La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet national « Quartiers durables II » Des quartiers durables pour promouvoir la santé 20 e Congrès mondial de lUIPES « Santé, Equité et Développement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet national « Quartiers durables II » Des quartiers durables pour promouvoir la santé 20 e Congrès mondial de lUIPES « Santé, Equité et Développement."— Transcription de la présentation:

1 Projet national « Quartiers durables II » Des quartiers durables pour promouvoir la santé 20 e Congrès mondial de lUIPES « Santé, Equité et Développement durable » Genève, CICG, 12 juillet 2010

2 Déroulement de latelier Tour de table des participants Quartiers, développement durable et santé: introduction Présentation de loutil daide à la décision Retour dexpériences du quartier pilote « Ex-Artamis » (GE) Discussion

3 INTRODUCTION

4 Santé, développement durable et quartiers : introduction

5 Déterminants de la santé Whitehead & Dahlgren 1991 / Health Promotion Switzerland 2010

6 Stratégie fédérale pour le DD : Lignes directrices Se responsabiliser face à lavenir Trouver un équilibre entre les trois dimensions du développement durable Accroître la coordination et améliorer la cohérence Intégration du développement durable dans toutes les politiques Développer les partenariats

7 Stratégie fédérale : défis clés 1. Changement climatique et protection contre les dangers naturels 2. Energie 3. Développement territorial et transport 4. Economie, production, consommation 5. Utilisation des ressources naturelles 6. Cohésion sociale, démographie et migration 7. Santé publique, sport et promotion de lactivité physique 8. Défis mondiaux du développement et de lenvironnement 9. Politique financière 10. Formation, recherche, innovation 11. Culture

8 Stratégie DD Défi 7: Santé publique, sport et promotion de lactivité physique Actions: Renforcement de la prévention, de la promotion de la santé et de légalité des chances en matière de santé Stratégie nationale « Activité physique, alimentation et santé » Stratégie « Migration et santé » Promotion générale des activités physiques et du sport

9 Aperçu des démarches de développement durable en Suisse

10 Gundeldingerfeld, Bâle Du site industriel au quartier durable

11 La dimension environnement

12 La dimension économique

13 La dimension sociale

14 PROJET « QUARTIERS DURABLES II »

15 Projet « Quartiers durables » Développement dun outil daide à la décision et dévaluation Démarche participative Test avec 4 quartiers pilotes Mise à disposition de loutil online Sur un système (Sméo) déjà disponible pour les bâtiments

16 Les acteurs Confédération: Office fédéral du dévelopement territorial (ARE) Office fédéral de lénergie (OFEN) Canton de Vaud, Ville de Lausanne Les quartiers pilotes Les mandataires equiterre Novatlantis

17 Une démarche participative avec 4 quartiers pilotes Dreispitz Basel Ex-Artamis Genève Bullingerquartier Zürich EcoParc Neuchâtel

18 PRÉSENTATION DE LOUTIL DAIDE À LA DÉCISION

19 But de loutil : Promouvoir la qualité de vie et la densité en milieu urbain En constituant un référentiel suisse en matière des quartiers durables Axe : Qualité de vie – Qualité du cadre de vie En se basant sur le savoir et les compétences déjà développés En partenariat étroit avec les collectivités publiques Quartiers durables I (NaQuII) Projet-modèle ARE Canton de Vaud Ville de Lausanne 4 Quartiers pilotes

20 Caractéristiques et plus-values de loutil Une vision intégrée du développement durable Prise en compte équilibrée des trois dimensions du développement durable Réflexion intégrant toutes les étapes du cycle de vie du quartier Ressources du quartier Bien-être social et culturel Durabilité économique Genèse Matérialisation Utilisation

21 Outil flexible selon le stade de développement du projet De linitiation du projet à sa réalisation concrète Application unique ou répétée (phase après phase) Outil sadaptant à la problématique et à la nature du projet Initiation Planification Réalisation Construction Rénovation Réaffectation Exploitation

22 Outil opérationnel En phase avec les besoins des acteurs outil (permettant le suivi de projets) Volonté de servir à loptimisation continue des projets de quartiers Logique de mutualisation des savoirs Mise en réseau des différents référents en matière durbanisme durable, à léchelle du quartier prioritairement Outils métiers Normes, bases légales, etc. Documents de référence

23 Logique de partage des connaissances Utilisation gratuite et ouverte à tous (via site Internet) Volonté de large diffusion pour favoriser les bonnes pratiques en matière durbanisme durable

24 Aperçu du fonctionnement : exemple de critère Evaluation : Méthode Hermione code couleur agrégeant des critères quantitatifs et qualitatifs Système de majorité conditionnelle (vs moyenne pondérée)

25 Contenu de loutil : les 10 thématiques

26 Analyse du site (cohérence territoriale, coll. intercommunale) Qualité du site (risques, air, sol, rayonnements, etc.) Utilisation du sol (densité, densification, occupation du sol, espaces résiduels) Valorisation des patrimoines existants (diagnostic, patrimoines bâti, paysager et socio-culturel) … Site et sol Focale « Promotion de la santé et du lien social »

27 Diagnostic et stratégie pour la conservation de la biodiversité (Maillage vert, choix des espèces végétales, entretien, etc.) Espaces publics (viaires et verts) (Mise en réseau, qualité, diversité, accessibilité et proximité, multifonctionnalité des aménagements et multiplicité des usages, etc.) Installations sportives, de loisirs et de jeux (en intérieur et extérieur, proximité, accessibilité, etc.) Espaces semi-publics (espaces collectifs intérieurs et extérieurs, transition espaces publics / semi-privés, etc.) … Biodiversité et espaces publics

28 Promotion de la mobilité douce (continuité et qualité des cheminements, priorité piétonne, etc.) Accessibilité du quartier (prise en compte des besoins des Personnes à Mobilité Réduite (PMR) pour les cheminements et le mobilier) Promotion des transports publics (accessibilité des plateformes, qualité de la desserte, etc.) Limitation du transport motorisé (auto-partage, réduction des places de stationnement, etc.) Gestion de la mobilité (positionnement des pôles dattraction, plan de mobilité, etc.) Mobilité

29 Mixité sociale (accès équitable au logement, loyers modérés et diversifiés, etc.) Vie collective et identité (lieux de réunions, interaction entre bâtiments et espace public, renforcement de la vie de quartier) Participation (détermination des parties prenantes, modalités de la participation, etc.) Information et sensibilisation (gestion et économie des ressources, mobilité, vie du quartier, etc.) Intégration (point de contact, formation, etc.) Tissu social

30 Répartition et occupation des lieux (mixité et répartition des affectations, utilisation des EP, etc.) Services et équipements (proximité et accessibilité – santé, école, culture, etc.) Vivre ensemble (diagnostic, charte de bon voisinage, gestion des incivilités, etc.) Respect des lieux (production des lieux, nomenclatures, matériaux, signalétique, etc.) Circulation routière (régime de circulation, aménagement du réseau viaire, sécurité des écoliers, etc.) Sécurité et usage des lieux

31 RETOUR DEXPÉRIENCES DU QUARTIER PILOTE « EX- ARTAMIS » (GE) projet et contextea densité et santéb programme NaQuIIc sommaire

32 projet et contexte Un ancien site des services industriels 2 ha pour un projet pilote 250 logements dans un contexte de pénurie, 500 nouveaux habitants en 2014 Un demi groupe scolaire 300 places de parc en sous-sol 1 km de la cathédrale, au centre-ville Un site contaminé dont lassainissement a débuté

33 Friche des Services industriels de Genève Squat en place depuis 1996 Site alternatif renommé (Artamis) Projet de tram (TCOB) compensation de places de parc Site contaminé évacuation des terres (3 à 10m) >Plusieurs projets complexes Collaboration entre lEtat et la Ville de Genève Plan directeur communal approuvé par le CE projet et contexte

34 Ville de Genève Photo Alain Grandchamp projet et contexte

35 Voitures omniprésentes Pollution de lair, des sols, sonore Sols, voire sous-sols imperméables Biodiversité menacée Nature morte Le centre-ville ne peut pas générer de quartiers durables La densité urbaine est contraire au développement durable densité et santé

36 Genève115 hab/ha Bâle68 hab/ha Zürich40 hab/ha densité et santé

37 Diversité, mixité Échanges sociaux Déplacements courts Mobilité douce Économie de la construction Économie du sol (mitage du territoire) Le développement durable est complexe à appréhender et à concevoir notions diverses, techniques et enchevêtrées voire contradictoires La densité urbaine, cest le développement durable densité et santé

38 Réseau européen de villes santé de lOMS Label cités de lénergie Engagements dAalborg Agenda 21 Stratégie 100% renouvelable en 2050 Stratégie dassainissement du bruit (OPB) Respect de lOPAir Décontamination du site (OSites) Positions, engagements et devoirs de la Ville de Genève densité et santé

39 Assainir les rues ou tronçons de rues où les valeurs limites dimmissions sont atteintes ou dépassées Intégrer la composante OPB dans les projets daménagements en cours Prendre des mesures dassainissement spécifiques sur les axes où les VLI sont fortement dépassés et les VA faiblement dépassées en y intégrant la composante aménagement de lespace public Mettre en place et gérer le subventionnement du changement des vitrages sur les axes où les VA sont fortement dépassées Généraliser les zones 30 sur le réseau de quartier pour assainir les axes où les VLI sont faiblement dépassées Bruit densité et santé

40 Bruit / Air TCOB Rue des Deux-Ponts Hiérarchie du réseau routier Concept énergétique 100% renouvelable densité et santé

41 Outils du management Qui, quand, comment Le contexte et léchelle Le volet social Lévaluation quantitative systématique est illusoire le facteur humain brouille les indicateurs Le projet urbain et son évaluation programme NaQuII

42 Pense-bête Guide Objectivité Ré-orientation Ouverture Lévaluation systématique et continue peut être une boussole recul, objectivité de lévaluateur Les attentes programme NaQuII

43 Complexité, multiplicité des critères Temps nécessaire Échelle du projet Phasage du projet Lévaluation demande une assistance diversité des compétences requises Les aspects à améliorer programme NaQuII

44 Décloisonnement, ouverture Grand angle, révélateur Compréhension mutuelle Communication Aide à la participation Loutil dévaluation peut révéler des enjeux cachés la globalité est exposée Les potentiels programme NaQuII

45 Merci de votre attention ! Contacts : Office fédéral du développement territorial (ARE) Anne DuPasquier, Association equiterre Camille Rol, Ville de Genève (coll. publique pilote) Gilles Doessegger, Site Internet :

46 4. DISCUSSION ET DEBAT

47 ANNEXES

48 Origines du projet Un projet qui tisse des liens Projet NaQu ( ) ARE, OFL, OFEN Novatlantis Projet NaQu ( ) ARE, OFL, OFEN Novatlantis Projet-Modèle ( ) ARE, Canton de Vaud Ville de Lausanne, SDOL Projet-Modèle ( ) ARE, Canton de Vaud Ville de Lausanne, SDOL Projet National "Quartiers Durables II " Projet National "Quartiers Durables II " Friches de Malley, SDOL Plaines du loup, Lausanne

49 Déroulement du projet Dvlpmt. de la méthode (NaQuI) Phase test (Q. pilotes) Mise à disposition de l'outil Conception de l'outil Rapprochement des projets (NaQu et PM ARE) Conception du logiciel 2008 PréalablementEtapes du projet NaQu II


Télécharger ppt "Projet national « Quartiers durables II » Des quartiers durables pour promouvoir la santé 20 e Congrès mondial de lUIPES « Santé, Equité et Développement."

Présentations similaires


Annonces Google