La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Power-point réalisé par MF Rossignol / IUFM de Créteil 2007-08.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Power-point réalisé par MF Rossignol / IUFM de Créteil 2007-08."— Transcription de la présentation:

1 Power-point réalisé par MF Rossignol / IUFM de Créteil

2 Quest-ce qui vous paraît étrange, mystérieux dans ce tableau ?

3 Ce détail ? Expliquez

4 Celui-ci ? Expliquez

5 Celui-là ? Expliquez

6 Cet ensemble ? Expliquez

7 Autres éléments (couleur, composition etc.?)

8 A quels genres picturaux pouvez- vous rattacher le tableau ?

9 Avec ce cadrage ?

10 Avec ce cadrage- là ?

11 Avec celui-ci ?

12 Celui-là ?

13 Cet autre ?

14 Voici les dimensions du tableau : 2,65 m x 2,08 m Pour quel genre pictural ces dimensions sont-elles utilisées à lépoque ?

15 Récapitulation : à laide de copier-coller, listez les éléments qui créent chez le spectateur cette impression détrangeté et de mystère

16 Le Déjeuner sur l'herbe est un tableau dEdouard Manet qui date de D'abord intitulé Le Bain, puis La Partie carrée, il a provoqué un scandale lorsqu'il a été proposé au Salon de Paris. Lempereur notamment la jugea « indécente ». L'œuvre est finalement exposée pour la première fois au Salon des refusés en Voici un extrait dun article de Zola, ami de Manet…

17 Cette femme nue a scandalisé le public, qui n'a vu qu'elle dans la toile. Bon Dieu ! quelle indécence : une femme sans le moindre voile entre deux hommes habillés ! Cela ne s'était jamais vu. Et cette croyance était une grossière erreur, car il y a au musée du Louvre plus de cinquante tableaux dans lesquels se trouvent mêlés des personnages habillés et des personnages nus. Mais personne ne va chercher à se scandaliser au musée du Louvre. La foule s'est bien gardée d'ailleurs de juger Le Déjeuner sur l'herbe comme doit être jugée une véritable œuvre d'art ; elle y a vu seulement des gens qui mangeaient sur l'herbe, au sortir du bain, et elle a cru que l'artiste avait mis une intention obscène et tapageuse dans la disposition du sujet, lorsque l'artiste avait simplement cherché à obtenir des oppositions vives et des masses franches.

18 Zonez en couleur les passages où Zola rapporte lindignation du public Cette femme nue a scandalisé le public, qui n'a vu qu'elle dans la toile. Bon Dieu ! quelle indécence : une femme sans le moindre voile entre deux hommes habillés ! Cela ne s'était jamais vu. Et cette croyance était une grossière erreur, car il y a au musée du Louvre plus de cinquante tableaux dans lesquels se trouvent mêlés des personnages habillés et des personnages nus. Mais personne ne va chercher à se scandaliser au musée du Louvre. La foule s'est bien gardée d'ailleurs de juger Le Déjeuner sur l'herbe comme doit être jugée une véritable œuvre d'art ; elle y a vu seulement des gens qui mangeaient sur l'herbe, au sortir du bain, et elle a cru que l'artiste avait mis une intention obscène et tapageuse dans la disposition du sujet, lorsque l'artiste avait simplement cherché à obtenir des oppositions vives et des masses franches.

19 Bon Dieu ! quelle indécence : une femme sans le moindre voile entre deux hommes habillés ! [La foule]a cru que l'artiste avait mis une intention obscène et tapageuse dans la disposition du sujet Quels sont ici les procédés stylistiques du blâme ?

20 A votre tour, cherchez des adjectifs modalisateurs pour faire léloge ou le blâme du tableau Sujet Composition Couleurs Lumière Perspective ElogeBlâme

21 Voici la figure centrale dun tableau qui date de la même année

22 A votre avis, quelle a été la réaction du public de lépoque ?

23 Formulez des hypothèses : qui est cette femme ? Quest-ce qui lentoure ?

24 Indice 1

25 Indice 2

26 Indice 3 Un tableau célèbre de Botticelli

27

28 La toile sintitule La Naissance de Vénus. Son peintre, Cabanel, est un artiste très prisé sous le second Empire, représentatif de la peinture académique de lépoque. Il rencontre un vif succès auprès du public ; il est apprécié de Napoléon III qui acheta cette œuvre dès quelle fut exposée au salon officiel de 1863 A votre avis, pourquoi cette toile na pas été perçue comme scandaleuse ?

29 Observez et donnez des pistes dinterprétation Observations des éléments picturaux Commentaires

30 Comparez ces deux jugements sur le tableau : sagit-il déloges ? « (...)La Naissance de Vénus, de M. Cabanel, qui charme et séduit sans exciter de désirs. Ce qu'on admire ici, c'est l'élégance des formes, la correction du dessin, la finesse et la fraîcheur du coloris. C'est moins nature que La perle de M. Baudry ; mais c'est plus purement, plus poétiquement beau ; » Louis Auvray Exposition des beaux-arts : salon de 1863, « Voyez au Champ-de-Mars la Naissance de Vénus. La déesse noyée dans un fleuve de lait, a l'air d'une délicieuse lorette, non pas en chair et en os, - ce serait indécent, - mais en une sorte de pâte d'amande blanche et rose. Il y a des gens qui trouvent cette adorable poupée bien dessinée, bien modelée, et qui la déclarent fille plus ou moins bâtarde de la Vénus de Milo : voilà le jugement des personnes graves. Il y a des gens qui s'émerveillent sur le sourire de la poupée, sur ses membres délicats, sur son attitude voluptueuse : voilà le jugement des personnes légères. Et tout est pour le mieux dans le meilleur des tableaux du monde. » Zola Nos peintres au Champ-de-Mars, 1867

31 Mettez en évidence le vocabulaire mélioratif / péjoratif « (...)la Naissance de Vénus, de M. Cabanel, qui charme et séduit sans exciter de désirs. Ce qu'on admire ici, c'est l'élégance des formes, la correction du dessin, la finesse et la fraîcheur du coloris. C'est moins nature que La perle de M. Baudry ; mais c'est plus purement, plus poétiquement beau ; » Louis Auvray Exposition des beaux-arts : salon de 1863, « Voyez au Champ-de-Mars la Naissance de Vénus. La déesse noyée dans un fleuve de lait, a l'air d'une délicieuse lorette, non pas en chair et en os, - ce serait indécent, - mais en une sorte de pâte d'amande blanche et rose. Il y a des gens qui trouvent cette adorable poupée bien dessinée, bien modelée, et qui la déclarent fille plus ou moins bâtarde de la Vénus de Milo : voilà le jugement des personnes graves. Il y a des gens qui s'émerveillent sur le sourire de la poupée, sur ses membres délicats, sur son attitude voluptueuse : voilà le jugement des personnes légères. Et tout est pour le mieux dans le meilleur des tableaux du monde. » Zola Nos peintres au Champ-de-Mars, 1867

32 Mettez en évidence les procédés du blâme dans cet autre extrait de larticle de Zola « La principale malice de Cabanel, c'est d'avoir rénové le style académique. À la vieille poupée classique, édentée et chauve, il a fait cadeau de cheveux postiches et de fausses dents. La mégère s'est métamorphosée en une femme séduisante, pommadée et parfumée, la bouche en cœur et les boucles blondes. Le peintre a même poussé un peu loin le rajeunissement. Les corps féminins sur ses toiles sont devenus de crème. Pour comble d'audace, il s'est risqué à introduire des tons et des coups de pinceau personnels. Tout est fait de propos délibéré, de sorte que cela paraît de l'originalité, mais Cabanel ne dépasse jamais les bornes. C'est un génie classique qui se permet une pincée de poudre de riz, quelque chose comme Vénus dans le peignoir d'une courtisane. Le succès a été énorme. Tout le monde est tombé en extase. Voilà un maître selon le goût des honnêtes gens qui se prétendent artistes. Vous exigez l'éclat de la couleur ? Cabanel vous le donne. Vous désirez un dessin suave et animé ? Cabanel en a fini avec les lignes sévères de la tradition. En un mot, si vous demandez de l'originalité, Cabanel est votre homme, cet heureux mortel a de tout en modération, et il sait être original avec discrétion. Il ne fait pas partie de ces forcenés qui dépassent la mesure. Il reste toujours convenable, il est toujours classique malgré tout, incapable de scandaliser son public en s'écartant trop violemment de l'idéal conventionnel. »

33 Joutes oratoires… Vous êtes un critique dart des salons artistiques de Ecrire et verbaliser léloge / le blâme de ces deux œuvres Selon le genre choisi, commencez votre éloge / blâme par : Pour Cabanel « Voici le joyau de notre exposition…» « Quel scandale de retenir un tel tableau pour notre exposition ! …» Pour Manet « Quel scandale de ne pas avoir admis un tel tableau dans le salon officiel …» « Quel scandale davoir osé exposer un tel tableau, même au salon des refusés ! …»


Télécharger ppt "Power-point réalisé par MF Rossignol / IUFM de Créteil 2007-08."

Présentations similaires


Annonces Google