La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA GESTION ACTUELLE DE LA FORÊT BORÉALE CANADIENNE EST-ELLE DURABLE? Questions relatives à la biodiversité et à la production de bois.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA GESTION ACTUELLE DE LA FORÊT BORÉALE CANADIENNE EST-ELLE DURABLE? Questions relatives à la biodiversité et à la production de bois."— Transcription de la présentation:

1 LA GESTION ACTUELLE DE LA FORÊT BORÉALE CANADIENNE EST-ELLE DURABLE? Questions relatives à la biodiversité et à la production de bois

2 YVES BERGERON Université du Québec en Abitibi- Témiscamingue Collaborateurs Sylvie Gauthier : Service canadien des forêts Mike Flannigan : Service canadien des forêts Alain Leduc : Université du Québec à Montréal Patrick Lefort : Universié du Québec à Montréal

3 FEU IMPORTANT AVEC COHORTE POST-INCENDIE ÉQUIENNE

4 ÉCOZONE

5 Fréquence des incendies dans la forêt boréale canadienne Taux de combustion (%) Pass é Actuel2X co23X co2 # Écozones (CCC) 14 Cordillière alpestre 0,6670,0470, Bouclier de la taïga (O) 0,8551,2021,6352, Bouclier de la taïga(E)0,6000,0580,0790, Bouclier boréal (O)1,9000,5000,6200,827 9 Plaines boréales1,0000,0660,7170, Bouclier boréal (E)0,8700,0860,1000,140

6 Le taux de combustion actuel est inférieur au taux de combustion passé :on peut sattendre à une substitution réelle. Le taux de combustion actuel est supérieur au taux de combustion passé : il faut que la lutte contre les incendies soit efficace pour sattendre à une substitution réelle. Contraintes de récolte Contraintes de biodiversité Contrainte de récolte Contrainte biodiversité et récolte Contraintes de biodiversité Faible contrainte

7 PROJECTION DES SUPERFICIES BRÛLÉES (Échelle logarithmique)

8 PROJECTION DES SUPERFICIES BRÛLÉES À laide des résultats de lanalyse mensuelle des écozones, nous avons projeté les superficies brûlées futures par mois au milieu du siècle et à la fin du siècle pour le MCG du Canada et du Hadley Center Augmentation de % de la superficie brûlée à la fin de ce siècle daprès les modèles du Canada et du Hadley Centre respectivement CCC –2xCO 2

9 PROJECTION DES SUPERFICIES BRÛLÉES CCC –3xCO 2 Hadley –3xCO 2

10 PROJECTION DES SUPERFICIES BRÛLÉES (ÉCHELLE LOGARYTHMIQUE)

11 HYPOTHÈSES DE TRAVAIL Paradigme de la perturbation naturelle Certains buts de la GDF peuvent être atteints en se servant de la perturbation naturelle et de la dynamique des forêts comme modèle de sylviculture

12 Modèle conceptuel de la relation entre les filtres bruts et les filtres fins de la gestion de lhabitat Un filtre brut fonctionne à diverses échelles spatiales pour : servir dhabitat à une faune très diversifiée soutenir les interactions entre les espèces faciliter les processus de lécosystème Un filtre fin peut être nécessaire pour les espèces dont les besoins ne sont pas satisfaits par le filtre brut La biodiversité est plus susceptible dêtre assurée par lapplication hiérarchique des deux filtres dans le paysage Tiré de : Forest management guide for natural disturbance pattern emulation

13 Dynamique de peuplement naturel dans une zone mixte Feu Tordeuse des bourgeons Feu 1ère cohorte 2e cohorte3e cohorte Tremble (mésique- subhydrique) Bouleau blanc (mésique)

14

15

16

17 ROTATION FORESTIÈRE NORMALE Une forêt pleinement régie avec rotation de 100 ans a une répartition égale dâges de peuplement qui ne dépasse pas 100 ans.

18 RÉGIE DE LA FORÊT La proportion des peuplements de plus de 100 et 200 ans est relativement élevée. Une forêt pleinement régie avec rotation de 100 ans ne comprendrait une variabilité naturelle que de 40 %.

19 Le taux de combustion actuel est inférieur au taux de combustion passé :on peut sattendre à une substitution réelle. Le taux de combustion actuel est supérieur au taux de combustion passé : il faut que la lutte contre les incendies soit efficace pour sattendre à une substitution réelle. Contraintes de récolte Contraintes de biodiversité Contrainte de récolte Contrainte biodiversité et récolte Contraintes de biodiversité Faible contrainte

20 PROJECTION DES SUPERFICIES BRÛLÉES (Échelle logarithmique)

21 Fréquence des incendies dans la forêt boréale canadienne 2,5501,6351,2020,855Bouclier de la taïga (O) 51 0,1400,1000,0860,870Bouclier boréal (E) 62 0,7240,7170,0661,000Plaines boréales 9 0,8270,6200,5001,900Bouclier boréal (O) 61 0,1220,0790,0580,600Bouclier de la taïga(E) 52 0,000 0,0470,667 Cordillière alpestre 14 (CCC) Écozones # 3X co22X co2ActuelPass é Taux de combustion (%)


Télécharger ppt "LA GESTION ACTUELLE DE LA FORÊT BORÉALE CANADIENNE EST-ELLE DURABLE? Questions relatives à la biodiversité et à la production de bois."

Présentations similaires


Annonces Google