La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

POUVOIRS DES ÉTATS. A) Quest-ce quun État? 1- Définition: Organisation politique exerçant un pouvoir sur un territoire donné, structurant la société.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "POUVOIRS DES ÉTATS. A) Quest-ce quun État? 1- Définition: Organisation politique exerçant un pouvoir sur un territoire donné, structurant la société."— Transcription de la présentation:

1 POUVOIRS DES ÉTATS

2 A) Quest-ce quun État? 1- Définition: Organisation politique exerçant un pouvoir sur un territoire donné, structurant la société. LÉtat se manifeste par un régime, des instances gouv. et les services rendus à la population.

3 LES ORIGINES DE LÉTAT MODERNE Avant le XVIIe siècle, le pouvoir politique était le fait dun roi ou souverain qui avait un pouvoir absolu et sans partage (lÉtat cest moi disait Louis XIV), cest lorsque le monarque doit partager le pouvoir avec dautres groupes au sein de la société que lÉtat moderne sorganise, phénomène observable entre le XVIe et le XVIIe siècle.

4 LA MULTIPLICATION DES ÉTATS 1-Lémancipation des colonies de peuplement en Amérique à compter du XVIIIe siècle. 2-Léclatement des empires au lendemain de la Première Guerre. 3-Lémancipation des colonies dexploitation en Afrique et en Asie au lendemain de la Deuxième Guerre 4- La fin de lURSS en 1991.

5 2- Les principaux attributs dun État a)Le territoire: Espace terrestre délimité par des frontières. De plus, une souveraineté sexerce sur les eaux jusquà 22,2 km et de 80 km de hauteur en espace aérien.

6 b) Une population: Composante humaine caractérisée par la possession de la nationalité/citoyenneté c) Un gouvernement: Système exerçant lautorité et le pouvoir sur le territoire. Détermine la structure (unitaire, fédéral, confédéral) et la nature de son régime (république, monarchisme, parlementarisme).

7 d) La souveraineté: Détenir de manière exclusive et entière lautorité et le pouvoir (lois, impôts et traités) sur son territoire. Ce pouvoir est reconnu par les autres États.

8 LES POUVOIRS DE LÉTAT

9 Législatif (rôle) DÉCIDER (fonction) Créer, modifier et adopter les lois dun pays. (exemple canadien) Chambre des Communes

10 Exécutif Exécuter Mettre en œuvre et faire appliquer les lois décidées par le législatif PM et le Conseil des Ministres

11 Judiciaire Interpréter les lois Résoudre les disputes en interprétant les lois. Y trouver un sens Cour Suprême

12 LES DEUX FORMES DE LÉTAT Létat unitaire: 1.L'État unitaire centralisé est celui où l'application de la loi est identique pour tous les citoyens sur lensemble du territoire et où le pouvoir est centralisé au niveau national. Ex. la France

13 2. LÉtat fédéral: Le fédéralisme est un système de gouvernement à deux degrés. La fédération est formée de plusieurs États ou provinces disposant d'une relative souveraineté mais relevant dune autorité centrale.

14 Les régimes politiques République: Forme de gouvernement où le pouvoir nest pas entre les mains dun individu et dont le chef dÉtat nest pas héréditaire. Présidentielle: Le pouvoir exécutif est représenté par un président, qui nest pas responsable devant le législatif. Principe de « check & balance » Ex: Les États-Unis

15 Semi-présidentielle: Régime hybride entre le parlementarisme et le présidentiel. Lexécutif est partagé entre un président et un premier ministre qui travaille avec le pouvoir législatif. Exemple: La France (sensé mettre fin à linstabilité politique en cas de nombreux partis)

16 RÉPUBLIQUE AUTORITAIRE République où le président concentre entre ses mains lessentiel des pouvoirs malgré la présence dun parlement élu. Ex. La Russie de Vladimir Poutine.

17 Parlementarisme (peut sappliquer dans une république ou une monarchie) Régime de collaboration des pouvoirs entre le législatif (Parlement) et lexécutif. Le Pm nest pas élu directement mais il doit son pouvoir au soutien de ses députés. Origine: Grande-Bretagne Exemples: Canada, Australie, Scandinavie, Belgique

18 Monarchie: Pays dont le chef d'État est un monarque, désigné selon une filiation héréditaire. Au plan juridique ou constitutionnel ce n'est pas le peuple qui est souverain mais le monarque.

19 Monarchie absolue: Gouvernement entre les mains dune personne. Légitimité sappuyant sur le droit divin (choisi par Dieu) ou sur la prétention du patrimoine (familial, richesse, historique) Exemples: Arabie Saoudite, Brunéi, Oman, Swaziland, Maroc, Jordanie.

20 Monarchie constitutionnelle: Un monarque élu\héréditaire est le chef dÉtat, mais ses pouvoirs sont limités par une constitution. Peut être roi, empereur, Grand-Duc (Luxembourg) ou prince (Monaco)

21 Dictature: Régime caractérisé par une forme de pouvoir arbitraire, autoritaire, entièrement soumis à la volonté de celui ou de ceux qui gouvernent. Le pouvoir est directement lié aux décisions du dictateur. On n'y trouve aucun contrepoids: absence d'une presse libre, absence de partis dopposition politique ou même dans la société civile.

22 Junte: Gouvernement militaire. Groupe de larmée exerçant tous les pouvoirs de façon absolue. Ex: Birmanie, Libye (jusquen 2011)

23 Totalitarisme: Dans un régime totalitaire le pouvoir est détenu par un parti unique qui tente de contrôler totalement les aspects de la vie sociale/privée par létablissement dun encadrement sévère. - Légitimité totale pour contrôler la vie privée -Culte de la personnalité -Interdiction des libertés individuelles (pensée, expression) Voir

24 LA REDÉFINITION OU LA REMISE EN QUESTION DU POUVOIR DES ÉTATS Certaines crises géopolitiques mènent à la remise en question du pouvoir des États, (cest le cas en Ukraine en ce moment), cette remise en question peut aussi avoir comme origine une abdication du pouvoir de lÉtat dans certains domaines au profit dorganisations supranationales.

25 LA SOCIÉTÉ DES NATIONS Au lendemain de la Première Guerre Mondiale, constatant leur inefficacité à trouver des alternatives au conflit armé, les États-Unis et les pays européens se dotent dune organisation qui travaillera au maintien de la paix cest la SDN. Cette organisation a deux buts :

26 - Éviter la répétition du conflit sanglant de la PGm (10 à 15 millions de victimes). - Résoudre les conflits par la négociation et la diplomatie plutôt que les armes. Nouveau concept militaire durant la PGm: la guerre totale.

27 Siège social: À Genève

28 Facteurs expliquant léchec de la SDN Départ de nombreux pays dans les années 1930 durant lescalade des régimes autoritaires et dictatoriaux (Allemagne, Japon, Italie et URSS) Les États-Unis refusent dy participer

29 La SDN na pas de puissance militaire, ni réelle, ni contraignante. Seule force: la diplomatie. Léchec de la SDN se traduit par le déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale.

30 2- LOrganisation des Nations Unies Date: 1945 Événement déclencheur: Fin de la DGm, victoire des Alliés (Chine, Fra, R-U, É-U et URSS). Ils obtiendront un droit de veto et une présence au Conseil de Sécurité de lONU.

31 Buts: 1- Éviter de répéter un conflit aussi dévastateur (+ ou – 45 millions de victimes), crimes contre lhumanité à grande échelle et arme atomique. 2- Promouvoir la paix, coopération entre les pays et protection des droits humains

32 Nombre dÉtats fondateurs: 51 pays, la plupart des États-Nations de lépoque mais principalement les cinq grands vainqueurs de la Deuxième Guerre Siège social: New York, sous limpulsion philanthropique de J D Rockfeller (don du terrain où se trouve le siège de lONU)

33 Difficultés: Échec des dernières négociations et interventions (Rwanda, Ex-Yougoslavie) Faiblesse des résolutions des membres (trop de diplomatie), manque de moyens dissuasifs Interventions militaires accrues sous linitiative de certaines puissances et leurs alliances (Europe, Chine, Russie et É-U)

34 Siège de lONU

35 Fonctionnement de lONU

36 Principaux organes de lONU Au centre Assemblée générale: -Forum de discussion -Émission des résolutions (décision, proposition votée par les membres)

37 Secrétariat Chef, tête organisationnelle, rôle de médiateur. Secrétaire nommé pour 5 ans

38 Ban Ki-moon Après avoir été élu par l'Assemblée générale le 13 octobre 2006, le Sud- Coréen Ban Ki-moon devient le deuxième Asiatique, après le Birman U Thant, à accéder au poste de Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU).

39 Conseil de Sécurité 10 pays non-permanents (élus pour 2 ans) et 5 permanents (droit de veto) Peuvent envoyer les Casques bleus

40 Cour internationale de justice 15 juges de pays différents Régler conformément au droit international les différends qui lui sont soumis par les États. Siège à La Haye aux Pays-Bas. Pour fonctionner les pays doivent accepter de sy soumettre…

41

42 Conseil économique et social Un forum pour discuter du progrès économique et social des pays. - Objectifs du Millénaire -Soutien aux pays affectés par les conflits -Coordonner laide humanitaire

43 Conseil de tutelle Organe suspendu depuis 1994 suite à lindépendance du Palaos (île du Pacifique) But: Aider et préparer des territoires à lautonomie.

44 Institutions spécialisées FAO ( Food and agriculture organisation) FMI (Fonds monétaire international) UNESCO (Éducation, culture et sciences) OMS (Organisation mondiale de la santé) IAEA ( International atomic energy agency)

45 Conseil de Sécurité Pays permanents: Chine. États-Unis, France, Royaume-Uni et Russie Non-permanents: Allemagne, Inde, Colombie, Portugal, Afrique du Sud, Azerbaïdjan, Guatemala, Maroc, Pakistan, Togo

46 Rôle: Article 24 « Afin dassurer l'action rapide et efficace de l'Organisation, ses Membres confèrent au Conseil de sécurité la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales. »

47 Caractéristiques: Membres permanents: Gagnants de la Deuxième Guerre pourvus dun droit de veto Représentaient les 5 continents en 1945.

48 Membres non-permanents: En général, -trois d'Afrique et deux d'Asie -un État dEurope orientale ; -deux États d'Amérique latine ; deux États dEurope occidentale et autres États. Ils sont élus pour 2 ans par lAssemblée (2/3 nécessaire)

49 Problèmes: Non-représentativité des membres (30% de la population mondiale, pas de membre africain…) Utilisation dun veto par un membre permanent (plus de 250 fois) qui empêche la mise en place de solutions concrètes et/ou contraignantes.

50 LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE Année de création: 2002 Rôle et fonction: destinée à juger et punir les crimes les plus graves contre le droit humanitaire international, lorsque les criminels ne peuvent être jugés dans leur pays. Le seul individu condamné fut lancien chef de milice congolais Thomas Lubanga coupable de crimes de guerre commis en 2002.

51 Aujourdhui, le 7 mars 2014, la Chambre de première instance II de la Cour pénale internationale (CPI) a rendu, à la majorité un jugement de culpabilité. La Chambre est convaincue au-delà de tout doute raisonnable de la culpabilité de Germain Katanga en tant que complice dans la commission dun crime contre lhumanité (meurtre) et de quatre crimes de guerre (meurtre, attaque contre une population civile, destruction de biens et pillage) commis le 24 février 2003, lors de lattaque lancée contre le village de Bogoro en RDC.

52 C)Grands regroupements économiques 1- LUnion européenne Contexte historique et évolution: L'Union européenne a été créée dans le but de mettre fin aux guerres qui ont régulièrement ensanglanté le continent pour aboutir à la Seconde guerre mondiale. Ruinée par celle-ci, lEurope désire se relever durant les années 1950 et assumer son identité après laide américaine apportée par le plan de reconstruction Marshall.

53 La CEE (communauté économique européene) Année: 1957 Traité fondateur: Traité de Rome (Belgique, Fra, Italie, Lux, P-B et All de lOuest) Nombre de pays: De 6 jusquà 12 en Type dentente: Économique, cest-à-dire la mise en place dun marché commun. Donc un espace sans tarifs douaniers (ou chute progressive)

54 Union européenne Année: 1993 Traité: Traité de Maastricht Pays: De 12 à 27 actuellement Entente: Économique et politique: Création dune citoyenneté Libre circulation des biens/services/capitaux Monnaie commune (Euro)

55 Banque centrale européenne: Introduction des billets et pièce en 2002

56 2- LAccord de libre-échange nord- américain (ALÉNA) Quoi?: Accord de libre-échange entre le Canada, les É-U et le Mexique Quand?: Depuis le 1er janvier 1994, mais amorcé en 1989 entre les É-U et le Canada.

57 Pourquoi?: 1- Éliminer les barrières douanières 2- Faciliter les échanges de biens\services 3- Libéraliser () les investissements

58 Comment?: 1- Entre ces 3 pays, il y a de nombreuses caractéristiques communes $ et des expertises à échanger. 2- Gardent leur indépendance face aux autres pays en matière de tarifs douaniers. 3- Indépendance monétaire (dollar américain, canadien et peso)

59 Résultat?: 2 ème zone de libre-échange au monde après lUE, marché de plus de 460 millions de personnes.

60 3- Mercosur Année: 1991 Région: Amérique du Sud Membres: Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay Population: Près de 250 millions

61 Caractéristiques: 1- Traité de libre-échange sur les marchandises 2- Engagement à respecter la démocratie ( pas de dictatures) 3- Faire contrepoids à lALÉNA et éviter la Zone de Libre-Échange de lAmérique.

62 4- APEC Année: 1989 Région: Asie-Pacifique Membres: 21 pays dont Canada, É-U, Japon, Indonésie, Russie, Pérou Population: 2,6 milliards de personnes

63 1- Forum (discussion) groupe intergouvernemental non-contraignant. 2- Mise en place de mesures et dententes entre les pays. 3- Augmentation de la croissance économique

64 5- Union africaine Année: 2002 Région: Tous les pays dAfrique sauf le Maroc Membres: 53 pays Population: 900 millions

65 1- Développement économique de lAfrique 2- Promotion de la démocratie 3- Assurer le respect des droits humains

66 6- Finance internationale depuis les accords de Bretton Woods en 1945 Bretton Woods: Ville du New Hampshire But: Garantir la stabilité du système monétaire international, le remettre en ordre. Pourquoi: Éviter aux grandes économies mondiales de retomber dans la crise des années 1930 ou se relever de la DGm. Concrétise le libéralisme économique et le dollar américain.

67 FMI: Fonds monétaire international Qui?: 185 pays membres 8 permanents ( É-U, Fra, R-U, All, Japon, Chine, Russie, Arabie Saoudite)

68 Buts: Soutenir les pays connaissant des difficultés économiques (par le moyen de prêts, de garanties de solvabilité) Conseiller les États membres sur la politique économique Président européen

69 Banque mondiale But: En 1945, créée pour la reconstruction de lEurope et du Japon après la DGm. Aujourdhui: Encourager la croissance des pays en voie de développement. (Après la décolonisation/chute du communisme)

70 Comment: Construction des infrastructures (centrales dénergie, autoroutes, aéroports) Dettes impossibles à ce jour à rembourser Président américain

71 7a) LAccord général sur les tarifs douaniers et le commerce ( le GATT) Combien?: de 23 à 120 pays Depuis quand?: 1948 à 1994, jusquà la création de lOMC. Nature: Cadre de négociations visant à diminuer les barrières tarifaires et entraves au commerce international.

72 But et objectifs? Diminuer les tarifs et douanes, sans toucher à lagriculture, au textile et aux services.

73

74 7b) LOrganisation mondiale du commerce (OMC) Membres: 153 ( la Russie est absente!) Depuis quand?: 1 er janvier 1995, siège à Genève Nature: Institution gérant les accords commerciaux multilatéraux entre pays, sorte de tribunal économique…

75 But et objectifs: Élargissement du libre-échange Suppression des obstacles au commerce Lieu permettant aux gouvernements de résoudre leurs différends commerciaux

76 Le phénomène de mondialisation qui consiste en un nombre de plus en plus grand déchanges à léchelle planétaire nest pas nouveau, il débute avec les grandes découvertes, samplifie avec la révolution industrielle et trouve un second souffle avec lapparition des multinationales et les grandes avancées technologiques actuelles.


Télécharger ppt "POUVOIRS DES ÉTATS. A) Quest-ce quun État? 1- Définition: Organisation politique exerçant un pouvoir sur un territoire donné, structurant la société."

Présentations similaires


Annonces Google