La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Interopérabilité des SI Urbanisation des Systèmes d’information Stéphane Tallard La démarche de l’urbanisation Architecture fonctionnelle Master 2 SIGLIS1Interoperabilité.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Interopérabilité des SI Urbanisation des Systèmes d’information Stéphane Tallard La démarche de l’urbanisation Architecture fonctionnelle Master 2 SIGLIS1Interoperabilité."— Transcription de la présentation:

1 Interopérabilité des SI Urbanisation des Systèmes d’information Stéphane Tallard La démarche de l’urbanisation Architecture fonctionnelle Master 2 SIGLIS1Interoperabilité des SI - Urbanisation

2 Interopérabilité des SI - Urbanisation 2 Master 2 SIGLIS Les liens entre les différentes vues Vue fonctionnelle Vue métier Système d’information Vue Applicative Vue technique Répartition des applications sur des infrastructures Les applications supportent des activités liées aux processus de l’entreprise Le SI participe à la chaîne de plus-value. Le SI est aligné sur le métier. Le SI est supporté par des applications Les fonctionnalités sont à disposition au travers des services applicatifs Le SI est découpé en modules ayant des rôles fonctionnels Les fonctionnalités assurent la couverture métier

3 Interoperabilité des SI - Urbanisation 3 Master 2 SIGLIS Définition : fonction  Une fonction du SI c’est un service que rend le SI  Une fonction peut s’appuyer sur une ou plusieurs applications qui s’appuient sur un ou plusieurs dispositifs techniques (serveur, salles informatiques, réseaux, …)

4 Interoperabilité des SI - Urbanisation 4 Master 2 SIGLIS Architecture fonctionnelle Pour répondre à la question « De quoi est-ce que j’ai besoin ? » Pour affranchir la réflexion d’un contexte applicatif Pour affranchir la réflexion d’un contexte technique (Mac/PC, Linux/Microsoft, …) Pour préparer la conception de l’architecture applicative: Une fois que les fonctions sont clairement définies on peut tenter de répondre à la question « Comment vais-je répondre à ces besoins ? » Pourquoi réaliser une « architecture fonctionnelle » ?

5 Interoperabilité des SI - Urbanisation 5 Master 2 SIGLIS Architecture fonctionnelle Faire la liste des fonctions que doit supporter le SI Respecter les règles d’urbanisation Bien délimiter le périmètre de chaque bloc Structurer ces fonctions suivant une décomposition arborescente: zone, quartier, îlot quartier îlot zone Objectifs les noms des zones sont préfixés par z_ les noms des quartiers sont préfixés par q_ les noms des îlots sont préfixés par i_

6 Interopérabilité des SI - Urbanisation 6 Master 2 SIGLIS Les familles de fonctions  Quelque soit les métiers d’une entreprise ou d’une organisation, on peut toujours structurer la liste des fonctions de son système d’information en zones : opération; échange; gisement de données référentiel de données et des règles pilotage; ressources.

7 Interoperabilité des SI - Urbanisation 7 Master 2 SIGLIS Les zones de l’architecture fonctionnelle Ce sont les fonctions qui correspondent au métier d’une entreprise. On va avoir une zone par métier Exemple : une Agence Immobilière Syndic Location Vente Promoteur de projets immobiliers La zone opération

8 Interoperabilité des SI - Urbanisation 8 Master 2 SIGLIS  La zone échange est la prise du SI qui prend en charge l’acquisition et la restitution des données  Exemples: Service après-vente Marketing … La zone échange Les zones de l’architecture fonctionnelle

9 Interoperabilité des SI - Urbanisation 9 Master 2 SIGLIS Les référentiels sont des applications centralisatrices des informations fortement partageables sur le SI stables - cycle de vie lent Exemples: Produits – Magasins – Villes – Machines (atelier) Les gisements (ou ‘Puits de données') sont des applications centralisatrices des informations fortement partageables sur le SI à cycle de vie rapide Exemples: Commandes – Heure de présence des employés – Stock Les zones de l’architecture fonctionnelle Suivant le type de la donnée on classera différemment dans la zone « référentiels de données et de règles » dans la zone « gisement de données » Suivant le type de la donnée on classera différemment dans la zone « référentiels de données et de règles » dans la zone « gisement de données »

10 Master 2 SIGLISInteroperabilité des SI - Urbanisation10 Les zones de l’architecture fonctionnelle La zone référentiel des données et des règles La zone gisement des données Gère les données « référentiel Gère les données « gisement de données »

11 Interoperabilité des SI - Urbanisation 11 Master 2 SIGLIS Les fonctions de pilotage Les fonctions de pilotage permettent la régulation et le contrôle du Système opérant. Système de Pilotage Système Opérant Décision sur le SO Informations sur l’état du SO Flux entrant Flux sortant Les zones de l’architecture fonctionnelle

12 Interoperabilité des SI - Urbanisation 12 Master 2 SIGLIS Ce sont les fonctions dédiées à la gestion des ressources internes Exemples: gestion du parc informatique (liste des ordinateurs et des logiciels installés) comptabilité ressources humaines Les fonctions ressources Les zones de l’architecture fonctionnelle

13 Interopérabilité des SI - Urbanisation 13 Master 2 SIGLIS Les familles de fonctions Z-Echange Z-opération Z-Ressource Z-Pilotage Z-Référentiel Q-Référentiel de données Q-Référentiel de règles Q-Gisement de données

14 Interoperabilité des SI - Urbanisation 14 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle d’urbanisme N°=1 Un îlot appartient à un seul quartier Un quartier appartient à une seul zone  Un bloc fonctionnel ne doit pas être dupliqué Règle d’unicité des blocs

15 Interoperabilité des SI - Urbanisation 15 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle d’urbanisme N°=3 La prise peut activer les services du bloc La prise gère les communications entrantes et sortantes du bloc Prise Un bloc comporte obligatoirement une prise (interface externe)

16 Interoperabilité des SI - Urbanisation 16 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle d’urbanisme N°= 4 Toute communication entrante ou sortante d’un bloc passe par sa prise Communication avec l’extérieur

17 Interoperabilité des SI - Urbanisation 17 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle d’urbanisme N°= 4 (suite) Encapsulation l’intérieur d’un bloc fonctionnel est une boîte noire pour l’extérieur Réutilisation et mutualisation : un service public pour répondre à des besoins identiques formulés par des demandeurs différents pouvant appartenir à des blocs distincts Modularité On peut remplacer un module par un autre à condition qu’il possède la même interface Réduction des impacts (effets dominos) Si je modifie le bloc en ajoutant des interfaces, les appelants ne sont pas impactés; Si je modifie l’intérieur de mon bloc, les appelants ne sont pas impactés.

18 Interoperabilité des SI - Urbanisation 18 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle d’urbanisme N°= 5 Seules les prises communiquent avec le gestionnaire de flux Communication avec le gestionnaire de flux

19 Interoperabilité des SI - Urbanisation 19 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle d’urbanisme N°= 6 Une donnée est sous la responsabilité (création, modification, suppression, recherche) d’un îlot et d’un seul. Ilots et données  Exemple: Seul l’ilot « gestion client » est responsable de la création, de la modification, de la destruction, de la recherche d’un client

20 Interoperabilité des SI - Urbanisation 20 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle de bonne pratique N°= 1 Toute architecture fonctionnelle comporte une zone d’échange Zone d’échange La zone d’échange se comporte comme la prise du SI

21 Interoperabilité des SI - Urbanisation 21 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle de bonne pratique N°= 2 Toute architecture fonctionnelle comporte une zone gisement des données Zone gisement des données Il y plusieurs options : une seule zone gisement des données plusieurs zones gisement des données localisées dans les quartiers

22 Interoperabilité des SI - Urbanisation 22 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle de bonne pratique N°=3 Toute architecture fonctionnelle comporte une zone référentiel de données et de règles Zone référentiel de données et de règles Référentiel de données Référentiel de règles Les règles métiers sont stockées dans un référentiel unique

23 Interoperabilité des SI - Urbanisation 23 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle de bonne pratique N°4 Toute architecture fonctionnelle comporte une zone pilotage unique Zone pilotage unique La zone pilotage prend en compte les aspects décisionnels

24 Interoperabilité des SI - Urbanisation 24 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle de bonne pratique N°5 Toute architecture fonctionnelle comporte une zone opération par métier de l’entreprise Zones opération Exemple: une société exerce dans le domaine de l’assurance, de l’assurance-vie et de la banque. On trouvera: une zone opération assurance une zone opération assurance-vie une zone opération banque

25 Interoperabilité des SI - Urbanisation 25 Master 2 SIGLIS Vue fonctionnelle: Règle de bonne pratique N°6 Toute architecture fonctionnelle comporte une zone ressource unique Zone ressource La zone ressource regroupe les systèmes dédiés à la gestion des ressources internes à l’entreprise (ressources humaines, comptabilité, …).

26 Interoperabilité des SI - Urbanisation 26 Master 2 SIGLIS Exercice: Les familles de fonctions Pour chaque famille de fonctions (opération, échange, pilotage, ressource, pilotage, gisement de données, référentiel de données, règles), citer au moins une fonction du système d’information de Facebook. Regroupez les fonctions trouvées en zones, quartier, îlots. Au total, vous devez recenser au moins 20 fonctions.


Télécharger ppt "Interopérabilité des SI Urbanisation des Systèmes d’information Stéphane Tallard La démarche de l’urbanisation Architecture fonctionnelle Master 2 SIGLIS1Interoperabilité."

Présentations similaires


Annonces Google