvier - Décembre ,35%92,395 Mrds de USD23,58% Décembre ,78%5,978 Mrds de USD-5,73% Entreprises aux investissements étrangers créées en Chine Evolution (en %) Montant des IDE utilisés Evolution (en %) Janvier - Février ,85%13,374 Mds de USD-26,23% Février %5,833 Mds de USD-15,81%

7

8 Bureau de représentation Implantation directe à létranger Activité de prospection et de représentation Limitation maximale des risques (court terme) Joint Venture Accord entre 2 partenaires issus de pays différents Création ou acquisition dune filiale commune sur le marché du partenaire étranger Coopération sur le long terme ( 50 ans ou plus) Wholly Foreign-Owned Company (WFOC) Implantation en Chine avec un capital détenu à 100% par les investisseurs étrangers Le capital autorisé requis varie selon le type dactivité et la zone dans laquelle lentreprise sera localisée Coopération sur le moyen terme (15-30 ans ) Acquisition Stratégique (horizontale ou verticale) ou conglomérat Amicale ou hostile En général, accord entre la cible et lacquéreur

9 -Depuis 30 ans, les bureaux de représentation augmentent de façon constante et restent aujourdhui la forme la plus utilisée par les étrangers -Laugmentation des JV a été forte pendant longtemps mais stagne aujourdhui - En 2000, lobligation de simplanter en Joint Venture est supprimée Début des WFOE Evolution des formes de partenariat capitalistique en Chine

10 Connaissance du marché et contacts locaux (guanxi) Pénétration des marchés plus facile et plus rapide Diminution des coûts et des risques financiers Réseaux de ventes et de distribution plus facile daccès Naturalisation des produits Partage des profits avec le partenaire Plus difficile dinstaurer sa stratégie managériale (choc des cultures) Conflits Difficile de garder sa propriété intellectuelle Prise de décision ralentie

11 Autres conditions: -Apporter un capital différent selon la région et le type dactivité (minimum de RMB i.e ) - Lactivité ne doit pas être proscrite par le catalogue des Investissements étrangers

12 Indépendance et liberté dimplantation Gérer et développer des activités commerciales Emettre des factures en RMB Conversion des profits en RMB, en Euro ou en Dollar Plus grande protection du savoir- faire et de développer une plus grande efficacité dans les opérations commerciales Investissement lourd 100% Difficultés dues à labsence dun partenaire chinois Etablir son propre réseau de vente et de distribution Restriction au niveau des activités

13

14 Savoir sadapter au marché local ( fournisseurs, produits) Utiliser les compétences des employés chinois Être du coté des autorités et des consommateurs chinois Recherche – Développement

15 Les produits chinois à importer et leur rentabilité Les étapes à suivre Législation et normes Recours aux sociétés de trading et de transit ImportationProduction Choisir un emplacement stratégique Anticiper les mesures à prendre concernant un nouvel environnement Législation et normes

16 Stratégie de marché ou de production ( coût de la main dœuvre ) Apprentissage dun nouveau métier Un pari osé Coûts cachés : Réduction des coûts Nouvelles sources dapprovisionnement Premier pas vers la Chine Des obstacles subsistent Délocalisation Approvisionnement

17 Regroupement dentreprises dont les produits sont complémentaires ou similaires -> limiter les coûts de lactivité exportatrice pour les différents membres du groupement Nombre limitée de participants Homogénéité dans la taille des participants Modalités strictes concernant les prises de décision Comment les PME étrangères peuvent-elles approcher le marché chinois ? 1.Exportation concertée

18 2.Exportation directe / contrôlée AvantagesInconvénients Vente directe à létranger Connaissance du client Nécessité davoir un service export de qualité Représentant salarié Présent sur place, détient les informations en temps réel Coût pour lentreprise et ne connaît pas forcément lenvironnement Filiale de Commercialisation Filiale de Production

19 3.Exportation indirecte / sous-traitée AvantagesInconvénients Importateur / Distributeur Interlocuteur privilégié, se charge de vendre les produits Perte de contrôle sur la distribution, risque financier Agent Commercial Connaissance du marché, payé à la commission Difficile à sélectionner Société de Commerce International Licence de production

20 Depuis 20 ans, les ZES ont un grand succès, il est à présent probable que lon évolue vers un autre système. Depuis 2001, le mode le plus prisé est celui de la WFOE; malgré tout il est peu recommandé de simplanter avec ce statut pour un premier pas en Chine. De plus en plus de PME sorientent vers ce nouveau marché dans le cadre de la mondialisation grâce à de nombreuses stratégies proposées aux entreprises, ce nest quun début étant donné lattraction que ce pays a aux yeux des entrepreneurs étrangers.

21 reussir-sa-strategie-sourcing-en-chine-1472.asp?1= etude_de_marche_a_l_etranger/la_commercialisation_de_vos_produits les-ide-ont-augmente-en-.php premiere-zone-economique-speciale-de-chine.php 25.html speciales-la-fin-d-une-ere

22


Télécharger ppt "David Blat Charles Gaultier de Carville Romain Rousseau Les stratégies des entreprises étrangères en Chine Ceram – Doing Business in China."

Présentations similaires


Annonces Google