La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mademoiselle L.. Jeune femme née en 1972 Elle a été contaminée fin 1998 par un homme qui lui a menti sur son statut sérologique. Célibataire, elle vit.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mademoiselle L.. Jeune femme née en 1972 Elle a été contaminée fin 1998 par un homme qui lui a menti sur son statut sérologique. Célibataire, elle vit."— Transcription de la présentation:

1 Mademoiselle L.

2 Jeune femme née en 1972 Elle a été contaminée fin 1998 par un homme qui lui a menti sur son statut sérologique. Célibataire, elle vit seule actuellement mais a un ami. Elle est la plus jeune d'une fratrie de cinq, son père est décédé lan dernier après avoir été gravement handicapé dans les dernières années de sa vie. Sa mère s'en occupait et maintenant vit seule non loin delle

3 Sur le plan somatique Peu de temps après le diagnostic de séropositivité, elle a manifesté une angoisse importante, qui l'a poussée à demander au médecin infectiologue de lui donner un traitement « immédiatement sinon elle allait mourir. » Très perturbée, elle n'a pas fait confiance au médecin qui la suivait et celui-ci l'a confiée à un confrère début Elle a changé de médecin à nouveau et même dhôpital en 2003 Actuellement, elle va plutôt bien : le traitement prescrit lui a donné des nausées et des diarrhées, mais tout est rentré dans l'ordre. Mais elle se plaint de fatigue, de troubles de mémoire, de « dépression ».

4 Sur le plan psychique M lle L. alternait des moments de dépression importante, et des moments hypomaniaques au cours desquels elle ne supportait rien, en particulier dans son travail. Lors d'un épisode plus difficile à supporter pour elle, il a été possible de l'adresser au psychiatre en vue d'un « traitement de l'angoisse ». La mise sous neuroleptique a apporté une amélioration sensible.

5 Sur le plan social Elle a un diplôme d'aide-soignante, un diplôme desthéticienne, mais n'a pas pu s'intégrer durablement dans une équipe professionnelle : Très vite, elle se sent « mal vue, on la jalouse, on lui donne tout le travail à faire », elle est « le bouc émissaire ».

6 La vie affective Pendant des années elle a dit oui à toutes les propositions, tombant amoureuse aussitôt et se mettant à examiner immédiatement la relation nouvelle en vue du mariage : ce garçon est-il sérieux, pourrait-il être un bon mari, quand faudra- t-il lui dire qu'elle est séropositive ? Ensuite, très rapidement elle soupçonnait son partenaire de se servir d'elle, de mal la considérer, « d'abuser d'elle »

7 le même scénario sest reproduit à chaque nouvelle rencontre amoureuse : elle dit quelle ne va pas précipiter les choses mais dès la semaine suivant la rencontre elle est reprise par ses interrogations, doutes, soupçons sans fin. Il y a un an et demi elle rencontre un jeune homme qui a eu un trauma crânien, et qui en garde une hémiparésie et une épilepsie importante.

8 Une solution inattendue? Elle dit quelle aime beaucoup ce jeune homme, quil est intelligent, mais cette relation est lourde pour elle à cause du handicap du jeune homme. Bien quelle lui reproche de ne pas assez laider, dêtre raciste, davoir des parents trop présents, cette relation continue.

9 Elle ne voie aucun autre homme, elle sen étonne, se dit quil est trop handicapé pour elle. Elle dit aussi quau fond, « ils sont tous les deux handicapés, quil la acceptée avec sa séropositivité, cest important. » Peut-être quelle laime, elle ne sait pas trop, en tout cas il la fait rire avec son humour.

10 Pour conclure… Cest un suivi difficile, elle mélange tout, suit le dernier conseil entendu, multiplie les interventions, s'éparpille, nécessite que les intervenants communiquent beaucoup. Il a été difficile de la diriger vers le psychiatre, car elle avait très peur dêtre traitée comme une folle. Comme elle arrête le traitement psychiatrique quand elle se sent mieux, il faut la convaincre de retourner consulter quand elle redevient angoissée ou surtout quand elle sépuise dans un état submaniaque

11 Sans trop conclure Cependant, depuis la rencontre avec le jeune homme handicapé, quelque chose se stabilise, elle nest plus autant persécutée par la relation amoureuse. Elle parle davoir un enfant, puis dit quavec cet ami-là ce ne serait pas possible Quelques temps après elle demande où elle doit consulter pour avoir un conseil en vue davoir un enfant…


Télécharger ppt "Mademoiselle L.. Jeune femme née en 1972 Elle a été contaminée fin 1998 par un homme qui lui a menti sur son statut sérologique. Célibataire, elle vit."

Présentations similaires


Annonces Google