La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I. LE PHARAON roi & dieu III. OSIRIS, LE NIL et LA SOCIETE II. LA RELIGION DES EGYPTIENS et RITES FUNERAIRE* Osiris préside le tribunal divin où on pèse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I. LE PHARAON roi & dieu III. OSIRIS, LE NIL et LA SOCIETE II. LA RELIGION DES EGYPTIENS et RITES FUNERAIRE* Osiris préside le tribunal divin où on pèse."— Transcription de la présentation:

1 I. LE PHARAON roi & dieu III. OSIRIS, LE NIL et LA SOCIETE II. LA RELIGION DES EGYPTIENS et RITES FUNERAIRE* Osiris préside le tribunal divin où on pèse les cœurs

2 II. La religion des Egyptiens A. Une religion polythéiste* Les Égyptiens croient en plusieurs dieux, ils sont polythéistes. « plusieurs » en grec « dieux » en grec

3 Sous quelle forme les Égyptiens représentent-ils leurs dieux ? Les Égyptiens représentent leurs dieux sous une forme humaine ou animale : - la forme humaine signifie qu'ils sont accessibles aux hommes - la forme animale exprime leur fonction

4 Pour les Égyptiens, les dieux sont présents partout mais sont invisibles. Les dieux sont à l'origine des phénomènes naturels :l'alternance entre le jour et la nuit, la crue du Nil, la Vie ou la mort. Ils agissent donc tout le temps, au côté des hommes.

5 Par exemple, pour expliquer la venue quotidienne du soleil, les Égyptiens pensaient que... Horus est représenté avec une tête de faucon car cet oiseau vole si haut qu'on le perd dans le ciel, comme le soleil. Horus, Dieu du soleil, du ciel (et protecteur du pharaon) devait affronter quotidiennement Apopis, le Dieu serpent qui tente d'empêcher les rayons du soleil de parvenir sur la terre.

6 Tous les matins les prêtres du temple d'Horus font des cérémonies pour aider Horus à accomplir sa mission.

7 Dans leurs mythes, les Égyptiens essaient de comprendre le présent mais aussi l'origine de l'Univers : Une cosmogonie est un mythe qui raconte l'origine de l'Univers.

8 Voici celle d'Héliopolis, la plus répandue :

9 NOUN est le père des dieux, il symbolise l'Océan d'où a émergé la terre. (Il est rarement représenté) ATOUM fait sortir de sa main le premier couple : - CHOU, l'air TEFNOUT - TEFNOUT l'humidité Ce couple est donne naissance à : GEB (la terre) et NOUT le ciel, qui donnent naissance à :

10 OSIRIS est le dieu qui préside le tribunal de l'Au-delà SETH est le dieu des désordres et de la guerre. ISIS est la mère d'Horus et la Femme d'Osiris NEPHTYS est la déesse gardienne. Elle est l'épouse de Seth, mais aide sa sœur Isis à ranimer Osiris.

11 HORUS est le dieu du soleil, du ciel et le dieu protecteur de Pharaon.

12 Ces dieux sont les principaux et sont connus dans toute l'Égypte. Mais tous les dieux n'ont pas la même importance partout, ou à toute les époques. Chaque dieu a son temple où il est particulièrement vénéré.

13 II. La religion des Egyptiens A. Une religion polythéiste B. Les lieux de culte A. Une religion polythéiste

14 Le temple d'Horus à Edfou

15 Les 400 pharaons qui se sont succédés ont tous été des bâtisseurs. Pour les Égyptiens, les dieux ne résident pas dans les cieux, mais sur terre dans de fabuleux temples. Ces temples sont tous construits par les pharaons qui doivent guider leur peuple.

16 Pour les Égyptiens, les dieux habitent dans des temples réservés aux prêtres qui s'occupent de leur culte. culterites Un culte est l'ensemble des rites (gestes, prières, cérémonies) destinés à rendre honneur à des dieux.

17 Si le dieu accepte de s'unir à sa statue située dans le temple le bonheur, la prospérité* et l'ordre seraient assurés Ces statues sont placées dans une « armoire » spéciale, située dans le sanctuaire. * c.f. définition page 34 Les prêtres sont chargés de s'occuper du culte des dieux. Tous les jours, les prêtres parfument, encensent* et habillent la statue de leur dieu pour que le dieu accepte « d'habiter » sa statue.

18 COLLER LA FICHE 3

19 Les temples égyptiens comprennent des entrepôts à blé, des logements pour les prêtres, une bibliothèque et une école de scribes puisque savoir écrire était obligatoire pour devenir prêtre. Seule la cour d'un temple peut être accessible au peuple à l'occasion des fêtes du dieu. c.f. Texte 4 p. 35

20 II. La religion des Égyptiens A. Une religion polythéiste B. Les lieux de culte A. Une religion polythéiste C. Les momies : une technique de survie

21 Les Égyptiens pensent que, pour survivre, une âme nécessite de son corps. L'origine de la technique de momification est issue d'un phénomène naturel. En effet, avant son développement, on enterrait les morts dans le désert après les avoir enveloppés dans des peaux de bêtes. Cela permettait une conservation naturelle des corps. Cette technique est d'ailleurs utilisée par les gens du peuple.

22 3_a) Souligne dans le texte les différentes étapes de la momification.

23 bandelettes de lin. embaumeurs vident le corps. un sarcophage. sel pendant 70 jours

24 Les momies les plus célèbres sont bien sûr celles des pharaons : Comment s'appelle les tombes des pharaons ? Les pyramides ne sont qu'une des trois formes successives des tombes des pharaons :

25 La plus ancienne pyramide est celle du pharaon Djéser à Saqqara (v av. n.e.) : Djéser est un pharaon puissant qui a réussi à réunifier l'Égypte. Cette pyramide occupe le centre d'un vaste ensemble qui reproduisait un palais royal pour l'usage du pharaon défunt*.

26 Cette pyramide a été conçue sur un MASTABA, c'est-à- dire un monticule de sable et de pierres qui couvrait une tombe creusée dans le désert :

27 Cette pyramide a la forme d'un escalier. Cet escalier doit permettre à Pharaon de monter au ciel. Cela permet au pharaon d'atteindre les cieux après sa mort comme l'explique le mythe d'Osiris.

28 Le dieu Rê (ou Râ) devient de plus en plus important et le pharaon s'associe à lui : La pyramide n'est plus pensée comme un escalier mais comme le perchoir de Horus-Rê.* Au milieu du IIIe millénaire, les pyramides évoluent. Ce changement marque un changement culturel important : MAIS QUEL EST CE CHANGEMENT ?

29 Pyramides de Guizeh 2600 – 2450 av. ne.

30 Après les pyramides de Guizeh, les dimensions redeviennent plus modestes. Puis les pharaons du Nouvel Empire ( av. n.e.) abandonnent les pyramides. Les pharaons, et les hauts personnages se font alors creuser des tombes dans les falaises qui bordent le Nil : Ce sont les Hypogées.

31 C'est la fameuse vallée des Rois, située près de Thèbes, la capitale du pays.

32 Question 5_6_7

33 Un des points communs de ses tombes est la volonté de les protéger des pilleurs. C'est aussi la fonction des sphinx, animal mythique au corps de lion et à la tête de pharaon. Ceci explique l'aspect forteresse des pyramides.

34 Allez voir sur : pour poursuivre avec le tribunal d'Osiris

35 Ouvrir diaporama suivant (III)


Télécharger ppt "I. LE PHARAON roi & dieu III. OSIRIS, LE NIL et LA SOCIETE II. LA RELIGION DES EGYPTIENS et RITES FUNERAIRE* Osiris préside le tribunal divin où on pèse."

Présentations similaires


Annonces Google