La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 1 - Documents fournis par le constructeur Le fournisseur vous a remis une déclaration CE de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 1 - Documents fournis par le constructeur Le fournisseur vous a remis une déclaration CE de."— Transcription de la présentation:

1 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 1 - Documents fournis par le constructeur Le fournisseur vous a remis une déclaration CE de conformité aux règles dhygiène et de sécurité du travail. Le fournisseur a apposé sur la machine un marquage CE de conformité. La notice comporte au moins les chapitres suivants : linstallation, la mise en service, lutilisation, les réglages, la maintenance avec des modes opératoires détaillés. Les contre-indications demploi sont précisées dans la notice (si aucune contre-indication ny figure, en demander la confirmation au constructeur). Dans le cas dutilisation de produits chimiques préconisés par le constructeur, les précautions à prendre dans lutilisation et pour lélimination des déchets y sont indiquées. Déclaration - Marquage - Notice dinstructions OUINON SANS OBJET R Arrêté du * R Arrêté du * Annexe I EN § 5.5 Annexe I *Journal Officiel du 31 décembre 1992, pages et

2 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 1 - Documents fournis par le constructeur (suite) Dans le cas démission de poussières, de vapeurs ou de gaz, les caractéristiques de linstallation daspiration à mettre en œuvre* sont précisées dans la notice : diamètre, débit, perte de pression à chaque raccordement. Le mode opératoire pour la consignation hors énergies (séparation, condamnation, purge, vérification) est précisé dans la notice. La notice donne les indications concernant le bruit émis par la machine. Tout ce qui concerne la machine est écrit en français : –tableau de commande –notice dinstructions –schémas et diagrammes –avertissements sur les risques résiduels OUINON SANS OBJET Annexe I Annexe I Annexe I ED 754 Annexe I ° Annexe I Annexe I Annexe I *Linstallation elle-même nest généralement pas du ressort du constructeur de la machine. Suivant le cas, une installation de traitement des rejets devra être prévue. Déclaration - Marquage - Notice dinstructions

3 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 2 - Interface opérateur/machine Les organes de service sont identifiables facilement et sans équivoque. Il y a cohérence entre le mouvement ou la position dun organe de service et sont effet : cest le principe de la commande intuitive (ex. : bouton commandant la montée au-dessus de celui commandant la descente). La manœuvre involontaire dun organe de service pouvant générer un risque est impossible (encliquetage des leviers, pédales capotées, boutons affleurants…). Les couleurs conventionnelles sont respectées (ex. : le rouge est exclusivement réservé aux signaux et boutons darrêt). Les principes dergonomie sont respectés pour les organes de commande et les signaux de visualisation. Exemples pour les hauteurs* : -leviers, volants, manivelles (debout):80 cm < H < 120 cm -commande par bouton (debout):90 cm < H < 140 cm -signaux visuels (debout):120 cm < H < 160 cm -signaux visuels (assis):80 cm < H < 120 cm Les organes de service sont situés en dehors des zones dangereuses. 1 - Organes de service OUINON SANS OBJET Annexe I EN § 10.2 *Les éléments chiffrés ne suffisent évidemment pas à faire une étude ergonomique de poste, il faut aussi étudier la mobilité du poste, laccessibilité et la mise en place des produits nécessaires au travail, la charge mentale, la température, léclairage, etc.. Annexe I NF X NF X NF X Annexe I

4 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 2 - Interface opérateur/machine (suite) Sil y a plusieurs modes de fonctionnement, avec des niveaux de sécurité différents, pour permettre le réglage, lentretien ou linspection, la sélection se fait à laide dun sélecteur verrouillable à clé ou à code. La mise en marche ne peut se faire que par action volontaire sur un organe de commande. Des dispositifs de maintien à larrêt bistables (coups de poing, câbles…) sont disposés à proximité de chaque point dintervention, lorsque lopérateur peut être caché ou éloigné du pupitre de commande*. Des dispositifs darrêt sont disposés à chaque poste de travail. Les dispositifs darrêt et les matériels quils arrêtent sont clairement associés (étiquetage, repères de couleurs sur le bouton et le matériel associés…). Il y a priorité des ordres darrêt sur les ordres de marche (il est notamment exclu dutiliser un sélecteur à deux positions stables pour les commandes marche et arrêt). OUINON SANS OBJET Annexe I Annexe I Annexe I *La réglementation na retenu que le principe de larrêt durgence qui, la plupart du temps, nest utilisé que pour la protection du matériel en cas danomalie dans le processus de production. Le principe de maintien à larrêt permet une consignation des mouvements dangereux et la certitude quun tiers ne peut remettre en marche sans que lintervenant sen aperçoive. Annexe I Annexe I Organes de service

5 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 2 - Interface opérateur/machine (suite) Si la machine nécessite un éclairage incorporé pour une bonne réalisation du travail, les valeurs déclairement* : -500 lux travail de pièces moyennes, -750 lux travail de petites pièces, lux travail très délicat ou très petites pièces Lorsque les parties intérieures des machines nécessitent dêtre visitées, il est prévu un dispositif permettant léclairage. Lalimentation de ces dispositifs déclairage est séparée de lalimentation de la machine. Tous les éléments susceptibles de provoquer des brûlures sont calorifugés ou inaccessibles. Le remplissage, lutilisation, la récupération et lévacuation des produits se font sans risque. 2 - Éclairage - Matériaux - Produits OUINON SANS OBJET Annexe I NF X Annexe I EN § 17.2 Annexe I EN § 17.2 Annexe I EN 563 *Si vous ne disposez pas de luxmètre, vous pouvez vous adresser au Service Prévention de votre C.R.A.M. ou à votre Médecin du Travail. Annexe I

6 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 2 - Interface opérateur/machine (suite) Les organes dont la visite est nécessaire pour lentretien courant sont accessibles en toute sécurité (graissage, réglage…). La machine est pré équipée pour la mise en œuvre de moyens de levage nécessaires au remplacement ou à lentretien déléments de machines ou dorganes (moteur, etc..). Des moyens daccès tels que escaliers, échelles, passerelles… permettent datteindre, en sécurité, tous les emplacements utiles pour les opérations de production, de réglage ou de maintenance. Laccès aux éléments nécessitant un entretien périodique, prévu par le constructeur, est rapide (le temps de démontage et de remise en place des protecteurs ne doit pas excéder 20 % du temps global de lintervention). Pour les machines automatisées, un équipement daide au diagnostic de pannes est prévu. 3 - Installation - Réglage - Entretien - Dépannage OUINON SANS OBJET Annexe I Annexe I Annexe I Annexe I Annexe I NF E NF E NF E Annexe I Annexe I

7 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 3 - Énergies Il existe des dispositifs de séparation condamnables permettant disoler la machine de chacune de ses sources dénergie. Lors dune remise sous tension ou sous pression, les organes dangereux restent immobiles. Pour lénergie pneumatique, il est possible en une seule manœuvre disoler et de purger le circuit aval (à défaut le dispositif de purge est placé à proximité immédiate du dispositif de coupure). Des manomètres permettent de vérifier labsence de pression notamment au niveau des accumulateurs. Dans larmoire électrique, les temporisations, les dispositifs de coupure et de réarmement… peuvent être actionnés sans risque de contact avec des pièces nues sous tension. OUINON SANS OBJET Annexe I EN 1037 ED 754 Annexe I Annexe I ED 45 EN § EN 1037 Annexe I EN § ED 46

8 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 4 - Protecteurs et dispositifs de protection En marche normale (mode automatique) les éléments mobiles dangereux sont rendus inaccessibles… -soit par des protecteurs fixe, démontables seulement à laide dun outil (accès occasionnel), -soit par des protecteurs mobiles dont louverture provoque larrêt de la machine (accès fréquent : une fois par poste, ou plus), -soit par des dispositifs sensibles* (tapis sensibles, barrages immatériels…), -soit par un dispositif de protection par maintien à distance (commande bimanuelle ou autre), lorsquils ne peuvent être rendus totalement inaccessibles par les moyens ci-dessus). OUINON SANS OBJET Annexe I EN 953 Annexe I Annexe I EN 1088 Annexe I ED 025 Annexe I ED Mode de commande automatique Laffirmation suivante doit être vérifiée pour chaque zone dangereuse *En cas de doute sur la fiabilité et la sécurité du dispositif sensible, vous pouvez vous adresser au Service Prévention de votre C.R.A.M.

9 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 4 - Protecteurs et dispositifs de protection (suite) Dans le cas de machines à forte inertie des organes mobiles dangereux, louverture dun protecteur mobile est impossible tant quil y a mouvement (inter verrouillage). La fermeture dun protecteur mobile autorise le redémarrage mais ne le provoque pas. Après ouverture dun protecteur mobile, machine en marche, les organes dangereux restent immobiles. Dans le cas des protecteurs mobiles, les capteurs qui donnent linformation sont fiables et difficilement fraudables (interrupteurs à ouverture forcée, contacts à rupture brusque, détecteurs de proximité à cible codée impossibles à frauder avec un objet métallique quelconque). En cas dutilisation dinterrupteurs à clé codée (partie mâle de forme spéciale sencastrant dans une partie femelle), les parties mâles sont indémontables, et aucune partie mâle supplémentaire na été livrée avec le matériel. Les distances du protecteur jusquà la zone dangereuse sont suffisantes pour en empêcher laccès. OUINON SANS OBJET EN 1088 Annexe I Annexe I ED 015 EN 1088 Annexe I EN 811 EN Mode de commande automatique

10 Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 4 - Protecteurs et dispositifs de protection Les mouvements ne sont possibles que par une action maintenue sur les organes de commande. Le relâchement provoque larrêt immédiat du mouvement en cours. Lopérateur a une bonne visibilité depuis le pupitre fixe ou dispose dun boîtier mobile ou dune console portable. La mise en service dun boîtier mobile ou dune console portable empêche toute possibilité de commande de marche depuis le pupitre fixe. Un boîtier mobile comporte un dispositif homme mort (gâchette ou bouton nécessitant un appui permanent de lopérateur). Dans la mesure où cela est techniquement réalisable, le fonctionnement se fait par à-coups, à vitesse lente ou encore avec des efforts réduits. OUINON SANS OBJET Annexe I Annexe I Annexe I Annexe I Mode réglage (Ce mode de fonctionnement permet deffectuer des opérations avec certains protecteurs ou dispositifs de protection hors service)


Télécharger ppt "Exemple de guide de réception d'une machine neuve Chapitre 1 - Documents fournis par le constructeur Le fournisseur vous a remis une déclaration CE de."

Présentations similaires


Annonces Google